jeux vidéo

  • League of legends . Championnat du monde 2015 sur grand écran à Kinépolis Belgium

    lofl.pngLes 24, 25 et 31 octobre 2015, les passionnés les plus fervents de « League of Legends »en Belgique pourront se rendre au Kinepolis. Kinepolis et Coca-Cola s'unissent avec Riot Games pour le championnat du monde 2015 de «League of Legends» et diffusent, en streaming, les demi-finales en direct, depuis le Palais 12 à Bruxelles, ainsi que la grande finale en direct depuis Berlin. «League of Legends» est l'un des jeux informatiques les plus appréciés dans le monde. Il s'agit d'une variante du jeu Warcraft III.

    Cette expérience unique a tout ce qu’on attend d’une viewing party « League of Legends » : un événement fantastique lors duquel vous et vos amis pourrez partager et regarder les jeux vidéo de manière tout à fait inédite.

    Les deux demi-finales, les 24 et 25 octobre, prépareront les fans à l'ultime bataille entre les deux meilleures équipes. La grande finale, qui sera aussi la dernière compétition de cette saison, sera retransmise en direct, le 31 octobre.

    Après les premières épreuves éliminatoires à Paris et à Londres, «League of Legends» s'installera au Palais 12, à Bruxelles. Les 10.000 tickets qui étaient disponibles pour chacune des deux séances, ont tous été vendus en quelques heures. Les tickets pour la finale à Berlin ont également été vendus en un temps record. Heureusement, vous aurez encore la possibilité de participer à cet événement en direct, sur grand écran, depuis votre siège au Kinepolis. Imprégnez-vous de cette ambiance unique en compagnie d'autres fans de League of Legends.

    Détails pratiques

    La demi-finale le 24 octobre commencera à 15h30. La seconde demi-finale le 25 octobre débutera à 13h30. Les deux diffusions auront lieu au Kinepolis Liège et au Kinepolis Antwerpen. La retransmission sera en français au Kinepolis Liège et en anglais au Kinepolis Antwerpen.

    La finale le 31 octobre commencera à partir de 11h30 et sera diffusée aux Kinepolis Antwerpen, Bruxelles, Gent, Hasselt, Kortrijk et Liège.

    Les tickets pour vivre cette expérience fantastique coûtent 16 € (14 € avec la Kinepolis Student Card).

    Vous trouverez plus d'infos concernant cet événement, sur le site Kinepolis :

    24/10 : http://kinepolis.be/fr/evenements/esports-league-legends-2015-semi-finals-1   

    25/10 : http://kinepolis.be/fr/evenements/esports-league-legends-2015-semi-finals-2   

    31/10 : http://kinepolis.be/fr/evenements/esports-league-legends-2015-finals 

     

  • Disney et Playstation®3...une belle collaboration!!!

    disney logo.jpg

    Disney annonce Disney Universe, un jeu d’action aventure actuellement en développement sur les consoles PlayStation®3, Xbox 360® et Wii™ ainsi que sur PC/MAC. Avec le jeu Disney Universe, les joueurs vivront une expérience unique s’appuyant sur un mélange de films d’animation de Walt Disney Animations studios, Pixar Animation Studios et de films fiction Walt Disney Pictures. En effet, les joueurs pourront se glisser dans la peau de célèbres personnages des films Disney et Disney.Pixar et ainsi s’embarquer dans des aventures épiques, faire évoluer leur personnage, affronter leurs adversaires, résoudre des puzzles afin de sauver l’univers dans lequel ils se trouvent.
    Disney Universe sortira en fin d’année 2011.
    “Disney Universe est un vaste trésor rassemblant les films Disney et leurs légendaires personnages, un endroit dans lequel les joueurs et les fans de Disney vont vivre des moments délirants” commente Adam Sussman, senior vice president of publishing, Disney Interactive Media Group. « Le côté frénétique du jeu combiné à un humour farfelu et des situations hilarantes fait  de Disney Universe un jeu parfait à jouer en famille et entre amis“
     
    Dans Disney Universe, les joueurs pourront choisir parmi 40 costumes et incarner des personnages, classiques et contemporains, dont Alice (“Alice aux pays des merveilles”), Mike (“Monstres&Cie”), TRON (“TRON: L’héritage”) et Stitch (“Lilo & Stitch”) et explorer 6 mondes inspirés des films Disney et Disney.Pixar. Chaque monde permettra aux joueurs de remplir des missions et d’atteindre des objectifs différents tout en suivant les histoires des films Disney et Disney.Pixar. Chaque costume disponible offrira de multiples possibilités aux joueurs, notamment un accessoire spécial qui évolue tout au long du jeu.
    Disney Universe proposera aussi des séquences de jeu jusqu’à 4 joueurs s’appuyant sur un humour décapant qui séduira tout type de joueurs.
     
