los angeles

  • Whiplash 3 OScars

    simmons.jpg

    Quand un film dont on parle un peu moins que les supers favoris remporte 3 précieuses statuettes, on ne peut que se réjouir!

    Après s'être distingué  entre autres à Cannes, à Toronto, au Sundance film Festival et aux Golden Globes, sans oublier un Prix du jury Cartier à Deauville (au sein duquel siègait Christine and The Queens)  WHIPLASH, le film de Damien Chazelle, a remporté cette nuit pas moins de 3 Oscars, ce qui ma foi peut -être salué des deux mains face aux "monstres en compétition.

    - meilleur acteur dans un second role pour l'étonnant J.K. Simmons
    - meilleur montage son
    - meilleur montage 

     

     


    Synopsis:
    Andrew Neiman est un jeune batteur de jazz ambitieux dont le rêve est de devenir le meilleur de sa génération. Lorsque Terence Fletcher, un enseignant connu tant pour ses qualités que ses méthodes terrifiantes remarque Andrew et l’intègre dans le groupe de jazz de l’académie, il change à tout jamais la vie du jeune homme.

    La volonté d’Andrew d’atteindre l’excellence devient rapidement obsessionnelle tandis que son professeur intraitable continue à repousser les limites de ses capacités et de sa santé mentale.

     


      

     

  • Ce Soir La 87ème cérémonie des Oscars

     

    Oscars-Logo.jpg

    La Grand messe du tout Hollywood présentée cette nuit par Neil Patrick Harris, va bientôt délivrer ses awards. Quid de Michael Keaton, Eddie Redmayne ou Benedict Cumberbatch va repartir avec la précieuse statuette dorée? Quelle réalisation va empocher le titre de Meilleur film? Sera-ce Birdman, The Theory of Everything ou The Imitation Game, voir Boyhood? A l'heure qu'il est, difficile de poser un pronostique. Chacun des  films précités ayant déjà gagné un Award lors des principales cérémonies qui se sont déroulées en marge depuis quelques mois, et qui sont en quelque sorte les baromètres de ce soir. bird man P.pngNéanmoins, Birdman a été sacré Meilleur film, et Michael Keaton Meilleur acteur aux Independent Spirit Awards hier soir, faisant désormais du film de Innaritu le principal favori du célèbre Red Carpet de Los Angeles cette nuit. 

    Mais revenons un instant à cette fameuse statuette. Créée en 1928 par Cédric Gibbon, le Directeur artistique de la MGM, elle représentait une oeuvre Art-Déco se dressant sur une bobine de film à 5 rayons, représentant les 5 Branches de l'Académie... La forme actuelle a été adoptée en 1939, et curieusement, la statuette est fabriquée à Chicago, à 2000 miles de Los Angeles par la société R.S. Owens. Dans sa forme brut, la statuette vaut plus ou moins 90O$, mais une fois terminée, elle vaut des dizaines de milliers de billets verts. Lorsqu'elle sort de la fonderie, la statuette est recouverte de 5 couches de métaux différents, à savoir de l'Etain Brittanium, du cuivre, du nickel, de l'argent en enfin du plaqué or à 24 carats.  Entre chaque couches elle est polie à la main, pour enfin être recouverte d'un produit spécial empêchant les griffures. Les statuettes sont assurées à vue et celles ayant été endommagées peuvent être renvoyées pour être restaurées..

     

    actualité cinéma,benedict cumberbatch; eddy redmayne,michael keaton,birdman,boyhood,the imitation game,los angeles,oscars

    actualité cinéma,benedict cumberbatch; eddy redmayne,michael keaton,birdman,boyhood,the imitation game,los angeles,oscars

    actualité cinéma,benedict cumberbatch; eddy redmayne,michael keaton,birdman,boyhood,the imitation game,los angeles,oscars

    actualité cinéma,benedict cumberbatch; eddy redmayne,michael keaton,birdman,boyhood,the imitation game,los angeles,oscars

     

     

     

     

     

     

  • Gold for Neil Patrick Harris

    oscars a.jpgCette année c'est Neil Patrick Harris qui présentera pour la première fois de sa carrière les prestigieux Oscars qui se dérouleront le 22 février prochain, et dont la cérémonie sera retransmise sur la chaine ABC. Le magasine Entertainment Weekly lui consacre une belle couv' en le proposant entièrement couvert de peinture dorée comme la statuette.

    oscars Z.jpg

     

  • Oscars 2015 Lucheon

    oscar-nominees-2015-2000px.jpg

    Comme chaque année, tous les nominés aux Oscars  qui cette année seront présentés par Neil Patrick Harris -devant la statue- sont réunis pour la Oscars Luncheon. Dîner célébrant la Grande Messe du tout Hollywood.

    Seriez-vous capable de reconnaitre Clint Eastwood, Marion Cotillard, Julianne Moore et Patricia Arquette, Emma Stone, Reese Witherspoon? Si si, ces stars y sont, mais pour les autres, faut vraiment regarder à la loupe pour les "traquer" , parmi les techniciens, les preneurs des son, et autres spécialistes des effets spéciaux, dont les visages nous sont forcément inconnus.

    Pour vous aider:

    Assis: Kristina Reed, Ian Hunter, David Lancaster, Mat Kirkby, Christopher Hees, Graham Annable, Bonnie Arnold, Robert Duvall, Host Neil Patrick Harris, Elizabeth Yianni-Georgiou, Richard King, Gregg Rudloff, Barney Pilling, Aneta Kopacz, Emma Stone, Jason Blum, and Mathilde Bonnefoy.

    Premier rang: Ronan Blaney, Ellen Goosenberg Kent, Cathleen Sutherland, Gary Dennis Liddiard, Jr., Russell Earl, Teddy Schwarzman, Nicolas Aithadi, E. Max Frye, Ben Wilkins, Dice Tsutsumi, J. Christian Jensen, Julien Féret, Dirk Wilutzky, Andrew DeCristofaro, Dan Gilroy, Keven McAlester, Oded Binnun, Robert Kondo, Anthony Stacchi, Jeremy Dawson, Aaron Glascock, Hu Wei and Bub Asman.

