michael lonsdale

  • Les Premiers-Les Derniers, primé à Berlin..

    Les premiers les derniers,Bouli Lanners, Albert Dupontel, Suzanne Clément, Michael Lonsdale, David Murgia, Aurore Broutin, Philippe Rebbot, Serge Riaboukine, Lionel Abelanski, Virgile Bramly, prix Berlin, Award, Belgique,

    LES PREMIERS LES DERNIERS
    Un film de Bouli Lanners
    Avec Bouli Lanners, Albert Dupontel, Suzanne Clément, Michael Lonsdale, David Murgia, Aurore Broutin, Philippe Rebbot, Serge Riaboukine, Lionel Abelanski, Virgile Bramly
    et la participation exceptionnelle de Max Von Sydow

    Dès le 24 février dans les salles en Belgique.

     - - - - - - - - -

    "Les Premiers Les Derniers" remporte le prix EUROPA CINEMAS LABEL et le PRIX OECUMENIQUE au Festival de Berlin 2016

     

    Quatrième long métrage de Bouli Lanners était sélectionné dans la prestigieuse section Panorama au 66ème Festival International du Film de Berlin (11-21 février 2016). Cette sélection marquait le retour du cinéaste belge à Berlin où il avait déjà présenté son premier long métrage ULTRANOVA en 2005.

    Habitué des festivals, Bouli Lanners a fait le tour du monde des festivals dès son court métrage TRAVELLINCKX en 1999. Deux ans plus tard, son court MUNO est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. En 2005, son premier long métrage ULTRANOVA est primé au Festival de Berlin. Son deuxième long métrage ELDORADO a récolté trois prix au Festival de Cannes en 2008 où il était présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. En 2011, son troisième long métrage LES GEANTS est sélectionné en clôture de la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes où il est doublement primé.

    les premiers les derniers,bouli lanners,albert dupontel,suzanne clément,michael lonsdale,david murgia,aurore broutin,philippe rebbot,serge riaboukine,lionel abelanski,virgile bramly,prix berlin,award,belgiqueLES PREMIERS LES DERNIERS a été présenté en première au Festival de Berlin dimanche dernier en présence de son réalisateur et acteur principal Bouli Lanners, de l'actrice Aurore Broutin, des acteurs Philippe Rebbot et Virgile Bramly et des producteurs. Ce samedi 20 février, le film y a remporté le prix EUROPA CINEMAS LABEL et le PRIX OECUMENIQUE ! LES PREMIERS LES DERNIERS sortira dans les salles belges dès le 24 février prochain, distribué par O’brother.

    Regardez la bande annonce:
    http://www.versusproduction.be/films/les-premiers-les-derniers


    Synopsis: Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale. Et si c’était la fin du monde ? Dans cette petite ville perdue où tout le monde échoue, retrouveront-ils ce que la nature humaine a de meilleur ? Ce sont peut-être les derniers hommes, mais ils ne sont pas très différents des premiers.

     

  • Les Premiers, Les derniers. Bouli Lanners et Albert Dupontel

     

    sec.jpgFestival de Berlin 2016 -
    Sortie en Belgique : le 24 février 2016
    Distributeur : O’brother

    Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale.

    Et si c’était la fin du monde ? Dans cette petite ville perdue où tout le monde échoue, retrouveront-ils ce que la nature humaine a de meilleur ? Ce sont peut-être les derniers hommes, mais ils ne sont pas très différents des premiers.

     lespremierslesderniers_8a_0188_0.jpgmax_michael_13_0130.jpg
    Bande annonce Belgique : http://www.versusproduction.be/films/les-premiers-les-derniers
     
    les_premiers_les_derniers_suzanneclement_0.jpglespremierslesderniers_19_0190_0.jpgAvec aussi; Michael Lonsdale et Max Von Sydow..

    Image : Jean-Paul De Zaeytijd
    Musique : Pascal Humbert (musicien notamment du groupe Detroit)

  • Les Premiers, Les Derniers de Bouli Lanners.


    cf448224-9007-40ce-b701-83522249c791.jpg LES PREMIERS LES DERNIERS
    Un film de Bouli Lanners
    Avec Bouli Lanners, Albert Dupontel, Suzanne Clément, Michael Lonsdale, David Murgia, Aurore Broutin, Philippe Rebbot, Serge Riaboukine, Lionel Abelanski, Virgile Bramly
    et la participation exceptionnelle de Max Von Sydow

     

    « Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale.

    Et si c’était la fin du monde ? Dans cette petite ville perdue où tout le monde échoue, retrouveront-ils ce que la nature humaine a de meilleur ? Ce sont peut-être les derniers hommes, mais ils ne sont pas très différents des premiers. »

     

    Quatrième long métrage de Bouli Lanners, LES PREMIERS LES DERNIERS est sélectionné dans la prestigieuse section Panorama au 66ème Festival International du Film de Berlin qui se déroulera du 11 au 21 février 2016. Cette sélection marque le retour du cinéaste belge à Berlin où il avait déjà présenté son premier long métrage ULTRANOVA en 2005.