    Le fun se poursuivra grâce à une série d‘éléments téléchargeables, nouveaux mondes, costumes et d’autres accessoires qui seront accessibles aux possesseurs de Xbox 360 et de PlayStation®3, peu de temps après le lancement du jeu.
    Pour plus d’information rendez vous sur www.disney.be/universe/fr

  • Rihanna tourne avec Liam Neeson!

    Voici quelques photos de Rihanna sur le plateau, ou sur un bateau devrais-je dire, de tournage de Battleship, (Universal) l'adaptation jeu vido éponyme, sous la direction de de Peter Berg. Cette dernière vient d'être rejointe par Liam Neesom..mais encore de Alexander Skarsgard, Brooklyn Decker et Taylor Kitch..

    sources Variety et http://rihannaphotos.org/thumbnails.php?album=2931

    rihanna-battleship.jpg

    rihanna battleship6.jpg

    Rihanna-Battleship-3-.jpg

    et....skarsgard....hum!!

    skarsgard.jpg

  • "BEN X " au Festival de Montréal. Et survol des films flamands du moment...


     
    montreal
    UNE PREMIÉRE OEUVRE BELGE EN COMPÉTITION À MONTRÉAL

    Le  film  belge  Ben X sera projeté en Compétition Officielle lors du 31ème
    Festival des Films du Monde de Montréal (23 août au 3 septembre 2007). Pour son  premier  long  métrage,  Nic  Balthazar  a fait le pari d'intégrer des
    scènes  réalisées  dans  un  jeu vidéo en réseau, par l'intermédiaire de joueurs qui agissent selon ses indications, en l'occurence le jeu, Archlord  de CodeMaster  Nic: "Nous avons installé 6 joueurs autour de notre table, dans mon bureau, puis nous avons demandé aux techniciens d'enregistrer le tout sur un disque dur, et de le mixer avec des scènes d'actions réelles, et  le résultat est époustouflant...."  Le festival de Montréal a manifestement  été  séduit par cette technique inédite et la poésie qu'elle apporte à l'ensemble du film.
    Ben  X  est le premier long métrage de Nic Balthazar, un ancien critique de
    cinéma  devenu  présentateur  et  producteur d'émissions pour la télévision
    flamande, mais ni son sujet, ni son auteur ne sont des inconnus en Flandre.
    Le  film  est  basé  sur  son bestseller Niets is alles wat hij zei («Il ne
    disait  rien  du tout») qu'il avait déjà adapté avec succès au théâtre dans
    la pièce Niets («Rien»).
     Ben_X_aff_low_res[1]L'histoire,  inspirée  de  faits  réels, est celle du jeune Ben qui souffre
    d'un autisme léger. Pour échapper à la réalité et surtout à l'enfer que lui font vivre deux autres élèves de son lycée technique, il se replie dans son
    monde  à  lui  qui  est  en  grande  partie  celui des jeux vidéo en réseau on-line.  Mais lorsque l'amie qu'il a rencontrée sur Internet débarque dans
    sa vraie vie, Ben va devoir quelque peu revoir ses plans. Les  deux  jeunes  acteurs  qui  tiennent  les  rôles  principaux sont Greg Timmermans  et  Laura  Verlinden, mais Ben X fait également appel au talent
    d'acteurs  confirmés  tels  que  Marijke  Pinoy  (Vidange perdue****), Titus De Voogdt  (Anyway  the  Wind  Blows,  Steve  +  Sky,  Small  Gods) chronique postée hier)  et  Johan Heldenbergh  (Steve  + Sky). La musique du film est en grande partie signée par  le groupe belge Praga Khan (Basic Instinct, Strange Days, Sliver) mais elle comporte aussi des morceaux de dEUS, Arno et Sigur Ros.

    Pour  son  premier  film,  Nic  Balthazar a pu compter sur l'appui du poids
    lourd  de la production en Flandre : MMG, représenté par Peter Bouckaert et
    Erwin Provoost. Pour Balthazar, «pouvoir faire son premier film avec le duo
    de  choc  qui  n'a  pas  seulement produit des films qu'il adore - tels que
    Brussels  by  Night  et  Crazy  Love  -  mais  qui a également contribué au
    renouveau  que  connaît le film flamand actuellement avec De Zaak Alzheimer
    («  La  mémoire  du tueur »), a été un vrai coup de fouet». La sélection en
    Compétition   Officielle  dans  l'un  des  festivals  les  plus  importants
    d'Amérique  du  Nord fait quant à elle partie « d'un scénario de rêve qu'on
    n'oserait même pas mettre sur papier ! ».
     
    nick bAvec  Ben  X, Nic Balthazar voulait intéresser à la fois un public jeune et moins  jeune  mais  il savait que pour que les jeunes adolescents mordent à
    l'hameçon,  il  fallait que le film soit visuellement « cool ». De plus, le fait de filmer dans un monde virtuel où les mouvements de caméra ne coûtent ien et où les acteurs ne se fatiguent pas, lui semblait être «le bon moyen de  tourner  un  film  avec un budget 'belge' tout en lui donnant un 'look' international  ».  C'est pourquoi Balthazar est particulièrement heureux dcette  sélection  à  Montréal  qui  selon  lui  « se situe à tous niveaux à
    mi-chemin entre Hollywood et l'Europe » ce qui était également son ambition pour  son  film : « pour moi c'est un rêve de voir Ben X sélectionné là-bas car  Ben  X  est  aussi  entre  les  deux.  Un  film grand public à la fois captivant et émouvant et si possible quand même un peu plus ». Après  cette  première mondiale au Festival des Films du Monde de Montréal, on pourra découvrir Ben X dès le 26 septembre sur les écrans belges.
    Le film sera distribué en Belgique par KFD (Kinepolis Film Distribution) et sortira le 26 septembre prochain.

