ray bolger

  • The Wizzard of Oz...Le casse-tête hollywoodien!!!!

    oz sequel
    La folie est en route. Hier, j'annonçais une flopée de sequels, prequels, remake, ré-écriture du cultissime "The Wizzard of Oz", et déjà à cet instant précis, j'avais du mal à m'y retrouver. Vingt quatre heures plus tard, cela se corse.
    Après la version de Sam Raimi  "Oz The Great and Poweful" en cours de tournage avec Robert Downey Jr, la remasterisation en Haute définition du produit original, une version en 3D dont le tournage débutera bientôt, , une rumeur insistante faisant état de l'intérèt porté par  Drew Barrymore pour réaliser son propre sequel qui s'intitulera "Surrender Dorothy" , et l'annonce faire par les Studios Universal de l'adaptation de "Wicked" (titre original de la pièce de Broadway dont le film de 1939 est le relais (vous suivez toujours???)  aujourd'hui un prequel de plus pointe le bout du nez.

    Il parait que les frères Michael and Park Polish ont réalisé leur prequel (un de plus) et j'ai découvert le mini teaser-trailer chez I/film slashfilm.com...Au vu des images, il doit s'agir d'une prequel de chez prequel, car on y découvre une Dorothy extrèmemment jeune..accompagnée par Le lion à visage animal, au contraire du film éponyme, où il était incarné par un homme.

    Pour vous y retrouver, voyez tous les précédents billets de "Oz" publiés ici.

  • Magicien d'Oz en 3 D. Warner et les autres y pensent sérieusement!

    WizofOz_NEWheaderAprès

    Warner Bros a remastérisé l'un des plus grands chefs-d'oeuvre des golden years of Hollywood. Vous savez ces belles années, où le cinéma, sans fracas ni fanfreluches, offrait réellement du rêve aux cinéphiles. En ces temps là, le spectateur souvent assis dans des sièges de bois, avait l'immense privilège de regarder des films sans effets spéciaux, avec un son n'écorchant pas les oreilles, tout simplement un bon film avec un début, une belle intrigue, compréhensible car la plupart du temps sans flashbacks, et une fin soignée, sucrée certes, mais soignée!  Le spectateur pouvait s'émerveiller en découvrant ses vedettes préférées au naturel. Bien sûr, il y avait des faiblesses dans les scénarïï, et les grandes stars de l'époque étaient pomponées et maquillées, même au saut du lit....mais le rêve était tellement beau qu 'on fermait facilement les yeux sur ces lacunes. Et puis du reste, les gens étaient beaucoup moins difficiles que de nos jours. Il y avait les productions, quelques avants-premières, les Oscars au Chinese Grauman's Theater de L.A. et c'était tout. Aujourd'hui, avec les différents festivals, les artistes en tournée mondiale pour promouvoir leurs bons ou mauvais films, les dvd, les téléchargements, les Ipod, internet et toute la technologie numérique, les studios doivent sortir du lourd...cad une énorme artillerie d'effets spéciaux. Si cela ne fait pas pan pan tout azimut, les ados ne se déplacent même plus. Faut que ça explose, bombarde,  que les héros tombent comme des mouches, ou se transforment en bagnole, en vampire. Mais il faut aussi que les Vilains soient vraiment vilains, et que les bons soient vraiment bons et représentés par la crème des comédiens du style Pitt/Depp/Cruise/Pattinson/Smith. Bref, les bankables. Et bien moi, même si j'ai l'occasion de visionner presque tous les films qui sortent en Belgique, je vous avoue franchement que, revoir de bons  "oldies" sur TCM ou dans les cinémathèques me procure un immense plaisir!

     Visitez le site du 70th Anniversary!



    ozAvec Jack Haley, Ray Bolger, Bart Lahr. Produit par MGM.Sources dossiers pros persos.

    Ce long préambule pour annoncer que, après avoir subi une superbe remasterisation pour fêter son 70ème anniversaire, le très beau "Magicien d'Oz"  de 1939 va maintenant faire l'objet d'une adaptation en 3D selon Warner . Les Studios se penchent actuellement sur deux projets, l'un "Oz" pour New Line et Temple Hill (Twilight) sur un scénario de Darren Lemke (Shrek) Quant à l'autre  pour le studio Warner serait en phase de développement sur un scénario de Josh Olson (History of Violence)  et suivrait les aventures de la petite-fille de Dorothy (Judy Garland dans l'original) et qui revient à Oz pour combattre le mal.  Il paraît que le casting réalisateur est dans les starting blocks...

    Petit détail "Le Magicien d'Oz" était déjà une adaptation d'une pièce de théâtre " The Wizz" laquelle pièce a servi de base à l'adaptation musicale "Wicked" jouée à Broadway. Donc question, les versions 3D seront les adaptations de quoi?

  • The Wizzard of Oz remasterisé ce soir à Central park N.Y!

    wizoz coverAfin de fêter comme il se doit le 70ème anniversaire du classiquue "Wizzard of Oz" de 1939   Le Rumsey Playfield de Central Park, au coin de Central Park West et la 72ème rue à New.York sera ce soir le théâtre d'une projection exceptionnelle du film de Victor Fleming entièrement remastérisé en haute définition. La projection sera précédée d'un concert de l'Oscarisée et Grammy award winner Jennifer Hudson et de la chanteuse country Julianne Hough. Une belle façon de profiter de l'Eté Indien. Le concert gratuit proposera des versions contemporaines des chansons du film, interprètées  par Judy Garland. 

