jane fonda

  • Oscars 2013 Tapis-Rouge

    oscar poster.jpg

    Depuis des années l'Academie des Oscars® propose de très belles affiches pour sa grand' messe hollywoodienne, la cérémonie qui clotûre la longue série des Awards 2012...Depuis le temps que je suit les Oscars®, d'abord en tant que fan, ensuite comme chroniqueuse pour ce blog, j'ai vu défiler de nombreux posters, et à chaque fois, je saluait le beau travail des publicistes et graphistes....Pourtant, en découvrant l'affiche de cette année, j'ai eu un véritable coup de coeur pour la magnifique travail de customisation représentant toutes les statuettes depuis le début des Oscars® Pour un coup de génie, c'est vraiment un coup de maître. 

    Et pendant ce temps là.. E/News  occupe ma soirée en diffusant le Tapis-Rouge.

    Voici déjà quelques shoots de stars....Où comme chaque année, certaines brillent pour leur bon goût et d'autres un peu moins. 

    oscars21.jpgOscars78.jpgoscars25.jpg

    os4.jpgosc0.jpgosc22.jpgosc24.jpgosc25.jpgoscars-20.jpgoscars45.jpgoscars67.jpgBD6PpGWCMAA8qpv.png

  • Perrette Pradier Une Voix (doublage s'est éteinte!

    imagesCAJDRE6Q.jpgMettre en pleine lumière les acteurs-vedettes contraint souvent à oublier les voix qui, derrière l'écran et un micro, ont contribué à marquer des générations par un timbre reconnaissable. Ce fut le cas de l'actrice Perrette Pradier, starlette française des années 60, dont le décès le 16 janvier a été annoncé par son gendre, Stéphane Saint-Raymond, à l'AFP. Celle que l'on surnomme "la papesse du doublage" est décédée des suites d'une crise cardiaque dans la nuit de mardi à mercredi dans sa maison de convalescence de Rueil-Malmaison ou elle se reposait après avoir été opérée d'un anévrisme mi décembre. Elle avait 75 ans.

     

    La suite sur http://www.purepeople.com/article/perrette-pradier-la-papesse-du-doublage-s-est-eteinte_a113744/1

  • Et si on vivait tous ensemble?

    vivaittousensemble.jpgUn casting à tiroirs, une star américaine, quelques grosses pointures françaises. Est-ce assez pour proposer un bon film? La question reste posée. Ce film est sorti dans les salles françaises en janvier dernier, en DVD le 26 mai....et jusqu'à sa sortie belge, je n'en avait jamais entendu parlé, ni même vu les comédiens venir faire la promo dans les talks-shows télévisés. Ou en tout cas, je ne m'en souviens pas. Bizarre ça!  Réalisé par Stéphane Robelin....sur un sujet délicat, mais où d'après les vidéos, le film semble réussi!

    Synopis: Claude fête ses 75 ans entouré de ses amis de toujours, Annie, Jean, Jeanne et Albert. Au terme d’un repas arrosé, il leur révèle que son fils cherche à le placer en maison de retraite contre son gré. En dépit de ses problèmes cardiaques, il est encore très actif - notamment sur le plan sexuel - et se sent déterminé à mener jusqu’au bout sa vie comme il l’entend. Ses amis le soutiennent : la question de la dépendance, à terme, les menace tous.

    Jeanne, qui se sait condamnée par une maladie grave, prépare en secret son enterrement. Elle est sereine et veut quelque chose de gai. Elle s’inquiète juste du sort de son mari, Albert, lorsqu’elle ne sera plus là. D’autant qu’il commence à perdre un peu la mémoire. Il oublie tout ce qu’on lui dit, omet de fermer les robinets, ne se repère plus dans le temps. Au cours d’une promenade, son chien l’entraine dans une chute et il se retrouve brièvement à l’hôpital. Leur fille en profite pour placer l’animal au chenil...

    viv.jpg

    Annie, Jean, Claude, Albert et Jeanne sont liés par une solide amitié depuis plus de 40 ans. Alors quand la mémoire flanche, quand le cœur s’emballe et que le spectre de la maison de retraite pointe son nez, ils se rebellent et décident de vivre tous ensemble.
    Le projet paraît fou mais même si la promiscuité dérange et réveille de vieux souvenirs, une formidable aventure commence : celle de la communauté... à 75 ans !

