29 mai 2016

JUSTE LA FIN DU MONDE de XAVIER DOLAN PRIME CANNES.

Xavier Dolan, Cannes, Prix du Jury, Marion Cotillard, Gaspard Ulliel, Léa Seydoux,JUSTE LA FIN DU MONDE

 
avec Marion Cotillard, Gaspard Ulliel, Léa Seydoux.


Sortie le 21 septembre 2016 au cinéma.
 
 
Crédits : Shayne Laverdière, courtesy of Sons of Manual
 
Adapté de la pièce de théâtre éponyme de Jean-Luc Lagarce, le film raconte l’après-midi en famille d’un jeune auteur qui, après 12 ans d’absence, retourne dans son village natal afin d’annoncer aux siens sa mort prochaine.
 
 
Xavier Dolan, Cannes, Prix du Jury, Marion Cotillard, Gaspard Ulliel, Léa Seydoux,
Xavier Dolan, Cannes, Prix du Jury, Marion Cotillard, Gaspard Ulliel, Léa Seydoux,Xavier Dolan, Cannes, Prix du Jury, Marion Cotillard, Gaspard Ulliel, Léa Seydoux,
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

08 septembre 2015

Sam Smith pour Spectre..

franchise,bond,adèle,skyfall,oscar®,james bond,007,sequel,action,aventure,sports,broccoli,sam mendes avec daniel craig,christoph waltz,léa seydoux,naomie harris,ben whishaw,david bautista,monica bellucci,ralph fiennes
 

EON Productions d’ Albert R. Broccoli, Metro-Goldwyn-Mayer Studios et Sony Pictures Entertainment ont confirmé aujourd’hui que  Sam Smith a enregistré “Writing’s On The Wall,” la chanson titre de SPECTRE, la 24è aventure de James Bond, qui sortira le 4 novembre prochain.
Le single, distribué par Capitol Records, sera lancé le 25 septembre.
 
Plusieurs fois disque de platine, Sam Smith a co-écrit le morceau “Writing’s On The Wall,” avec Jimmy Napes, lauréat d’un GRAMMY® Award.  Il s’agit de la première chanson officielle de James Bond interprétée par un artiste britannique masculin solo depuis 1965.
Le premier album de Sam Smith In The Lonely Hour a été n°1 en Grande Bretagne et a remporté 4 GRAMMY® Awards, trois Brit Awards, six MOBO Awards, Q et AMA Awards.

Michael G. Wilson et Barbara Broccoli, les producteurs de SPECTRE: “Sam et Jimmy ont écrit une chanson extrêmement inspirante pour Spectre . Grâce à une performance vocale extraordinaire de Sam, ‘Writing’s On The Wall’ sera sans nul doute considéré comme l'une des plus grandes chansons de James Bond de tous les temps."
 
Sam Smith: “C’est un moment clé de ma carrière. Je suis honoré de pouvoir finalement annoncer que j’interprèterai la chanson du prochain James Bond. Je suis très excité de faire partie de cet héritage britannique iconique et de rejoindre ces artistes qui furent mes plus grandes sources d’inspiration. J’espère que vous aimerez la chanson autant que j’ai aimé l’écrire et l’interpréter »
 
Les 23 chansons phare des James Bond précédents ont contribué au succès de chacun des films.
 “Skyfall,” interprété par Adèle, a reçu un Oscar® et un Golden Globe Award pour la meilleure chanson originale, ainsi qu’un Grammy Award pour la meilleure chanson écrite pour un média visuel.
 
A PROPOS DE “SPECTRE”
Un message cryptique venu tout droit de son passé pousse Bond à enquêter sur une sinistre organisation.
Alors que M affronte une tempête politique pour que les services secrets puissent continuer à opérer, Bond s'échine à révéler la terrible vérité derrière... le Spectre. 
 
Un film de Sam Mendes avec Daniel Craig, Christoph Waltz, Léa Seydoux, Naomie Harris, Ben Whishaw, David Bautista, Monica Bellucci, Ralph Fiennes

franchise,bond,adèle,skyfall,oscar®,james bond,007,sequel,action,aventure,sports,broccoli,sam mendes avec daniel craig,christoph waltz,léa seydoux,naomie harris,ben whishaw,david bautista,monica bellucci,ralph fiennes

.

28 mars 2015

SPECTRE Le nouveau James Bond. Trailer en ligne ici

spectre.png

SPECTRE - TEASER TRAILER - CLIQUEZ ICI 

Synopsis:

Un message cryptique venu tout droit de son passé pousse Bond à enquêter sur une sinistre organisation. Alors que M affronte une tempête politique pour que les services secrets puissent continuer à opérer, Bond s'échine à révéler la terrible vérité derrière... le SPECTRE.
Casting : Daniel Craig, Ralph Fiennes, Ben Whishaw, Naomie Harris, Rory Kinnear, Christoph Waltz, Léa Seydoux, Monica Bellucci, David Bautista et Andrew Scott.
Réalisé par Sam Mendes
Écrit par John Logan, Neal Purvis & Robert Wade
Produit par Michael G Wilson et Barbara Broccoli


SORTIE CINÉMA LE 7 NOVEMBRE 2015

 

19 février 2015

Photo-shoot Spectre

SPECTRE_RomePhotoCall01_rgb.jpg

 

 

 

Malgré les "incidents" et accidents ayant causé des blessures plus ou moins sérieuses à quelques membres de la production, le tournage de Spectre sous la baguette de Sam Mendes  continue. 

Tout le prestigieux casting commence à prendre ses marques. Voici donc l'arrivée de Monica Bellucci et le photo-shoot en compagnie de Daniel Craig.

SPECTRE_RomePhotoCall06_rgb.jpgSPECTRE_RomePhotoCall16_rgb.jpg

 

Après l'Autriche, l'équipe de tournage de SPECTRE a investi Rome.

