namur

  • Namur Cinéma Parents non admis

    fi.jpg

     

    Rendez-vous ce samedi 16 avril à 10h
    pour la 2èm
    e séance CINEMA PARENTS NON ADMIS
    aux Espaces Culturels des Abattoirs de Bomel (Namur)


    En collaboration avec le Centre Culturel de Namur, le Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) propose un cycle de trois séances CINEMA PARENTS NON ADMIS, exclusivement destinées aux enfants de 5 à 8 ans. Lors de la première séance, les jeunes spectateurs ont pu découvrir la délicieuse comédie québécoise LA GUERRE DES TUQUES d’André Mélançon.

    Pour rappel, la deuxième séance se déroulera ce samedi 16 avril à 10h aux Abattoirs de Bomel (Centre Culturel de Namur) avec la projection  exceptionnelle de 5 courts métrages d’animation :

    • MAX ENTRE CIEL ET TERRE de Jean-Luc Slock
    • LA GIRAFE SOUS LA PLUIE de Pascale Hecquet
    • ARAL de Delphine Cousin & Delphine Renard
    • LA LEGENDE DU CHOU de Pascale Hecquet
    • BONHOMMES de Cécilia Marreiros Marum
  • Extraordinary Film Festival soupçonné de Terrorisme Une histoire belge de plus!!!

    L’Extraordinary Film Festival soupçonné de terrorisme par la NSA ?

     

    Aussi incroyable que cela puisse paraître, l’Extraordinary Film Festival qui se tiendra la semaine prochaine à Namur a vu la prévente des places pour une séance dénommée fort à propos « Focus Iran » bloquée par Paypal.

    De toute évidence, la transaction pour un montant de 5 € (le prix de l’achat d’un ticket pour cette séance qui proposera trois films sur la personne handicapée en Iran) a immédiatement été neutralisée puis refusée par l’opérateur financier.

    Les organisateurs ont dû contacter le service Paypal, se justifier et réclamer le déblocage de la billetterie pour cette séance, chose faite depuis 24h.

     

    eo.png

     

    La 3ème édition du The Extraordinary Film Festival 2015 (ex-Festival EOP!) se déroulera du mardi 10 au dimanche 15 novembre dans 6 villes belges :

    du mercredi 11 au dimanche 15/11 à la Maison de la Culture à Namur, avec des avant-premières et séances scolaires le mardi 10/11 à Bruxelles, Liège, Charleroi, Mons et Libramont.

     

    Placée sous le Haut Patronage de son Altesse Royale la Princesse Astrid, cette manifestation unique en Belgique propose au grand public une image positive et humaine de la personne en situation de handicap, au travers de 54 films inédits en Belgique, en provenance de 22 pays.

     

    Au programme de cet événement bisannuel : des courts et longs métrages, fictions ou documentaires, affichant justesse de ton et grande créativité, humour et émotion, mais également des animations, des débats et des invités prestigieux dont Sam Karmann (président du jury), mais aussi l’auteur de best-sellers Joseph Schovanec (qui fera un stand-up au festival), l’actrice Sonia Rolland (et ex miss), Bruno De Staberath (acteur notamment pour Truffaut et dans ‘Mesrine’, et dont le roman ‘Cavalcade’ a été porté à l’écran) ou encore Gabor Bene, chef opérateur aveugle (!) qui donnera une Master Class à la Cinematek juste après le festival.

     

    Site : www.teff.be ou www.eopfestival.be

    Facebook : http://www.facebook.com/extraordinaryfestival

    Le tour du TEFF en 3 minutes : https://www.youtube.com/watch?v=-sVowuBxI0Q

  • Keeper du réalisateur Guillaume Senez doublement primé.

    namur,film festival de namur,guillaume senez,kaey mottet-klein,keeperLors de la cérémonie de clôture du Film Fest Hamburg en Allemagne (hier soir), le NDR Young Talent Award a été décerné à Keeper, de Guillaume Senez.

    Le prix, d’une valeur de 5000 euros est attribué par la chaine NDR (Norddeutsher Rundfunk ) pour mettre en avant le travail d’un jeune cinéaste.

    Premier film du réalisateur Guillaume Senez, Keeper avait emporté la veille le prix de la critique au Festival International du Film Francophone de Namur, attribué par l’UCC (Union de la Critique de Cinéma) et l’UPCB (Union de la Presse Cinématographique Belge).