    Avec Jane Fonda, Pierre Richard, Geraldine Chaplin, Claude Rich, Guy Bedos, Daniel Brühl, Camino Texeira.

    viver.jpg

    vivi.jpg

    vivie.jpg

  • Eva Longoria, Frieda Pinto et Jane Fonda sur la Croisette

    cannes.jpg

    Cannes.....c'est dans quelques heures.... Une belle affiche, et une belle affiche avec.....

     des celebs venues du monde entier, et déjà quelques échos venus du sud.

    Campagne de Pub pour l'Oréal....Parce que tu le vaut bien

    Merci Eva


    Eva Longoria on WhoSay

  • They Shoot Horses don't they? Cinéma Plein-Air

    horsesCe soir à la Gare Josaphat de Schaerbeek (Bruxelles) et dans le cadre du PleinOPenAir cinéma, sera projeté le magnifique "On Achève bien les chevaux " de Sydney Pollack (Tootsie) . Réalisé en 1969, ce film qui n'a pris aucune ride, est un vrai régal pour les cinéphiles, car tousles ingrédients d'un chef-d'oeuvre ysont:  émotion, drame humain, images superbes, réalisation énergique, cinéma-vérité, spectacle fascinant, handycam,  critique cynique de la société Us,.....et de superbes acteurs, Jane Fonda, Michael Sarazin, Gig Young, Bonnie Bedela, Red Buttons, Bruce Dern .

    horses 1
    .Les spectateurs sont plongés au coeur de l'action. Rappellez-vous. L'histoire se déroule dans les années 20, c'est la crise, et quelques promoteurs peu scrupuleux mettent sur pied des marathons de danse, où les plus démunis dansent enlacés jusqu'u finish, et ce pendant plusieurs semaines. Le week-end, les biens-nantis, viennent se divertir sous la tente, et peuvent miser sur leurs poulains, dont ils restent les "parrains" jusqu'au bout. Aucune pause n'est admise, si ce n'est quelques minutes toutes les heures. Le public admire la misère, vient se sustenter de hot-dogs et autres popcorn, pendant que ses "chevaux"  suent sur la piste ovale. Mais pouquoi dansent-ils? Dans l'espoir de décrocher les 1000$ (nous sommes en 29) de la cagnotte, ou tout simplement  être répérés par des talents-scouts. qui affirment "regardez comme ils sont beaux, comme ils sont endurants"

    horses 3
    Nous sommes baignés dans un show plus vrai que nature, le marathon est mis en musique pour plaire aux spectateurs, afin qu'ils consomment et dépensent leur argent. Des inter-jeux sont organisés, des mises acceptées, et les coups-bas pleuvent, avec  des défaites des victoires, parfois des drames. But the show must go on, et lorsqu'on duo est défait, d'autres se forment, et c'est reparti pour une autre semaine.  Le carrousel est infernal, et la vie n'y vaut pas plus qu'une marchandise, et puis, finallement....on achève bien les chevaux! Que le rêve américain s'écroule. Quarante ans après sa sortie, "On achève bien les chevaux" n'a rien perdu de sa force évocatrice.
    D'après un roman de Horace McCoy.

    A VOIR!!!! A défaut à louer ou relouer, voir tout simplement acheter en dvd Thèque. magistral.

    horses 2
    Début de la séance vers 22h....

  • 9 TO 5 en comedie musicale Oui! Oui! et avec Dolly Parton

    dolly
    La plantureuse légende de la musique country, a annoncé aujourd'hui à New-York que l'adaptation musicale du film éponyme "9 to 5, avec jane Fonda et Lily Tomlin(1980) va être présenté en première mondiale dans quelques jours, pour ensuite être projeté pendant sept semaines au Los Angeles Ahmanson Theater dès le mois de septembre. Le show qui propose 20 chansons écrites et composées par Dolly Parton elle-même, est dirigé par Joe Mantello. Dolly à confié aux tabloïdes sur place, qu'elle n'avait jamais imaginé jouer un jour dans une comédie musicale, " mais le fait que je vais entrer dans les chaussures de Lily Tomlin, me rend particulièrement heureuse..." Le film a obtenu une nomination aux Grammy Awards, mais par contre, la chanson phare, a reçu l'Award de le meilleure chanson country. Le titre 9 to 5 s'est classé à la première place au Bilboard, et au Bilboard Top 100, pendant de nombreuses semaines...