Copyrights : Date Added

2/18/2015 9:39:07 AM

Addtl. Info

(Photo by Vittorio Zunino Celotto/Getty Images for CTMG, Inc. and MGM Studios) © 2015 Getty Images


 



SYNOPSIS:
Un message cryptique venu tout droit de son passé pousse Bond à enquêter sur une sinistre organisation. Alors que M affronte une tempête politique pour que les services secrets puissent continuer à opérer, Bond s'échine à révéler la terrible vérité derrière... le Spectre.

SPECTRE sortira en Belgique le samedi 7 novembre


www.007.com
Facebook.com/JamesBond007 - Facebook.com/@007

 

12 février 2015

SPECTRE Nouvelle photo de Daniel Craig

actualité cinéma, SPECTRE, James Bond , autriche, OO7, Daniel Craig, Léa Seydoux, Dave Bautista ,  Sam Mendes.Découvrez les premières images de SPECTRE, le prochain James Bond, sur  www.007.com
A voir aussi: les coulisses du tournage en Autriche avec Daniel Craig, Léa Seydoux, Dave Bautista et le réalisateur Director Sam Mendes.

SYNOPSIS:
Un message cryptique venu tout droit de son passé pousse Bond à enquêter sur une sinistre organisation. Alors que M affronte une tempête politique pour que les services secrets puissent continuer à opérer, Bond s'échine à révéler la terrible vérité derrière... le Spectre.

SPECTRE sortira en Belgique le samedi 7 novembre

actualité cinéma, SPECTRE, James Bond , autriche, OO7, Daniel Craig, Léa Seydoux, Dave Bautista ,  Sam Mendes.

16 février 2014

Black Coal triomphe à Berlin..

 

 

Diao-Yinan-Golden-Bear-2.jpgLe film-noir Black Coal Thin Eyes (Bai Ri Yan Huo) de Diao Yinan  adapté du roman de James M Cain, a remporté le Golden Bear au Festival du film de Berlin qui s'est clôturé hier soir. Le film a également remporté un Ours d'Argent pour le Meilleur acteur, Liao Fan, tandis que Zen Yang acceptait quant à lui un autre Ours d'Argent pour sa contribution aux magnifiques images de "Blind Massage (co-production franco- chinoise)  tandis que la comédienne, Haru Kuroki repartait avec la statuette de Meilleure actrice pour Little House (Japon) complétant le triomphe du cinéma asiatique. Le film Grand Hôtel de Wes Anderson avec une étincelante distribution (*) s'est vu décerner l'Ours d'Argent Grand Prix du Jury. Ce sont 400 films qui ont été visionné pendant le festival qui qu'est déroulé du 6 au 16 février. Rendez-vous l'année prochaine. Le site du festival : http://www.berlinale.de/en/HomePage.html

Mathieu Amalric, Adrien Brody, Willem Dafoe, Jeff Goldblum, Harvey Keitel, Jude Law, Bill Murray, Tilda Swinton, Léa Seydoux, Owen Wilson, Grand Budapest Hotel, Wes Anderson, actualité cinéma, cinéma, Berlin, Ours d'Or, Berlinale, Allemagne, Black Coal Thin Eyes (Bai Ri Yan Huo) , Diao Yinan (*) Mathieu Amalric, Adrien Brody, Willem Dafoe, Jeff Goldblum, Harvey Keitel, Jude Law, Bill Murray, Tilda Swinton, Léa Seydoux, Owen Wilson,  B.A. http://youtu.be/2bTbW70umbQ

01 février 2014

La Belle et la Bête JEU chez Pathé!

 

 
GRAND JEU LA BELLE ET LA BÊTE
 



 

23 juillet 2013

La Vie d'Adèle en ouverture du Fiff!

image001.jpg

LA VIE D’ADELE ouvre le Festival de Namur!

 

La 28ème édition du Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) se déroulera du 27 septembre au 4 octobre 2013. Pour lancer les festivités, c’est le film LA VIE D’ADELE - Chapitres 1 et 2 d’Abdellatif Kechiche, Palme d’Or au dernier Festival de Cannes,  qui sera présenté en gala d'ouverture le vendredi 27 septembre, en présence de son réalisateur

imagesCAAUNUVP.jpgLe film est porté par deux comédiennes formidables : Léa Seydoux (Bayard d’Or de la meilleure comédienne pour La Belle Personne de Christophe Honoré en 2008) et Adèle Exarchopoulos (présente au FIFF l’an dernier avec le film Des morceaux de moi de Nolwenn Lemesle, Bayard d’Or de la meilleure première œuvre).

 

A 15 ans, Adèle (Adèle Exarchopoulos) ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma (Léa Seydoux), une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres, Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve…

 

Il s’agit donc d’une nouvelle étape dans la belle histoire qui lie Abdellatif Kechiche et le FIFF ! Né à Tunis, l’acteur, scénariste et cinéaste français Abdellatif Kechiche est en effet un habitué de Namur. En 1992, il décroche le Bayard d’Or du meilleur acteur pour sa performance d’un jeune prostitué tunisien dans BEZNESS de Nouri Bouzid. En 2000, son premier long métrage en tant que réalisateur, LA FAUTE A VOLTAIRE, y remportait le Prix Spécial du Jury et le Prix du Jury Emile Cantillon pour la meilleure première œuvre (ainsi qu’un Lion d’Or à Venise). En 2011, Abdellatif Kechiche revenait à Namur comme Président du Jury Longs Métrages afin de décerner les Bayards d’Or.

Entre-temps, il a réalisé trois autres longs métrages tout aussi remarqués : L’ESQUIVE en 2003 (César du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario et du meilleur espoir féminin), LA GRAINE ET LE MULET en 2007 (Prix Spécial du Jury à Venise, César du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario) et LA VENUS NOIRE en 2010 (avec Olivier Gourmet, président d’honneur du FIFF). Avant de se lancer dans la réalisation, Abdellatif Kechiche a débuté sa carrière devant la caméra : en 1984, il tient le rôle principal dans LE THE A LA MENTHE d’Abdelkrim Bahloul puis enchaîne en 1987 avec LES INNOCENTS d’André Téchiné et en 1992 avec BEZNESS.

