kennedy

  • Killing Kennedy, un téléfilm sur les évènements de Dallas..

    jfk's 2.jpgCette année marque le 50ème anniversaire de l'assassinat du président John Fitzgerald. A l'approche de la date du 22 novembre, un nouveau téléfilm intitulé. " Killing Kennedy" d'après le livre de Bill O'Reilly Martin Dugard "Killing Kennedy The End of Camelot"relate les derniers instant de JFK à Dallas en 1963. jfk's7.jpgRob Lowe , vu dernièrement dans Liberace, et Ginnifer Goodwin se partagent les premiers rôles dans cette version télévisée . Avec  Will Rothhaar incarnant Lee Harvey Oswald..

     

     

     

    jfk's1.jpgjfk's5.jpg

     

     

  • Pan Am Cristina Ricci tourne à New York

    pan am01.jpgChristina Ricci sur le tournage de la nouvelle sérié américaine Pan Am. Les scènes représentent Ricci faisait de grands signes de la main...Et ces scènes sont sensées représenter la venue du Président Kennedy à Berlin en 1963. Pour rappel, Pan Am raconte les faits et gestes de quelques hôtesse de l'air travaillant pour la célèbre compagnie américaine. On distingue encore Margot Robbie et Colin Donnell

     

    précédent billet sur le sujet ici : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/pan+american+airways

    pan am06.jpgpan am011.jpgpan am 018.jpgpan Am 014.jpg

     

     

    images.jpgLe logo mondialement connu, bientôt sur nos écrans.

     

    panam.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Kennedy. Un internaute qui ne manque pas d'air, revisite l'assassinat.

    usa,united states,assassinat,dallas,public library,kennedy,politique,actualité,actualité cinéma,the kennedy's,joe kennedy,robert,commission warren,insoliteKennedy's murder????

    Même si on peut lui reconnaître un certain talent, force est de reconnaître que cet internaute est quelque peu bizarre. En proposant sa vision de la visite de Kennedy à Dallas, ce type bafouille la mémoire du président. Il est de notoriété publique que la famille Kennedy de Joe le père à John, en passant par Robert, n'était pas un modèle de vertu,  mais à mes yeux, cela ne donne pas le droit de proposer cette m....Fallait-il aller si loin pour démystifier une enquète qui, on le sait très bien n'était pas des plus partiales....pour proposer un tel carnage sur le net? Il m'étonne d'ailleurs que cette vidéo est toujours en ligne aujourd'hui. Comme disent les américains "It's Disgusting"

    usa,united states,assassinat,dallas,public library,kennedy,politique,actualité,actualité cinéma,the kennedy's,joe kennedy,robert,commission warren,insolite

    Qu'en pensez-vous?

    En marge de la programmation prochaine de la très décriée mini-série sur les Kennedy, je pense vraiment que ce qui reste des Kennedy aurait  du se pencher  sur ce genre de parodie, plutôt que de faire pression sur les producteurs de la série, qui était à deux doigts de passer à la trappe.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Assassinat_de_John_F._Kennedy

     

  • This is not It suite et pas fin....

    This is not it
    "This is It ", le documentaire d'1h50 minutes a été monté à toute vitesse afin d'être prêt dans les plus brefs délais. Doit-on y voir dans le chef des organisateurs une démarche lucrative de plus, afin de "récupérer" un max de blé tant que la vague Jackson est digne d'être exploitée.  Oui, sans aucun doute. Car si ce n'était pas le cas, pourquoi le film n'est-il programmé que deux semaines....à partir de jeudi prochain?

    Bien sûr, on sait que ce sera une méga sortie dans 63 pays sur 18.000 copies, y compris en Chine, où la censure fait rage. Une exception pour Michael et pour quelques Yens en plus? Ceci répond à mes interrogations...Cependant, comme je le disais dans un précédent post, alors que les tickets pouvaient être achetés à l'avance, tout n'est pas vendu, et peu d'affiches étaient visible à New York, pourtant connue pour être la "capitale" de l'Entertainment.

    Kenny Ortega, le réalisateur du documentaire-concert peut quand même se frotter les mains, après la méga-projection, le film sera édité en DVD, en mars prochain, et là encore, il devrait faire fureur auprès des aficionados de Jackson, qui pourront se le repasser en boucle sur leur home-vidéo.

