robert redford

  • A Walk in The Woods

    ken,drame,randonneurs,Mary Steebruggen, nick nolte,emma thompson,robert redford

     

     

    Un film de Ken Kwapis

    Avec Robert Redford, Nick Nolte, Emma Thompson

    USA - 2015 – 1h44 – OV avec ST NL/FR

    Sortie 2 mars 2016

    https://youtu.be/cOF2LIAp9bw

    Synopsis

    Célèbre écrivain, Bill Bryson refuse de s'accorder une retraite bien méritée, mais trop tranquille, auprès de son adorable épouse et de sa famille. Au contraire, il se lance un nouveau défi: parcourir les 3500 km de l'Appalachian Trail, un sentier de randonnée préservé et sauvage qui relie la Géorgie au Maine. 

    Les difficultés de l’exercice augmentent lorsque Bill accepte de faire cette randonnée avec son viel ami Stephen Katz qu'il n’a plus revu depuis longtemps. Séducteur invétéré particulièrement malchanceux, Katz espère pouvoir échapper à ses dettes et vivre une dernière aventure avant qu'il ne soit trop tard. 

    Seul problème : les deux hommes n'ont pas du tout la même conception de l’aventure…

    ken,drame,randonneurs,Mary Steebruggen, nick nolte,emma thompson,robert redfordhttp://www.walkinthewoodsmovie.com/

  • Captain America un beau casting. Bande-annonce!

    image00222.jpgAprès les événements cataclysmiques de New York relatés dans AVENGERS, Steve Rogers, alias Captain America, vit désormais à Washington, où il s'efforce de s'adapter au monde moderne. Mais lorsqu'un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d'intrigues qui menace le monde entier. Avec Black Widow, il va tenter de déjouer une conspiration de plus en plus tentaculaire, et d'échapper aux tueurs professionnels envoyés pour le faire taire. Quand l'étendue du complot maléfique est enfin révélée, Captain America et Black Widow sollicitent l'aide d'un nouvel allié, le Faucon. Ils sont bientôt confrontés à un ennemi aussi redoutable qu'inattendu : le Soldat de l'Hiver.

    http://youtu.be/rwMhXLBmNus  

    CAST:

    Chris Evans, Scarlett Johansson, Robert Redford, Samuel L. Jackson, Sebastian Stan, Anthony Mackie, Cobie Smulders, Frank Grillo, Emily VanCamp & Hayley Atwell

  • Sous surveillance...

    company keep.pngTout en me demandant si la traduction française est appropriée, je revois comme un fil conducteur dans ma tête, cette dernière réalisation de Robert Redford...Honnètement,  j'ai passé un bon moment cinématographique...Enfin, un film sans effets de jambes, sans effets spéciaux assourdissants, et avec de très bons comédiens qui, mis à part Shea Labeouf font tous partie de ma génération...J'ai retrouvé avec plaisir la sublime Julie Christie dont la dernière apparition au grand écran remonte à 2008 avec "Away From her" de Sarah Poley qui,  même avec ses rides très marquées, a gardé sa subjugeante beauté ! A ses côtés, un autre Monstre Sacré en la personne de Susanne Sarandon, qui elle apparaît de temps en temps comme "guest" dans certains films réçents...mais qui ici reste l'un des personnage centraux de l'intrigue tout en disparaissant assez vite de l'écriture...Avec son "passé d'activiste" ...-n'a-t'elle pas été arrêtée plus d'une fois sur des barrricades américaines- elle apporte ce petit plus de crédibilité à son rôle...

    company.jpgco m pany.jpg

     

    Ensuite, le king of Sundance himself, à savoir Robert Redford....toujours aussi séduisant, et qui réalise un film qui poussera les gens à la réflexion... Not to mention Shea LaBeouf que j'ai rarement vu aussi bon. Tel un roquet, doublé d'une sangsue, il va coller aux baskets de tous ces anciens "terroristes" et remonter toute la filière. LaBeouf est tout simplement exceptionnel dans la peau du journaliste d'investigation, sorte que l'on rencontre de plus en plus depuis l'avènement du net des réseaux sociaux. Par moment sa façon de faire dans le film me rappelle un peu le système Mediapart...(lequel site que j'apprécie quand même) où l'éthique journalistique est mise au placard pour arriver au résultat.. Ce préambule pour vous dire que Redford n'a rien perdu de ses talents de réalisateur. Son histoire brûlante d'actualité tient la route, et le public prend fait et cause pour les bad , comme je le fis. La façon de diriger ses comédiens et de mettre en place leurs intinéraires propres ne peut qu'amener le public à ressentir une réelle empathie pour le mauvais côté du "politiquement correct" toutes époques confondues. Car ici il s'agit quand même ici d'un groupuscule terroriste qui lors d'un attentat ou était-ce un hold-up, en guise de protestations contre la guerre du Vietnam, fit de nombreux dommages colatéraux, la bombe ayant explosé trop tôt. Avec le recul, on se dit que les choses n'ont pas vraiment changé...Sauf qu'aujourd'hui, c'est en connaissances de causes que les poseurs de bombes ciblent des innoçents...Je n'oublie pas de mentionner Stanley Tucci, rédacteur en chef "écrasé" par sa hierarchie, et last but not least..Terrance Howard en flic du FBI ne lâchant pas prise, quelque soit la manière utilisée. Richard Jenkins, Nick Nolte et Chris Cooper, qui joue le frère du principal héros et qui sera chargé par celui-çi de protèger sa fille....et Anna Kendrix complètent ce casting à tiroirs qui n'est sans doute pas étranger au succès du film..

    c ompany.jpg

    comp any.jpg

    compan y.jpg

    c ompany.jpg

    En 1969, un groupe de militants radicaux appelés Weather Underground revendique une vague d'attentats aux Etats-Unis pour protester contre la guerre du Vietnam. La plupart de ses membres furent emprisonnés, mais quelques-uns disparurent sans laisser de trace... Jusqu'à aujourd'hui. L'arrestation de Sharon Solarz, l'une des activistes, remet cette affaire sur le devant de la scène, au point d'attiser la curiosité du jeune et ambitieux reporter Ben Schulberg. Jouant de ses relations au FBI, il rassemble petit à petit les pièces du puzzle, le menant jusqu'à Jim Grant, un avocat apparemment sans histoires... Lorsque celui-ci disparaît brusquement, le journaliste se lance sur sa piste, déterminé à le retrouver avant le FBI.

    compan n y.jpg

    company.jpg

     

  • The Great Gatsby descendu en flamme aux States!!

    AF_May_cover.jpgAlors que partout en Amérique, la promotion pour "The Great Gatsby" en commençant par d'immenses panneaux aux quatre coins de New-York, et les vitrines de Tiffany et Prada superbement décorées..., sans oublier tous les gadgets, le site "The Wrap" aussi craint que ne l'étaient les commères Maxwell et Parsons dans les années de gloire d'Hollywood....vient de descendre en flamme le dernier Baz Luhrman...