    Le film raconte l’histoire de Maxime (Kacey Mottet-Klein) et Mélanie (Galatea Bellugi), 15 ans, à peine sortis de l’enfance. Un jour, Mélanie découvre qu’elle est enceinte. Maxime veut garder l’enfant à tout prix. 

    Keeper est produit en Belgique par Iota Production avec le soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie Bruxelles et de la RTBF. Il est distribué en Belgique par Cinéart (sortie prévue le 6 janvier 2016), en France par Happiness Distribution et à l’international par Be For Films.


    http://www.cinevox.be/keeper/

  • Vanessa Paradis Une marraine de choc pour le FIFF de Namur

    vanessa.jpg

    Pour ses 30 ans, le FIFF offre son Coup de cœur à une artiste au parcours exceptionnel qui fêtera, elle aussi bientôt, ses 30 ans de carrière ! Cette édition se déroulant sous le thème de la musique, il était évident d’offrir notre Coup de cœur à une artiste qui a su allier musique et cinéma tout au long de sa carrière !

  • De nouveaux prix de la Critique en Belgique.

    fiff.pngLes représentants de la Presse Cinématographique Belge, à savoir de l’Union de la Critique de Cinéma (UCC) et de l’Union de la Presse Cinématographique Belge (UPCB), viennent de conclure différents accords pour la création de trois nouveaux Prix de la Critique.

     

     

     

    etf.pngCeux-ci concernent les prochains Festival du Film d'Ostende (15ème édition, attribué au Meilleur Documentaire), Festival International du Film Francophone de Namur (30ème, au Meilleur Long-Métrage National) et Festival Les Enfants Terribles (3ème, au Meilleur Premier Court-Métrage Européen)

     

    ffo.pngLe Prix de la Critique est désormais remis dans treize festivals en Belgique (Anima, FIFA Mons, BIFFF, FIFP Liège, BSFF, BRFF, FFOstende, FIFF Namur, Huy, FFH Waterloo, Filmer à Tout Prix, Leuven & Cinema Med). Face à de nombreuses autres demandes en attente, l'UCC et l'UPCB n'excluent pas un système de tournante à l'avenir. 

     

     

     

  • FIFF Namur cherche son Jury Junior. T'as envie???

    bff1.jpgLe Festival International du Film Francophone de Namur fêtera ses 30 ans du 2 au 9 octobre prochain ! Chaque année, le Festival de Namur accueille un Jury Junior composé de sept jeunes cinéphiles.

    Tu es en 1ère secondaire? Tu aimes le cinéma?

    Alors tente ta chance pour faire partie de ce Jury Junior!

    Durant le FIFF, les membres du Jury Junior sont invités à visionner huit longs métrages de la sélection. Ils ont ainsi l’occasion de découvrir les richesses du cinéma francophone, de rencontrer des acteurs et professionnels du cinéma, de confronter leurs opinions avec celles d'autres jeunes, de débattre des différents thèmes abordés et aussi de développer leur esprit critique. Une expérience unique et inoubliable dans un contexte convivial! Le Jury Junior décernera son Prix du Jury Junior au lauréat au cours de la Cérémonie des Bayard d'or le vendredi 9 octobre 2015.

    Comment participer?

    l'appel à candidatures pour la sélection de ce jury est dès à présent lancé et vise les élèves de 1ère année secondaire.

    La présélection des membres du Jury Junior se déroulera le samedi 21 mars à 10h30 (accueil dès 10h). Pour la première fois, cette sélection se déroulera simultanément dans trois villes belges :

    au cinéma Eldorado à Namur, au cinéma Aventure à Bruxelles et au cinéma Sauvenière à Liège.

     lanners.jpgLes candidats seront invités à assister à la projection spéciale du long métrage TOUS LES CHATS SONT GRIS de Savina Dellicour, interprété par Bouli Lanners, Anne Coesens et Manon Capelle. A l'issue de la projection, les candidats recevront un questionnaire à remplir. Sur cette base, le comité de sélection retiendra 14 jeunes pour la sélection finale.

