muriel

  • Babadook un bon film australien..

    babadook.png

     

    Hier, et d'une manière fortuite, j'ai vu la bande-annonce du film de Jennifer Kent,  qui ne m'a pas laissé insensible...Alors que l'été est toujours synonyme de blockbusters à effets spéciaux à la pelle, pour distraire les ados en vacances scolaires, ce "petit" film australien est là pour nous rappeler que parfois, et je dirais même souvent, des longs-métrages sans grosses pointures au générique peuvent s'avérer être d'excellents thrillers. D'ailleurs, le cinéma australien a déjà commis un nombre impressionnants de très bons films dont le premier et non des moindres est le désormais culte  ""Muriel" avec Toni Collette qui depuis fait une très belle carrière aux Etats-Unis.   Sans oublier, Crocodile Dundee, Australia et Moulin Rouge  avec Kidman, Ballroom Dancing, Happy Feet 2 etc etc...Et je m'en voudrais de ne pas citer la pléiade de stars australiennes ayant une carrière internationale. Kiddie, Mel Gibson, Hugh Jackman, Charlize Theron, Heath Ledger (rip) Russel Crow, Errol Flynn, Peter Finch etc etc..

     

    Bande-annonce de Babadook : https://www.youtube.com/watch?v=LRbIFyPTAZQ

     

     

    babadook, australie, Muriel, Toni Colette, actuazlité cinéma, insolite, ésotérisme,

    Synopsis : Depuis la mort brutale de son mari, Amelia lutte pour ramener à la raison son fils de 6 ans, Samuel, devenu complètement incontrôlable et qu'elle n'arrive pas à aimer. Quand un livre de contes intitulé Mister Babadook se retrouve mystérieusement dans leur maison, Samuel est convaincu que le ‘Babadook’ est la créature qui hante ses cauchemars. Ses visions prennent alors une tournure démesurée, il devient de plus en plus imprévisible et violent. Amelia commence peu à peu à sentir une présence malveillante autour d’elle et réalise que les avertissements de Samuel ne sont peut-être pas que des hallucinations...Avec Essie Davis, Noah Wiseman

    babadook, australie, Muriel, Toni Colette, actuazlité cinéma, insolite, ésotérisme,

    babadook, australie, Muriel, Toni Colette, actuazlité cinéma, insolite, ésotérisme, babadook, australie, Muriel, Toni Colette, actuazlité cinéma, insolite, ésotérisme,

     

     

     

     

  • Toni Collette quitte Canal+ pour quelques semaines!!

    tc.jpgL'actrice australienne Toni Collette à l'affiche de "United States of America" série qui passe actuellement sur la chaîne cryptée, retrouvera le réalisateur PJ Hogan pour une nouvelle comédie, dix-sept ans après le phénoménal succès de MURIEL. Film dans lequel, Toni fan du groupe Abba dont les chansons servent de fil conducteur de l'histoire,  affichait quelques rondeurs. Malgré le côté caricatural fait à toutes celles qui souffrent d'un surpoids, et la gène qu'elles éprouvent, le film à au contraire bien servi la comédienne australienne..Toni Collette incarnera une nounou d'enfer dans le film " Mental"..


    MENTAL marquera un retour aux sources australiennes pour le duo après des carrières aux Etats-Unis. Toni Collette a notamment crevé l'écran dans SIXIEME SENS, en 1999, POUR UN GARCON en 2002, LITTLE MISS SUNSHINE en 2006 et plus récemment dans la série « United States of Tara ». Elle sera à l’affiche de FRIGHT NIGHT, le 11 septembre prochain aux côtés de Colin Farrell. PJ Hogan s'est fait remarquer, lui, avec LE MARIAGE DE MON MEILLEUR AMI en 1997, PETER PAN en 2003 et CONFESSIONS D’UNE ACCRO DU SHOPPING en 2009.  (sources Canal+)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Toni_Collette

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Muriel

    A remarquer que Toni Collette a figuré au générique d'un téléfilm sur le Tsunami en 2006. Et ce, bien avant que Clintie n'en fasse une version pour grand écran. Intéressés? Un clic sur:  

    The Tsunami : Moteur-Silence on tourne!

