johhny depp

  • Charlie (je suis) Mortdecai

    CharlieMortdecai.jpgL'actualité est parfois bizarre. Mais cette fois, on ne va pas en rire, juste relayer l'info.

    Johnny Depp est à l'affiche d'un film déjanté qui porte le titre de Charlie (cela ne s'invente pas) Mortdecai distribué par Belga Films en Belgique. En plus du patronyme, lire Mortdecai fait quand même bizarre

    Je viens de recevoir l'invit-presse pour la vision privée, et même si Depp c'est quand même Depp, ce film ne me tente vraiment pas. A voir la bande-annonce et les photos, il n'y a aucun doute que, ou ce film fera un carton par la seule présence du comédien au générique, ou ce sera le flop, le razzie de 2015. Moi, je penche plutôt pour la seconde hypothèse.

    Pourquoi?

    charlie4.jpgcharlie2.jpgParce que d'une part, le pitch me semble être tirée par les cheveux - même si il est adapté d'une vraie histoire -  et d'autre part, parce que les fans de Depp ne retrouvent plus leur beau Johnny, voir le Pirate des Caraïbes auquel ils étaient habitués. Et puis aussi, parce que Johnny commence à prendre de la bouteille (au propre comme au figuré) et qu'il n'a pas, à l'instar de Clooney et DiCaprio l'art de bien choisir ses scénarïï . D'autres comédiens talentueux et plus jeunes ayant désormais pris la relève.. Amber lui a sans doute fait tourner la tête dans le mauvais sens, depuis leur rencontre sur le set de Rhum Express. La question reste posée.

    http://youtu.be/EjOBtUUK9Oo

  • Lone Ranger nouvelle bande-annonce..

     

    gore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disney

    LONE RANGER de Gore Verbinsky est une aventure pleine d’action et d’humour, dans laquelle le célèbre héros masqué américain prend vie d’une manière inédite. Tonto, l’Indien plein de sagesse (Johnny Depp), raconte l’histoire méconnue qui a fait de John Reid (Armie Hammer), ancien Texas Ranger, un légendaire redresseur de torts. Alors que les deux hommes, entre frictions et complicité, apprennent à faire équipe, ils vont devoir affronter le pire de la cupidité et de la corruption. Le film réunit l’équipe des trois premiers blockbusters PIRATES DES CARAÏBES : le producteur Jerry Bruckheimer et le réalisateur Gore Verbinski

    gore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disneygore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disneygore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disneygore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disneygore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disneygore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disney

    gore verbinsky,johhny depp,lone ranger,actualité cinéma,cinéma,usa,insolite,armie hammer,disney

    Tout le dossier Lone Ranger , un clic ici : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2012/12/11/lone-ranger-avec-johnny-depp-bande-annonce.html

  • Alice versus Avatar premier round Burton!

    alice depp (2)Le dernier Tim Burton vient de battre le record de "Avatar", mais attention en termes de sortie première semaine. En effet, "Alice au Pays des Merveilles" a récolté  près de 116 millions de $ après une semaine d'exploitation aux States..Ce sont 29 millions de $ de plus qu'Avatar. Cependant, il faudra encore beaucoup de $$$$ avant de terrasser entièrement les petits hommes bleus de James Cameron. Après 18 jours d'exploitation, Avatar affiche 1 milliard de dollars au compteur, et est en passe de devenir le film aux plus grands bénéfices jamais enregistrés depuis que le cinéma existe!

  • Cannes "dur" avec le dernier Terry Gilliam, malgré Heath Ledger!

    parnassusheader

     

    heath ledger Parnassus
     Après la clique à Tarantino et ses Basterds, le choc "Antichrist", l'amusement avec "Looking for Eric", la croisette s'est réveilée un peu frileuse hier. Les journalistes et le public n'en sont pas encore revenus après la projection du dernier film de Terry Gilliam "The Imaginary of Dr Parnassus". Avec le décès inopiné du principal intéressé, Heath Ledger, le réalisateur à du operer, afin de pouvoir mener enfin un de ses films à bien, un virage à 360° pour pouvoir y inclure le trio Depp/Farrell/Law.  Le film a reçu un accueil plutôt tiède, et de nombreux critiques ont été choqués de découvrir l'acteur australien, pendu au bout d'une corde depuis le pont Blackfriar  à Londres dans la scène d'ouverture Peut-on imaginer pire début, lorsqu'on sait qu'après avoir mis en boite ces scènes, Ledger s'est envolé à New-York pour quelques jours, là où il fut découvert mort dans sa chambre d'hôtel trois jours plsu tard? ...Si les chroniqueurs restent malgré cela, très bienveillants pour Ledger, lequel à également été impliqué dans la réalisation au point que Imaginary est présenté sous l'appelation de "A film by Heath Ledger and Friends"  il n'en va pas de même pour Terry, que l'on peut qualifier de réalisateur maudit. Pour déstabiliser son monde, nul n'aurait fait mieux que Gilliam, l'un des derniers Mohicans en matière de surréalisme et d'expressionisme,  Hormis Ledger, (un régal pour les yeux) et ironie du sort, en costume de Joker, le scénario est plat, difficile à cerner et surtout pas convainquant. La plupart des journalistes sur place (dont mon pote, qui me refile les news chaque jour) déplorent la foison de "fantasy", alors qu'une histoire plus étudiée, aurait certainement "sauvé" la donne. Ils estiment que Imaginary ne ravira que les fans de Gilliam, Ledger et des trois acteurs ayant pris le train en marche via un jeu subtil (faut le reconnaître) de miroirs, où les personnages sont ou ne sont pas laissés à l'appréciation de chacun. Pour la plupart des critiques présents à Cannes, le film n'a pas assez d'intelligence, mais n'est pas stupide non plus, et encore moins à ranger dans la catégorie des films grotesques,  cependant s'il faut saluer le savoir-faire de Gilliam dans l'art de manier les bouts de ficelles pour créer de l'illusion.  ...cela reste nébuleux. Imaginarum c'est de l'illusion, miroir dans lequel chacun peut plonger et y faconner sa propre fantaisie. Conclusion,  à  force d'y aller par des ellipses et circonvulsions inutiles, et en mettant l'accent sur la façon dont le public se crée son propre monde imaginaire, Gilliam n'a réalisé qu'un gentil petit film phantasmagorique.... sans plus! 