 

images21.jpgEntretien avec Abdellatif Kechiche

 

Pourquoi avez-vous choisi d’adapter la bande dessinée Le Bleu est une couleur chaude de Julie Maroh, pour réaliser votre cinquième film La Vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2 ?

 

Il s’agit d’une très libre adaptation de cette bande dessinée.

 

Mais ce qui a déclenché mon envie, mon désir de réaliser La Vie d’Adèle – Chapitres 1 et 2, est la conjonction de deux éléments : la lecture de la bande dessinée et un projet de film que j’avais depuis longtemps. J’avais en effet, depuis mon film L’Esquive [2003], un projet de scénario sur le parcours d’une professeure de français passionnée de théâtre. Ce qui m’intéressait c’était de développer un personnage de femme qui voulait transmettre, et qui accomplissait son travail avec passion. En même temps, cette enseignante assumait les répercutions sur son métier de ce qu’elle vivait dans sa vie privée, c’est-à-dire ses amours, ses deuils, ses ruptures. J’avais côtoyé plusieurs de ces professeurs hommes ou femmes durant la période de L’Esquive. J’étais touché par la façon dont ils vivaient leur vocation. C’étaient de vrais artistes, ils avaient le désir de la lecture, de la peinture, de l’écriture... On se souvient tous de ce moment charnière de notre vie scolaire où un prof passionné nous emmenait voir tel film, ou nous poussait à lire tel livre, et peut-être, faisait naître des vocations en chacun d’entre nous. Mais mon scénario finalement n’a jamais vraiment abouti. Et lorsque je suis tombé sur cette bande dessinée, Le Bleu est une couleur chaude, racontant cette histoire d’amour absolue entre deux femmes, et, en même temps, le récit d’une jeune fille qui devient institutrice, j’ai vu comment je pouvais faire se rencontrer ces deux projets.

 

La vocation est en effet une thématique très forte chez les deux héroïnes de votre film, vocation de peintre pour l’une, vocation d’enseignante pour l’autre.

Je trouve extrêmement respectable et légitime la notion de vocation, et ce, d’autant plus lorsque ce sont des vocations anonymes, des vocations pleines d’abnégation, qui ne cherchentpas la reconnaissance des autres. Je suis plein d’admiration pour ça, ces institutrices, ces profs qui sont passionnés par le résultat de leurs élèves. Ca devient un élément de leur vie, c’est leur satisfaction.

 

Votre film est aussi et surtout une histoire d’amour, et d’amour au féminin, entre deux femmes.

Raconter une histoire d’amour entre deux femmes c’est donc travailler pleinement avec deux actrices, c’est un travail qui me passionne et qui se révèle de plus en plus important, au fur et à mesure de mon parcours cinématographique. Je me pose la question de ce qui dans l’histoire, issue de la bande dessinée Le Bleu est une couleur chaude, a été le plus inspirant, le plus déclencheur. Est-ce que ce sont les planches de corps nus ? C’est possible. Les motivations très précises finalement, je ne les connais pas.

 

Justement, comment avez-vous choisi vos deux héroïnes, Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos ?

J’ai d’abord rencontré Léa Seydoux pour le rôle d’Emma. Elle avait la beauté, la voix, l’intelligence et la liberté du personnage. Mais surtout ce qui a été déterminant lors de ma rencontre avec Léa, c’est son regard sur la société, elle est très à l’écoute du monde qui l’entoure, elle est empreinte d’une réelle conscience sociale. Il y a en elle un véritable engagement vers le monde, qui correspond beaucoup au mien. J’ai pu m’en rendre vraiment compte puisque j’ai passé un an avec elle, entre le moment où elle a été choisie pour le rôle et la fin du tournage.   Par ailleurs, je trouvais qu’il y avait en Léa quelque chose qui est de l’ordre de ce qu’on pourrait appeler « l’arabité », quelque chose de l’âme arabe. Elle m’a appris plus tard qu’elle avait des demi-frères arabes, je ne le savais pas. Léa a une façon de traverser la vie, pleinement consciente que tout passe. C’est une façon aussi d’accepter les vicissitudes de la vie. Cela a à voir alors avec le nomadisme, l’errance, quelque chose qui est de l’ordre de la mélancolie, ce qu’on appelle le « mektoub ». Léa est empreinte de ça, de cette façon de passer dans le monde.

adele.jpgEt pour Adèle Exarchopoulos ?

Nous avons fait un gigantesque casting, et dès que j’ai vu Adèle, je l’ai choisie. Je l’avais invitée dans une brasserie. Elle a commandé une tarte au citron, et à sa façon de la manger, je me suis dit : « c’est elle ». Elle est « dans les sens », sa façon de bouger sa bouche, de mâcher...La bouche a été un élément très important pour ce film, et même les deux bouches des deux héroïnes, elles étaient très déterminantes et ce, pour des raisons très humaines. Elles provoquent toutes sortes d’impressions, de sensations. On est touché par quelque chose dans un visage, un nez, une bouche. Pour moi, c’est le moteur des choses.

 

Pourquoi avez-vous choisi de changer le prénom d’une des héroïnes, qui dans la bande dessinée, s’appelle Clémentine et dans le film s’appelle Adèle ?

 

Clémentine est devenue Adèle, parce que j’ai eu envie de garder le prénom de mon actrice. Cela ne la dérangeait pas. Je crois même que cela l’a aidée à fusionner avec son personnage et moi aussi avec elle. C’est une question de résonance enfin : Adèle, Emma, Léa... ce sont des prénoms légers, aériens. C’est évidemment subjectif. Et puis il y avait son sens en arabe. Adèle, ça veut dire justice en arabe, ça me plaisait bien.

Pourquoi avez-vous choisi de traiter l’homosexualité comme un thème uniquement d’amour comme les autres, sans revendications spécifiques par rapport à la façon dont la société peut parfois se montrer intolérante ?

Mais en tant que français d’origine arabe, territoire où l’homosexualité n’est pas toujours comprise, cela ne peut qu’avoir un impact fort et positif qu’une figure comme la vôtre choisisse de traiter et de filmer une telle histoire ?