    Tout en ne niant pas le côté exceptionnel de certaines images des roaring twenties, le journaliste qui signe cette chronique, n'y va pas de main-morte.. En fait, il ne trouve rien de bien dans cette immense fresque décrivant les dérives d'une société dite bien-pensante durant la période où l'argent coulait à flot. Où les dames étaient parées des plus beaux bijoux, et où ces messieurs se pavanaient au volants de superbes Convertibles et autres grosses cylindrées clinquantes. Il va jusqu'à écrire que tous les acteurs sans exception semblent s'ennuyer ferme et que par moments, le spectateurs à l'impression de les voir s'activer dans 4 films différents qui ne vaudraient pas un clou. Moi je ne me prononce pas. J'attends de voir pour juger, cependant au vu des nombreux extraîts et images, il me semble que ce chroniqueur (ou critique) y va un peu de café, et à l'encre "un peu lourde" A moins que ce ne soit sa tablette

    !!! Je vous le laisse découvrir ici:

    'The Great Gatsby' Review: How Many Flappers Make a Flop?

    Baz Luhrmann sucks the life out of F. Scott Fitzgerald’s immortal novel and replaces it with empty filigree and overbearing style.

    F. Scott Fitzgerald’s "The Great Gatsby" tells the story of a man with a shady past who is willing to waste countless millions of dollars in the pursuit of love and respect, so it's no surprise that the story has constantly proven to be catnip for people in the movie business.

    Now making its fourth foray onto the big screen, under Baz Luhrmann’s uniquely ADHD-fueled supervision, "The Great Gatsby" uses the unbridled excess of the Roaring Twenties as an excuse to unleash the unbridled excess of 21st century digital effects, but we're left with nothing but roar. La suite sur le lien....

    http://www.thewrap.com/movies/article/great-gatsby-review-how-many-flappers-make-flop-89511

    Un autre ici va vous mener vers l'Afi qui met toutes les versions en parallèlle.... Très intéressant ma foi

    http://americanfilm.afi.com/

     

     

     

     

     

     

  • Perfect Mothers Sulfureux film d' Anne Fontaine

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevilleLorsque j'ai découvert le trailer et  le pitch de Perfect Mothers avec Naomi Watts et Robin Wright, de la réalisatrice franco-luxembourgeoise Anne Fontaine, une chose, une seule m'a traversé l'esprit....Ce film sera t'il proposé en vision-presse ? Je n'eut pas à attendre longtemps pour avoir ma réponse......J'avais trop hâte de le découvrir plein écran., après en avoir vu quelques sneaks.......Pour l'hisoire intrigante, déconcertante, atypique, mais aussi et surtout serais-je tentée d'ajouter, pour la magnifique Robin Wright. Comédienne que j'avais découverte  sur le tard, et je le regrette dans une des saynettes de New York I Love You (Réal par Yvan Atall) . Elle y  incarne une belle femme dans la forçe de l'âge qui succombe aux charmes d'un garçon plutôt jeune.,  qui se trouve être le fils de sa meilleure amie.. Plus vraiment un ado, mais pas encore un adulte non plus...Une cougar bien dans l'air du temps....(Voyez Madonna, Kate Winslet, Sharon Stone et Susan Sarandon...pour n'en citer que quelques unes)........

     

    Un rôle qui dans le film pourraît sembler immoral, transgressif et à l'encontre de la moralité chrétienne, mais son immense talent fait en sorte que son personnage néo-incestueux  assez troublant passe très  bien!

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

     

     

     

    Perfect Mother adapté du roman "The Gran Mothers"  de Doris Lessing est un sujet scabreux qui a provoqué lors de sa projection au dernier Sundance, un fameux tollé...Perso, je ne vois pas pourquoi, le film "Lovelace The Deep Throat" , également à l'affiche est bien plus tendancieux.  D'après un ami qui était présent sur les terres de Robert Redford, les spectateurs partagés entre deux sentiments,  ne savaient que penser. Etait-ce un grand jeu d'actrices, ou simplement un film à classer dans le genre porno? Moi, je ne me suis pas posé la question, je trouve Perfect Mothers un beau film, où tout est suggéré. Pas vraiment de scènes salaces, juste quelques baisers furtifs et un jeu de regards qui en dit bien plus que n'auraient eu les attitudes......Sur fond de belle carte-postale australienne, Anne Fontaine propose un sujet fort, mais super bien ficelé...... et comme dirait Noami Watts; "L'amour ne  rentre pas toujours dans un cadre"

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevillebozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

     

     

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevillebozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

     

     

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frecheville

    bozarts,anne fontaine,audrey tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drame,xavier samuel,james frechevillebozarts,anne fontaine,audrey >tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drameCertains vont être scandalisés  et mal à l'aise à la vision de ce quatuor amoureux  inconcevable, d'autres au contraire se diront que la réalisatrice a réussi la gageure de les amener à y croire sans trop se poser de questions. Moi, je fais partie des seconds. Non pas à cause de ma passion pour Robin Wright, mais parce que transposer un tel sujet au grand écran aurait pu être casse-gueule !

     

    Anne Fontaine effectue ici un virage à 360° Elle qui nous a habitué à des longs-mètrages plutôt intimistes, notamment Coco avant Chanel avec Audrey Tautou, et Entre mes Mains avec Benoit Poelvoorde, change radicalement de régistre, et a trouvé en Wright et Watts, les comédiennes parfaites pour ce rôle.... Ces deux Films pour lequels j'avais en son temps obtenu une interview aux Bozarts de Bruxelles et à Namur. Ce fûrent de belles rencontres avec une réalisatrice très charismatique et disponible pour la presse.

    Pour toutes les raisons qui précèdent et qui peuvent vous donner l'illusion que ce billet est un peu confus, je vous conseille d'aller voir "Perfect Mothers" (autre titre Two Mothers)

    IMG_5894.JPG

     

    bozarts,anne fontaine,audrey >tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,dramebozarts,anne fontaine,audrey >tautou,marie gillain,cococ chanel,perfezct mother,robin wright,naomi watts,cougar,actualité cinéma,ciné,cinéma,bruxelles,namur,belgique,drameInséparables depuis le premier âge, Lil et Roz vivent en parfaite osmose avec leurs deux enfants, deux jeunes garçons à la grâce singulière et qui semblent des prolongements d’elles-mêmes. Les maris sont absents. Inexplicablement, et pourtant comme à l'évidence, chaque femme se rapproche du fils de l’autre, nouant avec lui une relation passionnelle.

    A l’abri des regards, dans un Eden balnéaire presque surnaturel, le quatuor va vivre une histoire hors norme jusqu’à ce que l’âge vienne mettre un terme au désordre. En apparence, du moins..Avec Xavier Samuel (Twillight) et James Frecheville..

    robin-wright-ben-foster.jpgRobin Wright (42) elle-même file le parfait amour avec....Ben Foster vu dans Alpha Dog (avec Sharon Stone) de 10 ans son junior comme ils disent aux Usa

    itv d'Anne Fontaine ici: http://www.telerama.fr/cinema/anne-fontaine-ma-rencontre-avec-naomi-watts-a-beaucoup-compte%2c95615.php#xtor=EPR-126-newsletter_tra-20130403

  • Ashton Kutcher est Steve Jobs B.A. de jObs!

    actualité cinéma,ciné,cinéma,steve jobs,ashton kutcher,sundance,robert redford,apple,computer,pc,device,usa,united states,steve wozniakDans l'extrait disponible depuis hier sur la toile, on découvre une discussion entre Steve Job et Steve Wosniak, le duo derrière le mythique Apple.

    Convaincant en tout cas!

    Le biopic sortira fin avril aux Etats-Unis..sauf au SundanceFilm Festival de Robert Redford, où il programmé en avant-première mondiale demain!

    jobs-kutcher-2.jpgPour la Belgique, encore aucune date.