     

     

  • Michel Piccoli au Fiff de Namur

    780c49f7-4025-4af2-8797-a93a0f7b6ca0.jpg

     

    Le grand acteur Michel Piccoli, à l'affiche du film de Thomas de Thier, "Le Goût des myrtilles" sera présent dès ce jeudi à 18h30 à l'Eldo 2. Venez nombreux assister à cette projection !

  • Tokyo Anyway bientôt dans les salles

     
     
    Découvrez la bande annonce et les informations sur la sortie

    Au cinéma dès le 1er Octobre 2014
    Première au BOZAR

    Avant-première du film au Bozar le 1er Octobre à 20h00
    En présence du réalisateur et de l'équipe du film

    Tokyo Anyway.Quatre trentenaires : Camille, Félix, Armel, Faustine.

    Trois jours d’été à Bruxelles…Les rêves, les choix, le hasard, l’âge adulte.

     


    Dans les salles...Dès le 1er octobre le film sera programmé à Bruxelles mais également en Wallonie. 
    Pour plus d'informations quant aux dates et lieux de projections, n'hésitez pas
    à vous rendre sur la 
    page internet
     dédiée au film. 

    www.tokyoanyway.com

  • Le Pass Fiff est disponible!

    fiif.jpgVous êtes féru de cinéma et trépignez d'impatience à l'idée de découvrir des films en provenance de Belgique ("Tokyo fiancée" de Stefan Liberski, "Melody" de Bernard Bellefroid, "Le Goût des myrtilles" de Thomas de Thier), de France ("Bande de filles" de Céline Sciamma), du Québec ("Que ta joie demeure" de Denis Côté), du Maghreb ("Le Challat de Tunis" de Kaouther Ben Hania), de Mauritanie ("Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako), de Suisse ("Bouboule" de Bruno Deville), ou encore de Roumanie ("Toto et ses soeurs" d'Alexander Nanau)?  

    N'attendez pas, achetez votre pass hebdomadaire en prévente sur Ticketmaster.be et bénéficiez de 5€ de réduction! Toute la programmation sera dans le supplément du journal Le Soir le 18/9 et en ligne
    le 19/9. 
     

     

    Restez connectés!


    Aimez-nous sur Facebook, suivez-nous sur Twitter, regardez nos vidéos sur Youtube, découvrez nos photos sur Flickr, découvrez les coulisses sur le blog, téléchargez ou mettez à jour notre application dès le 19/9 sur androïd et iOs

  • Bouboule au Fiff de Namur

     

    piccoli.pngBOUBOULE de Bruno Deville (Suisse/Belgique)

    Kevin, 12 ans, 100 kilos..., surnommé « Bouboule »,  partage sa vie entre sa mère, ses sœurs, ses rendez-vous chez le médecin, ses cours d’aquagym et son statut peu enviable de souffre-douleur. Pour échapper à son quotidien, Kevin s’empiffre à tout va pour entrer dans un monde de rêves colorés où tout est plus léger et drôle. Mais manger n'est pas le refuge idéal face aux prédictions d’une crise cardiaque imminente. Pour Kevin, tout change le jour où il rencontre Patrick, un vigile qui se prend pour un commando. Fasciné par Patrick, Kevin rejette petit à petit tout son entourage...

    Le réalisateur suisse d’origine belge, Bruno Deville, signe ici son premier long métrage. Tourné en région namuroise l’été dernier, Bouboule est interprété par David Thielemans (dans le rôle-titre), Swann Arlaud et Julie Ferrier, sur une musique de Matthieu Chedid.

    Le film est produit par CAB Productions (Gérard Ruey & Jean-Louis Porchet - Suisse) et Versus production (Jacques-Henri & Olivier Bronckart - Belgique), avec RTS (Radio Télévision Suisse), SRG SSR et la RTBF (Télévision belge), avec le soutien de Eurimages, La Wallonie, Inver Invest, Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge et l’aide du Centre du cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de VOO. Le film sera en compétition lors du prochain Festival d’Angoulême. Il sera distribué en Belgique par O’brother.

     

    Bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=YeQZh1IONLg

  • Bande de Filles à Namur

    piccoli.pngBANDE DE FILLES de Céline Sciamma (France)

    Marieme vit ses seize ans comme un mur d’interdits. La censure du quartier, la loi des garçons, l’impasse de l’école. Sa rencontre avec trois filles affranchies change tout. Elles dansent, elles se battent, elles parlent fort, elles rient de tout. Marieme devient Vic et entre dans la bande, pour vivre sa jeunesse.