     

     

  • John Phillip Law (Barbarella) décès!!!!

    Lawavec Jane Fonda dans Barbarella de Roger Vadim.
    Avec des superbes yeux bleus, une chevelure dorée, et un physique imposant, Law était l'un des acteurs les plus demandés dans les années 60/70! Il devint célèbre en 1966 avec Alan Arkin, Carl Steiner et Theodore Bikel dans  “The Russians Are Coming, the Russians Are Coming,”de  Norman Jewison, une comédie noire sur la guerre, et un sous-marin sovietique.Mais c'est le réalisateur français, Roger Vadim qui mit le mieux en évidence son extraordinaire plastique, dans "Barbarella"...Un ange spatial aveugle uper sexy. . .

     

     

  • Green Movies...Films sur l'écologie...

    Le site Live Earth a dressé la liste, pour ne pas dire le hit-parade des films écologiques ou assimilés. Il s'agit si on y regarde plus près, soit d'un docu coup de poing, soit d'un blockbuster, soit d'un film moins connu. Mais toutes ces bobines ont le même fil conducteur; dénoncer les dérives des gouvernements mondiaux, fermant les yeux sur les malversations, les magouilles et les copinages de grosses multinationales avec des gens peu recomandables, pour qui rentabilité rime avec profits, même si cela doit se faire au détriment de la santé, et du bien-être de la population.
    InconvenientTruth_4001. An Inconvenient Truth. (2006)

    Mr. Gore est allé à Washington, et on sait ce qu'il advint. Pas de place pour lui dans le fauteuil présidentiel, mais un second rôle de vice-président...suite à l'affaire des bulletins recomptés maintes et maintes fois...Mais lorsque Gore s'est mis en tête de "conquérir" Hollywood, la réussite était au bout de la démarche.  An Inconvenient Truth lui permet de "crier" haut et fort que la planète va à la dérive si on ne prend pas le réchauffement climatique au sérieux.  Et au final, qui aurait cru qu'un ex politicard armé d'un computer, avec une bobine coup de poing sous le bras ferait de telles vagues, au point de récolter de nombreux prix dont des Academy Awards?  Personne, et pourtant, depuis lors le documentaire de Al Gore, est au centre de beaucoups de conversations. Une belle réussite. .Paramount Pix. ErinBrockovich_400


    Erin Brockovitch.  (2000) Une poignante histoire vraie, où Julia Roberts  va réussir à faire vasciller tout l'empire d'une grosse multinationale, pollueuse et vectrice de diverses maladies dans la région où elle demeure.. Universal Pix
    WingedMigration_400Le Peuple Migrateur (2001)de Jacques Perrin. Bien avant toutes les histoires sur les pinguins, F.P. nous enmène dans un fabuleux documentaire sur la migration, et filmé pendant 4 ans dans 40 régions et 7 continents. Absolûment merveilleux....et porteur!

    Sony Pix.


    Chinatown_400Chinatown. Jack Nicholson et Faye Dunaway au sommet de leur art. Sur fond de crimes adultères et de duplicité, Roman Polansky offre un film noir, où il dépeint avec véracité, la sécheresse, l'agriculture menacée, le manque d'eau, et un barrage inutile. Paramount Pix.

     

    Silkwood_400Silkwood.(1983) L'histoire vraie de la mort de Karen Silkwood, chercheuse dans une usine de plutonium, qui était sur le point de rencontrer un reporter du N.York Times, pour lui faire part de grosses négligences concernant les manipulations d'armes atomiques. Avec Cher et Merryl Streep. MGM Pix..


    ACivilAction_400 A Civil Action (1988) Un "Erin Brockovitch" version masuline sur le côte Ouest des Etats-Unis. Un drame émouvant sur la pollution des eaux, et les maversations des autorités locales. Avec John Travolta. Buena Vista Pix.