     

     

  • Robert Redford va superviser un docu sur le Watergate

    robert_redford.jpgNixon.jpgwatergate.jpgCarl Bernstein, son co-auteur du temps du Washington Post pendant le scandale du Watergate dans les années 70, Ben Bradlee son éditeur et Robert Redford, lequel incarnait Mr Woodwards dans "All the President's Men" le film qui mis en lumière le travail de titan effectué par les deux journalistes du Post ayant amené le scandale à la surface,  se sont rencontré il y a quelques jours...Le trio met le point final à un documentaire commissionné par Discovery Channel, d'une durée de deux heures sur le scandale qui mit fin à la présidence de Richard Nixon tout simplement intitulé "All the President's Men Revisited" Le docu télévisé explorera les effets qu'aura eu ce scandale sur la politique et les médias depuis plus de quarante ans..Pour Redford ce documentaire représente le premier maillon de sa maison de production Sundance Production, un volet nouveau dans sa collaboration avec la télévision et les médias...

    La première est prévue sur la chaîne Discovery dans le courant de l'année prochaine...

    Pour tout savoir sur le Watergate (enfin presque, car certaines zones restent encore obscures) un clic sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Scandale_du_Watergate

     

           

  • Redford- LaBeouf tournent à Toronto

     

    tucci.jpgRobert Redford et Shia LaBeouf ensemble sur le tournage de "The Company You Keep" à Vancouver , Canada..Film qui traîte des coulisses du journalisme..

    Stanley Tucci (Prada et Burlesque) Nick Nolte et Susan Sarandon font également partie du casting.

    toronto8.jpgtoronto1.jpgtoronto4.jpgtoronto9.jpgtoronto2.jpg

  • Sarandon et Redford, deux "monstres sacrés" en tournage.

     

    langleyredford-sarandon.jpg

    Susan Sarandon et Robert Redford réunis sur le plateau de "The Company you Keep". Une bien belle affiche et pour quelques étudiants la chance de leur vie. Ils participent à l'élaboration de l'histoire, ce qui est une première..En effet, la production à planté ses caméras au Brookwood Secundary, l'une des plus importantes écoles de films et vidéos de la Colombie Britannique...(Canada) et c'est grâce un prof local Carl Hofbauer, qu'une vingtine d'étudiants peuvent participer en tant que production assistants....

    sarandon redford 4.jpgsarandon.jpgSources:   Langley Times

  • Sarandon-Redford-Christie-Jenkins...et Labeouf! Ouf!

    sarandon.jpgjulie_christie.jpgQuel casting. Shea Labeouf, Brit Marling, Richard Jenkins, Susan Sarandon et Julie Christie font partie de l'impressonnant casting de "The Company You Keep"  d'après la nouvelle de Neil Gordon , qui sera produit et réalisé par Robert Redford Himself..Les premiers tours de manivelle débuteront en septembre prochain à Vancouver (Canada) Redford incarnera un membre d'un groupe radical surnommé " The Weather Underground" obligé de fuir, lorsqu'un journaliste un peu trop zèlé fouille dans sa vie...

     

  • Sarah Fergusson dans une télé-réalité!!

    sarah_ferguson.jpgLe 12 juin prochain, les téléspêctateurs amércains pourront découvrir, Finding Sarah avec comme tête d'affiche la Duchesse d'York Sarah Ferguson en personne. Celle qui à cause de ses nombreux frasques n'a pas été invitée au Mariage du Siècle, la semaine dernière, a accepté que des caméras de télévision la suivent pendant quelques semaines. Six épisodes, durant lesquels, les téléspectatteurs seront plongés dans la quotidien intime de l'ex de Andrew... Et  d'après les producteurs, cela risque d'être "chaud" , parce que la Duchesse traîne quand même quelques sérieuses casseroles derrière elle.. (tiens au fait, elle ne déparerait pas dans "Les Enfants de la télé d'Arthur) Dans le premier épisode, on verra Sarah et le  fameux Dr Phil, qui l'aidera en lui faisant prendre conscience que ses bévues l'ont rendue complètement "bakrupt"....cad ruinée...Ensuite, on suivra le retour en terres anglaises, où elle reçoit de précieux conseils du spécialiste financier Suze Orman, qui lui enseigne  comment remettre de l'ordre dans ses comptes...Plus tard, on la verra lors d'un trek dans l'Artic Canadien, et lors d' une rencontre avec une personne qui murmure à l'oreille des chevaux (films connu avec Robert Redford)

    Tout un programme....Comment va réagir The Queen" si d'aventure elle avait la possibilité de voir cela????Shocking. Another Annus horibilis? Wait and see...

  • Conspirator de Robert redford, en tournage.

     

     Mc avoy

    Mini-synopsis Un film sur Mary Surratt, une femme qui fut liée à l’assassinat du président Lincoln. Mary Surratt (Robin Wright)était la propriétaire d’un foyer à Whashington qui sympatisa avec les Confédérés. Elle fut accusée d’avoir partcipé au complot d’assassinat contre le président Lincoln. On la soupçonna d’avoir caché dans sa taverne les armes que Wilkes Booth, et son complice David Herold, utilisèrent pour tuer le président au théâtre Ford. Alors que son avocat convaincu de son innocence ne parvint pas à la "sauver.... elle fut condamnée et pendue. La période qui suivit la mort de Lincoln fut extrêmement trouble et tout le monde craignait que la Guerre Civile reprenne vigueur.

    Avec encore Evan Rachel Wood, Robin Wright (Penn), Justin Long, Kevin Kline et Tom Wilkinson. Sortie prévue en 2010

     Quelques secondes du tournage où l'on voit James McAvoy(Wanted) et Alexis Bledel

    Robert Redford sur le tournage: http://www.youtube.com/watch?v=zudWbqbRSaQ&feature=related

  • Conspirator. des news!!!!

    conspirator2
    Robert Redford devient Conspirateur et revisiste la guerre de Secession. Et pour arriver à ses fins, il a engagé James McAvoy (Wanted) et Evan Rachel Wood. Le film se penche sur l'assasinat  du président américain Abraham Lincoln, par John Wilkes Both, et plus particulièrement sur le rôle joué par Mary Suratt la confédérée(Robin Wright Penn- Pippa Lee) ) dont l'avocat joué par Mc Avoy le nordiste, aura bien du mal à la défendre, malgré son intime conviction qu'elle n'est pas coupable..A leurs côtés, Tom Wilkinson, Justin Long, Alexis Bledel(Sin City)  et Kevin Kline...Un beau casting non? Et un nouveau départ pour Robert redford (73) après le flop de Lions for Lambs?

    Conspirator 1

  • La Classe Américaine. Du grand détournement. Du second degré sans modération!

    Voici le début d'un film réalisé avec toute une mosaiques d'extraits de films du catalogue Warner Bros Studios. Des scènes archi-connues, doublées avec des dialgoues succulents, mais à prendre au second degré quand même...J'aime les références à la mode dans celui-ci. Pour le reste, sur Youtube, vous trouverez la suite de ces sanyettes revisitées façon humoristique, avec John Wayne, Burt Lancaster, Orson Welles, Clark Gable, Robert Redford, Dustin Hoffman,Paul Newman, James Stewart, Charles Bronson, Dean Martin... Du no-non-sense assuré!