    Après un premier film remarqué à Cannes, Naissance des pieuvres en 2007 et un deuxième, Tomboy, adulé à Berlin en 2011, la réalisatrice française Céline Sciamma signe, avec Bande de filles, son troisième long métrage. Autant le dire tout de suite, le film dénote une fois encore l’excellente maîtrise de son auteur et lui a valu une sélection cette année à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. Produit par Hold-Up Films & Productions / Lilies Films (France) en coproduction avec Arte France Cinéma, il est interprété par Karidja Toure (dans le rôle principal), entourée de Assa Sylla, Lindsay Karamoh et Marietou Toure. Films Distribution en assure les ventes internationales. Le film sera distribué en Belgique par Cinéart.

     

    Bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=wgXYsdoAP5M

  • Tokyo Fiancée adapté du roman Ni d'Eve, ni d'Adam d'Amélie Nothomb au FIFF

    Pour son Gala d’ouverture, le vendredi 3 octobre, le FIFF est heureux de présenter en première mondiale le nouveau film du cinéaste belge Stefan Liberski, "Tokyo fiancée", en présence du réalisateur et des deux comédiens principaux, Pauline Etienne et Taichi Inoue.

    Pour son troisième long métrage, Stefan Liberski a choisi d’adapter le roman « Ni d’Eve ni d’Adam » de la romancière belge Amélie Nothomb, paru en 2007 aux éditions Albin Michel. Véritable best-seller, le livre a été publié dans une quarantaine de pays. Tourné au Japon et en Belgique l’an dernier, "Tokyo fiancée" réunit dans les rôles principaux la comédienne belge Pauline Etienne ("Elève Libre", "Paradis perdu", "La Religieuse", couronnée de 2 Magritte et 2 nominations aux César, membre du Jury Officiel du FIFF en 2012) et le comédien japonais Taichi Inoue, entourés notamment de Julie Le Breton et Alice De Lencquesaing.

    La tête pleine de rêves, Amélie (Pauline Etienne), 20 ans, revient dans le Japon de son enfance. Pour gagner sa vie, elle propose des cours particuliers de français et rencontre Rinri (Taichi Inoue), son premier et unique élève, un jeune Japonais avec lequel elle noue une relation intime. Entre surprises, bonheurs et déboires d’un choc culturel à la fois amusant et poétique, elle découvre un Japon qu’elle ne connaissait pas.... http://fr.wikipedia.org/wiki/Ni_d'%C3%88ve_ni_d'Adam

    Tachi Inoué, Paulinne Etienne, Stephan Libersky, Fiff, Namur, actualité cinéma, Amélie Nothom, adaptation Ni d'Eve ni d'Adam, japon,

  • Soirée Foot au Caméo de Namur!!

     

    ImageProx.jpg

    En attendant la réouverture du cinéma Caméo au printemps 2015, l'asbl Les Grignoux et la coopérative Le Grognon relancent une activité régulière autour du cinéma d'auteur avant cette ré-ouverture. C'est le projet "Caméo nomade".  Afin de rencontrer les acteurs et le public namurois, ils organisent, en collaboration avec le FIFF et de nombreux partenaires, une deuxième soirée associative à la Maison de la Culture.

    Rendez-vous le jeudi 5 décembre à 20h avec le film "Comme un lion" de Samuel Collardey. En 2008, Samuel Collardey a remporté le Prix Spécial du Jury et le Bayard de la Meilleure 1ère oeuvre pour son film "L'Apprenti". 

     


     
    2012 © Festival International du Film Francophone
  • EOP Extra and Ordinary People......Festival à Namur!

    actualité cinéma,cinéma,eop,namur,intouchables,philippe croizon,princesse astrid,philippe pozzo di borgo,cLe Festival EOP! a dévoilé le programme de sa deuxième édition qui se tiendra du vendredi 29 novembre au mardi 3 décembre 2013 à la Maison de la Culture à Namur, et en décentralisation à Bruxelles, Liège, Charleroi, Mons et Libramont le 29/11.

    Cette manifestation unique en Belgique propose au grand public une image positive et humaine de la personne en situation de handicap au travers de 48 films inédits.