    Second rang: Daniel Sudick, Gary Fettis, Gregg Alexander, Gregg W Landaker, Brent Burge, Ido Ostrowsky, Erik Winquist, Patrick Osborne, Adam Stockhausen, Craig Mann, John Lesher, Tim Crosbie, Robert Yeoman, Paul Franklin, Hans Zimmer, Travis Knight, Rosamund Pike, Jason Hall, Tomm Moore, Laura Poitras, Daniel Barrett, Helen Estabrook, Yoshiaki Nishimura, and Isao Takahata.

    Troisième rang: John T Reitz, James Lucas, Andrew Lockley, Thomas Curley, Mihal Brezis, Peter Morgan, Felicity Jones, Jonathan Fawkner, Colleen Atwood, Robert Lorenz, Michael Keaton, Jóhann Jóhannsson, Armando Bo, Andrey Zvyagintsev, Damián Szifron, Roy Conli, Jeremy Kleiner, Torill Kove, Dan DeLeeuw, Rory Kennedy, Joel E Cox, Hugo Guinness, Diane Warren, Bill Corso, Stefan Eichenberger, Nora Grossman, Alan Robert Murray, Talkhon Hamzavi, and Michael Lennox.

    Quatrième rang: Alexander Dinelaris, Juliano Ribeiro Salgado, David Rosier, Bennett Miller, Reese Witherspoon, Anthony McCarten, Jason Canovas, Maria Djurkovic, Morten Tyldum, Pawel Pawlikowski, Suzie Davies, Sandra Adair, Bradley Cooper, Charlotte Watts, Lisa Bruce, Tom Cross, Common, Graham Moore, Mark Coulier, Bryan Grill, Frank A Montano, Eddie Redmayne, Julian Raymond, Orlando von Einsiedel, Gary Rizzo, J. K. Simmons, Patricia Arquette, Lou Pecora, Gary D. Roach, and Chris Williams.

    Cinquième rang: Julianne Moore, Charlie Siskel, Dan Lemmon, Shawn Patterson, Edward Norton, Laura Dern, Danielle Brisebois, Oprah Winfrey, Damien Chazelle, Joanna Natasegara, Richard Linklater, Jon Taylor, Mark Weingarten, Dana Perry, Don Hall, Clint Eastwood, Joe Letteri, Paul Young, Marion Cotillard, William C Goldenberg, Abderrahmane Sissako, Richard Stammers, Steve Carell, Dean DeBlois, Dede Gardner, Scott Fisher, Becky Sullivan, Tomasz Śliwiński, Mark Bridges, Stephane Ceretti and Andrew Lazar.

  • OSCARS. Marion Cotillard .....CInéart comme d'habitude est bien placé..

    -oscars.png

  • WGA Nominations

    WGA-Awards.jpgThe Writers Guild of America  (WGA) autrement dit la Guilde des scénaristes, vient de dévoiler la liste des nominations pour la 66ème édition de sa soirée d'Awards, qui se tiendra simultanément à New York et à Los Angeles le 14 février prochain.

    La liste sous ce lien...

    ORIGINAL SCREENPLAY


    "Boyhood"
    Written by Richard Linklater

    "Foxcatcher"
    Written by E. Max Frye and Dan Futterman

    "The Grand Budapest Hotel"
    Screenplay by Wes Anderson; Story by Wes Anderson & Hugo Guinness; 

    "Nightcrawler"
    Written by Dan Gilroy

    "Whiplash"
    Written by Damien Chazelle

    ADAPTED SCREENPLAY
    "American Sniper"
    Written by Jason Hall; Based on the book by Chris Kyle with Scott McEwen and Jim DeFelice

    "Gone Girl"
    Screenplay by Gillian Flynn; Based on her novel

    "Guardians of the Galaxy"
    Written by James Gunn and Nicole Perlman; Based on the Marvel comic by Dan Abnett and Andy Lanning

    "The Imitation Game"
    Written by Graham Moore; Based on the book Alan Turing: The Enigma by Andrew Hodges

    "Wild"
    Screenplay by Nick Hornby; Based on the book by Cheryl Strayed

    DOCUMENTARY SCREENPLAY


    "Finding Vivian Maier"
    Written by John Maloof & Charlie Siskel

    "The Internet’s Own Boy: The Story of Aaron Swartz"
    Written by Brian Knappenberger

    "Last Days in Vietnam"
    Written by Mark Bailey & Kevin McAlester

    "Red Army"
    Written by Gabe Polsky

  • Les Oscar. Les plus, les moins.

     

     

    oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united states

    En cette période de fêtes; les studios et moguls d'Hollywood affûtent leurs couteaux.... afin de bien  mettre leurs réalisations en vitrine et être fins prêts pour les fêtes et le début de l'année suivante, période où le caroussel de Tinseltown tourne dans tous les sens. Les Golden Globes, l'associations des différents Critics et les Oscars donnent le tournis..Tous veulent en être, tous veulent figurer parmi les nominés....de la grand Messe ..et tous veulent repartir avec les spécieuses statuettes...lesquelles représentent un "Après" non négligable....Il y  a deux ans, The Artist avait créé la surprise en raflant presque tout, jusqu'aux plus prestigieux prix dans tous les festivals du monde. Weinstein n'y est pas étranger. Quand je vous parlais de Moguls....et celui là est de poids....au sens propre comme au sens figuré...."Les Intouchables"  réprésentant la France  a fait de même?  Cette année même si un film déjà se détache (ce qui ne veut absolument rien dire) à savoir Birdman , d'autre longs métrages tels The Theory of Everything, The Imitation Game, sans oublier Unbroken, mais surtout le magnifique BoyHood (tourné sur une période de 12 ans avec les mêmes acteurs...) pourraient créer la surprise..

    oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesPour en revenir à la plus prestigieuse des cérémonies.... Les Oscars, sachez que,  à ses débuts elle déroulait lors d'une énorme banquet auquels étaient conviées toutes les stars de l'époque et ne durait qu'à peine une vingtaine de minutes.....Et si depuis  lors, les lauréats ne peuvent s'exprimer que pendant 4/5 minutes sur scène (plus après dans les coulisses face à la presse)  vu le nombre élevé d'awards décernés....bien de choses ont changé....