Quand j’ai terminé le film, je me suis dit : « ça va faire du bien à la jeunesse tunisienne. » Une révolution ne se fait pas sans être aussi une révolution sexuelle.

Je n’avais rien à dire de militant sur l’homosexualité. Je ne cherchais pas à la définir et durant toute la fabrication du film je ne me suis jamais posé

La question : « ah oui, ce sont deux femmes... ». J’avais plus le sentiment de traiter, de raconter l’histoire d’un couple, du couple. La problématique de l’homosexualité, je ne voyais pas pour quelles raisons je l’aborderai spécialement, car la meilleure façon, si je devais avoir un disours sur ce sujet, ce serait de ne pas en avoir, de filmer cela comme n’importe quelle histoire d’amour, avec toute la beauté que cela comprend.

 Mais en tant que français d’origine arabe, territoire où l’homosexualité n’est pas toujours comprise, cela ne peut qu’avoir un impact fort et positif qu’une figure comme la vôtre choisisse de traiter et de filmer une telle histoire

Quand j’ai terminé le film, je me suis dit : « ça va faire du bien à la jeunesse tunisienne. » Une révolution ne se fait pas sans être aussi une révolution sexuelle.

Ce à quoi j’aspirais quand on tournait ces scènes, c’était de montrer ce que moi je trouvais beau. Nous avons donc tourné ces scènes comme des tableaux, des sculptures. On a passé beaucoup de temps à les éclairer pour qu’elles soient vraiment belles, après, la chorégraphie de la gestuelle amoureuse se fait toute seule, avec le naturel de la vie. Il fallait les rendre belles visuellement donc, mais tout en gardant la dimension charnelle. On a beaucoup cherché, travaillé. On a beaucoup discuté, mais les discussions finalement ne servaient à rien. On parle beaucoup sur un plateau et au final tout ce qu’on a dit ne compte pas tant que ça, parce que tout ce qu’on dit est très intellectualisé, mais la réalité est plus intuitive.

26 mai 2013

Cannes 2013 Clap de fin

Cannes 2013.jpgEt début d'une carrière prometeuse pour le film  "La Vie d'Adèle"  réalisé par Abdelatif Kechiche.... la vie amoureuses de deux lesbiennes incarnées par Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, et...qui arrive comme un gros pavé dans la mare des "antis mariage pour tous et des homophobes". Le film avait également remporté le Prix Fripesci  de la critique Internationnale la veille.

 Spielberg peut-être remercié! 

Quant à Béjo, je suis ravie pour elle, la consécration après sa magnifique performance dans "The Artist" (également awardé à Cannes)

 

c.png(photo Canal+)

Palmarès:

 Palme d'or : «La vie d'Adèle» d'Abdellatif Kechiche.

1. : «Inside llewyn Davis» des frères Coen.

 Palme d'or de la meilleure mise en scène. Amat Escalante pour «Heli».

Palme d'or du jury : «Tel père, tel fils» de Kore-Eda Hirokazu.

  Palme d'or du meilleur scénario
: Jia Zangh Ke pour «A touch of Sin»

 Palme d'or de la meilleure interprétation féminine : Bérénice Bejo pour «Le passé»  d' Asghar Farhadi.

27 février 2012

Midnight In Paris OSCARS Meilleur scénario original

 

paris.jpg  

 

 

 

MIDNIGHT IN PARIS

 

 

Starring

(in alphabetical order)

 

                                                              Gert      KATHY BATES

                                                        Salvador      ADRIEN BRODY

                                              Museum Guide      CARLA BRUNI

                                                         Adriana      MARION COTILLARD

                                                               Inez      RACHEL McADAMS

`                                                             Paul      MICHAEL SHEEN

                                                                 Gil      OWEN WILSON

 

 

Co-starring

(in alphabetical order)

                                                                          

                                                             Carol      NINA ARIANDA

                                                              John      KURT FULLER

                                                Mr. Fitzgerald      TOM HIDDLESTON

                                                            Helen      MIMI KENNEDY

                                               Ms. Fitzgerald      ALISON PILL

                                                        Gabrielle      LÉA SEYDOUX

                                                            Ernest      COREY STOLL

 

 

midnight in Paris 011.jpgMidnight in Paris parfaitement éclairé, même la nuit sous la pluie ....est un ravissement pour les yeux. Dès le début, Allen donne le ton, avec Son Paris façon Carte-Postale et brillamment mis en musique,(la clarinette de Woody… une merveille) pour débuter un "road-movie" parisien "initiatique,  où il trimbale sa caméra du Louvre, au Château de Versailles, en passant par les Champs-Elysées, jusqu'à Montmartre, et la Tour Eiffel, pour s'arrêter dans les bistroquets ouverts tard dans la nuit.... Il offre de la capitale française une superbe palette de couleurs. Comme la scène du début, tournée au Jardin Monet à Giverny!

Même pour tous ceux qui n'ont jamais mis les pieds dans cette ville magnifique, la seule évocation de son nom, éloigne la métaphore, pour devenir une "appellation"

paris,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxCar ne l'oublions pas, Paris a un fameux héritage, et en choississant cette ville pour continuer son périple européen, Woody Allen sait très bien ce qu'il fait..C'est une des plus belle ville au monde, et le décors parfait pour sa nouvelle comédie romantique. La résonance de son passé, sa culture, son patrimoine se sent dans chaque scène...D'ailleurs ne dit-il pas "Si je n'étais pas né, et si ne vivais pas à New York, je m'établirais à Paris" Ville dont il était tombé amoureux lors du tournage de "What's New Pussycat"

 paris,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxFidèle à lui-même, Allen filme un couple avec tous ses problèmes, ses interrogations, et ses incertitudes. L'une est une shopping addictive, qui se complait dans la superficialité bourgeoise, et aimerait au retour de son voyage parisien  s'établir dans ne belle demeure à Malibu, tandis que l'autre Gil, auteur de scénarïï à Hollywood, attiré par l'histoire culturelle de la ville, se verrait bien dans la peau d'un écrivain installé définitivement à Paris, et trouvant son inspiration dans une mansarde sous les toits, éclairée par une bougie, et pourquoi pas, aller à la rencontre des ses "Maitres à penser", les peintres et auteurs à succès qui hantent ses soirées..