    heath ledger Parnassus

    paranssus ledger gilliam

     parnassus ledger

    Avec encore Christopher Plummer, Tom Waits et Verne Troyer (Mini me dans Austin pauwers) le plus petit acteur du monde.

  • Johnny Depp embrasse Marion Cotillard!

    public ennemies beaver dam cotillard- depp

    Photo site Marion Cotillard.
    Mais c'est pour les besoins du film "Public Enemies".

    En attendant de vous présenter demain samedi, le dossier complèt sur le film, je vous propose comme mise en bouche (pas fait express ce jeu de mot) le baiser de Depp à Marion Cotillard, Billie Frechette sa compagne dans le film de Michael Mann.

     

  • Channing Tatum. De danseur à baroudeur!

    giNew Line Cinema va produire un film dont le titre n'est pas encore défini, mais qui survolera une discipline sportive appellée "Parcours", (vu dans Casino Royale) où les candidats doivent surmonter et vaincre de nombreux obstacles sur un parcours bien défini. Sur un scénario de Kevin Lund et Ritchie Smyth, les studios viennent d'engager Chaning Tatum (A Guide to recongnizing Your Saints- Step-Up, She's the man) le talentueux jeune qui monte, et que l'on vient de découvrir dans "Stop loss" où il incarne un soldat envoyé contre son gré au Vietnam... Tout ce que l'on sait pour l'instant, c'est que ce film sera un vrai challenge pour tous les héros, et que ces derniers iront jusqu'à utiliser leurs qualitiés athlétiques pour commetre quelques vols..


    Brèves prochaines de Channing Tatum (clic ici) "Dear John"  "Public Ennemies" avec Johnny Depp,  

     G.I. Joe: Rise of Cobra, de Stephen Somers :  Dennis Quaid, Sienna Miller, Ray Park, Rachel Nichols, Adewale Akinnuoye-Agbaje, Said Taghmaoui, Marlon Wayans, Joseph Gordon-Levitt, Arnold Vosloo et Christopher Eccleston.

  • Pirates des Caraïbes sortie jour J-2 sauf pour moi

    sweeneyoscar

    Johnny Depp arrive dans 2 jours.  En route vers les Oscars 2008? En route vers un super Blockbuster?  Aucun doute n'est plus permis, faudra bien s' accrocher pour rester dans le sillage de l'écumeur des mers et toute sa troupe de pirates déjantés. En attendant le grand jour, en ce qui me concerne, il est arrivé.Ce matin, j'ai la chance de pouvoir assister en avant-première privée presse, à la grosse déferlante des Mers du Sud...Et, je ne peut résister à l'envie de publier une photo pro, en souhaitant ne pas avoir de problèmes...car le texte est sans équivoque....enfin, si je dois l'enlever, je le ferai, mais alors, je me poserai quand même la question de savoir, pourquoi seuls, les journalistes de la presse écrite peuvent utiliser le matos.
    P3C-032807_000009

     

    Néanmoins, avec toute la pub déjà faite ici pour le film, Disney devrait même me remercier. Je parle des Pirates Caraïbes depuis plus de 6 mois.
  • Pirates of the Carribean3 un nouveau clip....