    J'aime beaucoup celle-ci.. N'oubliez pas votre encyclopdie Larousse...

    La suite sur Youtube.

  • Louise-Michel primé à Sundance

    Le Festival du film de Sundance créé par Robert Redford, qui promotionne  le cinéma dit Indépendant vient de décerner un prix  "Mention spéciale" au film  Louise Michel du duo Kerven-Delepine pour son originalité.  Le long métrage avec Yolande Moreau et Bouli Lanners et Benoit Poelvoorde,  s'était déjà vu décerner le Prix du Meilleur Scénario au dernier festival du film de San Sebastian.   

    Louise-Michel
    Une usine quelque part en Picardie. Après un plan social, les ouvrières sont sur le qui-vive mais ce jour-là, le directeur les convoque pour leur faire une petite surprise : des blouses neuves avec leur prénom brodé… Un cadeau qui rassure tout le monde. L’espoir revient. Le lendemain matin c’est la consternation : l’usine a été déménagée pendant la nuit et la direction est en fuite. Réunies dans un café, la déléguée syndicale annonce aux ouvrières le montant de leurs indemnités : 2000 euros chacune. Scandalisées mais réalistes, elles décident de mettre cet argent en commun pour financer un projet de reconversion. Plusieurs idées sont lancées en l’air, sans grand enthousiasme. Louise, la plus sauvage de toutes, prend enfin la parole. Elle a une idée à la fois faisable et abordable : faire buter le patron par un professionnel ! L’accord est unanime et Louise est chargée de trouver un tueur à gages. Elle va choisir le plus minable de sa génération : Michel.Ensemble, ils partent à la recherche du patron voyou.louise mi

     Le producteur Mathieu Kassovitz, a profité du festival pour se mettre à la table des discussions avec quelques studios américains, dont certains se sont montrés très intéressés...Pour rappel, LOuise-Michel a fait un peu plus de  300.000 entrées en un mois d’exploitation en France..

    louise_michel_1

  • Remake de "The Great Gatsby par Baz Luhrman!

    baz
    A peine sorti chez nous, Australia la grande épopée de Baz Luhrman a déjà un successeur. Le réalisateur vient d'obtenir les droit de "Gatsby Le Magnifique- The Great Gatsby d'après l'oeuvre de F. Scott Fitzgerald (1925) Après la danse avec "Strictly Ballroom" la comédie musicale à grand spectacle  "Moulin Rouge" et son "Autant en emporte le vent" moderne Australia,  Luhrman change encore de régistre. Le réalisateur souhaite en réalisant Gatsby faire passer un message au monde, parce que d'après lui, la situation décrite par Fitzgerald ressemble à s'y méprendre à ce que nous connaissons aujourd'hui en cette période de grande crise. On n'est plus très loin de la Grande dépression décrite par Fitzgerald...

    gatsby bookgatsby pix
    - Fasciné par l’argent et la grande vie, Fitzgerald a écrit une fable sur le pouvoir et l’opulence de la jeunesse nantie des années 20, avant le terrible krach boursier de 1929. Il démontre le pouvoir terriblement destructeur de l’argent et le caractère superficiel de ceux qui le possèdent. Dans ce roman, il mène les protagonistes à des actes effroyables et aveugle leur jugement, les rendant froids, hautains et surtout indifférents aux conséquences de leurs actes.

    Mais à quelques pas de ce monde, se déroule une autre réalité, celle des gens moins bien lotis, et qui sont finalement les victimes.Auparavant Gatsby avait déjà été porté quatre fois au grand écran, la première en 1926, ensuite 1949, et la version que la plupart d'entre nous connaissent avec Mia Farrow et Robert Redford en 1974. Sans oublier une adaptation pour le petit écran, un téléfilm de Robert Markowitz...

  • Sidney Pollack Un grand s'en est allé!!!!Décès.

    pollack
    Le réalisateur/acteur et vainqueur aux Oscars Sidney Pollack est décédé hier à l'âge de 73 ans. Selon le porte-parole et amie de Pollack, le célèbre réalisateur qui souffait d'un cancer diagnostiqué il y a 10 mois à peine, est mort chez lui. 

    Pollack à gagné un Oscar en 1985 comme meilleur réalisateur pour "Out of Africa",. Après ses nominations pour "They shoot horse Don't They" (On achève bien les chevaux?) en 1969 et "Tootsie" en 1982, cet Oscar, n'était que la juste récompense d'un grand metteur en scène. Pollack était aussi connu pour ses différents drames policiers et politiques. 

    chevaux dchevaux bchevauxArticle suivant sources: http://www.letemps.ch/

    Considéré comme l'un des réalisateurs les plus féconds du cinéma d'après-guerre, il s'était essayé à tous les genres, du grand film romantique au meilleur suspense, en passant par la télévision.

    Il laisse derrière lui certains des grands classiques de l'histoire récente du cinéma, dont "On achève bien les chevaux", "Jeremiah Johnson", "Les Trois Jours du Condor" ou encore "Tootsie", avec Dustin Hoffman.

    Sydney Pollack a reçu sept oscars pour "Out of Africa" (1986), dont celui de meilleur film et meilleur réalisateur. Il avait également été récompensé par un Léopard d'honneur au Festival de Locarno en 2002.

    Acteur à ses heures
    Le cinéaste aimait aussi jouer sous la direction d'autres réalisateurs. Stanley Kubrick l'avait ainsi dirigé dans Eyes Wide Shut (1999), on l'avait vu aussi chez Woody Allen (Maris et femmes).

    Il avait plus récemment donné la réplique à George Clooney dans "Michael Clayton", film qu'il avait produit, et interprété le rôle d'un réalisateur américain dans "Fauteuils d'orchestre", de Danièle Thomson, sorti en France en 2006. Il apparaît actuellement à l'affiche de la comédie romantique "Made of Honor" (Le Témoin amoureux, dans sa traduction française).

    «Espionner» ses collègues
    De ses incursions ponctuelles devant la caméra, il disait qu'il s'agissait d'"un prétexte pour espionner les autres réalisateurs". "Les réalisateurs, avait-il ajouté dans une interview, sont très attachés à leur territoire. Ils sont comme des lions, qui marquent leur territoire en urinant."

    Ces dernières années, il était revenu à la télévision, apparaissant notamment dans la série Les Soprano (HBO).

    En août 2007, sa santé défaillante l'avait contraint à se retirer du projet "Recount" (Recompte), un film de télévision sur l'élection contestée de George W. Bush à la présidence des Etats-Unis en 2000 qu'il devait réaliser.

    Né en 1934 à La Fayette, dans l'Indiana, dans une famille d'immigrés juifs russes, Sydney Pollack avait fait ses débuts à la télévision en 1960 avant de passer au cinéma, d'abord en tant qu'acteur au côté de Robert Redford dans "La Guerre est aussi une chasse" (1962). Trois ans plus tard, il passait à la réalisation, en signant "Trente minutes de sursis".

    A plusieurs reprises, la route de Sydney Pollack avait croisé celle de Redford, que le réalisateur a dirigé dans sept films, dont le western "Jeremiah Johnson" (1972), le film d'espionnage "Les Trois jours du Condor" (1975), "Out of Africa" (1985) et Havana (1991).