     

    Placée sous le Haut Patronage de son Altesse Royale la Princesse Astrid, cette édition est parrainée par Philippe Pozzo Di Borgo, celui dont la vie a inspiré le film « Intouchables ».

    Parmi les invités: Philippe Croizon, l’homme sans bras ni jambes qui a relié les cinq continents à la nage, pour la présentation de son film « La vie à bras le corps ».

     

    Le directeur artistique de EOP! n’est autre que Luc Boland, réalisateur de films (dont « La Torpille » avec Catherine Jacob) et de documentaires (« Lettre à Lou ») et père de Lou, ce jeune musicien qui a littéralement ému les spectateurs lors de sa récente prestation reprenant « Formidable » de Stromae lors de la soirée Cap48 et également la semaine dernière à Monaco.

  • Prix EURIMAGES décerné à Ada Solomon


    EFA Patrons 2013  as of October    ★  CATALAN INSTITUTE FOR CULTURAL COMPANIES FROM THE MINISTRY OF CULTURE OF CATALONIA  ★  CENTRE DU CINEMA OF THE FEDERATION WALLONIA BRUSSELS  ★  CHIMNEY  ★  DANISH FILM INSTITUTE  ★  EURIMAGES  ★  EUROPEAN FILM BONDS (EFB)  ★  FILM FINANCES SCANDINAVIA AB  ★  FILM FUND LUXEMBOURG  ★  FLANDERS AUDIOVISUAL FUND (VAF)  ★  HUNGARIAN NATIONAL FILM FUND  ★  ICELANDIC FILM CENTRE  ★  IRISH FILM BOARD  ★  ISTITUTO LUCE / CINECITTÀ s.r.l.  ★  KOSOVA CINEMATOGRAPHY CENTER  ★  MACEDONIAN FILM FUND  ★  MINISTRY OF EDUCATION AND CULTURE OF CYPRUS (CULTURAL SERVICES)  ★  NETHERLANDS FILM FUND  ★  POLISH FILM INSTITUTE  ★  SEVILLE EUROPEAN FILM FESTIVAL, A PROJECT OF ICAS, ORGANISED BY SEVILLE CITY COUNCIL   ★  SWEDISH FILM INSTITUTE  ★  SWISS FILMS  ★  TELEWIZJA POLSKA S.A. (TVP)   ★       THE  26th EUROPEAN FILM AWARDS  Berlin  7 December 2013    supported by the MEDIA Programme of the EU

    image001.jpg

    Cette année, le prix de la coproduction européenne EUROPEAN CO-PRODUCTION AWARD – Prix EURIMAGES, un prix reconnaissant le rôle décisif des coproductions dans l’industrie du cinéma européen, a été attribué à Ada Solomon de Roumanie.  Cette productrice roumaine est bien connue en Belgique pour avoir déjà remporté nombre de récompenses au Festival de Namur dont les Bayards d’Or du meilleur film et de la meilleure comédienne pour ‘Child’s Pose’ cette année et les Bayards d’Or du meilleur film et du meilleur comédien pour ‘Everybody in our family’ l’an dernier.

     

    image006.jpgDepuis qu’elle a fondé sa propre compagnie HiFilm, Ada Solomon a produit les courts métrages auréolés de prix de  Cristian Nemescu (MARILENA FROM P7) et Radu Jude (THE TUBE WITH A HAT), les premiers longs de Radu Jude (THE HAPPIEST GIRL IN THE WORLD), Melissa de Raaf, Razvan Radulescu (FIRST OF ALL, FELICIA), Paul Negoescu (A MONTH IN THAILAND) et les documentaires de Alexandru Solomon (KAPITALISM - OUR IMPROVED FORMULA), pour n’en citer que quelques-uns.

    Elle a produit le film soutenu par EURIMAGES, BEST INTENTIONS d’Adrian Sitaru, récompensé de deux prix au Festival de Locarno 2011 et de deux Gopos (les prix nationaux roumains), et EVERYBODY IN OUR FAMILY de Radu Jude, également soutenu par EURIMAGES et qui a remporté six Gopos et le ‘Cœur de Sarajevo’ en 2012.