    "Tsunami-The Aftermath" suit le parcours de personnes dont les vies sont ...
    mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/The%20Tsunami - En cache

     

  • Mamma Mia meilleure entrée (comédie musicale) de tous les temps???

    mamma mia banner  Mamma Mia qui sort le week-end prochain, sera selon les spécialistes, à coup sûr l'une des plus grosses entrées "3 jours" aux Etats-Unis...Universal spécule sur des bénéfices estimés à 25 millions de $ parce que, d'une part, les bandes annonces sont très allèchantes, et parce que les chansons une fois ré-entendues, elles ne nous quittent plus. Le film est basé sur la comédie musicale qui fit ses débuts en 1999 à Londres, et qui depuis n'en finit pas de tourner dans le monde entier....Les chansons d'Abba sont partout, et on ne pourra pas y échapper. Le films  sorti en Grèce et en Angleterre, sorte de baromètre,  où il s'est taillé un tiers du marché cinématographique le premier jour, fait de Mamma Mia la meilleure entrée d'une comédie musicale en Grande Bertagne, et ouvre désormais les portes vers de plantureux bénéfices  partout ailleurs.. Du côté des "kangourous"  , le film  à  également fait une entrée tonitruante directement à la première place avec 28% du marché, alors qu'en Asie en Scandinavie, et au Moyen-Orient, il s'est très positionné aussi.  Je n'oublie pas de mentionner l'énorme impact en Grèce, là où le film a été tourné..Quant à la Suède, berçeau du groupe, il ne faut pas être devin pour avancer que la première place est quasi assurée...Abba fait partie du patrimoine, et pas seulement parce qu'il agagné l'Eurovision, mais surtout parce qu'il a su rebondir et proposer des chansons énormes à ne plus oublier, surtout depuis que 7ème art y a mis son grain de sel avec Muriel's Wedding'"  (Toni Colette,) ou "Priscilla Queen of the Desert....Alors que le groupe s'est séparé en 1982, il vend toujours de 2 à 3 millions de disques chaque année, tout le monde fredonne leurs airs-cultes Même Vous!....Essayez de sortir "Dancing Queen" de votre tête, une fois la mélodie installée!?!?  Pour Waterloo ce sans doute un peu plus facile, mais alors que dire de "Mamma Mia" certainement le titre le plus tenace, une fois installé dans nos méningues...d'où l'énorme succès de la version Broadway. "Mamma  Mia" est une immense messe collective , et le film suivra le même parcours, parce qu'il est amusant, créatif, exubérant, sentimentalement amusant, surtout si vous n'êtes pas du genre à vous casser la tête pour des futilités..Cependant, malgré ce qui précède, quelques bémols sont à signaler. La réalisatrice Phyllidia Lloyd, qui dirigea à la perfection le version scènique, passe un peu à côté de son sujet. Transférées au grand écran, certaines scènes semblent sorties d'un film où les effets spéciaux sur fond d'écrans vert/bleu versent dans le film à bas-budget, dans d'autres, on distingue trop d'ombres autour des personnages, et le mauvais éclairage fait le reste...Ah, j'oubliais, les nombreux effets de zoom donnent l'effet contraire au résultat escompté...à vouloir trop recréer les années 70 Phyllida Lloyd s'est plantée. a moins qu'elle ait voulu faire un immense clip-vidéo des succès d'Abba pour le grand écran. Néanmoins, si Mamma Mia fonctionne quand même, c'est par la grâce de Meryl Streep laquelle irradie . Quel plaisir de voir évoluer l'une des plus grandes stars actuelle en salopette au sommet d'une grange, la voir chanter en jump-suit et bottes platte-forme....Elle qui est un fan jusqu'au bout des ongles de la comédie musicale, explose son enthousiasme sur le grand écran. Elle sait chanter, cela nous le savions déjà depuis "A Prairie Home Companion" le dernier film de Robert Altman, mais on reste quand même sans voix devant la Streep interprètant "The Winner Takes it all"  Après relecture, je constate que mon texte est assez décousu, mais il a été écrit d'un traite, à la sortie d'un sneak-Preview, emportée par mon enthousiasme, je n'ai pas vraiment fait attention à la syntaxe....et le poste malgré tout! Ne dit-on pas en journalisme que le premier jet est souvent le meilleur? Alors, pardonnez les petites erreurs dans cette chronique livrée brute de "décoffrage"...je vous ai livré mes à chaud, ceci explique cela! mamma mia michcine streep  dancing