    A commencer par l'énorme Tapis-Rouge précédant la distribution des prix.....et où, tous les médias du monde se bousculent afin d'obtenir quelques confidences de stars...Mais si les Oscars sont le rendez-vous incontournable du 7ème art, le passage obligé sur le tapis-rouge, ressemble plus à un défilé Haute-couture afin de définir, entre ceux et celles qui le fouleront,  les mieux habillées ou pas....c'est selon....La très connue "Fashion Police" avec la regrettée Joan Rivers n'avait pas son pareil pour décortiquer les "fashion faux-pas " Relayés par toutes les chaînes télévisées américaines, spécialement par la très people E, sur cet immense Tapis-Rouge, les stars citent leurs couturiers préférés, alors qu'on sait tous que, les robes de soirées et les bijoux sont prêtés afin de luire devant les caméras....Et si ce catwalk est devenu The Place To Be, c'est surtout grâce à la précitée (RIP) qui avait placé la barre assez haut en matière de couverture. Son humour décalé, souvent limite faisait la joie des médias, et il a ouvert la voie à ce que nous spectateurs, connaissons aujourd'hui!  Du Bling Bling plein la g....Ce long défilé de mode est l'occasion unique qu'ont les désigners à la griffe renommée pour continuer à exister, et aux jeunes loups de se faire eux aussi un nom sur Hollywood Boulevard..voir la vidéo.  https://www.youtube.com/watch?v=cCB8n0_KiKI

    Entre la première cérémonie qui fut "emballée" en moins de Quinze minutes, et celle d'aujourd'hui qui dure jusqu'à tard dans la nuit, que d'heureux, que de frustrés, que d'incompréhension parmi les pros...-lorsque Sunset Boulevard du cèder du lest à All About Eve-..... mais quelle spectacle au bout du compte!

     

    Le plus d'Oscars pour un seul film: Onze pour trois films.....– “Ben-Hur”(1959), “Titanic”(1997), et “The Lord Of The Rings: The Return Of The King”(2003).

    oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesFilm avec le plus de nominations: Quatorze pour deux films seulement.....– “All About Eve”(1950) et “Titanic”(1997)

    Le Plus de nominations sans avoir remporté un seul award : “The Turning Point”(1977) et “The Color Purple”(1985) avec onze nominations et pas de statuette à la sortie......Une honte, si vous voulez mon avis au sujet de The Color Purple..

    *L'acteur avec le plus de nominations : Jack Nicholson Onze nominations

    *L'actrice avec le plus de nominations : Meryl Streep  Seize statues, ce qui doit sans doute être le record

    *Le plus de statuettes M: Jack Nicholson  3 statues...

    *Le plus de statuettes F: Katharine Hepburn avec 4 .

    *L'acteur avec le plus de nominations sans award: Peter O’Toole avec huit...un record dans son genre!

    *Actrice avec le plus de nominations et rien à l'arrivée: Deborah Kerr et Thelma Ritter, 6 chacune

    Réalisateur reparti bredouille: William Wyler Onze nominations.

    Réalisateur avec le plus de trophées : John Ford . Le réalisateur connu pour ses très nombreux westerns, a été récompensé 4 fois pour des films qui n'en étaient pas!  

    Première et seule réalisatrice à avoir remporté un Oscar: Kathryn Bigelow pour  “The Hurt Locker”(2009)

    Réalisateur avec le plus de nominations sans award: Clarence Brown avec six nominations.

    oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesPremier lauréat : Wings“(1927-28) Wings fut le seul long mètrage muet à avoir gagné dans la catégorie Meilleur film. Même si plus près de nous "The Artist" a depuis lors aussi raflé pas mal d'Oscars......

    Premier acteur : Emil Jannings (1927-28)

    Première actrice Janet Gaynor (1927-28)

    Premier award Honory : Charlie Chaplin (1927-28). Un  “Special Award” pour  “The Circus”. où il détenait toutes les casquettes....

     

    oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesPremière actrice africaine : Hattie McDaniel  Oscar pour "Meilleure actrice dans un second rôle dans  "Autant en Emporte le Vent" où elle incarnait le merveilleux personnage de Mammy...en 1939.

    Depuis lors, Mo'Nique et Viola Davies ont marché sur ses traces.....

    toutes les sources sur : AMC filmsite.

    Pour rappel :Une des critiques récurrentes est la propension des votants à récompenser un même film présent dans plusieurs catégories au détriment d'un palmarès équilibré. À l'inverse, certains films n'ont obtenu aucun Oscar malgré un grand nombre de nominations :

    oscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesoscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesoscards,los angeles,bling bling,actualité cinéma,ciné,cinéma,the artist,harry weinstein,when eagles dare,color purple,titanic,sunset boulevard,all about eve,usa,united statesLe Tournant de la vie (11 nominations), La Couleur pourpre (11 nominations), Gangs of New York (10 nominations), True Grit (10 nominations), La Vipère (9 nominations), Les Plaisirs de l'enfer (9 nominations), Quo Vadis (8 nominations), Au risque de se perdre (8 nominations), La Canonnière du Yang-Tse (8 nominations), Elephant Man (8 nominations), Ragtime (8 nominations), Les Vestiges du jour (8 nominations), sources Wikipédia

    http://uk.eonline.com/videos/embed/228626

     

  • OSCARS Les pré-nominés 'Films en langue étrangère"

     

    actualité,tumbuctu,marion cotillard,osars,usa,los angeles,hollywood,leviathan,liberator,academy

    L'Academy vient de dévoiler sa liste des semi finalistes des films pour la catégorie "Films en langue étrangère. Et comme attendu, "Ida" pour la Pologne, "Force Majeure" pour la Suède, "Wild Tales" pour l'Argentine, "Leviathan" pour la Russie sont sortis du lot. Mais encore, "Timbuktu" (Mauritanie) "Corn Island ( Georgie) "The Liberator ( Venezuela) "Accused" Pays Bas) et "Tangerines (Estonie) complètent la liste des 9 longs métrages .

    Mais comme il est de coutume dans ce genre de compétition, quelques films ont été snobés à la grande surprise des professionnels. Ainsi le représentant belge, à savoir " Deux nuit, Une nuit" des frères Dardenne avec Marion Cotillard n'a pas été retenu, alors que cette dernière a déjà remporté quelques prix à titre individuels. Egalement snobé, le super film canadien "Mommy" , et le prix UN certain regard  "White God". Incrédulité aussi pour "Winter Sleep " Palme d'Or à Cannes... quand même!!

    actualité,tumbuctu,marion cotillard,osars,usa,los angeles,hollywood,leviathan,liberator,academyLes pros de Gotham, Hollywood et pour la première fois de Londres, vont visionner trois film par jour pendant 3 jours, et les 5 derniers seront connus le 15 janvier, date à laquelle les nominés des autres catégories seront dévoilés. A partir de là, tous les membres de l'Academy of Motion Pictures and Arts pourront commencer le visionnage des 5 films retenus dans chaque catégorie..Sources Gold Derby.