    Sur l'affiche on peut lire ""Découvrez l'homme que vous ne connaissiez pas." Et, c'est sans doute vrai, car tout comme les grands pharaons (auxquels il ressemblait d'une manière étonnante sur la fin de sa vie) on ne sait pas grand chose de lui. Mais je doute qu'à part, le voir danser et suer tel un "pantin" désarticulé, se nourissant peu, et dormant mal,  ce documentaire offrira un nouvel éclairage sur le personnage, qui sous son maquillage pouvait encore donner le change. (de loin....) Je pense que les nombreux close-ups dans This Is It, n'arrangeront en rien l'image du  "héros" fatigué!  D'autre part,  sa fin restera toujours une énigme, et il rejoint James Dean ,John Kennedy, Elvis et Marilyn au pantheon des personnalités fauchées en pleine gloire, et sur lesquelles plânera toujours un certain mystère.

    THis it préview mtv
    Kenny Ortega, était le responsable des tournées "History" et "Dangerous" de Michael Jackson, et plus près de nous du tournage de, High School Musical, et des concerts-films de  Miley Cyrus.

     

    <p>. 

  • Hommage Walter Cronkite. le plus grand journaliste de tous les temps!

    cronckite death kennedy
    Alors que depuis 3 semaines, et sans discontinuer, tous les médias ne parlent que de Michael Jackson, le décès d'une autre "icône" ne sera heuresement pas passé inaperçue. Walter Cronkite,  une fois de plus, parvient à prendre une partie des infos à "son compte" ! Ceci dit sans jeu de mot, Cronkite, un Monument, a durant toute sa carrière eté  "l'homme a qui l'on peut faire confiance" et donné au mot journalisme ses vraies lettres de noblesse pendant sa très longue carrière. Toujours au faîte des évènements, cro,kite kennedy 9 9 63le confident de nombreux président Us, était surtout un journaliste de terrain, un vrai. Pas celui qui aujourd'hui chasse le scoop. Non, nulle trace de paparazzi chez Cronkite. D'ailleurs, ce terme existait-il déjà lorsqu'il accompagnait les soldats sur le front, où lorsqu'il donnait ses news sur les antennes de CBS news? Non, je ne le crois pas. En ces temps là, le journalisme bafouillait sans doute quelque peu, mais les news, n'étaient pas "traficotées" comme aujourd'hui, pour nous faire avaler des couleuvres, ou nous faire prendre des "vessies pour des lanternes"....(expression connue). Dans les années 50, le noir et blanc primait, et les moyens rudimentaires de l'époque ne permettaient pas le "bidouillage", les images proposées par cronkite étaient brutes de décoffrage, et sur le tas. Il a silloné le monde entier, accompagné des soldats, visité les lieux où l'actualité devait-être couverte envers et contre tout, faisant fi du danger, mais toujours intègre!  cronckite cbs 51Un grand s'en est allé. Un pro est parti sur la pointe des pieds à 92 ans. Le pillier des news est décédé d'une maladie circulatoire, provoquant des hémmoragies au cerveau.  Des funérailles privées auront lieu mercredi prochain à la  St. Bartholomew's Church,  et soyons certains que la grande foule sera présente sur Park Avenue, endroit que Cronckite fréquentait souvent (Eglise).

     cronkite nixon 1968Il sera ensuite incinéré et ses cendres reposeront à côté de Betsy Cronkite son épouse. Plus tard, un hommage sera rendu au Avery Fisher Hall  dans le Lincoln Center for Performing Arts. L'Association de Protection journalistique, pour laquelle Cronkite est un exemple, car il était un ardent défenseur de la liberté et de la sécurité de la Presse, vient de lui octroyer à titre honoraire le fauteuil de co-chairmen (co-présidence)

     

    Cronkite

     

    Cronkite

    cronkite avril 55

    cronkite clinton's

     

  • Man in the Mirror Superbe hommage,à Jacko!

    michaeljackson cover two
    La co-auteur de "Man in the Mirror" Seidah Garrett" a rendu un superbe hommage à Michael Jackson en interprètant ce titre d'une grandiose façon...dans une église.

    Bien sûr, tout ceci n'a pas de rapport ditect avec le cinéma, quoiqu'il est apparu dans "The Wizzard of Ozz" et "Moon Walking, mais si depuis quelques jours, je poste régulièrement des news sur le King of Pop, c'est parce que quoiqu'on en dise, il restera pour moi un des plus grands artistes contemporains!