paris,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxparis,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxAux sorties nocturnes, dans les restaurants et boites de nuit que sa future femme et Paul , un habitué de la Sorbonne, un intéllectuel pèdant, rencontré fortuitement proposent, Gil, préfère les ballades nocturnes, tout seul dans les rues de Montmartre, ou à La Montagne Ste Geneviève...Un soir, aux douze coups de minuit, alors qu'il y erre un peu perdu,  une voiture années 20 s'arrête et l'embarque dans la découverte du Gai Paris du siècle dernier, là où c'était mieux avant. D'ailleurs, une des morales de l'histoire, c'est que chaque époque, à une époque où c'était mieux avant...Bref... Dorénavant, dans ses déambulations iniatiques, se succèderont une pleiade (et le mot n'est usurpé) de personnages célèbres et hauts en couleur.....auprès desquels Gil se sent comme un poisson dans l'eau...Le spectateur fera la connaissance d' Hemingway, du couple Fitzgerald, de Dali (une incroyable Adrien Brody) de Gaugin, Matisse,Toulouse-Lautrec à l'incontournable  Moulin-Rouge, Picasso, et Gertrude Stein (Kathy Bates y allant de quelques répliques en français svpl) qui lira le manuscrit que Gil est en train d'écrire !?!?! paris,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxBref, proposé sous forme de conte, ou de fable au choix, le dernier opus de Allen, est un film très agréable à regarder, et c'est aux spectateurs d'entrer ou non dans son imaginaire..Woody Allen n'en oublie pas pour autant ses éternels tourments; les relations dans un couple, leurs obsessions, leurs intérrogations. A ce propos, avec Owen Wilson, le génial réalisateur a réussi à trouver son alter-ego. Owen avec un mimétisme hallucinant, retranscrit très bien toute la gestuelle et la loghorée qui fait la marque de fabrique de Woody Allen...De virées en virées dans le Paris By Night de "l'époque" le duo Allen/OWen  nous transporte entre réel et imaginaire sans effets de manche, sans effets spéciaux tout court, et le spectacle est à la hauteur. Mention spéciale à Marion Cotillard dont Gil tombera amoureux et qui devient la principale raison de ses allers et retours. Elle est parfaite et son accent n'est sans doute pas étranger à l'attrait qu'elle suscite auprès de l'écrivain. Le rôle de la muse des principaux artistes de "l'époque" lui va comme un gant....paris,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxQuant à Carla Bruni... que dire? A vrai dire pas grand chose. Deux petites apparitions de quelques instants ne permettent pas de donner un avis, même si Allen s'est dit très content de sa prestation..."Carla est une belle ambassadrice de la France! Même remarque en ce qui concerne Gad Elmaleh. Juste un petit caméo, et puis s'en va....

Par contre, mention à Léa Seydoux, parfaite en commerçante du Marché Paul Bert. Tout petit bémol quand même: Midnight in Paris se veut un peu trop répetitif, et convenu. Cependant il plaira sûrement aux fans de Woody Allen, à ceux d'Owen Wilson, voir Cotillard....et des nombreux comédiens castés. Et, il va sans dire que la  curiosité aidant, il attirera du beau monde dans les salles, rien que pour y voir la Première Dame de France.  paris,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxDonc, à mes yeux, succès garanti.  "Midnight in Paris" est une merveilleuse lettre d'amour à l'une des plus belles villes au monde...Woody Allen  approfondi les questions posées dans ses derniers films: notre rapport à l'histoire, à l'art, au plaisir et à la vie engénéral. Pour son 41ème Long-mètrage, il fait à nouveau preuve d'une belle inspiration, mais avec une certaine sérénité. 

paris,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxparis,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxparis,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxparis,france,montmartre,monet,picasso,dali,adrein brody,kathy bates,marion cotillard,owen wilson,rachel mcadams,michael sheen,carla bruni,musée,peinture,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,lea seydouxConclusion? Allen reste Allen, mais avec une certaine sérénité en plus.

Tout sur Allen? Un clic ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Woody_Allen

 BREVES :

  Kathy Bates  Misery - Primary Colors - Fried Green Tomatoes..Dolores Claiborne,

 Adrien Brody The Pianist - Wrecked - King Kong - The Darjeeling Limited.

 Marion Cotillard Taxi - Inception - La Vie en Rose - Les petis Mouchoirs - A good Year - Public Enemies -Nine

 Rachel McAdams Mean Girls - The Notebook - Red yey - Married Life - Sherlock Holmes - Morning Glory

Michael Sheen The Queen - Underworld - Alice in Wonderland - The Four Featherts - New Moon - Frost/Nixon

Owen Wilson Marley and Me - Night at the Museum 1 et 2 - You, Me and Dupree - The Darjeeling Limited - Fantastic mr Fox - Zoolander - Drilbit Taylor...

Lea Seydoux Inglorious Basterds - Robin Hood - Mission Impossible - La Belle Personne - La consoltaion - Lourdes -

 

 

 

 
 

29 octobre 2011

Tom Cruise cascade pas Impossible dans "Mission Impossible"

mission-impossible.jpg

 

Je n'ai jamais été très "fan" de Tom Cruise. Même au temps de sa splendeur, je ne lui trouvais aucun attrait. Je ne dis pas que je zappais lorsqu'il apparaissait à la télé, mais il n'était pas mon acteur préféré...Tout en ayant pas changé d'idée depuis plus de vingt ans, je dois quand même lui reconnaître un formidable cran. Il s'était déjà montré très audacieux lors de quelques séquences dites dangereuses pendant le tournage de "Mission Impossible:IV "  voir : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/mission+impossible+iv

 

dubai3.jpg

Mais ce n'était rien à côté de la vidéo qui montre Cruise effectuant un stunt sur le plus haut building du monde, le Burj Khalifa de Dubai. Si au début, j'avais quelques doutes quand à la véracité des images, est-ce bien lui, ou un double, un cascadeur.....ou des effets spéciaux générés par ordinateur???? En la visionnant une deuxième fois, je ne peux que m'incliner devant tant d'audace, car à un moment la vidéo se passe à l'intérieur où la distingue très bien un hélicoptère en contrebas, hélico que l'on retrouve dans la séquence suivante..Ce tournage s'est déroulé aux deux tiers d'une tour qui compte 186 étages.....Couillu le Cruise. Clap! Clap!.