  • Christopher Waltz "étoilé" à Hollywood.

    waltz2.jpg

    waltz.jpgL'acteur autrichien a inauguré son étoile sur le fameux  Hollywood Walk of Fame, lors d'une cérémonie haut en couleurs, à laquelle participaient Samuel L. Jackson et Quentin Tarantino, grâce auquel le comédien à pris son envol. Pour rappel, le réalisateur l'a dirigé dans "Inglorius Basterds" et "Django Unchained"..alors que plus près de nous, Christopher tenait l'un des rôles principal dans le thriller à huis-clos " Carnage" de Polansky......

     

  • 75 years of Marvel

    taeschen12.jpg

    75 Years of Marvel is a volume for and by the truest
    of ‘True Believers!’ ’Nuff Said.” —Stan Lee

    A Hulk-sized tome spanning eight decades of the heroic rise of Marvel as it magically mutated from 1939’s four-color upstart to a 1960s pop-culture dynamo to current Hollywood heavy hitter. With essays by comics historian Roy Thomas and a huge fold-out timeline that chronicles the entire Marvel history.
     
         
     
     

    La suite sur :

    http://news.taschen-mail.com/ov?mailing=14LYM3OE-Q03S6D&m2u=14M5EO83-14LYM3OE-ERT8Y4

  • L'Académie décerne ses Prix Humanitaire.

    oscar.jpgL'Académie des Arts et des Sciences  décerne chaque année en Novembre, ses distinctions honorifiques aux  personnalités du show-bizz pour leur contributions exceptionnelles aux Arts et à la Science, mais également pour  leur investissements dans les causes humanitaires. Cette année, les prix seront remis lors de la 6ème cérémonie qui se tiendra au Ballroom d'Hollywood, à  Jean-Claude Carrière,Maureen O' Hara et Hayao Miyazak, alors que, Harry Belafonte reçevra le Prix Humanitaire Jean Hersholt.. 

    Le prix Hersholt est une statuette Oscar donnée à «un individu dans l'industrie cinématographique dont les efforts humanitaires ont fait honneur à l'industrie."

    L'année dernière ce prix prestigieux a été remis à Angelina Jolie.

  • Des photos inédites de Marylin Monroe nue...Un beau portfolio

    marylin and moran.jpgLe légendaire illustrateur de Pin-Ups américain American Earl Moran a été l'un de premiers à découvrir le potentiel que possèdait Marilyn Monroe...Pendant des années la star à travaillé pour l'agence de Modèles Blue Book, posant sous son vrai nom Norma Jean Dougherty, parce que, à cette époque, elle était toujours mariée à Jim Dougherty épousé alors qu'elle n'avait que 16 ans... Pendant la courte période où elle a posé comme modèle pour de nombreux photographes, elle devint le sujet  préféré de Moran.. Et les oeuvres de ce dernier se retrouvent dans le magnifique ouvrage publié chez Brown & Bigelow, sous la forme de nombreuses esquises pour des calendriers... Cependant, je me suis plutôt intéressée à essayer de retrouvers d'anciens clichés assez méconnus dont j'ai trouvé les référence dans de nombreux ouvrages que j'ai dénichés dans les lirairies américaines, et d'autres en chinant dans des brocantes de chez chez nous...Ces sources m'ont été d'un grand secours, parce que un jour, Eureka, j'ai trouvé le site http://grapefruitmoongallery.com/pinup où j'ai découvert des photos en noir et blanc de Marilyn, l'une de mes stars préférées (avec Garbo et Gloria Swanson) absolûment démentielles.

    Si la fameuse photo du nu sur fond rouge avait fait sensation en son temps, celles découvertes ce jour me semblent encore plus osées. Qu'en pensez-vous?  Je commence cool....

    marilyn monroe.jpg

    Les suivantes sont un plus Hot....

    marylin nue b.jpgmarylin nue.jpgmarylin monrand.jpgmarylin nue D.jpgmarilyn nue c.jpg

     

  • Quand HOLLYWOODLAND Devint HOLLYWOOD.

     

     

    hollywood.jpg

    Ce week-end se déroulait la 82ème cérémonie des Oscars, crée par l'Academy of Motion and Arts....La réunion du glamour, du bling bling et du paraître, la grand' Messe du 7ème est devenue au fil du temps, le must pour tout ce qui touche au 7ème ART. Cependant, à l'origine la Mecque du cinéma que l'on connaît ,  n'était qu'une petite bourgade à peine peuplée. Le Hollywood  d'aujourd'hui, situé à  l'Ouest des Etats-Unis naquit à l'Est du pays dans les premières années du 20ème siécle, quand les producteurs des cinéma de New York décidèrent qu'il leur fallait des films en plus grand nombre, et de meilleure qualité, pour répondre aux exigences d'un public toujours plus croissant. A cette époque, en 1902....les gens n'avaient que cette nouveauté là à se mettre sous la dent, et la première salle (?) à proposer des bobines entières pour 10 cents en dehors de New.York fut The Electric Theater érigé par Thomas Lincoln Tally dans le bas de Los Angeles.

     marcus_loew.jpgOn  doit une fière chandelle à tous ces pionniers de l'exploitation cinématographique,qui osèrent le grand saut de l'autre côté . Is avaient pour nom Marcus Loewe (ph) Adolph Zukor, William Fox et le moins connu de tous, un certain Lee Shubert entre autre. 

     A propos de Loewe....savez-vous que les principales salles de cinéma de N.Y. portent son patronyme....Loewe's...Fameux pionnier donc que ce ptit bonhomme!

     

    metro studio.jpgTous avaient des activités commerciales plutôt lucratives, et de  fourreurs juifs, tailleurs, cireurs, ouvriers., ils devinrent des messies en ouvrant des salles de cinéma de projection bon marché dans des anciennes boutiques délabrées et abandonnées avant d'émigrer  quelques années plus tard....Ensemble ou séparément, ils créerent les plus fameux studios de l'époque...