     

    Alors que certains proposent de bien beaux hommages, d'autres passent leur temps à tout décortiquer et remettre en doute son décès, par toutes sortes de théories... Bien sûr, il y a matière à réflexion, comme son autopsie non terminée, le rapport qui dit ne rien savoir en l'état actuel, le cerveau prélevé et qui n'a pas encore été remis à la famille Jackson, le corbillard qui disparaît, le cerceuil fermé, alors que tant pour Elvis que James Brown, la dépouille avait été présentée au public....et d'autres choses encore, laissent effectivement plâner des intérrogations. Nous avons connu pareilles situations avec Elvis, Kennedy et Marilyn. Peut-être un de ces jours, un charter enmènera des touristes vers une île paradisiaque, où toutes les grandes Stars et Diva se sont retirées après avoir mis en scène leur propre mort...Tu parles d'un fameux tapis-rouge..

    Dans la vidéo suivante, j'ai beau regarder et lire, je ne vois aucune différences, contrairement aux propos tenus par le créateur du clip.

  • Du Palais de Buckingham au Washington Post!

    jamescromwellJames Cromwel est le genre de comédien, dont tout le monde à déjà vu, ou entrevu le visage, mais dont peu savent y coller un nom. Spécialiste de seconds-rôle, cet immense comédien, autant de par la taille, que par le talent a le vent en poupe. Duc d'Edimbourg dans le royal "The Queen"  père du président des Etats-Unis dans le W de Oliver Stone, (29 octobre prochain) papa d'un Jack Bauert dans la sixième saison de 24 heures chrono, le voilà dans au sein  des plus importants journaux d'Outre-Atlantique, le très célèbre Washington Post. Et pas à n'importe quel poste. Il prend place dans le fauteuil présidentiel, à la grande époque du "Watergate" En tournage au Nouveau-Mexique, James est au générique de "A Lonely Place for Dying" sous la direction de Justin Evans. L'histoire narre les faits et gestes d'un agent de la CIA, contacté par un "confrère" du KGB, essayant de trouver refuge aux Etats-Unis. Situé en pleine guerre froide, ce film ne laissera personne indifférent, car depuis peu, l'intérêt du public pour les coulisses de la politique étrangère est croissant.

    Avec encore Michael Scovotti, Ross Marquant..Sortie Prévue début début décembre.

    Star trek cromwellBrèves James Cromwell: Babe - L.A. Confidential - The queen - The Sum of Fears - Space Cow-Boy - The Green Mile - Spider Man 3. et un des personnages clés de la série "Star Trek

    Cromwell sera bientôt à l'affiche de "Tortured"  de Chris Raymond, sous les traits de Lyndon B. Johnson,  un film que est une "reconstruction" de meurtre sur JFK, à travers les yeux de Jackie Kennedy (Romola Garaï)

  • Woody Allen quitte le tournage de son dernier film + Bruits de coulisses

    dyn001_original_282_162_pjpeg_2563256_1d890f5458fe22c41aae39a942afa092Woody Allen a quitté le set de son film à Barcelone, mécontent des perpétuels désaccords avec les autochtones qui n'acceptent pas que le projet soit financé partiellement par des fonds publics. Les espagnols se sont sentis outragés lorsqu'ils ont appris que 10 pour cent  du budget de "Vicky Cristina Barcelona sera financé par l'office des finances Catalan, lequel table sur une partie des bénéfices engendrés par le film, pour rentrer dans ses fonds.  Jaume Roures, le président de Mediapro, la production catalane du film, a ajouté que ce dernier ne se fera  ni en Catalonié, ni en Espagne "à cause du petit esprit" des réalisteurs, producteurs et presse locale, qui dénoncent la somme de 1.4 $ reçue par le réalisateur (Allen)) alors que des productions locales et nationales n'en reçevraient que le quart...Ce film avec Penelope Cruz et Scarlett Johansson aurait du être l'un des deux films que Allen projetait de tourner enEurope. Qu'en est-il de l'autre? Pour l'instant, silence radio....Mais rien ne devrair en empêcher la mise sur pied, si il ne se déroule pas en Espagne.

    original_dyn_gif (2) 68954-4931ef_532686efcab_

    top_headDiana Ross,  Martin Scorsese , le comédien  Steve Martin et Brian Wilson  (photo)  le leader du groupe mythique des années 60 " The Beach Boys" vont être honorés au Kennedy Centers lors d'une soirée de gala exceptionnelle, dimanche prochain, ceci pour leur contribution à la culture américaine. Le prix décerné par le président des Etats-Unis George .W.Bush est la consécration suprème pour un artiste en Amérique. Diana Ross (63) le sera pour le romantisme affiché dans ses chanson et la joie donnée de par le monde, Wilson, pour son immense talent de compositeur, et pour la redéfinition du son dans la musique.  Quant à Scorcese, le prix lui sera décerné pour son côté artiste sans peur et visionnaire, tandis que le comique Martin sera honoré pour avoir permis la renaissance du comique et le talent avec lequel il a pu utiliser le comique pour réunir les différents courants artistiques. original_dyn_gif (2) 68954-4931ef_532686efcab_