    Elle développe actuellement le documentaire de science-fiction TARZAN’S TESTICLES d’Alexandru Solomon, ainsi que le troisième long métrage de Radu Jude, AFERIM!

    Ada Solomon travaille dans le milieu du cinéma depuis 20 ans et ses films ont remporté des prix dans les plus prestigieux festivals tels que Locarno, Sundance et Berlin où POZITIA COPILULUI (Child's Pose) de Călin Peter Netzer a remporté l’Ours d’Or 2013.

    Ada Solomon est aussi à la tête de la société de distribution Parada Film et directrice exécutive de NexT IFF Bucarest. Elle enseigne à la National Film School de Bucarest et, ensemble avec Tudor Giurgiu, dirige 3 cinémas mini-plex en Roumanie.

    Le EUROPEAN CO-PRODUCTION AWARD – Prix EURIMAGES sera décerné lors de la Cérémonie des European Film Awards le samedi 7 décembre 2013 à Berlin.

     

    Berlin & Strasbourg, 18 novembre 2013

     

  • Everybody in Our Family à l'affiche

    EOF_Poster_light40345f.jpgbayard,namur,belgique,everybody in uour family,actualité cinéma,cinéma,radu jude
     
     
     
     
     
    BAYARD D'OR DU MEILLEUR FILM
    Festival international du film francophone de Namur 2012
     
     
     
     
    abc.jpg
     

    bayard,namur,belgique,everybody in uour family,actualité cinéma,cinéma,radu judebayard,namur,belgique,everybody in uour family,actualité cinéma,cinéma,radu jude

    "Radu Jude combine avec un enthousiasme communicatif
    les éléments les plus jouissivement contradictoires,
    au fil d'une action tout à la fois très réaliste et extraordinairement décalée."
    Le Vif - Focus, Louis Danvers
    ****
    " Les personnages sont superbement pathétiques
    grâce à des interprétations plus vraies que nature."
    Le Soir - MAD, Fabienne Bradfer
    ***
    " Radu Jude met en scène un huis-clos détonnant
    nourri de la réalité d’un microcosme familial et de la frustration d’un père."
    Un grand moment, Nicolas Gilson
    **
     
     Où voir le film cette semaine 
    GALERIES (Bruxelles) : Séances tous les jours à 13h et 19h (+ séance supplémentaire dim à 21h35)
    CINEMA PATRIA (Virton) - 34ème Festival du film européen : Séance unique mardi à 19h

  • Everybody in your family Bande-annonce!

    BAYARD D'OR DU MEILLEUR FILM
    Festival international du film francophone de Namur 2012

     AU CINEMA LE 6 NOVEMBRE 

    *

     VANAF NOVEMBER 6 IN DE BIOSCOOP 

  • Photos-call Josiane Balasko, Virginie Effira et Valeria Bruni Tedeschi

     

     

     

    actualité cinéma,cinéma,fiff,namur,josiane balasko,virginie effira,valeria bruni tedeschi,france

    actualité cinéma,cinéma,fiff,namur,josiane balasko,virginie effira,valeria bruni tedeschi,france

     

     

     photographes  MichCiné à droite      

      IMG_8594.JPGIMG_8598.JPGIMG_8596.JPG                

     

     

     

     

     

     
     

     

     

     
  • Josiane Balasko marraine du Festival du film de Namur

     

    josiane-balasko.jpgAfin d’illustrer ce Coup de cœur, le Festival a demandé à l’actrice de choisir trois titres parmi sa propre filmographie et deux titres de longs métrages qui l’ont marquée. Josiane Balasko a ainsi choisi de nous présenter : « Absolument fabuleux » de Gabriel Aghion, « Cette femme-là » de Guillaume Nicloux, « Demi-sœur » de Josiane Balasko.

    La comédienne m'a vraiment surprise en dévoilant dans la  foulée, les deux longs-métrages qui l'ont marqué. Puisque ce sont deux films belges. "La Fee" du duo Fiona Gordon et Dominique Abel, et également la « La Merditude des choses » de Felix Van Groeningen. Ce dernier ayant marqué le festival de Cannes il y a 3 ans...

    Pour le dossier complet un clic sur : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/la+merditude+des+choses

  • Fiff 2013 Josiane Balasko en vedette à Namur!