    Famous Players de Jesse L. Lasky  (1913 devenue Paramount par après) Métro Pictures pour Loewe, et pour Shubert la Goldwyn Pictures. Tous ne rêvaient que d'une chose...émigrer vers l'Ouest là où un certain Thomas Ince faisait les beaux jours sous les belles collines avec "Inceville" le premier studio jamais construit à Culver city. ince.jpgInce (ph) dont la mort à 42 ans restera à jamais mystérieuse avait innové en instaurant un scénario bien écrit pour chacun de ses films. Il est connu pour avoir réalisé les premiers westerns.  Mais revenons à l'Ouest..... Ce qui n'avait pas échappé aux futurs moguls du cinéma, c'est qu' il était possible de louer ou acheter des terrains à très bas prix là-bas, mais en plus de bénéficier du soleil et d'une grande variété de paysages. Autant d'atouts essentiels pour tourner en extérieurs....même en hiver. Tout le contraire de New.York!  La côte est qui avait été le berceau de l'industrie du cinéma américain, perdit avec l'exode californien, tout le monopole de la production au profit de Los Angeles...Ces conquérants du nouveau monde, venus sans un $ en poche ont fait de l'industrie cinématographique américaine, l'une des plus grandes puissances économiques du Monde....et transformé Los Angeles....une petite ville insignifiante, en capitale mondiale du cinéma à travers l'un de ses quartiers HOLLYWOOD..

    Mais savez-vous d'où vient ce nom? En 1886, des propriétaires terriens appelés Harvey & Daeida Henderson Wilcox décidèrent de surnommer leur ranch Hollywood après avoir fait la connaissance d'une dame en Ohio, laquelle avait un ranch dénommé Hollywood, la juxte aposition des deux mots anglais holly and wood...Cette personne vivait en effet d'une manière très heureuse entourée de ses forêts...Cependant, tout ne fut pas rose au début, la Goldwyn Pictures créé en 1916, tout en ayant sous contrat une liste impressionante de stars de l'époque,  vivotait à cause de ses nombreuse querelles intestines, qui provoquèrent la démission du  producteur Samuel Goldwyn . Loewe prit la balle au bond et fusionna avec Goldwyn tout en prenant Metro dans ses bagages....ce qui lui permit  de pouvoir élever un autre studio à la hauteur de son empire d'exploitant..avec pour l'épauler un certain J. Robert Rubin, avocat de son état auprès de Loewe et la Metro, mais avec également un pied chez une autre figure importante...à venir Mayer (ph)

    ..louis b. mayer.jpg.Le flair hors du commun de Rubin, et  son sens de l'organisation lui avait permis de s'entourer de collaborateurs efficaces tels Harry Rapf responsable des films dits alimentaires et un certain Irving Thalberg...La Loewe (avec Metro ne l'oublions pas) absorba la Goldwyn Pictures et les productions Louis B. Mayer. (ph)

    La Metro-Goldwyn Mayer était née..

     

    Dans la foulée , on vit arriver les quatre frères Warner, D.W.Griffith  Cécile B. De Mille et Carl Laemmle (ph) venud'Allemagne, avec sur sa carte de visite.....vendeur de journaux et même caissier. laemelle.pngCe dernier ouvre un Nickel Odeon, où pour 5 cents, les curieux pouvaient visionner un spectace cinématographique de 20 minutes..Deux mois plus tard, il en possède 3, et afin d'agrandir son empire suite à la demande toujours croissante et son besoin de proposer ce qu'il y a de mieux, il va créer la Independant Motion Company et quelques batailles juridiques plus tard la Universal manufacturing Company qui deviendra Universal...C'est Laemmle qui  toujours attâché à ses racines allemandes fit venir William Wyler, et révèle Eric Von Stroheim. Dans la foulée Wilhem Fried  aka William Fox aidé par Carl, ouvrira quelques Nickel Odeon lui aussi et coulera dans le béton, les bases d'un immense empire FOX....plus tard reprise suite au krash de Wall street par la Twentieh Century....et la suite que l'on connaît..Famous player film.jpgJ'en reviens à Samuel Goldwyn de son vrai nom Samuel Goldfish,  certainement le plus mythique des "Majors" d'Hollywood, qui après avoir monté au pinacle son immense empire, qui ne l'oublions pas, était issu de la Fameuse Lasky Players (ph) au sein de laquelle siègaient Jesse L. Lasky Adolph Zukor, Cecile B. De Mille et Albert Kaufman, cède  ses parts à Loewe, pour devenir un producteur indépendant à succès. Il créera son propre studio, et assurera lui-même le financement de ses films et  la formation  de ses futurs vedettes..Le fameux contrat des 7 ans n'est plus loin! Quant Mayer, Eliezer Mayer à la ville, après avoir fondé une société de récupération de tôles avec son père, eut assez d'argent  il fit l'acquisition d' un cinéma en 1907, pour ensuite devenir propriétaire de toute une chaîne de cinéma dont il utilisât les bénéfices pour... financer le fameux "Naissance d'une Nation" de D.W Griffith en 1915. Devenu producteur à temps plein en 1917 il ouvre son premier studio sur les contrebas des belles collines hollywoodiennes. Et comme je le dis plus haut, quand Metro sous Loewe et Goldwyn fusionnent c'est tout naturellement qu'il est nommé à la tête de la M.G.M.....Et si aujourd'hui une fois par an, tout le gratin d'Hollywood  se presse afin de décerner ses prestigieux Oscars...c'est à Louis B. Mayer qu'on le doit. Malgré son mauvais caractère, ses "jeux " d'influences auprès de ses ennemis, il restera celui qui Créa "L'Academy of Motion Pictures Arts and Science" soit le nec plus ultra du 7ème Art....et fait en sorte qu'avec, Conrad Nagel, Fred Nibloo et Fred Beetsons, qui un soir de 1927 créerent ensemble l'Académie, avec Douglas Fairbanks Sr à la présidence,  les lettres les plus mythiques au monde - HOLLYWOOD- brillent de mille feux depuis bientôt nonante ans .. Installées en 1923, ces lettres magiques n'étaient rien de moins qu'un immense panneau publicitaire  appelé Hollywoodland, érigé sur le Mount Lee, par un promoteur immobilier, voulant y construire un vaste lotissement. Heureusement, le projet tourna court, le logo resta accroché aux collines jusqu'en 1940, date à laquelle les quatre dernières lettres furent enlevées. Depuis lors, plusieurs tentatives de rachat pour transformer le site en un immense propriété immobilières par des spéculateurs véreux et avides de faire de gros bénéfices ont échoués. Une première fois dans les années 70, lorsque 9 donateurs décident "d'adopter" une lettre moyennant la coquette somme de 27.777 $ de l'époque chacune... ......Il y a quelques années, de nouveaux investisseurs mirent une fois de plus la pression afin de pouvoir acheter le site, ceci afin de complèter le patrimoine qui entoure les fameuses lettres et qui leur appartient!  Mais une fois de plus, un collectif de célébrités, avec à sa tête un certain Hugh Hefner patron de Playboy, et avec Steven Spielberg et Tom hanks entre autre, récolta assez d'argent, et le site faut sauvegardé au point d'être entre les mains de plusieurs corps de métiers,  afin de reprendre de belles couleurs...si je puis dire puisque les lettres sont blanches. Des échafaudages haut de 15 mètres (la hauteur des lettres) masquent l'immense travail de restauration entrepris depuis ce mois d'octobre...pour des travaux de nettoyage et de pose de 1.700 kgs de peinture spéciale qui devraient encore durer 7 à 8 semaines. 