 

Cependant, le plus difficile pour la prod, ne fut pas de convaincre Cruise de monter là-haut, mais plutôt d'obtenir toutes les autorisations de la part d'Ahmad Al Shaking (photo) ainsi que la coopération collégiale, car les risques étaient énormes de la police de Dubai, les services des routes et des transports, Dubai Air Wing, La santé Publique, la Municipalité de Dubai, les Douanes. Toutes ces autorités ont travaillé la main dans la main pour permettre le bon déroulement du film, mais également et surtout pour procurer le support nécessaire pour toutes les différentes prises de vues...

 A la question, est-ce bien Cruise....? La réponse est dans le deuxième clip..

.

Mission Impossible :Ghost Protocol , une réalisation de Brad Bird (Ratatouille) avec Jeremy Rennner, Paula Patton, Simon Pegg (Tintin)  Ving Rhames, Lea Seydoux, Josh Holloway et Michael Nyqvist (Millenium)

.

 

 

 

12 octobre 2010

Mission Impossible 4. Les vilains arrivent et Lea Seydoux aussi.

250PX-~1.JPGLa comédienne Lea Seydoux vient complèter l'énorme casting de Mission Impossible 4. La petite-fille de Jerome Seydoux (Patron de Pathé) continue donc à faire son petit bonhomme de chemin à Hollywood, à l'instar de Marion Cotillard. En effèt, elle avait commencé sa carrière Us sous la houlette de Tarantino dans "Inglorious Basterds" pour ensuite donner la réplique à Russel Crowe dans "Robin des Bois"  de Ridley Scott, et elle termine en ce moment le tournage du dernier Woody Allen "Midnight In Paris" avec Marion Cotillard, Owen Wilson et accessoirement Carla Bruni..
 Dans M.I.4 réalisé par Brad Bird, elle sera l'ennemie de l'espion incarné par Tom Cruise, et le bras droit de Michael Nyqvist (Millenium) Mais ce ,n'est pas tout, Anil Kapoor  le présentateur télé dans (Slumdog Millionaire) en sera aussi, tout comme Simon Pegg (Star trek)  Jeremy Renner (The Town), Paula Patton (Precious) Ving Rhames et Josh Holloway...

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9a_Seydoux
 

 

10 janvier 2009

Après les Césars, voici Les Lumières du cinéma français.

les-lumieresAux Etats-Unis il y a les Golden Globes qui précèdent de quatre semaines les Oscars, et qui en sont le baromètre. En France, il y  les Césars, mais encore Les Lumières de la presse étrangère du cinéma français. Les Lumières" ont été créées par Daniel Toscan du Plantier et le journaliste Edward Behr.

200 journalistes, correspondants à Paris de la presse mondiale, représentant une cinquantaine de pays, votent chaque année pour établir leur propre palmarès de la production cinématographique française

Voici les nominés, et les résultats seront connus le 19 janvier.

A noter que dans la catégorie "Meilleur film étranger" on retrouve quatre co-productions belges dont Home et Rumba. En toute logique, cela laisse beaucoup de chance à l'un des nôtres, mais....Johnny mad Dog est un client sérieux à lui tout seul.

Meilleur film

mesrineAide-toi, Le Ciel T'Aidera de François Dupeyron Mesrine de Jean-François Richet - Entre Les Murs de Laurent Cantet - Séraphine de Martin Provost - Un Conte De Noël d'Arnaud Desplechin

Meilleur réalisateur
Arnaud Depleschin . Un Conte de Noel - Laurent Cantet, Entre Les Murs - Martin Provost Seraphine - Jean-François Richet Mesrine -François Dupeyron, Aide-toi, Le Ciel T'Aidera

Miilleure actrice

kst personne
Catherine Frot L'Empreinte De L'Ange  Yolande Moreau Seraphine - Sylvie Testud Sagan  -Kristine Scott-Thomas  Il y a Longtemps Que Je T'Aime  - Félicité Wouassi  Aide-toi, Le Ciel T'Aidera.

 Meilleur scénario Samuel Benchetrit  J’ai Toujours Rêvé D'être Un Gangster  - Dany Boon, Franck Magnier, Alexandre Charlot  Bienvenue Chez Les Ch'Tis  - François Bégaudeau, Laurent Cantet, Robin Campillo  Entre Les Murs - Benoît Delépine, Gustave Kervern Louise-michel. -Martin Provost, Marc Abdelnour  Séraphine de Martin Provost

 Meilleur acteur

bienvenueAlbert Dupontel  Deux Jours à Tuer de Jean Becker - André Dussolier Cortex de Nicolas Boukhrief - Vincent Cassel Mesrine de Jean-françois Richet - Kad Merad  Bienvenue Chez Les Ch'Tis de Dany Boon - Claude Rich pour Aide-toi, Le Ciel T'Aidera de François Dupeyron Nomination spéciale : Guillaume Depardieu pour Versailles de Pierre Schoeller

 Meilleur espoir féminin Nora Arnezeder pour Faubourg 36 de Christophe Barratier -Leila Bekhti, Karina Testa pour Des Poupées Et Des Anges de Nora Hamdi - Sara Reguige pour Mascarades de Lyes salem - Léo seydoux pour La Belle personne de Christophe Honoré - Bertille Noël-bruneau pour Le Renard Et L'Enfant de Luc Jacquet