    Ardent défenseur de l'individu et d'un certain lyrisme, Sydney Pollack, touché par l'échec commercial de "Havana", se consacre alors à la production avec succès (Dead again, Présumé innocent, Raisons et Sentiments, Le talentueux Mr. Ripley...).

    Seul "The firm" (La firme) en 1993, avec Tom Cruise et Gene Hackman, où il renoue avec l'un de ses thèmes favoris, la corruption, lui permet de retrouver le succès.

    chevaux echevaux fSon dernier film en tant que réalisateur "Esquisses de Franck Gehry" (2005) est un documentaire sur l'architecte qui a notamment conçu le fameux musée Guggenheim de Bilbao (Espagne).

    Amateur de vin et de bonne chère, inconditionnel de la France et de l'Italie, Sydney Pollack était marié depuis 50 ans et père de trois enfants

  • Kristin Scott Thomas à Bruxelles! Portrait! Il y a longtemps que je t'aime sous la loupe!

      18906715Kristin Scott Thomas sera à Bruxelles le vendredi 14 mars ,pour y présenter son tout nouveau film :

    IL Y A LONGTEMPS QUE JE T’AIME
    premier long métrage de Philippe Claudel dans lequel Kristin Scott Thomas partage l'affiche avec l'actrice Elsa Zylberstein.
    http://www.ugcdistribution.fr   (sortie le 19 mars en Belgique)

     

    Au programme de cette soirée, interviews TV et radio et Première belge du film à Bruxelles au cinéma UGC Toison d’Or avec tapis rouge à 20h30. Le metteur en scène Philippe Claudel sera également présent.

    “IL Y A LONGTEMPS QUE JE T’AIME est un film sur la force des femmes, leur capacité à rayonner, à se reconstruire, à renaître. Une histoire sur nos secrets, sur l’enfermement, tous nos enfermements.”
    Philippe Claudel

    Avec une approche psychologique à l'intérieur de son histoire, Philippe Claudel le réalisateur nous raconte une histoire, où tout en marchant "sur des oeufs", il décrit d'une manière austère l'ambiance "plombée" de cette famille au retour de la soeur aînée.. Claudel scrute la culpabilité, les remords et la rédemption, laissant les spectateurs avec de nombreuses questions dans la tête. Il y a longtemps que je t'aime, permet en tout cas à Kristin Scott Thomas , une comédiénne que l'on appele communément "a middle-aged actress" de délivrer une interprètation ahurissante, alors qu'elle ne parle pas pendant une grande partie du film.  Rôle qui pourrait bien après "Le Patient Anglais" , voir "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux "devenir LE rôle de toute sa carrière, tout comme "Under the Sand" de François Ozon, permit à Charlotte Rampling de tenir un de ses rôles forts. En ce qui concerne "Il y a longtemps que je t'aime, malgré le ton dramatique, à la limite sévère, l'émotion y est omniprésente, et augure de très bons résultats au niveau international. Et pas seulement dans le circuit du cinéma dit alternatif...

    flècheMini-synopsis: lorsque après 15 ans d'absence pour cause d'empriosnnement après l'assassinat de son enfant, Scott Thomas trouve refuge chez sa jeune soeur (Elsa Zylberstein) magnifique aussi dans un rôle tout en retenue, laquelle est la seule à lui "ouvrir" sa porte, c'est toute une vie qui brusquement change d'orientation.. Graduellement au fil des séquences, le spectateur est amené non seulement à se poser des questions, mais aussi a y trouver un semblant de réponses...comprendre le sens des relations ambigues qui se tissent entre Léa et Julie, cette dernière ne connaissant rien de sa jeune soeur, ni de sa famille, son époux Luc et deux petites vietnamiennes adoptées..et Léa qui découvre plus tard le passé de son aînée...le crime pour lequel elle fut totalement rejetée par son époux et le reste de la famille. Juliette habituée au mutisme imposé en milieu carcéral, a toutes les peines du monde à s'ouvrir dans sa "nouvelle" famille, d'autant plus que Luc l'ignore complètement, et que les amis de Léa intrigués par cette soeur venue de nulle part, et dont ils ignorent tout, posent sur elle un regard inquisiteur..Sans oublier les vaines tentatives d'emplois, toutes vouées à l'échec devant des patrons suspicieux.  Ce film contient de superbes séquence façon John Casavetes, celle du dîner par exemple, où le réalisateur  réussit, à créer une ambiance très particulière, lorsque Juliette empreinte d'une émotion intense se livre et raconte la vérité, vérité à laquelle personne ne croit...Lorsque Claudel délivre ce message, c'est comme une bombe à retardement qui explose aux yeux des spectateurs. Néanmoins, par la qualité de la mise en scène et  l'approche délicate du sujet, le film de Claudel délivre un superbe message, Scott Thomas fait de Juliette un personnage super intrigant, que le spectateur ne demande qu'une chose, savoir pourquoi, elle fut amenée à commettre une chose aussi odieuse. A la limite, on pourrait presque dire que le public sera plus enclin à s'attacher à elle, plutôt qu'à l'histoires, et tous les autres protagonistes.flèche

    Pour tous les fans de cette actrice qui commence enfin a être reconnue par ses pairs, cette grande comédienne qui parle un français impeccable, et qui tout comme Charlotte Rampling allie Classe et style, c'est un rendez-vous à ne pas manquer. Pour l'avoir déjà rencontrée l'année dernière lors du festival du film de Namur, je peux vous dire que c'est une personne toute simple, extrèmement disponible, et très souriante. D'autre part, je ne peux que vous conseiller d'aller voir ce film magnifique, qui délivre une véritable claque dans la g...Il y a longtemps que je t'aime est une véritable histoire d'amour à coeur ouvert,  et une magnifique "fable" sur les petits plaisir quotidiens...

    Voici quelques photos de cette rencontre.

    IMG_4452

    IMG_4455IMG_4478IMG_4507Crédits photos MichCiné.

    Copyrights à la Sofam!

    Kristin Scott Thomas. Portrait!


    1138_468162178_kristin_H123516_LDe la comédie au film d'auteur, en passant par le genre romanesque et le thriller, Kristin Scott Thomas a su inspirer et inspire encore et toujours les cinéastes du monde entier: réalisateurs anglais, américains, français et francophones ont succombé à son talent, à son charme et à sa classe so british!

    Née en Grande-Bretagne, Kristin Scott Thomas vit pourtant depuis plus de vingt ans en France. Une histoire intense l'unit à ce pays qui la considère désormais comme la plus française des actrices anglaises! Ses multiples collaborations avec des réalisateurs aussi divers que les Français Pascal Bonitzer et Francis Veber, le québécois Robert Lepage ou le Roumain Lucian Pintilié démontrent bien l'amour qu'elle voue à la culture et au cinéma francophones.  Paris. C'est là que tout commence pour cette jeune anglophone, originaire du Dorset, venue étudier à l'Ecole Nationale des Arts et Techniques du Théâtre. Débutant sa carrière avec "Under the cherry moon" de Prince, elle charme les réalisateurs français par son côté mystérieux et son accent enjôleur.1138_759406685_kst_madison_oct_7_H171411_M Elle est "la belle étrangère". Jean-Pierre Mocky la dirige aux côtés de Catherine Deneuve dans "Agent trouble" tandis que Pierre Jolivet la confronte au duo Bruel-Cluzet dans "Force majeure". Les tournages s'enchaînent alors: elle donne la réplique à Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg dans "Aux yeux du monde" d'Eric Rochant, tient le premier rôle du "Bal du gouverneur" de Marie-France Pisier et participe au casting de l'excellent drame à suspense "Le Confessionnal" du québécois Robert Lepage.  Ses choix audacieux et sa soif de rencontres témoignent de sa curiosité et de son ouverture aux autres cultures. En 1994, on la retrouve ainsi en compétition à Cannes avec "Un été inoubliable", film magnifique dirigé par le maître du cinéma roumain Lucian Pintilié. "Quatre mariages et un enterrement" de Mike Newell (1994) lance véritablement sa carrière internationale. Le public aime le côté snob et froid de Fiona, amoureuse éconduite du personnage interprété par Hugh Grant. Le film remporte à la fois l'adhésion de la critique et du public et fait le tour du monde. Jeune aristocrate dans "Des Anges et des insectes" de Philippe Haas, elle raille ensuite la haute bourgeoisie en noble décadente dans "Gosford Park" de Robert Altman. Une même lignée de personnages distants et cyniques.