     

    califotnie,hollywood,hollywoodland,los angeles,usa,united states,actualité cinéa,ciné,cinéma,douglas fairbanks sr,carl laemmle,cécile b. de mille,metro goldwyn mayer,warner bros,universal,paramount,juifs,marcus loewe,loew's movies,adolph zukor,thomas ince,oscars,jesse l. lasky players


    hollywoodmap-3.jpg Sources Hollywood Sign Trust. - Hollywood par J.V Cottom- Trans Europe-Hollywood par Dominque Lebrun. - L'Argent d'Hollywood par Joël Augros - Hollywood l'envers du décor par Penny Stallings  (livres perso)

    http://www.pictureville.net/2012/05/universal-knowledge-century-of-film.html

    http://allanellenberger.com/category/hollywood-oral-histories/
     .
     

  • Matthew McConaughey La Consécration aux Oscars..

    McConaughey.jpgjared.jpg Pour  s'imprégner du personnage  de R. Woodroof, Matthew McConaughay,n'a pas hésité à accepter des conditions de tournage éprouvantes. Au point de perdre des dizaines de kilos et de faire peur à tout son entourage, et, y compris à Sharon Woodroof (70) et Yvette Carrroll (42) respectivement la soeur et la fille de Ronnie Woodroof qui aujourd'hui encore, ont beaucoups de mal encore  à oublier ce que Woodroof à enduré.....Mais ce sacrifice "inhumain" à payé. Après les Spirit Awards il y a quelques jours, le comédien a remporté l'Oscar du Meilleur rôle masculin, lors de la cérémonie des 86ème Academy Awards qui s'est tenue hier soir à Los Angeles. Et la fête a été complète avec celle du Meilleur second rôle masculin (??) remportée, et c'est plus que mérité par Jared Leto, incroyable dans la peau d'un transexuel, également atteint du Sida.

     


    mmm.jpgwoodroof.jpgPour les besoins de "The Dallas Buyers Club",  de Jean-Marc Vallée (C.R.A.Z.Y.) le comédien vu étincelant dans la plupart de ses films, affiche une mine des plus pitoyables...qui malheureusement colle bien aux ravages de cette terrible maladie qu'est le Sida, et diagnostiquée en 1986 chez Ronnie...qui selon les médecins, ne lui laissait plus que 6 mois à vivre. Cependant sa pugnacité et la mise sur pied d'une fondation avec laquelle il étudiât le sujet en profondeur, lui permit de vivre  encore quelques années de plus.......Quelque part, il est heureux que son calvaire n'ait pas duré trop longtemps, mais cela laisse perplexe quant aux dégâts que fait cette p....de maladie, bien plus rapides et dévastateurs que la cancer..

     

    m.jpgmcconaugheym.jpg

     

    Face à McConaughey, qui  a accepté une transformation radicale, on retrouve Jared Leto (Mr Nobody) qui incarne Rayon, un transexuel lui aussi atteint du Sida. Ensemble ils vont mettre sur pied, un réseau de "contrebande" de médicaments qu'ils importeront illégalement du Mexique entre autre, afin de venir en aide aux malades du sida...A cette époque, rappelons-le, la médecine n'aidait pas vraiment ces gens là, qui pour  la plupart homosexuels...mais pas tous, étaient livrés à eux mêmes, car à l'époque cette maladie était considérée comme contagieuse. Pire, il y avait un "lobby" des Laboratoires pharmaceutiques ayant mis des traitements alternatifs à la dispositions des centres hospitaliers. Médicaments qui n'étaient pas au point, mais qui leur permettait de s'enrichir sur le dos des malades.. qui eux....ne pouvaient rien espérer d'autre que de mourir lentement....Aujourd'hui, on sait qu'il n'en est rien, la médecine a fait d'énormes progrès, et , à moins de ne pas se protéger, voir le partage de seringue.. les patients peuvent espérer s'en sortir.

    jared.jpg

    Aujourd'hui, les proches de Woodroff se demandent encore comment il a pu être atteint, alors qu'ils  assurent qu'il n'était pas homosexuel. Que du contraire. Entre deux rodéos, il s'envoyait régulièrement en l'air dans les box.. et dans les bars...Il était toujours entouré de femmes... et il détestait  les homos...

     

    J'ai aimé ce film pour plusieurs raisons, la première le sujet du film, ensuite c'est un biopic, et j'aime ça,  et enfin, parce que j'aime les acteurs qui s'investissement pour coller au plus près des personnages qu'ils incarnent,  j'en veux pour preuve Christian Bale dans The Fighter, Robert DeNiro dans Raging Bull, et Philippe Torreton dans Présumé coupable..Pour n'en citer que 3.  Sans oublier d'ajouter que Jared Leto dont j'apprécie le talent m'interpellait avec un "héros"  bien loin de son personnage à la ville! 