    death proof dvdA l'occasion de la sortie en dvd de "Death Proof" l'un des deux segments du Grindhouse, une maison de disques bien connue sur la place tant en Hollande qu'en Belgique, a réalisé un beau coup publicitaire.
    On voit en effet, un bolide, tel qu'il apparait dans le film,  encastré dans la vitrine d'un des magasins.Et pour faire plus vrai, les publicitaires ont même pensé à ajouter de la fumée sortant du capot, donnant réellement l'illuson au passant que la voiture vient de déraper malencontreusement.. Un fameux coup de pub.

    death proff stunt rotterdam
     

    original_dyn_gif (2) 68954-4931ef_532686efcab_

  • Oswald's Ghost projeté au Texas theater de Dallas

    1104_theatre200aLe Texas Theater de Dallas, (photo d'aujourd'hui) restera à jamais comme le  lieu où se réfugiât Lee Harvey Oswald, l'assassin présumé de Président des Etats-Unis John Fitzegerald Kennedy en 1963, et il fut capturé après avoir  avoir "descendu" l'agent J.D. Tippit, au coin de la 10th et de Patton avenue à 1.15h,  90 minutes après "son crime" Cette salle du Jefferson Boulevard dans le coeur de Oak Cliff devenue mythique depuis les tragique évènements, était un peu tombée dans l'anonymat, et commençait à se détériorer. Aujurd'hui, 19 novembre, la salle réouvre ses portes avec la projection du film  "Oswald's Ghost (???)Est-ce voulu?  Le président de Oak Cliff Foundation, cite des chiffres de 3.5 m de $ pour l'entière rénovation avec une grande émotion, car dit-il "un sentiment étrange vous envahi lorsque vous entrez ici. ET faire d'un endroit devenu "miteux" une retauration réussie, est très importante pour tout le quartier en pleine expansion urbanistique" Les responsables de la Foundation espèrent que le Texas Theater enregistrera 200 dates par an, inclus des concerts, des projections de films, voir des productions venant de Broadway. Ils tablent sur une certaine nostalgie, mais aussi et surtout pour la beauté des lieux et des installations mises à dispositions.

    TexasTheater2Le théâtre a été construit par Howard Hughes (¨¨) le billionaire excentrique, penant la grande dépression. Et fût inauguré en grandes pompes en 1931, avec la projection du film "Red Dust" avec Clark Gable et Jean Harlow... Il était le premier à disposer de l'air conditionné, et l'un des plus grands. (ci-contre)

     1104_theatre200bAujourd'hui, le théâtre compte 665 sièges avec des coussins moëlleux , et le tapis plain est de toute beauté.  Pour le moment, seul le rez-de-chaussée à été entièrement repensé. Le balcon entre dans les prochains projets, et il offrira encore 400 sièges supplémentaires. En conclusion, quand les américains redonnent nouvelle vie à un endroit où la nostalie est toujours présente, ils ne lésinent pas sur les moyens.
    Sources  Hollywood.com. Wikkipedia et dossiers perso

    ¨¨ Interprèté par Richard Gere dans "The Hoax"

    ,

     

  • Marilyn aux enchère, avant un hommage ici.

    1443_644126533_marilyn_H161709_L
    Les médicaments de Marilyn Monroe, plus exactement des fioles ayant contenu des cachets destinés à la star, ont été mises en vente aux enchères en Californie, ces 2 et 3 août. Les fioles, portant encore le nom de l'actrice américaine décédée le 5 août 1962, étaient estimées à une somme de 2000 à 3000 dollars la pièce.

    Nom : Monroe Prénom : Marilyn
     Profession : Actrice Adresse : 12305 Fifth Helena Drive
    Date et heure : Décès survenu le dimanche 5 août 1962 à 3h40
    Lieu : Brentwood - Los Angeles
    Observation : La victime est allongée nue sur son lit, sur le ventre, en diagonale. Elle tient un téléphone dans la main droite.

    Indices de suicide :

    • Présence d'une fiole vide sur la table de nuit, ayant contenu 50 capsules de Nembutal délivrées la veille (ordonance présente)
    • Chambre fermée de l'intérieur. Victime psychiquement fragile, suivie en permanence par deux psychiatres. La presse à fait état de difficultés d'ordre professionnel et privé dans le passé récent de la victime.