    Habitué des festivals, Bouli Lanners a fait le tour du monde des festivals dès son court métrage TRAVELLINCKX en 1999. Deux ans plus tard, son court MUNO est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. En 2005, son premier long métrage ULTRANOVA est primé au Festival de Berlin. Son deuxième long métrage ELDORADO a récolté trois prix au Festival de Cannes en 2008 où il était présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. En 2011, son troisième long métrage LES GEANTS est sélectionné en clôture de la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes où il est doublement primé.

    LES PREMIERS LES DERNIERS sera présenté à Berlin en présence de Bouli Lanners. Le film sortira ensuite dans les salles belges dès le 24 février, distribué par O’brother.

    A l’occasion de la sortie du film en salles, la Cinematek met Bouli Lanners à l’honneur ! Un cycle lui est consacré du 31 janvier au 28 février avec une rétrospective de ses films devant et derrière la caméra. Bouli Lanners participera à une rencontre le dimanche 31 janvier afin de lancer cette rétrospective. Lire le communiqué et programme complet ici.
    Par ailleurs, à l’occasion de la participation de Michael Lonsdale dans le nouveau film de Bouli Lanners, la Cinematek propose également un cycle consacré à cet immense acteur. Cette rétrospective sera inaugurée par une rencontre en présence de Michael Lonsdale et Bouli Lanners le samedi 30 janvier. Lire le communiqué et programme complet ici.

     

     

  • Bouli Lanners tourne avec en guest Max Von Sydow!!!

    Bouli Lanners, actualité cinéma, Bouli Lanners, Max von Sydow, Michael Lonsdale, Belgique, tournage 2015,Le prochain long métrage du réalisateur belge Bouli Lanners : Les Premiers, les derniers sera en tournage en Belgique et en France!

    Présenté par son auteur comme un "western contemporain et métaphysique", le film réunira Albert Dupontel et Suzanne Clément. Mais aussi Bouli Lanners lui même et Michael Lonsdale. Ainsi que David Murgia, Aurore Broutin, Philippe Rebbot, Serge Riaboukine, Lionel Abelanski, Virgile Bramly et la participation exceptionnelle de Max von Sydow.

    L’histoire se déroulera dans une petite ville perdue où le temps semble arrêté. Deux chasseurs de prime (Gilou et Cochise) suivent un signal GPS. Ils sont à la poursuite de mystérieux fugitifs. Et si c’était autre chose qu’ils pourchassaient. Détachés de tous liens familiaux, arriveront-ils à se reconstruire à travers les rencontres qu’ils vont faire sur leur route. 

    Bouli Lanners tournera à partir du 2 février et jusqu'au 27 mars dans sa région des Trois frontières, à Liège et alentours et dans la plaine au nord d’Orléans. Il évoquera certaines de ces obsessions cinématographiques : la route, la désintégration des liens familiaux, des héros en marge (ici des chasseurs de prime)… 

    La production est signée Jacques-Henri & Olivier Bronckart, de Versus Production en Belgique, et Catherine Bozorgan d’ABDC en France. La distribution France et les ventes Internationales seront assurées par Wild Bunch

  • Les Cesar clap de fin!

    cesars3-340x1.jpgComme certains d'entre-vous, j'ai regardé la cérémonie des Cesars hier soir. Canal+ que je remercie au passage, le permettant via un Pc...Grâce à cela, j'ai pu également regarder la télé avec l'autre oeil...et heureusement. Car une fois de plus, la soirée était soporifique, sauf sans le chef d'Antoine De Caunes qui a déglingé le monde politique à sa façon...pour terminer par un clin d'oeil à Tarantino, hilare au premier rang, en faisant amener un phoque sur scène. "Chez vous le mot f....est interdit, chez en c'est un phoque, donc, je vous présente Uma" ....Bref instant de détente avec celui de Valérie Lemercier. Superbe en robe mi couleur saumon mi orange.ces foster.jpg

    Pour le reste, la soirée était plate, fade, et Jodie Foster, promue présidente, avait l'air de s'ennuyer ferme... comme moi. Après le politiquement incorrect ressassé à toutes les sauces, la remise des trophées a réservé quelques surprises. "Des Hommes et des Dieux " annonçé comme le super favori, a du laisser un peu de place pour la photo de groupe à "Gainsbourg: Vie Héroique" de Joan Sfar. Ce qui me ravit.

     

    cesar polanski and co.jpgPär contre, ce que je comprends bien moins bien, c'est le Cesar décerné à Roman Polansky.   P....n son film est parlé anglais, les comédiens Pierce Brosnan, Ewan McGregor et Kim Catrall le sont, et le film a été en grande partie tourné en Angleterre, pour finalement concourir parmi les films français?!?!!...Juste parce qu'il a bénéficié de quelques fonds français. Ou était-ce par sympathie pour Polansky dont on sait qu'en France par la voix de son Ministre de la Culture F. Mitterant, il avait trouvé d'ardents défenseurs de sa cause.