     

     

     

  • Independent Spirit awards. Les favoris l'emportent.;

    independent-spirit-awards.jpgAnd the winner is... Cette douce musique, les lauréats des Independent Spirit Awards l'ont régulièrement entendu, ces derniers mois, à l'occasion des différentes cérémonies organisées outre-Atlantique. Et l'ont encore savouré samedi, à Santa Monica, où cette cérémonie qui récompense chaque année le meilleur de la production alternative, tenait sa 29e édition. Désigné meilleur film, 12 Years a Slave repart également avec le trophée du meilleur réalisateur pour Steve McQueen.

    La suite ici   :http://www.metronews.fr/culture/independent-spirit-awards-la-repetition-generale-des-oscars/mncb!QCExmQf7NNpVA/

    Best Feature12 Years a Slave

    Best Actor: Matthew McConaughey, Dallas Buyers Club

    Best Actress: Cate Blanchett, Blue Jasmine

    Best Director: Steve McQueen, 12 Years a Slave

    Best Documentary: Morgan Neville, 20 Feet From Stardom

    Best First Screenplay: Bob Nelson, Nebraska

    indie12.jpgBest Supporting Actor: Jared Leto, Dallas Buyers Club

    Best First FeatureFruitvale Station

    Best Editing: Nat Sanders, Short Term 12

    Best Screenplay: John Ridley, 12 Years a Slave

    Best Cinematography: Sean Bobbitt, 12 Years a Slave

    John Cassavetes AwardThis Is Martin Bonner

    Best Supporting Actress: Lupita Nyong’o, 12 Years a Slave

    Best International FilmBlue Is the Warmest Color

    Robert Altman AwardMud

    indi11.jpgimagesHQFUIL1W.jpgindi3.jpg

  • Shirley Temple décès..

    Shirley-Temple.jpgUn grand nom du cinéma Hollywoodien vient de disparaître...L'actrice américaine Shirley Temple s'est éteinte dans sa résidence de  Woodside en Californie à l'âge de 85 ans, rapporte mardi 11 février la BBC citant des déclarations de la famille laquelle a fait un communiqué à la chaîne ABC..

    La suite sur : http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/02/11/l-actrice-americaine-shirley-temple-est-morte_4364212_3246.html

    L'année 2014 est a marquer d'une pierre noire. Si pour la jeunesse actuelle, ce nom ne représente pas grand chose, il est utile de rappeler que cette petite tête bouclée à la frimousse enjouée, était l'une des plus grandes stars que Hollywood ai jamais compté. Elle damnait le pion aux vedettes de l'époque, et enchantait tous les ménages lorsque du haut de ses trois pommes, elle se mettait à danser..

    http://youtu.be/o-DueyLco8s  Tap dance en compagnie de Bo Jangles..une autre grande star de l'époque dorée d'Hollywood.. extrait du film Littlest Rebel

     shirley.jpgEt une superbe vidéo..

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Shirley_Temple

     

  • Writers Guild Awards.

    WGAAwards.jpgLa Guilde des scénariste a décerné ses awards hier soir à LOs Angeles..

     

    ORIGINAL SCREENPLAY
    Her, Written by Spike Jonze; Warner Bros. (WINNER)
    American Hustle, Written by Eric Warren Singer and David O. Russell; Columbia Pictures
    Blue Jasmine, Written by Woody Allen; Sony Classics
    Dallas Buyers Club, Written by Craig Borten & Melisa Wallack; Focus Features
    Nebraska, Written by Bob Nelson; Paramount Pictures

    ADAPTED SCREENPLAY
    Captain Phillips, Screenplay by Billy Ray; Based on the book A Captain’s Duty: Somali Pirates, Navy SEALS, and Dangerous Days at Sea by Richard Phillips with Stephan Talty; Columbia Pictures (WINNER)
    August: Osage County, Screenplay by Tracy Letts; Based on his play; The Weinstein Company
    Before Midnight, Written by Richard Linklater & Julie Delpy & Ethan Hawke; Based on characters created by Richard Linklater & Kim Krizan; Sony Classics
    Lone Survivor, Written by Peter Berg; Based on the book by Marcus Lutrell with Patrick Robinson; Universal Pictures
    The Wolf of Wall Street, Screenplay by Terence Winter; Based on the book by Jordan Belfort; Paramount Pictures

    DOCUMENTARY SCREENPLAY
    Stories We Tell, Written by Sarah Polley; Roadside Attractions (WINNER)
    Dirty Wars, Written by Jeremy Scahill & David Riker; Sundance Selects
    Herblock – The Black & The White, Written by Sara Lukinson & Michael Stevens;The Stevens Company
    No Place on Earth, Written by Janet Tobias & Paul Laikin; Magnolia Pictures
    We Steal Secrets: The Story of WikiLeaks; Written by Alex Gibney; Focus Features

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2013/06/05/stories-we-tell.html

     

     

    La suite sur : http://www.hollywoodreporter.com/news/wga-awards-2014-winners-676344

  • Une chanson retirée des Oscars..

    ec3c1298-eb84-11e2-b129-2b391460bb3c_web_jpg_h170.jpgLes organisateurs des Oscars ont annoncé mercredi avoir annulé la nomination de l’un des cinq titres en lice pour la statuette de meilleure chanson de film, en raison de la promotion «déloyale» menée par son auteur.

    était en effet totalement inconnu du public, contrairement à ses concurrents. La suite sur :

    http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20140130_00425272&utm_source=lavenir&utm_medium=newsletter&utm_campaign=daily&utm_content=general-news&ID=24802&POSTALCODE=1930

  • Michael Douglas enrôlé par Marvel

    ant Man.jpgarticle.jpgDeux jours après avoir remporté un Golden Globe pour sa fabuleuse personnification de Liberace dans "Behind The Candelabra", Douglas vient d'être casté" pour apparaître dans le prochain Marvel..Il sera Henry "Hank" Pym  dans "Ant Man, film qui devrait sortir aux States fin juillet 2015.. Le personnage de Pym, est un des héros récurrents dans la saga Marvel..depuis ses débuts en janvier 1962. Il est capable de passer d'une taille infiniment petite à celle d'un géant. Sources Daily Mail U.K.