 Meilleur espoir masculin  Anton Balekdjian pour Un Monde à Nous de Frédéric Balekdjian - Mohamed Bouchaïb pour Masarades de Christian Faure - Emile Berling pour Les Hauts Murs de Christian Faure - Marco Cortes pour Khamsa de Karim Dridi - François Civil pour Soit Je Meurs, Soit Je Vais Mieux de Laurence Ferreira Barbos

Nomination spéciale : Les élèves dans le film de Laurent Cantet Entre Les Murs : Nassim Amrabt, Arthur Fogel, Cherif Bounaïdja Rachedi, Rachel regulier,Laura Baquela, Juliette Demaille, Dalla Doucouré, Damien Gomes, Louise Grinberg, Lucie Landrevie, Eva Paradiso, Qifei Huang, Wei Huang,Nitany Gueyes,Boubacar Touré,  Franck Keïta, Angelico Sancio,Henriette Kasaruhanda, Agame Malembo-Emene, Rabah Naït Oufella, Carl Nanor Esmeralda Ouertani, Samantha Soupirot, Justine Wu, Atouma Dioumassy.

home Meilleur film étranger francophone

Le Silence De Lorna de Jean-pierre Dardenne, Luc Dardenne (France, Belgique, Italie) -Faro, La Reine Des Eaux de Salif Traoré (France, Burkina Faso, Mali) - Rumba de Dominique Abel, Fiona Gordon, Bruno Romy (France, Belgique) -Home d'Ursula Meïer (France, Suisse, Belgique) Johnny Mad Dog de Jean-stéphane Sauvaire (France, Belgique, Liberia)


 

03 janvier 2009

Les Cesars. la sélection des Espoirs déjà connue.


La sélection du Meilleur Espoir féminin 2008 ressemble à ceci.

vilaineMélanie Bernier PASSE-PASSE - Anaïs Demoustier, LES GRANDES PERSONNES - Nora Arnezeder, FAUBOURG 36 Fanny Valette  SUR TA JOUE ENNEMIE-  Louise Bourgoin LA FILLE DE MONACO - Leïla Bekhti  DES POUPEES ET DES ANGES - Marilou Berry  VILAINE - Adelaide Leroux Home - Olympe Borval  LE CHANT DES MARIEES-  Léa Seydoux (actuellement en tournage dans Inglorious basterds de Tarantino)  LA BELLE PERSONNE - Lizzie Brocheré LE CHANT DES MARIES - Deborah François LE PREMIER JOUR DU RESTE DE TA VIE - Juliette Lambolay  15 ANS ET DEMI -  Judith Chemla  VERSAILLES - Clémentine Poidatz  LA FRONTIERE DE L AUBE - Salomé Stévenin COMME UNE ETOILE DANS LA NUIT .

Et celle du Meilleur Espoir Masculin à cela.

EntrepriseEstaban Carvajal Alegria LA BELLE PERSONNE - Marc-andré Grondin LE PREMIER JOUR DU RESTE DE TA VIE - Emile Berling - LAS HAUTS MURS -  Ralph Amoussou, AIDE-TOI LE CIEL T’AIDERA -  Laurent Capelluto UN CONTE DE NOEL -  Guillaume Verdier, L’ETE INDIEN - Pio Marmaï LE PREMIER JOUR DU RESTE DE TA VIE - Yannick Renier, NES EN 68NOEL - François Civil SOIT JE MEURS, SOIT JE VAIS MIEUX - Théo Frilet, NES EN 68  - Arthur Dupont, NOS 18 ANS - Julien Baumgartner, LE PLAISIR DE CHANTER - Nicolas Giraud COMME UNE ETOILE DANS LA NUIT - Guillaume Gouix, LES HAUTS MURS - Adrien Jolivet LA TRES GRANDE ENTRERISE - Grégoire Leprince-Ringuet LA BELLE PERSONNE

Les 23 janvier prochain, tous les autres nominés seront annonçés lors de la conférence de presse. Petite innovation cette année, il y aura sept nominations dans les catégories reines, à savoir Meilleur film et Meilleur film Etranger, dont une nominations pour deux films étrangers en langue française.Et comme Canal+ le fait chaque année, les abonnés à la station seront aux première loges.

 

 

 

04 novembre 2008

Inglorious Basterdts. Samuel L. Jackson en narrateur!

ib front page Mc
Alors que le tournage a débuté le 13 octobre dernier à Berlin, apparemment un grand nombre d’Allemands ne sont pas très enchantés par le prochain film de guerre de
. En effet, une copie du scénario de « » a été divulguée. Un journaliste allemand a prédit que le film pourrait entraîner une réaction violente en Allemagne, tout comme « Valkyrie » de Tom Cruise. " La collision entre le style popcorn de tarantino avec les scènes de l'Holocauste et de soif de revanche des juifs, est sans précédent en Allemagne, et ses résultats sont complètement imprévisibles" (Tobias Kniebe dans Suddeutche Zeintung)  Ce qui pourrait aviver la controverse est le fait que la production recevra probablement un financement du gouvernement allemand, via DFFF film qui subventionne la réduction des taxes fiscales aux productions qui se tiennent en Allemagne. Quentin Tarantino:   « Ce qui m’a poussé à m’asseoir et écrire, était l’idée folle de faire un truc comme ‘Dirty Dozen’. Mais cela ne ressemble en rien à ‘Dirty Dozen’. C'est  est un film moderne, poignant. Ce n’est pas un téléfilm d’époque et je ne veut pas que ce soit un film d’époque. Je veux que ce soit actuel. Une chose que je dois combattre ce sont les téléfilms qui parlent de l’occupation Nazi depuis 30 ans, où nous avons tous vu les grandes rues, les voitures d’époque et les svastikas ; nous avons au notre dose ! ».