     Je n'ai pas la réponse, mais je sais qu'en honorant Ghost Writer, les Académiciens ont blouzé les chances d'autres films, dont "Tournée" de Mathieu Amalric. Du très bon cinéma, avec des dialogues, des réparties des images drôles, et bien dans le vécu de certaines petites troupes d'intermittents du spectacle. Tiens en parlant de cela. Un fois de plus, par la voix de CLuzet, nous eumes droit à un long laïus sur le sujet. Mais pourquoi ne les entendons-nous jamais ou presque le reste de l'année.? Mystère. Les autres lauréats sont dans la logique...sauf que je voyais plus Charlotte Gainsbourg ou Kristin Scott Thomas comme actrice..et pour le film étranger, je pensais vraiment que Inception allait l'emporter. Par contre, je salue le Cesar de Michael Lonsdale. Acteur peu apprécié et peu sollicité. On se demande bien pourquoi?

    cesar lonsdale.jpgMeilleur film: Des Hommes et des Dieux, de Xavier Beauvois
    - Meilleur réalisateur: Roman Polanski (The Ghost Writer)
    - Meilleure actrice: Sara Forestier (Le nom des gens)
    - Meilleur acteur: Eric Elmosnino (Gainsbourg, vie héroïque)
    - Meilleure actrice dans un second rôle: Anne Alvaro (Le bruit des glaçons)
    - Meilleur acteur dans un second rôle: Michael Lonsdale (Des hommes et des Dieux)
    - Meilleur espoir féminin: Leïla Bekhti (Tout ce qui brille)
    - Meilleur espoir masculin: Edgar Ramirez (Carlos, le film)
    - Meilleur premier film: Gainsbourg, vie héroïque de Joann Sfar
    - Meilleur scénario original: Le nom des gens par Baya Kasmi, Michel Leclerc
    - Meilleure adaptation: The Ghost Writer (Roman Polanski, Robert Harris)
    - Meilleure musique: Alexandre Desplat (The Ghost Writer)
    - Meilleur film étranger: The Social Network (USA), de David Fincher
    - Meilleur documentaire: Océans, de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud
    gainsbourg.jpg
    - Meilleur court-métrage: Logorama, de François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain (déjà récompensé aux Oscars 2010)
    - Meilleure photo: Caroline Champetier pour Des Hommes et des Dieux
    - Meilleurs décors: Hugues Tissandier pour Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec
    - Meilleur son: Daniel Sobrino, Jean Goudier, Cyril Holtz pour Gainsbourg, vie héroïque
    - Meilleurs costumes: Caroline de Vivaise pour La princesse de Montpensier
    - Meilleur montage: Hervé de Luze pour The Ghost Writer

    - Meilleur film d'animation(une première aux César): L'illusionniste, de Sylvain Chomet

    cesar tarantino.jpgJe termine par un petit conseil aux directeurs de salles....Avec tous les hommages, c'est le moment rêvé de reprogrammer le film de Joas Sfar non?

     

    Ah j'oubliais, le Cesar d'Honneur remis à Quentin Tarantino.

    Crédits photos Paris Match Thanks!!

  • Des Hommes et des Dieux en route vers les Césars

    deshommes.jpgMais avant, le film , grand Prix du Jury à Cannes, représentera la France aux Oscars, où il risque de glâner quelques prix.

    En France, dès sa sortie, DES HOMMES ET DES DIEUX de Xavier Beauvois, s'est installé sur la première marche du podium pour sa première semaine d'exploitation, avec 467 950 entrées sur 252 copies soit une moyenne exceptionnelle de 1 857 entrées par copie, et devrait se maintenir en longueur grâce à un excellent bouche à oreille (il bénéficie du label coup de foudre du public). Il ne serait donc pas étonnant de le voir au-delà des 2 millions de spectateurs. "Des hommes et des dieux c'est Un monastère perché dans les montagnes du Maghreb, dans les années 1990. Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans.

    image.jpg

     

    Quand une équipe de travailleurs étrangers est massacrée par le Gia, un groupe islamiste, la terreur s’installe dans la région. L'armée propose une protection aux moines, mais ceux-ci refusent. Doivent-ils partir ? Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision des moines de rester coûte que coûte, se concrétise jour après jour…

     

    Ce film s’inspire librement de la vie des Moines Cisterciens de Tibhirine en Algérie de 1993 jusqu’à leur enlèvement en 1996, et leur disparition dans des circonstances qui restent encore à élucider aujourd'hui!!

     

    Avec Lambert Wilson, et un remarquable Michael Lonsdale!

     

    Grand prix du jury de l'édition 2009, UN PROPHETE n'avait cumulé "que" 333 422 spectateurs lors de sa semaine de démarrage pour finalement en cumuler 1 322 264.