n.y

  • New York's Eve Drop the Ball

    SAM_0707.JPG

    Le passage à l'an neuf à New.York est quelque chose d'extraordinaire que je n'ai malheureusement jamais pu suivre sur place. Time Square est le théâtre d'un évènement qui perdure depuis plus d'un siècle, et qui a commencé avec la collecte mise en place par le New.York Time à la Trinity Church dans le bas Manhattan dès 1897 pour venir en aide aux plus démunis de la ville. C'était une véritable bouffée d'oxygène pour certains New-Yorkais qui venaient du New-Jersey et même de Staten island..On entendait les carillons à des miles à la ronde, et le foule s'amusait jusqu'à tard dans la nuit.." Les choses étaient sensiblement les mêmes pour les années suivantes, mais le 31 Décembre 1904 approchait, des fêtards envisagèrent de déplacer la liesse plus vers Uptown. A cette époque, la zone délimitée par la 7ème avenue, Broadway et la 42ème rue s'applait encore Longacre Square...Mais avec l'installation d'un drôle de building, bâtiment étroit à l'architecture particulière qui n'est pas s'en rappeler le Flatiron, et qui devint le deuxième plus haut de la ville, ce carrefour changât complètement de physionomie.

    TS1.pngLa construction en question devint le siège du Times Magasine, dont léditeur de l'époque avait réussi à convaincre les dirigeants de la ville et par delà redéfinisait les lieux en Time Square. Devenu un centre névralgique, les autorités via Le Time Square District Management, décidèrent donc d'y faire se dérouler le réveillon du Nouvel-An, sous la forme de fêtes de rue avec un feu d'artifice déclenchée à partir de la base de l'immeuble...Vu l'énorme succès, dès 1907, le mini feu d'artifice fut remplacé par une grande boule illuminée de sept cent livres de fer et de billes de bois qui descendait du mât situé sur le Time Square building à minuit moins une, pour atteindre le bas à minuit précise. Depuis lors, cette célébration qui attire une foule énorme a toujours eu lieu quelques soient les conditions jusqu'à aujourd'hui, sauf en 1942 et 1943 du aux restrictions budgétaires en temps de guerre. La boule est devenue au fil du temps une bille, laquelle continue d'évoluer avec la technologie. En 1955 une bille d'aluminium pesant 150 livres à peine fut décorée de 180 ampoules. Le New York Times a publié un photo de cette balle en 1978, (six ans après la diffusion de Dick Clark commence à Times Square).

    TS2.png

    Bien que ses ampoules ont été changées dans les années 1980 pour la faire ressembler à une pomme, la balle à plus ou moins survécu jusqu'en 1995, quand une autre en aluminium strass et contrôles informatiques à pris sa place. Et encore une autre en cristal pour le nouveau millénaire. En 2007, les ampoules à incandescence ont définitvement laissé la place aux LED et la boule a pris des quartiers définitfs au sommet du TS building, dont le propriétaire actuel qui est aussi le propriétaire de la boule a vendu l'arrière du bâtiment en 1961. (photo) La boule atuelle qui vient d'être restaurée, est de conception Géodésique et est constituée de 2688 minis triangles incrustés dans des plus grands chacun composés de quatre facettes et contenant 672 LED aux couleurs vertes, bleues, rouges et blanches, lesquelles offrent un kaliedoscope coloré époustouflant selon le moment de la soirée et les éclairages ambiants sur Time Square. A 23h59, Michael Bloomberg le maire poussera sur le buzz situé au sommet du Times, et la boule descendra pendant une minutes, afin d'arriver en bas à minuit pile, et démarrer l'an neuf sous une pluie de confettis..usa,new.york,manhttan,new york's eve,nouvel an,time magasine,time square,actualité,droping the ball

    TS3.jpgts6.jpgusa,new.york,manhttan,new york's eve,nouvel an,time magasine,time square,actualité,droping the ball

     

     

     

  • Lindsay Lohan...Une arrestation de plus!

    actualité cinéma,ciné,cinéma,liz and bob,lilo,lindsay lohan,new york,usa( Photo MichCiné N.Y)Alors qu'elle doit encaisser de virulentes critiques quant au film Liz and Bob, où la starlette incarne Liz Taylor, que le risque de voir sa "probation" voler en éclat suite a un mensonge fait à un juge, Lindsay Lohan a fait l'objet d'une arrestation administrative il y a quelques jours. Alors que la comédienne s'apprêtait à rentrer chez elle au volant de sa voiture, elle a été interceptée par la police, menottée et enmenée dans un combi officiel de la NYPD.

    La surprise est totale pour Lilo que l'on entend dire plusieurs fois et très distinctement "Are you kidding?" D'après le site TMZ, il s'agirait d'une altercation que la starlette aurait eu avec une dame dans un club la semaine dernière,  à laquelle elle aurait (??) asséné un coup au visage!

    Soit! Mais il est quand même ahurissant de constater que le moindre de ses faits et gestes est automatiquement utilisé par la "partie adverse". Car des enguelades et des disputes dans des établissements sont quand même monnaie courante, surtout quand on a bu quelques verres. Et, si tous les gens qui s'invectivent devaient porter plaintes, les policiers n'auraient plus le temps de s'occuper des choses sérieuses...Donc, j'attends de voir si tout ceci n'est pas pour "l'agressée" une bonne manière de se faire de l'argent dès qu'elle a reconnu Lohan...Car je ne pense pas qu'avec l'épée de Damoclès perpétuellement au dessus de la tête, Lindsay serait assez conne pour se mettre en position délicate continuellement! J'ai la nette impression qu'on la "cherche" un peu trop facilement.