    GorillasInTheMist_400Gorillas in the Mist. (1988) Juste après avoir terminé Working Girl, Sigourney Weaver plonge dans un tout autre régistre, en incarnant la nuturaliste Diane Fossey, fascinée par les Gorilles du Rwanda, au point de leur consacrer toute son énergie pendant 20 ans. Fascination qu'elle va payer au prix de sa vie...Elle disparaîtra d'une façon très mystérieuse et toujours non-élucidée à nos jours. Universal Pix.


    DayAfterTomorrow_400

    The Day After Tomorrow. (2004) Un film à gros budget mais avec un scénario assez plat, qui n'a cependant pas empêché le film de connaître le succès, et qui devint l'élément catalysateur de films du même genre.  Dennis Quaid face à un paysage dévasté par une tempète, et des conditions climatiques extrèmes, à la recherche de son fils Jack Gyllenhael. 20th Century Fox pix.


    TheChinaSyndrome_400The China Syndrome (1979) Raconte l'histoire fictionnelle d'un reporter TV (Jane Fonda) qui "trébuche" sur certaines erreurs au sein d'une centrale nucléaire.

    Columbia pix.


    Hoot_400The Hoot (2003° d'après la nouvelle de Carl Hiaasen, qui reçut le prestigieux Prix Honor en 2003, le film se concentre sur la vie de trois jeunes ados, qui avec de la volonté à revendre, vont tout mettre en oeuvre, afin de sauver la population locale de dangereux "prédateurs" cad les autorités locales corrompues jusqu'à l'os par des promoteurs immobiliers et d'une police "empotée. Avec Luke Wilson)
    (2004)EndofSuburbia_400Ce film fit forte impression, malgré les sorties parallèles de gros blockbusters, et la montée en flèche de "Fantasy films"  Documentaire qui pose un regard clairvoyant mais néanmoins effrayant sur la fin du pétrôle à bas prix, et démontre d'une manière précise, comment les hauses successives vont affecter irrémédiablement l'économie américaine et le tellement apprécié "American Way of Life"

    Next Wave film Pix.


    BlueVinyl_400Bleu Vinyl (2002)Ce très applaudi documentaire commence lorsque Judith helfand essaie de convaincre ses parents d'enlever les parois en vinyl bleu du garage attenant leur maison...pour finalement proposer un long périple dans une usine de plastique, où des analyses d'experts démontrent les effets nocifs de cette matière sur l'environnement. New Wave Film Pix.


    HappyFeet_400Happy  Feet (2006) "The Oscar-winning animated film of the year" montre à travers les yeux d'un mignon pingiun, comment l'activité humaine affecte la chaîne alimentaire. Mais ce film est très facile à digérer grâce à de magnifiques séquences de "Foot tappin" Warner Bros Pix.


    WhoKilledElecCar_400(2006) Sur une narration de Martin Sheen, ce film c'est d'une part, un crime mystérieux, et d'autre part, un docu démontrant l'ascension fulgurante de la voiture électrique, mais aussi sa chute tout aussi vertigineuse aux Usa. Avec des interviews de pros, pour ce qui aurait représenter "an alternativ transport of the 2000'" Avec des apparitions de Mel Gibson, Tom Hanks. Sony Pix.


    FireDownBelow_400Fire Down Below (1997)  Ce film avec Steven Seagal et Kris Kristofferson, suit les actions de gros pullueurs qui mettent pression sur la population locale, afin de la faire taire, jusqu'au jour où un federal agent descend sur la ville, et donne un solide coup de pied aux grandes industries.... Les deux compères suivent les actions de gros pollueurs Warner Bros Pix.