    L'entrée est gratuite  

    Sources : http://centralparkblogger.com/?p=435

    WizofOz_NEWheader
    Warner Bros a remastérisé l'un des plus grands chefs-d'oeuvre des golden years of Hollywood. Vous savez ces belles années, où le cinéma, sans fracas ni fanfreluches, offrait réellement du rêve aux cinéphiles. En ces temps là, le spectateur souvent assis dans des sièges de bois, avait l'immense privilège de regarder des films sans effets spéciaux, avec un son n'écorchant pas les oreilles, tout simplement un bon film avec un début, une belle intrigue, compréhensible car la plupart du temps sans flashbacks, et une fin soignée, sucrée certes.  Le spectateur pouvait s'émerveiller en découvrant ses vedettes préférées au naturel. Bien sûr, il y avait des faiblesses de scénarïï, et les grandes stars de l'époque étaient pomponées et maquillées, même au saut du lit....mais le rêve était tellement beau qu 'on fermait facilement fermer les yeux sur ces lacunes. Et puis du reste, les gens étaient beaucoup moins difficiles que de nos jours. Il y avait les productions, quelques avants-premières, les Oscars au Chinese Grauman's Theater de L.A. et c'était tout. Aujourd'hui, avec les différents festivals, les artistes en tournée mondiale pour promouvoir leurs bon ou mauvais films, les dvd, les téléchargements, les Ipod, internet et toute la technologie numérique, les studios doivent sortir du lourd...cad une énorme artillerie d'effets spéciaux. Si cela ne fait pas pan pan tout azimut, les ados ne se déplacent même plus. Faut que ça explose, bombarde,  que les héros tombent comme des mouches, ou se transforment en bagnole, en vampire. Mais il faut aussi que les Vilains soient vraiment vilains, et que les bons soient vraiment bons et représenté par la crème des comédiens du style Pitt/Depp/Cruise/Pattinson/Smith. Bref, les bankables. Et bien moi, même si j'ai l'occasion de visionner presque tous les films qui sortent en Belgique, je vous avoue franchement que, revoir de bons  "oldies" sur TCM ou dans les cinémathèques me procure un immense plaisir!

    Visitez le site du 70th Anniversary!



    oz
    Avec Jack Haley, Ray Bolger, Bart Lahr. Produit par MGM.
    Sources dossiers pros persos.

  • THE WIZZARD OF OZ REMASTERISE!!!

    WizofOz_NEWheader
    Warner Bros a remastérisé l'un des plus grands chefs-d'oeuvre des golden years of Hollywood. Vous savez ces belles années, où le cinéma, sans fracas ni fanfreluches, offrait réellement du rêve aux cinéphiles. En ces temps là, le spectateur souvent assis dans des sièges de bois, avait l'immense privilège de regarder des films sans effets spéciaux, avec un son n'écorchant pas les oreilles, tout simplement un bon film avec un début, une belle intrigue, compréhensible car la plupart du temps sans flashbacks, et une fin soignée, sucrée certes.  Le spectateur pouvait s'émerveiller en découvrant ses vedettes préférées au naturel. Bien sûr, il y avait des faiblesses de scénarïï, et les grandes stars de l'époque étaient pomponées et maquillées, même au saut du lit....mais le rêve était tellement beau qu 'on fermait facilement fermer les yeux sur ces lacunes. Et puis du reste, les gens étaient beaucoup moins difficiles que de nos jours. Il y avait les productions, quelques avants-premières, les Oscars au Chinese Grauman's Theater de L.A. et c'était tout. Aujourd'hui, avec les différents festivals, les artistes en tournée mondiale pour promouvoir leurs bon ou mauvais films, les dvd, les téléchargements, les Ipod, internet et toute la technologie numérique, les studios doivent sortir du lourd...cad une énorme artillerie d'effets spéciaux. Si cela ne fait pas pan pan tout azimut, les ados ne se déplacent même plus. Faut que ça explose, bombarde,  que les héros tombent comme des mouches, ou se transforment en bagnole, en vampire. Mais il faut aussi que les Vilains soient vraiment vilains, et que les bons soient vraiment bons et représenté par la crème des comédiens du style Pitt/Depp/Cruise/Pattinson/Smith. Bref, les bankables. Et bien moi, même si j'ai l'occasion de visionner presque tous les films qui sortent en Belgique, je vous avoue franchement que, revoir de bons  "oldies" sur TCM ou dans les cinémathèques me procure un immense plaisir!

    Visitez le site du 70th Anniversary!



    oz
    Avec Jack Haley, Ray Bolger, Bart Lahr. Produit par MGM.
  • The Wizzard of Oz revisité!

    wizzard castMGM's cast of 1939 Judy Garland, Ray Bolger, Bert Lahr et Jack HaleyJudy's pet, sans oublier le chien..
    Warner Bros et Village Roadshow Pictures
     vont produire une nouvelle version, beaucoup plus noire, du magicien d’Oz, film culte de chez culte, sur scénario de Todd McFarlane ( Spawn) ) qui annonce, que si on retrouvera toujours le personnage de Dorothy prisonnière d’un monde étrange, dans cette vision, elle sera plus un Ripley contre des Aliens,  que la gentille petite fille chantante. 
    Le public visé par les producteurs est ouvertement celui du
    seigneur des anneaux


    Official trailer. Bande-annonce officielle. et....Bande-annonce avec des scènes supprimées. On se demande pourquoi, elles sont magnifiques. 
    sources photo Reel Classix.