    pirates3posterLe 25 mai approche à grands pas, et la fièvre monte. Alors, de quoi en rajouter une couche, certains sites us proposent encore de nouvelles "featurettes". Ne me demandez pas pourquoi, les yankees appelent comme cela un "clip"....Jusqu'à présent, je pensais que les featurettes ne concernaient que des supers bonus aux Dvd, maintenant il va falloir se familiariser avec ce terme au grand écran aussi.
    Voilà le lien d'une très chouette featurette, de très bonne qualité: http://www.totaleclips.com/Player/Bounce.aspx?eclipid=b10077&bitrateid=341&vendorid=782

    adAlpha Dog de Nick Cassavetes, avec Justin Timberlake, Bruce Willis, et Sharon Stone (éblouissante) réactualise un fait divers qui a été à la base d'une incrédibilité générale à Los-Angeles, celui de l'enlèvement (pour le fun) et de la mise à mort (non prévue au départ) d'un jeune de 15 ans, Nicolas Markovitz, frère d'un homme endetté envers Jesse James Hollywood, lequel va se rendre chez ce dernier afin de récupérer son du....Hollywood,  nom prédestiné, et pourtant bien réel, pour une sordide affaire de 1200 dollars à peine si j'ose dire, liée à la drogue, et qui au départ aurait dû se règler sans bain de sang. In fine, ce sont les complices de Jesse James qui 5 jours plus tard, vont assassiner le jeune Nicolas, lequel, suite aux conflits permaments qu'il avait avec sa mère (Stone) s'amusait bien dans la peau d'un otage, et participait pour la première fois, à la vraie vie "outside", faite de beuveries, de sex parties, et de farniente au bord d'une splendide piscine, sans se douter un seul instant du funeste destin qui l'attendait. Vu la lourde peine encourue pour un rapt d'enfant aux Etats-Unis, et voyant qu'aucune issue ne leur était favorable, les complices vont amener le jeune ado sur les hauteurs de L.A. et après l'avoir baillonné, le battre à mort et l'enterrer dans un terrain vague attenant, sous quelques centimètres de terre seulement. Et la polémique dans tout cela? Bonne question. Un avocat de Jesse James, le seul a avoir pu s'enfuir (à temps) maisqui fut rattrapé par son destin, 5 ans plus tard au Bresil,  aq tout mis en oeuvre afin de faire interdire le film en Amérique, en pure perte,  arguant que des pieces importantes et confidentielles du dossier juridique avaient été transmises à Nick Cassavetes et Michael Nehas.060412_jesseJamesHollywood_vsmall_vsmall Et le principal accusé conteste l'image que l'on fait de lui dans ce long-métrage, a toujours plaidé non-coupable, accusant le réalisateur de montrer son personnage sous un éclairage sombre et en totale contradiction avec certains faits..

    .Entretemps Universal a rajouté son grain de sel: "priver le public américain de ce film est contraire au premier amendement."..Ah bon.
    Donc pour en revenir à Sharon Stone, elle est surprenante, mais surtout éblouissante dans le rôle de la mère du jeune otage. Sa performance dans le dernier quart-d'heure est carrément surréaliste, bien loin de Basic Instinct, dont il fallait absolûment qu'elle sorte. Elle n'a pas hésité à passer 5 heures par jour au maquillage pour s'enlaidir, et parfaire sa complète transformation,   Et on reste pantois, non seulement pour le changement, mais aussi et surtout pour le magnifique jeu d'actrice. Je ne soupçonnais pas un tel talent chez le Stone.....Elle va vous arracher des larmes, et des intérrogations...
    Quant au film, c'est une succèssion de plans, où l'on voit la jeunesse américaine, enfin une certaine frange aisée, branchée, vivant à West Hills, pas loin de Hollywood, et totalement "délaissée " par des parents trop occupés en affaires, se défouler dans des parties, partir en raid, jouer les casseurs, fumer des joints, pour finallement commettre l'irréparable. Nick Cassavetes a parfaitement planté le décors, avec une mise en scène efficace, un réalisme poignant, sans avalanche d'effets racoleurs,  mais avec un découpage nerveux, qui colle bien à la manière de vivre des ados branchés, et une belle bande son, c'est parti pour un "Trip" made in Los Angeles. Seul bémol, en ce qui me concerne; les nombreux F.....off, mais paraît que c'est normal là-bàs. Ah bon?
     So, I enjoyed a fucking good movie......

     

    alpha dog 4

     

    alpha dog 5
    alpha dog Nicolasphoto 1:Anton Yelchin playing Nicolas- Ph 2 The real Nicolas;

    alpha dog 3

    Bruce Willis - Justin Timberlake....qui pourrait bien faire taire les mauvaises langues, qui disent trop facilement que tous les chanteurs s'essayant au cinéma sont mauvais, et plein de jeunes acteurs de talent, complètent le générique.

    Quelques liens utiles: http://www.unsolved.com/0122-Hollywood.html

                   http://www.crimelibrary.com/notorious_murders/celebrity/jesse_james_hollywoo/1.html

                   http://www.msnbc.msn.com/id/16636250/... 

    jjhollywood2Sur ce dernier lien, une chronique us et plusieurs trailers.....

    A épingler: Ben Foster, qui incarne le frère aîné de Nicholas. Une révélation! Par moments, il n'est pas sans rappeler Edward Norton dans American HistoryX. Je lui souhaite une même carrière.

    4 Etoiles, à voir, pour tous les acteurs, qui éclaboussent et "vampirisent" le film