    En marge de cette liste, le site vous invite à assister au concert pour l'écologie. "Concert for a climate Crisis" dans 5 jours...un clic sur : http://liveearth.msn.com/  et la liste de tous les "green musicians"

     

  • Bruits de coulisses.

    rwReese Witherspoon pourraît apparaître dans une comédie "Midnight" (Universal), remake d'un film paru sur les écrans en 1939. Le scénario a été adapté par Michael Arndt qui a remporté un Oscar pour le film «Little Miss Sunshine». Mary Parent et Scott Stuber de la société Stuber/Parent produiront le projet en collaboration avec Witherspoon et sa partenaire Jennifer Simpson via leur société Type A Films. Dans le film original, l'actrice Claudette Colbert incarnait une femme démunie à Paris qui devient le pion d'un homme riche qui tente de se débarrasser d'un gigolo qui fait la cour à sa femme. John Barrymore jouait également dans le film qui a été réalisé par Mitchell Leisen et scénarisé par Billy Wilder. Mais avant Reese doit encore se décider quant aux priorités, elle qui a de nombreuses propositions pour les prochains mois. Sources Variety. blip blob

     cbergenemAnnette Bening, Eva Mendes, Jada Pinkett Smith, Debra Messing et Candice Bergen ont signé ou sont sur le point de conclure un deal pour jouer dans "The Women", (budget 20m$) un remake, encore un,  d'un film de George Cukor paru sur les écrans en 1939. Ce projet est en développement depuis dix ans par la scénariste et productrice Diane English, gagnante de deux Emmy Awards pour la série "Murphy Brown", (avec Candice Bergen- et gros succès aux Etats-Unis)  Elle fera ses grands débuts sur écran large avec ce projet.  Le début du tournage est prévu le 6 août prochain.
    jada_pinkett_smith3_150Le film, qui se déroulera à New York, suivra un groupe d'amies très proches qui doivent négocier avec l'amitié, les divorces et les trahisons. Une des femmes, que toutes les autres envient, apprendra que son mari la trompe.Une des producteurs clé et c'est une surprise, les savons Dove....qu fera de ce film, le fer de lance de sa campagne de pub pour sa marque cible.....et autre surprise.....Victoria Pearman et Mick Jagger produiront "The Women" via leur société Jagged Pictures....Les Stones aurait-ils besoin d'une bonne crème de soins????Sources variety.blip blob

    Alors qu'il est désormais acquit que Robert Rodriguez (Grind-House) va réaliser le remake (encore et toujours des remakes-) de Barbarella, d'après le film-culte de Vadim, l'avenir proche de "Sin-City 2 " est remis en question. Franck Miller dessinateur et co-réalisateur de la Bd, a confié à Rotten tomatoes que Rodriguez devra d'abord finir Barbarella, aussi appelée "The female James Bond from outer space", et qui lui-même devra d'abord terminer " The Spirit"blip blob

    lhotleftPour rester dans les remakes. Y en a un qui se dit que l'on n'est jamais mieux servi  que par soi-même, si on veut que la suite soit à la hauteur de 'oeuvre".Wess Craven, le sulfureux réalisateur du nom moins gore "The last house on the left (1972) va commencer le tournage de SON remake. lhotleft1Plusieurs des films ont été adaptés, dont "The Hills have eyes" par le réalisateur  français Aja, et dernièrement la suite "The Hills have eyes 2" remis au goût du jour (présenté au dernier festival du film fantastique de Bruxelles (FIFFF). hhehhy2

     

     

    Craven veut imprégner un nouveau sens à "The House"  en le rendant plus réaliste encore. Ah bon? Encore plus d'horreur au programme???blip blob

     

  •  Cannes Palmarès étonnant. Pas de grosses pointures, mais une très bonne sélection.

    18758037Un vent nouveau souffle sur Cannes. En effèt, aucune "grosse pointure" parmis les lauréats, exit Tarantino, exit les frères Coen, pas de prix pour Javier Bardem....Place au cinéma roumain. La Palme d'Or a été décernée à Cristian Mungui pour  "4 mois, 3 semaines, 2 jours" "Pour moi c'est un peu un conte de fées j'espère que cette Palme d'or sera une bonne nouvelle pour les petits cinéastes des petits pays, car il semble enfin qu'on n'ait plus besoin de gros budgets et de grandes stars pour faire une histoire que tout le monde écoutera" a-t'il dit en reçevant son prix des mains de Jane Fonda. La star avait auparavent reçu, une Palme Spécialefestival_de_cannes_la_palme_d_or_au_film_roumain_4_mois_3_semaines_et_2_jours_resize_crop320par220, pour l'ensemble de sa carrière et une autre pour son père Henry Fonda.jane fonda