  • American Hustle truste les Golden Globes...en attendant les Bafta's

    american001.jpg

    Hier soir à Los Angeles les gagnants aux prestigieux Golden Globes furent dévoilés. Le distributeur belge Paradiso est particulièrement fier d’annoncer que quatre de ses titres ont reçu six Golden Globes.  Entre fiction et réalité AMERICAN BLUFFnous plonge dans l’univers fascinant de l’un des plus extraordinaires scandales qui ait secoué l’Amérique dans les années ‘70. Un escroc particulièrement brillant, Irving Rosenfeld (Christian Bale), et sa très jolie complice, Sydney Prosser (Amy Adams), se retrouvent contraints par un agent du FBI, Richie DiMaso (Bradley Cooper), de nager dans les eaux troubles de la mafia et du pouvoir pour piéger un homme politique corrompu : Carmine Polito (Jeremy Renner). Seulement, l’excentrique et imprévisible épouse d’Irving, Rosalyn (Jennifer Lawrence), pourrait bien tous les conduire à leur perte

     

     

     


    AMERICAN HUSTLE - 3 Golden Globes

    AMERICAN HUSTLE est le nouveau film du réalisateur David O. Russell (Nominé aux Oscars) relatant les aventures de la  célèbre opération undercover du FBI Abscam, à la fin des années ’70. Les rôles principaux sont interprétés par une pléiade de stars : Christian Bale, Bradley Cooper, Amy Adams, Jeremy Renner et Jennifer Lawrence.

     

    6562.jpgb65.jpgPrix:

    -          Best Motion Picture, Comedy / Musical

    -          Best Actress, Comedy / Musical: Amy Adams

    -          Best Actress in Supporting Role: Jennifer Lawrence

     

    Date de sortie : 12-02-2014


    http://youtu.be/AI08EwKSo1o

    Ci-dessous la liste des nominations aux BAFTA à ce jour :

    -          Best Film – American Hustle

    -          Best Director – David O. Russell

    -          Original Screenplay – Eric Warren Singer, David O. Russell

    -          Leading Actor – Christian Bale

    -          Leading Actress – Amy Adams

    -          Supporting Actor – Bradley Cooper

    -          Supporting Actress – Jennifer Lawrence

    -          Production Design – Judy Becker, Heather Loeffler

    -          Costume Design – Michael Wilkinson

    -          Make Up & Hair – Evelyne Noraz, Lori McCoy-Bell

  • The Broken Circle Breakdown awardé à L.A.

    felix van groeningen,Johan Heldenbergs, ancienne belgique,spectacle,veerle baeten,bluegrass,actualité cinéma,cinéma,fipresci,los angeles,sonny and cher,sonnu bono,drame,belgiquefelix van groeningen,Johan Heldenbergs, ancienne belgique,spectacle,veerle baeten,bluegrass,actualité cinéma,cinéma,fipresci,los angeles,sonny and cher,sonnu bono,drame,belgiqueLe film de Felix Groeningen continue d'engranger les prix. Après le Prix d'interprétation féminine pour Veerle Baeten aux European Films Awards, ce superbe film flamand vient de se voir décerner le Prix Fipresci , Prix de la Presse au Festival du Film de Palm Springs.. festival été créé il y a 25 ans par Sonny Bono connu pour son duo avec Cher (I Got You Baby) alors qu'il était Maire de la cité..Ce prix arrive à un moment stratégique, puisqu'il survient à une semaine de la nomination définitive des cinq Meilleurs films en langue étrangère aux Oscars...Les neuf films en lice seront montrés une dernière fois à deux groupes composés de membres de l'Académie of Motion Pictures Sciences (AMPAS) à Los Angeles et à New York. Croisons les doigts...

    broken-circle-breakdown.jpghttp://youtu.be/gT8RRJ6vRcc

    Et la chanson qui passe en boucle partout. Tout simplement superbe : http://youtu.be/kPzSFkLchxM

     

    Rappel Felix Van Groeningen avait déjà marqué les cinéphiles avec son exceptionnel "De Helaasheid der dingens- La Merditude des choses)

    noter que le Broken Circle Bluegrass band sera à l'Ancienne Belgique le 14 mars prochain

    Ahttp://www.abconcerts.be/fr/concerts/p/detail/the-broken-circle-breakdown-bluegrass-band-26-03-2014

  • Jennifer HUdson a son étoile!

    wof4.jpg

     

    Que de chemin parcouru pour la chanteuse-comédienne Jennifer Hudson depuis sa participation à American Idol!

    La  2,512étoile sur le fameux Walk of Fame de Los Angeles, porte désormais son nom..La star tout sourire en compagnie de sa petite famille , est en effet devenue une grande vedette aux Etats-Unis depuis lors.  Une apparition très remarquée dans "Dreamgirls" et ensuite un rôle tout aussi important dans "Sex and The City" dans lequel elle incarnait la secrétaire de Sarah Jessica Parker..

    James Franco et Ellen DeGeneres vont bientôt inaugurer la leur..Tous les derniers étoilés...un click ici : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/walk+of+fame

     

    wof8.jpgwof1.pngwqof2.jpg

  • Julianne Moore sur Hollywood bld!

    julianne-moore hollywood-walk-of-fame.jpgJulianne Moore, la flamboyante comédienne rousse, actuellement à l'affiche dans "Don Jon" le dernier opus de Joseph Gordon-Lewitt a désormais elle aussi, son étoile sur le fameux Hollywood boulevard de Los Angeles. Cette dernière, accompagnée de Chloe  Moretz et de Gordon Lewis , cette dernière a dévoilé la 2507ème étoile du Hollywood Walk of Fame!

    julianne moore,don jon,joseph gordon-lewitt,usa,los angeles,walk of fame,chloe moretz,actualité cinéma

     

  • Parmount va mal!

    8b07113420b3271a9a64c15af5fcbbebaab21631.jpgLe studio de cinéma Paramount, propriété du géant américain des médias Viacom, a annoncé mardi le licenciement de 110 de ses employés à Los Angeles et dans le reste du monde.

    "Alors que notre industrie continue à s'adapter à un environnement toujours plus compétitif, nous devons nous assurer en permanence que Paramount poursuit ses activités aussi efficacement que possible", écrit le directeur de Paramount Pictures, Frederick Huntsberry, dans un message interne aux employés, reproduit par le site internet The Wrap

    La suite ici: http://www.rtl.be/info/monde/international/1036881/etats-unis-le-studio-de-cin-ma-paramount-licencie-110-employ-s?utm_source=newsletter_rtlinfo&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter_RTLinfo_13_10_02