 ig pitt soldier Mc
Brad Pitt, Mélanie Laurent, B.J.Novak, Michael Madsen, Mike Meyers, sont quelques unes des grosses pointures, à côté desquelles on retrouve encore Eli Roth qui incarnera Donnie Donowitz, un chasseur de nazi maniaque de la batte de baseball Diane Kruger, ( Benjamin Gates)  est Bridget Von Hammersmark, une actrice allemande, qui joue un rôle important dans un complot pour saboter les Nazis. Christopher Waltz,, incarnera le Colonel Hans Landa, le principal antagoniste du projet. Sans oublier Lea Seydoux, qui vient de remporter le Bayard d'Or de la meilleure actrice au dernier Festival du film de Namur. ib jd mcMais ib berkel christianencore Christian Berkel et Julie Dreyfuss..Par contre, exit Isabelle Huppert, qui non, n'a pas posé un lapin à Tarantino! ( je lui ai personnellement posé la question lors de notre rencontre) Il y avait tout simplement trop de divergences dans leurs entretiens.

 maggie-cheung
Entretemps, on apprends les arrivées de Samuel L.Jackson (yes!) et Maggie Cheung .Ce qui fait de Inglorious Basterdts (nouveau titre) le film au casting à tiroirs version commode...comme dans les années 70/80...où il n'était pas rare de voire toutes les grosses pointures du moment faire des apparitions-alimentaires, dans tout ce que le paysage cinématographique avait de films catastrophes. Aujourd'hui, sans grosses pointures, point de rentabilité. Et elle ne sont pas là pour arrondir leurs fins de mois, mais plutôt pour  celles des producteurs.

Laurent

Précédents billets, dossier complèt pour tout savoir, premières rumeurs, scoops, affirmations, démentis, casting, annulations, tournage, décors, photos  un clic sur ce lien/link:

Inglorious Bastards/tarantino 

08 octobre 2008

Inglorious Bastards et Valkyrie...même "combat"???

Inglorious
Apparemment un grand nombre d’Allemands ne sont pas très enchantés par le prochain film de guerre de
. En effet, une copie du scénario de « » a été divulguée. Un journaliste allemand a prédit que le film pourrait entraîner une réaction violente en Allemagne, tout comme « Valkyrie » de Tom Cruise. " La collision entre le style popcorn de tarantino avec les scènes de l'Holocauste et de soif de revanche des juifs, est sans précédent en Allemagne, et ses résultats sont complètement imprévisibles" (Tobias Kniebe dans Suddeutche Zeintung)  Ce qui pourrait aviver la controverse est le fait que la production recevra probablement un financement du gouvernement allemand, via DFFF film qui subventionne la réduction des taxes fiscales aux productions qui se tiennent en Allemagne. Le tournage de « Inglorious Bastards » commencera le 13 octobre prochain à Berlin, où Brad Pitt et toute sa petite famille ont déjà enménagé. Quentin Tarantino:   « Ce qui m’a poussé à m’asseoir et écrire, était l’idée folle de faire un truc comme ‘Dirty Dozen’. Mais cela ne ressemble en rien à ‘Dirty Dozen’. C'est  est un film moderne, poignant. Ce n’est pas un téléfilm d’époque et je ne veut pas que ce soit un film d’époque. Je veux que ce soit actuel. Une chose que je dois combattre ce sont les téléfilms qui parlent de l’occupation Nazi depuis 30 ans, où nous avons tous vu les grandes rues, les voitures d’époque et les svastikas ; nous avons au notre dose ! ».

 Brad Pitt, Mélanie Laurent, B.J.Novak, Michael Madsen, Mike Meyers, sont quelques unes des grosses pointures, à côté desquelles on retrouve encore Eli Roth qui incarnera Donnie Donowitz, un chasseur de nazi maniaque de la batte de baseball Diane Kruger, ( Benjamin Gates)  est Bridget Von Hammersmark, une actrice allemande, qui joue un rôle important dans un complot pour saboter les Nazis. Christopher Waltz,, incarnera le Colonel Hans Landa, le principal antagoniste du projet. Sans oublier Lea Seydoux, qui vient de remporter le Bayard d'Or de la meilleure actrice au dernier Festival du film de Namur. Par contre, exit Isabelle Huppert, qui non, n'a pas posé un lapin à Tarantino! ( je lui ai personnellement posé la question lors de notre rencontre) Il y avait tout simplement trop de divergences dans leurs entretiens.

Précédents billets, dossier complèt lien/link:

Inglorious Bastards/tarantino 

25 septembre 2008

Inglorious Bastards...Isabelle Hupport, une autre grosse pointure.

huppert twiggy
Quel casting, après les grandes stars Us, Brad Pitt, Mike Meyers, et Tim Roth en tête, aisi que les vedettes françaises Mélanie Laurent, Léa Seyoux et Anne-Sophie Franck, l'Autrichienne Diane Krüger, voici que l'on annonce l'arrivée d' Isabelle Huppert....Qui je le rappelle au passage, sera l'invitée d'honneur du Festival du Film Francophone de Namur (Belgique) dès vendredi. cad demain. (présence confirmée le 3 octobre)Festival où elle sera non seulement" Le coup de coeur", mais où elle présentera aussi son dernier long-métrage "Home" avec Oliver Gourmet, que l'on peut voir dans "Mesrine, L'Ennemi Public Numéro Un!. Aux dernières nouvelles, alors que le tournage de Inglirous Bastards devrait démarrer le 9 octobre prochain, et que la famille Jolie Pitt est déjà sur place à Berlin, Huppert incarnera la propriétaire du cinéma parisien, qui hébergera une jeune juive (Laurent) en quète de revanche, pour toute sa famille exterminée sous ses yeux...Comme prévu, Tarantino a annonçé que le film sera prêt pour une sortie officielle lors du Festival de Cannes 2009... et l'enfant chéri de la Croisette est un homme de parole.

 Filmographie sélective:  "Home" et White Material.-'Ivresse du Pouvoir-Gabrielle--La dentellière--Les soeurs fachées-Le temps du Loup-8 Femmes, La Pianiste-La Vie Moderne, -L'Ecole de la vie- La Cérémonie-La vengeance d'une femme- Les Portes du paradis-Coup de foudre-Loulou-Violette Nozière-Les Speurs Bronte-Les valseues-Dupont la Joie!