    J'ai eu la chance de visionner ce film le 4 février dernier, lors d'une vision "Screen-test" où un public ciblé d'une cinquantaine de personnes était invité à remplir un formulaire, afin de donner son avis sur un tas de petits détails, à changer ou non, avant le montage final. Et honnètement, le film de Nic Balthazart m'a littérallement clouée dans mon fauteuil. Tout en mettant en scène des évènements tragiques, ce film est une réussite totale à tous les points de vues. Excellente interprètation du jeune Greg Timmerman, qui pour une première apparition, crève l'écran dans le rôle du jeune autiste, persécuté par d'autres étudiants. Sa façon de se murer dans le silence pour s'adonner aux jeux-vidéo est d'une telle limpidité qu'on le croirait sorti tout droit d'une grande école d'art dramatique, tellement il rend le personnage attachant à sa manière. Ce jeune acteur gagne en conviction au fur et à mesure de l'avancée de l'histoire, jusqu'au basculement final..Et Marijke Pinoy dans le rôle de sa mère, est absolûment stupéfiante. Quant à la mise en scène, c'est un véritable marteau-pilon qui assène les coups et vous envoie les images en plein figure tel un métronome.

    new3 Un film à voir absolûment, même pour les francophones, car il est sous-titré.


    filmProjector_illustratedAprès "Ben X" de Nic Balthazar, sélectionné en compétition officielle, quatre autres films flamands seront également projetés au 31e Festival des Films du Monde de Montréal. Il s'agit de trois courts-métrages et d'un long métrage, tous programmés hors compétition.

    koningUne avant-première mondiale
    Le long métrage "Koning van de wereld" ("Roi du monde"), de Guido Henderickx, sera projeté à Montréal en avant-première mondiale. Le film raconte l'histoire d'un jeune boxeur dans les années 40. Il est programmé dans la sélection "Regards sur les cinémas du monde".

    Dans les rôles principaux, on trouve Kevin Janssens, Jan Decleir, Koen De Bouw et Carry Goossens. Guido Henderickx est le réalisateur de "Pont brûlé" ("Verbrande Brug"), un classique du cinéma belge, datant de 1975, affranchi des clichés du "cinéma paysan" à la flamande. Trois courts-métrages seront également projetés durant le festival. "Mama" (15 minutes) de Sissi Seifert raconte l'histoire d'une jeune mariée qui recherche désespérément sa mère le jour de son mariage. Les rôles principaux sont tenus par Hilde Heijnen, Charlotte Vandermeersch et Christel Domen. "Moment de gloire" (8 minutes) de Hendrik Moonen met en scène un homme (Bruno Vanden Broecke) qui veut parvenir à la gloire éternelle. Quant à "Tanghi Argentini" (13 minutes) de Guido Thys, il raconte le récit d'un employé de bureau investi d'une mission : celle de rendre ses collègues heureux. Dirk Van Dijck, Koen Van Impe et Hilde Norga tiennent les rôles principaux.


    large_504528
    A Propos de Vidange Perdue, l'un des gros succès flamands de l'année dernière, Geoffrey Enthoven, (Enfants de l'Amour 2002) vient de commencer le tournage de son prochain long métrage, "Happy Together", un drame familial inspiré de faits réels.  Au scénario on retrouve Jacques Boon ("Pauline & Paulette", "Confituur" Vidange Perdue 3 gros succès. Le film est produit dans le cadre d'une série de sept longs métrages, "Fait divers", initiée par la chaîne privée flamande VTM en coproduction avec le Vlaams Audiovisueel Fond. Le tournage a débuté ce lundi. Il devrait durer 22 jours et se tenir principalement en Flandre Occidentale, à Sint-Martens-Latem, Nevele et Gand. "Happy Together" s'inspire de faits réels et raconte l'histoire de Martin et d'Eline, un couple aisé, parents de deux enfants, sur le point d'acheter une maison en Toscane. Les choses se compliquent quand le gérant de leur banque disparaît dans la nature avec leur argent, après qu'ils ont signé le contrat. Cet incident, qui survient en pleine félicité conjugale, finit par ébranler toute la famille. Avec Chris Lomme et Ben van Ofstad.

    sources Kfd distribution, Afilms et dossiers persos.

    Sources Kfd. Afilm et dossiers persos.