    1138_797889351_26_H204607_LKristin Scott Thomas excelle également en héroïne dramatique avec des rôles plus tragiques comme dans "Richard III" de Richard Loncraine, adaptation de la pièce éponyme de William Shakespeare. En 1996, aux côtés de Ralph Fiennes et Juliette Binoche, elle est bouleversante dans "Le Patient anglais" d'Anthony Minghella pour lequel elle est nommée aux Oscars. Elle joue alors aux côtés des plus grands : Harrison Ford ("L'Ombre d'un soupçon" de Sidney Pollack), Tom Cruise ("Mission: impossible" de Brian de Palma) ou encore Sean Penn ("Il suffit d'une nuit" de Philippe Haas). 1998 est l'année de sa rencontre avec un autre monstre sacré hollywoodien : Robert Redford la choisit en effet comme héroïne principale de son nouveau long métrage "L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux", un de ses rôles les plus populaires à ce jour. L'actrice n'en délaisse pas pour autant les tournages dans son pays d'adoption. Elle est même très en demande et souhaite plus que jamais tourner en France. Diabolique ensorceleuse face à Romain Duris dans "Arsène Lupin" de Jean-Paul Salomé, étrangère envoûtante dans "Petites coupures" de Pascal Bonitzer, épouse hautaine et amère de Daniel Auteuil dans "La Doublure" de Francis Veber, elle était l'an dernier l'une des héroïnes, aux côtés de François Cluzet, dans "Ne le dis à personne" de Guillaume Canet. Prochainement, elle sera à l'affiche du nouveau film de Jeanne Labrune, "Mauvaise pente" ainsi que de la première réalisation du scénariste des "Ames grises", Philippe Claudel.

    1138_973426460_10_H084013_L

     

  • Nor/way of life Coup de coeur de la semaine.

    Cette semaine, plutôt que de m'étendre sur toutes les sorties, lesquelles sont commentées en long et en large sur d'autres sites (que vous ne manquez certainement pas de consulter aussi), c'est d'un coup de coeur, un seul dont il sera question aujourd'hui.

    NorwayofLifeEst le titre que l'on découvre sur l'affiche. Pourtant, en juin 2006, ce long-métrage de Jens Lien était proposé au festival du Film de flagey sous le titre "The Bothersome man" sous entendu "L'Homme qui gène"

    Et bien ma foi, ce film ne m'a absolûment pas géné, et encore moins ennuyé, même si le propos est un peu lent.

    Minis synopsis: Une homme se réveille dans un bus, il ne sait ni d'où il vient, ni où il va. L'autobus s'arrête à une vieille station service. Andréa, y est accueilli par un petit homme amical qui le conduit en voiture vers la ville. Tout a été prép&aré pour son arrivée: emploi, vêtements, appartement, et même une épouse. Il y a uelque chose d'étrange dans cette ville. Les gens semblent éteints. Des gestionnaires rangent et cachent tout ce qui n'a pas sa place dans la bonne marche de la ville. Confronté à un monde où on ne parle qu'amicalement d'aménager et de décorer son intérieur, Andréa se sent de plus en plus mal à l'aise. Il tente de s'enfuir, mais la ville semble sans issue.

    L'univers du film une "rien" Kafkaesque, évoque d'une manière  virulente un monde semblabe au notre. The Bothersome man est une vision de la vie matériellement confortable des pays nordiques où la société à mis à plat tous ses problèmes. Telle une amabilité vide de sens, l'empathie s'est installée partout. Dans ce film, il n'y a ni mort, ni rêves, il décrit l'absolue solitude dans un monde qui possède tout, mais  qui n'a que ça à proposer. Une société qui a perdu quelque chose dans sa quète de perfection. "Nor /Way of life c'est encore un héros qui semble le seul réel dans ce monde irréel, avec ses émotions et ses besoins intacts. Au travers de son désespoir,  le public est lui, amené à  remettre en question la façon dont il mène sa propre vie. In finé, "The Bothersome Man/Nor-Way of life" est un film impéccable, basé sur la pièce radio de l'auteur, une satyre fustigeant la vie de nos jours façon Ikéa (pub gratos)

     bothersome manAvec Trond Fausa Orvag (Junkmail-Offside-The Crossing) Petronella Barker (Hawaï Oslo et dans 18 séries télévisées en Norvège) et Brigitte larsen. Distribué par Imagine en Belgique.

    Bande-annonce: width="425" height="355">

    Autre sortie de la semaine.
    lions for lambshttp://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/5150991/lions-for-lambs-de-et-avec-robert-redford-jai

    Film détaillé en long et en large sur ce lien de la semaine dernière.

    BlackSheepBlack Sheep, le "Splaterrific Fun Movie " de Jonathan King. Gedt ready to fear. Chronique du 4/3/2007, Au festival du film fantastique de Bruxelles,

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/4241943/black-sheep-bandeannonce---le-buzz-spiderman

  • Tournages- Bruits de coulisses.

    stra trek movie report posterLes rumeurs se bousculent à Hollywood. A coup d'indiscrétions et autres bruits de couloirs, George Clooney pourrait-être Joe Duke le prochain héros  G.I. Joe et l'écossais James McAvoy (Wanted)  reprendrait les standards de Nirvana dans le biopic de Kurt Cobain sur une écriture de David Benioff, adapté de la biographie Plus Lourd que le ciel de Charles Cross.  Josh Lucas devrait tenir le rôle du capitaine Pike dans Star Trek Ce personnage commandait le vaisseau Enterprise avant l'arrivée de James T. Kirk dans la série originale. Très attendu, le nouveau Star Trek sera réalisé par JJ Abrams. Sa sortie mondiale est prévue pour Noël 2008. Quant au britannique Colin Firth, il sera du casting du biopic de "Piers Morgan", rédacteur en chef des tabloïds anglais Daily Miror et News of the world.