    Indices d'assassinat :

    • Le corps a été déplacé. Sa position ne correspond pas à celle d'une mort par overdose.
    • L'autopsie révèle la présence de drogue dans le sang, mais pas dans l'intestin. Cela suppose que la dose a pu être injectée à la victime.
    • L'ouverture pratiquée dans la fenêtre a pu l'être pour amener le corps, dans l'hypothèse où la mort ait eu lieu ailleurs. Le comportement des témoins est étrange. Ils semblent cacher quelque chose.
      L'assassinat apparaît hautement vraisemblable.
    La commission d'enquête a conclu au suicide probable,
    mais l'enquête n'a pu être menée à terme
    .

     

    Pour tout savoir sur les différentes enquètes et contre-enquètes:

    lien ci-dessous.

    http://users.skynet.be/p.pollefoort/pages/divers/recomp.htm


    La maison Profiles in History, spécialisée dans la dispersion d'objets vus dans des films ou ayant appartenu à des célébrités, propose 1000 objets au total, lors de cette vente à Los Angeles, diffusée en simultané sur internet. Ainsi, pour 30.000 à 50.000 dollars, les amateurs de mécanique pourront également espérer enlever la grosse Chevrolet Suburban 1994 du mafioso Tony Soprano de la série télé Soprano, dédicacée par l'acteur James Gandolfini sur le pare-soleil.

    La voiture de course pilotée par Tom Cruise dans "Jours de tonnerre "est estimée entre 40.000 et 60.000 dollars. L'enchère de départ du pantalon de Rhett Butler, alias Clark Gable dans "Autant en emporte le vent" est de 2500 dollars. Etaient également attendus sous le marteau, un costume porté par le capitaine Kirk, alias William Shatner dans un film Star Trek, de même qu'un microphone utilisé par le roi du rock Elvis Presley et le chanteur country Johnny Cash. Les acheteurs se dsont également disputé llunettes dorées du King et une de ses ceintures.

    Sources Profiles in History. Crédit photo : Teemix Laura 7277 (merci)

  • Le président toujours dans le collimateur

    Les américains feront-ils leur deuil un jour?
    Toujours hanté par l'assissinat de John Kennedy,

    il vont s'atteler à la réalisation d'un long métrage, 

    racontant  le complot contre le leader de la plus grande

     puissance mondiale. Le fond a déjà été traité maintes et

    maintes fois, mais ici où le film dont le tournage a débuté

    en juin dernier surprend, c'est dans la forme. Très originale,

      parce que découpé en 5 parties de 15' chacune, le film

    est présenté d'une manière narrative. par les 5 principaux

    protagonistes. Confiée à Pete Travis réalisateur anglais,

    le film pourrait si cela ne change plus, s'appeller "Vantage Point

     d'après le roman de Barry Levy. Le casting est très impressionant ;

    Sigourney Weaver, le revenant William Hurt, Dennis Quaid, et Forrest Whitaker.

  • "Ils " ont osé. Bush "assassiné" à Toronto! Plus fort que Michael Moore!

     

     

    dyn002_original_1011_108_pjpeg_2566638_66e6eaa0437cca311e3d3f74a69fb2e6[1]

     

     

     

    La scène se passe en octobre 2007, devant un hôtel de Chicago. Le président des Etats-Unis, George W. Bush, s'effondre, mortellement blessé par balles, dans les bras d'un garde du corps. Avant de s'adresser, un peu plus tôt, à un parterre de patrons, il avait été accueilli par des manifestants venus protester contre sa politique étrangère. Mais il avait maintenu son programme. Son assassin était dans la foule en colère.

    Ce faux assassinat anticipé soulève une vive polémique en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

    D'abord à cause de la personnalité de la victime, bien sûr. Mais surtout du fait des techniques utilisées, qui donnent à la scène un effet de ressemblance saisissant. Le réalisateur, Gabriel Range, a introduit des images d'archives représentant le vrai George Bush dans les scènes de fiction, tournées avec des acteurs qui entourent le président lors de l'attentat, le tout étant habilement mixé grâce à des effets spéciaux. Une technique utilisée pour la première fois en 1994, dans le film Forrest Gump, où l'on voyait Tom Hanks serrer la main de Kennedy, Nixon, Reagan...

    Le décor de la scène, qui évoque la tentative d'assassinat de Ronald Reagan en 1981 à Washington, se fonde sur des recherches méticuleuses et des entretiens avec des agents du FBI. Le film sera présenté en avant-première, dans quelques semaines, au Festival du film de Toronto, au Canada.

    La Maison Blanche n'a pas jugé "digne" de commenter l'événement. Présenté au Festival du Film de Toronto.