     

    CBalasko_Josiane.jpghaque année, le FIFF met en avant une personnalité du cinéma francophone à travers son "Coup de coeur". Des artistes aussi prestigieux que Jean Rochefort, Philippe Noiret, Jean-Claude Brialy, Sandrine Bonnaire, Emmanuelle Béart, Kristin Scott Thomas, Isabelle Huppert, Elsa Zylberstein, Ariane Ascaride ou encore Benoit Magimel nous ont fait l'honneur de leur présence lors de ces dernières années! 

    Pour cette 28ème édition, le FIFF a le plaisir d'accueillir l'actrice et réalisatrice française Josiane Balasko !

     

     

    En 1986, Josiane Balasko est à Namur pour la première édition du Festival. Elle vient présenter "Nuit d'ivresse" de Bernard Nauer, où elle partage l'affiche avec Thierry Lhermitte. 28 ans plus tard, c'est avec une filmographie bien remplie, aussi bien comme comédienne que comme réalisatrice qu'elle revient à Namur. 

    Afin d'illustrer ce Coup de Coeur, le Festival a demandé à l'actrice de choisir trois titres parmi sa propre filmographie et deux titres de longs métrages qui l'ont marquée. Josiane Balasko a ainsi choisi de nous présenter : "Absolument fabuleux" de Gabriel Aghion, "Cette femme-là" de Guillaume Nicloux, "Demi-soeur" de Josiane Balasko mais également "La Fée" de Dominique Abdel et Fiona Gordon et "La Merditude des choses" de Felix Van Groeningen.
       

    Josiane Balasko sera présente à Namur le jeudi 3 octobre à 17h15 pour une rencontre publique. Cette rencontre, gratuite, est ouverte à tous et sera suivie de la présentation de son nouveau film "Demi-soeur" à 18h15. Rendez-vous au Cinéma Eldorado !
  • FIFF Pass 150 films pour 20euros....Une paille..

    Banniere.jpg

    150 films pour 20€ : c'est le moment d'acheter votre pass!Dès aujourd'hui, achetez votre pass hebdomadaire en prévente sur Ticketnet et dans nos différents points de vente!

    Ainsi que dans les cinémas partenaires, à Namur :

  • Après Quand la mer Monte", revoiçi Yolande Moreau derrière la caméra!

    henry cannes.jpgHenri" de Yolande Moreau (France/Belgique) au Festival du film de Namur bientôt!..

    Henri, la cinquantaine, d’origine italienne, tient avec sa femme Rita un petit restaurant près de Charleroi, « La Cantina ». Une fois les clients partis, Henri retrouve ses copains, Bibi et René, des piliers de comptoirs ; ensemble ils tuent le temps devant quelques bières en partageant leur passion commune, les pigeons voyageurs. Rita meurt subitement, laissant Henri désemparé. Leur fille Laetitia propose alors à Henri de se faire aider au restaurant par un « papillon blanc », comme on appelle les résidents d’un foyer d’handicapés mentaux proche de « La Cantina ». Rosette est de ceux-là. Elle est joyeuse, bienveillante et ne voit pas le mal. Son handicap est léger, elle est simplement un peu « décalée ». Elle rêve d’amour, de sexualité et de normalité. Avec l’arrivée de Rosette, une nouvelle vie s’organise. 


    Avec : Pippo Delbono, Candy Ming et Jackie Berroyer,

     

    hen ry.jpgtourné dans le Hainaut en Blegique, Aussi émouvante devant que derrière la caméra, l’actrice belge Yolande Moreau coréalisait son premier film, Quand la mer monte en 2004, remportant le César de la meilleure première oeuvre, le César de la meilleure actrice, le Prix Louis Delluc du premier film et le Bayard d’Or de la meilleure comédienne à Namur, tandis que Wim Willaert recevait le Bayard d’Or du meilleur comédien ! Sa nouvelle réalisation, Henri, clôturait la Quinzaine des Réalisateurs cette année à Cannes. Produit par Christmas in July (France), Versus Production (Belgique), France 3 Cinéma, F comme Film (France), en coproduction avec RTBF, Prime Time et Belgacom, le film sera distribué en Belgique par O’Brotherh e n ry.jpg

    henr.jpg

  • Festival du film de Namur 6 nouveaux films

    Fiff, Namur, Belgique, actualité cinéma, Marion Hansel, Yolande Moreau, actualité cinéma, cinéma, La Tendresse, Henry, Comme déjà annoncé, c’est le film LA VIE D’ADELE - Chapitres 1 et 2 d’Abdellatif Kechiche qui fera l’ouverture officielle du Festival le vendredi 27 septembre, en présence du réalisateur. Palme d’Or du récent Festival de Cannes, le film est interprété par Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos

     DIEGO STAR de Frédérick Pelletier (Québec/Belgique)

    Un cargo sur le fleuve Saint-Laurent. Dans la salle des machines, un incident majeur se produit. Traoré, un mécanicien ivoirien, est injustement accusé. Le bateau est remorqué au chantier maritime de Lévis pour être réparé. Dans l'intervalle, l'équipage est hébergé par les habitants. Loin des siens et de ses repères,

    LES GARCONS ET GUILLAUME, A TABLE ! de Guillaume Gallienne (France/Belgique)

    Le premier souvenir que j’ai de ma mère, c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : ‘Les garçons et Guillaume, à table !’ et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant : ‘Je t’embrasse ma chérie’. Eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus.

     

    LES GRANDES ONDES (A L’OUEST) de Lionel Baier (Suisse/France/Portugal)

    Avril 1974. Deux journalistes de la radio suisse sont envoyés au Portugal pour y réaliser un reportage sur l’aide helvétique dans ce pays. Bob, technicien proche de la retraite, les accompagne à bord de son fidèle Combi VW. Mais sur place, rien ne se passe comme prévu: la tension est à son comble entre Julie, la féministe, et Cauvin, le reporter de guerre roublard. La bonne volonté de Pelé, le jeune traducteur portugais, n’y fait rien: la petite équipe déclare forfait. Mais le vent de l’Histoire finit par pousser le Combi VW en plein cœur de la révolution des Œillets.

    HENRI de Yolande Moreau (France/Belgique)

    Henri, la cinquantaine, d’origine italienne, tient avec sa femme Rita un petit restaurant près de Charleroi, « La Cantina ». Une fois les clients partis, Henri retrouve ses copains, Bibi et René, des piliers de comptoirs ; ensemble ils tuent le temps devant quelques bières en partageant leur passion commune, les pigeons voyageurs. Rita meurt subitement, laissant Henri désemparé. Leur fille Laetitia propose alors à Henri de se faire aider au restaurant par un « papillon blanc », comme on appelle les résidents d’un foyer d’handicapés mentaux proche de « La Cantina ». Rosette est de ceux-là. Elle est joyeuse, bienveillante et ne voit pas le mal. Son handicap est léger, elle est simplement un peu « décalée ». Elle rêve d’amour, de sexualité et de normalité. Avec l’arrivée de Rosette, une nouvelle vie s’organise.

    SDEROT, SECONDE CLASSE de Osvalde Lewat (France/Belgique/Cameroun)

    L’école de cinéma de Sdérot. Créée par un ancien soldat de l’armée israélienne. À deux kilomètre de la frontière avec Gaza. Une école qui se veut un modèle d’intégration, de cohabitation des communautés qui vivent en Israël. Un microcosme, laboratoire sociologique d’Israël, où se confrontent des idéologies, des positionnements politiques complexes, paradoxaux... Le lieu d’une géopolitique culturelle qui entend faire bouger les lignes...
    Un espace clos où la vie quotidienne entre juifs, musulmans, chrétiens, Palestiniens, Israéliens, radicaux de gauche, colons ultranationalistes, sans être un long fleuve tranquille, réussit tant bien que mal à se construire...

     

    LA TENDRESSE de Marion Hänsel (Belgique/France/Allemagne)

     

    Un couple séparé depuis quinze ans se retrouve le temps d’un voyage de deux jours pour aller chercher leur fils hospitalisé à l’étranger suite à un grave accident de ski.
    Que ressentent-ils encore l’un pour l’autre; de l’indifférence, de la rancœur, de la jalousie ? Ou peut-être de la connivence, de l’amitié, qui sait de l’amour. Ce road-movie léger, qui nous emmène de Bruxelles au sommet des Alpes, nous fera découvrir Frans et Lisa deux êtres profondément sincères pour qui nous ne pourrons ressentir que de la tendresse