    Cette Palme d'or sacre le deuxième long métrage de Cristian Mungiu, 39 ans, déjà remarqué en 2002 dans la sélection parallèle de la Quinzaine des réalisateurs avec "Occident". Le film très épuré et qui a ému le jury, présidé par Stphen Frears, a été réalisé avec un budget étriqué de l'odre 600.000 euros.....raconte le récit d'un avortement interdit sous le régime communiste. Samedi, le cinéma roumain avait aussi raflé le prix Un Certain Regard l'autre sélection officielle de Cannes, avec "California dreamin", premier long métrage de Cristian Nemescu, décédé à l'âge de 27 ans dans un accident de voiture, alors que son film était encore en post-production.nemescupt
    Pour la cinéaste française Pascale Ferran, (Lady Chaterley) présidente du jury, cette chronique humoristique d'une petite ville roumaine aux prises avec un convoi de l'Otan est "de très loin la proposition de cinéma la plus vivante et la plus libre" de toute la section UCR.
    Il y a deux ans, un autre film roumain, "La Mort de monsieur Lazarescu" - (Grand Prix au Festival de Namur aussi) considéré comme l'un des dix meilleurs films de l'année par le New York Times -, de Cristi Puiu, avait déjà remporté le prix d'Un Certain Regard.
     Le Grand prix du 60e Festival de Cannes, la plus haute distinction après la Palme d'or, a été décerné à "La forêt de Mogari" de la cinéaste japonaise Naomi Kawase.
    Le jury a aussi récompensé l'acteur russe Konstantin Lavronenko, prix d'interpètation masculine,  pour "Le Bannissement" d’Andreï Zviaguintsev, et l'actrice coréenne Jeon Do-yeon, héroïne de "Secret Sunshine" de Lee Chang-dong, deux nouveaux venus au plan international, et qui confirment l'émergence du cinéma asiatique.
    scaphandreLe prix de la mise en scène a été attribué sans surprise au magnifique "Le scaphandre et le papillon", portrait d'un homme paralysé, de l'Américain Julian Schnabel, (en cliquant sur le tag, précédentes chroniques sur le scaphandre) et le prix spécial du 60e anniversaire du Festival revient à "Paranoid Park" de l'Américain Gus Van Sant.
    Le prix du scénario va à "De l'autre côté" du jeune Germano-Turc Fatih Akin, 33 ans, Ours d'or à Berlin en 2004 pour "Head-on".
    persepolis_haut "Persépolis", adaptation de la bande dessinée de l'iranienne Marjane Satrapi et récit de la Révolution islamique de 1979, a obtenu le prix du jury, ex aequo avec "Lumière silencieuse" du Mexicain Carlos Reygadas. Band-annonce Persepolis  http://cinema.fr.msn.com/video.aspx?suffixurl=/nmedia/18/63/80/43/18730594_fa2_h.wmv
    Pour rappel. En 2006 la Palme d'or était revenue au très politique "Le vent se lève" du Britannique Ken Loach, épopée de l'indépendance irlandaise et pamphlet anti-impérialiste.
    Cannes_logo Etonnant.  Le Tapis rouge du Palais des Festival vient à peine d'être roulé, que l'on pense déjà à dérouler le suivant. Le magasine "Le film français" avance ses pronostiques pour l édition 61, dont il annonce déjà les dates; du 14 au 25 May 2008. Ensuite la rédaction cite "Copié Certifié", film de l'Iranien Abbas Kiaratani et Liverpool de Lissandro Alonso, ainsi que "The Times that remains" d'Elia Suleiman en compéttition. Wait and see.
    Sources Tribune de Genève, imédiaz et dossier pro...