    NAthalie%20POrtmanEnfin, il se murmure que Natalie Portman a signé uncontrat de deux ans avec sa  nouvelle maison de production Handsomecharlie Films, la liant à la société Participant Productions. La comédienne compte aussi faire ses débuts comme réalisatrice. Elle sera à la barre du premier film tourné par sa compagnie., intitulé "A Tale of love and Darkness"  L'histoire s'inspire d'un best-seller d'Amos Oz. Naomi Foner («Running on Empty») est en négociations pour l'adapter au grand écran.  En tant qu'actrice, on verra prochainement Portman à l'écran dans les films «Mr. Magorium's Wonder Emporium», «The Other Boleyn Girl» et «My Blueberry Nights».

    ligne_2_054
     streepMeryl Streep va se trouver derrière les fourneaux dans son prochain film. Endossant la toque de la célèbre chef Julia Child. Elle aura Amy Adams (Enchanted) comme partenaire.  Titre du film "Julia and Julia"  sous la direction de Nora Ephron (Sleepless in seattle) . Adams sera une femme frustrée qui va relever un challenge: celui de réaliser les 524 recettes figurant dans le livre de Julia Child "Mastering the Art of French cooking" une adaptation du livre de Julie Powel: Julie and Julia:365 days, 524 recipes, 1 tiny apartment kitchen.

    En attendant. Streep est à l'affiche du dernier Robert Redford "LIons for Lambs"

    Sources Hollywood wiretap

  • "Lions for Lambs" de et avec Robert Redford. J'ai vu et je m'intérroge!?!?

     

    lions lions and lions

    A Washington, un sénateur Républicain (Cruise) essaye de « vendre » sa nouvelle stratégie pour gagner la guerre à une journaliste sceptique (Streep). Dans une ville universitaire, un professeur idéaliste (Redford) pousse ses élèves à réfléchir au sens qu’ils veulent donner à leur vie. Et dans les montagnes enneigées d’Afghanistan deux soldats américains luttent pour survivre…

    SYNOPSIS

    De nieuwe film van en met Robert Redford met in de hoofdrollen Tom Cruise en Meryl Streep is een krachtig en aangrijpend drama, gebaseerd op een provocerend script. LIONS FOR LAMBS (****)vertelt het intense verhaal van diverse personen die verwikkeld zijn geraakt in de oorlog in Afganistan: Een senator (Cruise) probeert zijn strategie om te oorlog te winnen te ‘verkopen’ aan een nieuwsjournalist (Streep) van een belangrijk internationaal netwerk; Een idealistische professor (Redford) wil één van zijn beste studenten (Garfield) ervan te overtuigen dat hij een andere richting moet kiezen in het leven; En twee jonge mannen (Luke en Peña), die zich aangemeld hebben bij het Amerikaanse leger om hun leven zinvoller te maken, vechten voor hun leven in Afghanistan.

    L-02425%20R

    Lions et Agneaux, le nouveau film de Robert Redford, est une oeuvre puissante, intense et haletante. A travers trois histoires croisées, sur fond de guerre en Afghanistan, le film jette un regard sans concession sur les choix que nous devons tous faire dans le monde d’aujourd’hui et les conséquences de nos prises de position ou de notre manque d’engagement.  Mais Lions for Lambs n'est pas un film sur la guerre, mais un film sur la façon dont Robert Redford  l'utilise comme élément catalysateur pour évoquer 3 histoires personnelles qui soulignent les problèmes importants de notre société; le rôle des médias, l'éducation, dla politique et de la jeunesse en Amérique. Le fait que les trois histoires se rejoignent en un final dramatique, pousse le spectateur à se demander où il est, où il va, et où la société actuelle en est. Lions et Agneaux est interprété par deux des acteurs les plus célèbres de notre époque, et jamais ils n'avaient joués ensemble auparavant. En incarnant Janine Roth la journaliste (Streep) et le sénateur Jasper Irving (Cruise),  le duo aura  une entrevue courte mais lourde de conséquences pour le monde. Ils incarnent deux figures idéalistes et emblématiques de l'un des conflits les plus caractéritiques de notre temps: la liberté des médias contre le pouvoir politique. Cette entrevue donne lieu à des scènes intenses où jamais, on ne sait si c'est elle ou le sénateur qui mène la danse. Le chat versus la souris dans les salons cossus d'un sénateur, et plus dans un prétoire. Petit bémol, même si ces scènes sonts exceptionnelles de par la qualité de l'interpétatoin, et le fait qu'aucun des deux comédiens ne vole la vedette à l'autre.... tant dans les rencontres politiques, que dans celles universitaires entre Redford et son élève, le "verbiage" fatigue à la longue..  Par tranches de 15 à 20 minutes, ces scènes  sont lourdes à digérer alors que les détails des évènements de 2004 sont déjà  loin. Cela implique au specateur de prendre du recul et d'essayer de se souvenir d'évènements liés à cette année là, , alors que plus près de lui, d'autres évènements dramatiques occupent désormais son esprit!

    Conclusion: A talky -stagebound of a movie. Un film verbeux, théâtral, une des curiosiotés de Hollywood. La presse Us n'a pas été tenrdre avec Redford, lui repprochant lui le ll!béral,  d'utiliser des platte-formes pour envoyer un uppercut à tout ce qui ne va pas en Amérique...et surtout à Bush!. Un  bon film, qui aura cependant du mal à accrocher le public belge, parce que lent "92 min.   SORTIE: 07/11/07L-djs-001559%20R

    WEBSITE: www.lionsforlambs.bewww.lionsetagneaux.be

     

    La bande-annonce n'est pas tellement révélatrice du film. Au contraire, elle induit en erreur avec des scènes de guerres, qui même si elles sont importantes pour le déroulement du scénario, ne font que 10% du récit.
    ¨¨¨¨Le titre fait réference  aux politiciens derrière l'invasion de l'Iraq, citant un général allemand s'adressant à l'armée anglaise pendant la première grande guerre "never have I seen such lions led by Lambs" Autrement dit, on envoie au casse-pipe, pendant qu'on boit les meilleurs crus dans les clubs et salons où l'on cause. (n.d.l.r.)
  • Festival du Film de Rome

    le deuxième souffleLa deuxième édition du festival de cinéma de Rome s'est ouverte jeudi avec la projection du film policier d'Alain Corneau, Le deuxième souffle, avec Daniel Auteuil et Monica Bellucci.  Le deuxième souffle fait partie des 14 films présentés en compétition dans ce festival, dont le jury est présidé par le réalisateur Belgo-bosniaque Danis Tanovic, (L'Enfer) qui a remporté l'Oscar du meilleur film étranger en 2001 avec No Man's Land. Parmi les autres films présentés en compétition: El Pasado d'Hector Babenco, et Reservation Road, avec Joaquin Phoenix, Mark Ruffalo et Mira Sorvino.

    De nombreuses stars sont attendues à ce festival qui se terminera le 27 octobre, dont Cate Blanchett, Robert Redford, Gael Garcia Bernal, Jonathan Rhys Meyers, Terrence Malick, Sofia Coppola, et Sophia Loren.

     lors16a lors5alors55alors12alors45a
    Sophia Loren
    a éclaté en sanglot  en recevant le prix de la ville de Rome pour sa beauté et son élégance.
    "Mme Histoire a été généreuse pour la petite fille de Pozzuoli (la petite ville de la banlieue de Naples dont elle est originaire), et je la remercie en même temps que vous tous", a dit la star italienne lors d'une cérémonie à la mairie de Rome.
    Le prix Campidoglio (hôtel de ville) décrit Sophia Loren comme "non seulement une icône du cinéma, mais un véritable synonyme de l'Italie, de cette Italie faite d'élégance, de passion, de génie, d'humanité et de beauté".
    L'actrice avait déjà fondu en larmes quand elle avait été faite citoyenne d'honneur de Pozzuoli, une petit ville sur le bord de mer où elle allait voir des films américains dans l'unique cinéma.

