occupation

  • Francofonia Le Louvre sous l'occupation B.A

    joconde.jpg

    Le nouveau film d'Alexander Sokourov, présenté en compétition à Venise, sortira en Belgique le 20 janvier 2016.

     Voilà qu’un siècle encore a passé dans le Vieux Continent… De lourdes armées foulent le cœur de la civilisation et de nouveaux canons frappent les villes. Dans le massacre et les ruines, le beau, le magnifique, le sacré, créé au cours de millions de minutes et d’heures de labeur obstiné, est anéanti… À travers l’histoire de la collaboration de Jacques Jaujard et du Comte Franziskus Wolff Metternich pour la préservation des trésors du musée du Louvre, Sokourov explore les rapports entre l’art et le pouvoir, et questionne ce que l’art nous dit de nous-mêmes au cœur même de l’un des conflits les plus meurtriers qu’ait connu le monde.

    joconde.png

    https://www.youtube.com/watch?v=GO3LlDUZUDM

  • Die Fälcher sortie Dvd d'un très bon film.

    8717249473039_ps_nieuwsbrief6028_22, 1936. Salomon Sorowitsch est le roi des faussaires. Le roi des Faux passeports, le roi des faux papiers, biens précieux en temps de guerre.  Mais un jour on le trahit. Il est arrêté tabassé, et interné dans le camp de Sachsenhausen. La vie lui réserve toutefois une dernière chance. Avec le soutien d’experts triés sur le volet par les SS, qui dessinateur de talent, qui photographe de renom, mais prisonniers comme lui, et "soignés" aux petits oignons par les Boches, Sorowitsch fait désormais partie d'un groupe où chacun et le maillon de l'autre, où chacun apporte sa pièce au puzzle. Ce groupe de prisonniers, reçevant cigarettes, et bonne bouffe, est désormais chargé d’imprimer à grande échelle des devises étrangères. L’économie de l’ennemi est censée être affaiblie par cette action.6028_3 Tout en étant à l'aise dans leur baraquements, ils ont bien du mal à se 6028_56028_16concentrer sur le travail demandé. En effèt, derrière une petite palissade, pas plus épaisse qu'un papier à cigarette, ils entendent quotidiennement le sifflement des balles, et les exactions commises sur tous les prisonniers bien moins nantis qu'eux. Cependant, ont les remet vite au pas...une chose est claire: si leur travail n’est pas couronné de succès, les faux-monnayeurs seront exécutés...et rien ne doit les perturber....Sorowitch, d'habitude (dans le civil) prétentieux et imbu de sa personne, filera doux comme un agneau devant les chefs supérieurs. C'est à ce prix que la liberté peut-être entrevue.....si les Allemands t6028_14iennent leurs promesses.6028_8


     

     

    En tout cas, je le dis, ce film est un superbe hommage au courage de certains prisonniers des camps de concentration, et il tient toutes ses promesses.

    Disponible dès le 10 septembre prochain.

    Cast:
    Karl Markovics
    August Diehl
    Devid Striesowl
    Martin Brambach
    August Zirner

    Réalisation: Stefan Ruzowitzky


    Awards:
    European Film Award Audience Award Best Film
    German Film Awards Best Performance by an Actor in a Supporting Role
    Academy Award Best Film Foreign Language

    Website:
    www.diefalscher.nb


    6028_206028_1Berlin

    6028_24