  • Cannes. en direct de la Croisette.

    wong-kar-waiWong Kar Wai aurait-il une histoire "d'amour" avec Cannes?? Tout porte à le croire, non seulement son dernier opus "My Blueberry Nights"  avec Jude Law et Norah Jones...fera l'ouverture , mais ce sera aussi sa quatrième participation à l'un des plus célèbres des festivals au monde....On se souvient du merveilleux "2046" en 2004, et de son prix du meilleur réalisateur pour "Happy Together" en 1999 . Wong fit aussi partie de jury l'an dernier, et le poster du film "In The mood for love " en compétition en 2000, orner tous les panneaux officiels. Cette année, il figure parmi une sélection de stars tels, Bruce Willis, Samuel.J.Jackson, Jane Campion, Pedro Almodovar, et Penelope Cruz, faisant le grand saut sur l'affiche officielle du 60 ème anniversaire. Cependant, Wong Karr Wai reste très humble, il se cache toujours derrière ses verres fûmés......sources Hollywood Wire.
    s-cannes2007_2Ce qui surprend quand on consulte le programme  cette année, c'est la très belle représentation des réalisateurs et acteurs américains. Ocean's 13, nous en livre 13 d'un coup, of course, Tarantino propose une version "spéciale Cannes" de "Death Proof",  hors compét'  Michael Moore et "Sicko" soulève une fois de plus les lacunes américaines dans le domaine de la santé et des soins de santé,  Brad Pitt est présent dans "Ocean's" et "A mighty Heart"  film sur la vie de Daniel Pearl et dans lequel sa  Jolie moitié lui donne la réplique...  On déroulera le red-carpet sous les pieds  de: Leonardo DiCaprio, qui vient présenter son documentaire "11th hour". Il y a quelques mois, j'avais déjà commis un petit texte sur son engagement pour l'écologie et le sauvetage de la planète. Avec le recul, je constate que cette nouvelle n'était pas du vent.(voir copié/collé plus bas)...on pourra aussi croiser (quoi de plus normal sur la croisette) Kurt Russel, Mark Wahlberg, Robert Downey Jr, Tommy Lee Jones, Matt Damon et enfin Al Pacino, mais encore , les frères Coen , Gus Van Sant avec "Paranoïd Park" David Fincher et "Zodiac"  Jane Fonda qui viendra chercher un Prix Spécial décerné à son père Henry Fonda, pour l'ensemble de sa carrière. Et la liste est loin d'être exhaustive... Enfin, ma chronique ne serait pas complète si je ne mentionnais pas quelques visions très spéciales;  la longueur exceptionnelle du  documentaire "The War" de Ken Burn 14h et 50 minutes.....oups,  film qui sera projetté en 4 parties sur 2 jours...et dans la rubrique "Un certain regard"  Barbet Schroeder et "Terror's Advocate" sur ni plus ni moins, le très controversé Jacques Verges, connu pour défendre les plus grands criminels de guerre ou autres. Et enfin, les 4 films proposés dans le "60th ANNIVERSARY TRIBUTES"
    "Boxes," France, Jane Birkin
    "One Hundred Nails," Italie, Ermanno Olmi
    "Roman de gare," France, Claude Lelouch
    "Ulzhan," Allemagne, Volker Schlondorff.
    et les  CANNES CLASSICS — DOCUMENTARIES ON CINEMA
    "Brando," U.S., Mimi Freedman et Leslie Greif
    "Lindsay Anderson, Never Apologize," U.S., Mike Kaplan
    "Maurice pialat l'amour existe," France, Anne-Marie Faux et J.Pierre Devillers
    "Pierre Rissient," U.S, Todd McCarthy .
    Au total, il aura fallu faire le tri dans 3985 longs-mètrages et 95 pays,  pour présenter les 49 films dont 21 en compétition à Cannes.
    Voilà, vous en savez presque autant que moi.
    sources Dossier presse pro, et impressions personnelles....
     
    dicaprioLéo connu pour ses positions très fermes sur le "sauvetage" de la planète, au point d'avoir séparé son site web en deux parties bien distinctes, l'une sur sa carrière et l'autre sur l'environnement, va produire une émission de télé-réalité, appelée E-TOPIA entièrement consacrée au sujet qui lui tient à coeur. Les particpants auront la lourde de tâche de "reconstruire" une ville américaine pratiquement détruite par la "nonchalence de ses habitants". Chaque épisode sera interractif, et dirigera les particpants, ainsi que les téléspectateurs, vers un site web, où toutes ficelles de l'amélioration de l'environnement leur seront dévoilées au fur et à mesure. Produit par sa maison de production Madison Road Entertainment.
    Le produit fini portera le doux non de "Green Utopia of Tomorrow"
    (19/10/2006)