    Sophia Loren vit actuellement entre la Suisse et les Etats-Unis.

    Site du festival: http://www.romacinemafest.org/romacinemafest/

  • London Film festival.

     bande filmDe nombreuses grandes stars ont promis de faire du London Film festival, l'un des meilleurs du circuit.  Wes Anderson, Laura Linley, Steve Buscemi, Roberto Rodriguez et Paul Greengrass, Tom Cruise, qui doit sans doute redorer son blson, Meryl Streep, RObert Redford pour Lions for Lambs, David Croneberg, Noami Watts, David Lynch, Sean Penn, Jason Schwartzman, Halle Berry, Sienna Miller, Ang Lee et beaucoup d'autres. seront au Times BFI 51st London Film Festival pour présenter, mais surtout et cela ne leurre plus personne désormais, promouvoir leurs films, leurs carrières et maintenir leurs noms au firmament.

    easternLe Directeur atistique du festival Sandra Hebron, a dévoilé la liste des 184 longs-métrages et 133 courts qui seront projetés du 17 octobre au premier novembre prochain, et le programme est  varié et d'une exceptionnelle qualité. Comme je vous l'ai déjà annoncé la semaine dernière, le gala d'ouverture verra la première anglaise de Eastern Promises, le thriller vainqueur à Venise, de David Croneberg qui n'est pas sans rappeler son précédent opus "A history of violence" toujours avec Viggo Mortensen, Naomi Watts (King Kong) et Vincent Cassel (Ocean's Thirteen)

    Quant à The Darjeeling Limited. avec Owen Wilson, Adrien Brody et Jason Schwartzman qui raconte l'histoire de trois frères qui partent en voyage initiatique aux Indes, mais qui doivent changer leurs fusil d'épaule, lorsqu'ils se retrouvent au milieu du désert avec 11 valises, une imprimante et une machine en très piteux état...il fera l'objet du gala de clôture. lionsforlambs385_207956a
     Les organisateurs attendent aussi la venue de Meryl Streep et Tom Cruise, lesquels devraient être présents lors du gala "The Times", afin de présenter le dernier thriller de Robert Redford  Lions of Lambs, le  22 Octobre. Ce film est la sixième réalisation de Redford, et se focalise sur plusieurs histoires connèxes centrées en Afghanistan.  Un autre gala verra les présences de Halle Berry, Benicio Del Toro and David Duchovny pour Things We Lost In The Fire, 4months3weeksposter_thumbnaille récent Palmé à Cannes, Cristian Mungui viendra présenter  4 Months, 3 Weeks, 2 Days, Julian Schnabel sera présent pour promouvoir  The Diving Bell and the Butterfly et Michael Moore, l'éternel empêcheur de tourner en rond proposera son très applaudi documentaire sur les conditions sociales et médicales en Amérique avec   Sicko.  précédentes chroniques un clic sur: 

     http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/post/5007698/jai-vu-sicko
    imnotthereposter_thumbnailLors des différentes soirées, le public pourra voir le gagnant du Lion d'Or de Venise l'érotico-thriller-espionnage de Ang Lee Lust, Caution, le tant attendu biopic sur Bob Dylan I'm Not There, avec  Christian Bale et Cate Blanchett, sans omettre de vous signaler la présence du beau Brad Pitt idans la peau de Jesse james dans "The Assassination of Jesse James by coward Robert Ford." Le Festival fera la part belle à 7 continents, 29 avant-premières européennes er 128 avant-premières londoniennes, tout en accueillant des têtes connues et des débutants, des valeurs sûres et des nouveaux talents pendant les 16 jours que durera le festival du film de Londres. Il va sans dire que ce festival sera aussi largement consacré au cinéma anglais lequel se ra très très bien représenté avec . Nick Broomfield Battle For Haditha, Richard Attenborough Closing The Ring Penny Woolcock Exodus,  Simon Welsford Jetsam) Joanna Hogg Unrelated .

    La suite du programme hors compétition, est tout aussi alléchante  Alexander Sokurov Alexandra, Sean Penn Into The Wild Michael Haneke Funny Games, Adoor Gopalakrishnan Four Women,  Todd Haynes I'm Not There.

    Sandra Hebron: "Il y aura donc de tout  pendant 16 jours. Des films de bons et de méchants, des thrillers, des policiers, des biopics, des films de guerre, mais également quelques longs-métrages qui amèneront de larges sourires sur le visages des cinéphiles, et qui leur fera du bien au moral"

    pour en savoir plus, et pour les tickets, un clic sur:

     www.lff.org.uk  tel  020 7928 3232 à partir du samedi 29 Septembre

  • Pitt Kidman Box-office Hairspray


    brad2
    Le dernier film de Robert Ford, en compet au festival de Venise.

    bradbrad 1

    http://jessejamesmovie.warnerbros.com/cmp/teaser.html?id=teaser&type=windows&speed=100000

    http://jessejamesmovie.warnerbros.com/


    kiddie
    Universal Pictures a acquit les droits pour s'atteler au remake du film d'horreur Colombien "Al final del espectro. ..sur un script de Fernley Phillips. Et la rumeur avance que Nicole Kidman pourrait porter la double casquette de comédienne et de productrice, alors que Juan Felipe Orozco, prendra la réalisation en main.... . Kidman et sa société de  production Blossom Films banner, sera associée à Vertigo Entertainment  Roy Lee, Doug Davison et Rick Schwartz. Ce dernier était déjà co-producteur de "The Departed" et a déjà travaillé avec Kidman sur "The Others" et "Birthday Girl."

    Kiddie incacrnera une femme qui, après une tragédie, ira se réfugier sous les conseils de son père dans un appartement chic et raffiné. Là, elle devient une récluse qui voit des fantômes...Sources variety.


    spot gauchePar manque de temps, suite à un contre-temps,  je vais pour une fois, aller à l'encontre du code de conduite que je me suis impôsé....ne pas poster un copié/collé. Je prie les puristes de bien vouloir excuser, ce journalisme "en pantoufle" de ce matin...mais il y a parfois des ces impondérables. Après vérifications, je constate que cela passe bien à l'écran, et j'espère que cela passera bien chez vous aussi.  Box-office US première semaine d'Août (Merci Hollywood reporter) Mais vous ne perdez rien au change,  en cliquant sur les titres, vous aurez sur  les films listés, tous des renseignements très détaillés.....en anglais.... 

    This WkLast WkTitleDistributorWeekend GrossCumulative GrossWks Out# of Theaters
    1The Bourne UltimatumUNIVERSAL$69,283,690$69,283,69013660
    21 THE SIMPSONS MOVIE TWENTIETH CENTURY FOX$25,110,873$128,060,57823926
    3UnderdogBUENA VISTA$11,585,121$11,585,12113013
    42 I NOW PRONOUNCE YOU CHUCK... UNIVERSAL$10,626,345$91,795,45033290
    53 HARRY POTTER ORDER OF PHOENIX WARNER BROS.$9,522,220$261,027,39743125
    64 HairsprayNEW LINE$9,225,378$78,854,79833115
    75 NO RESERVATIONS WARNER BROS.$6,588,375$24,175,20322425
    86 TRANSFORMERS PARAMOUNT$6,021,472$296,379,32852419
    9Hot Rod PARAMOUNT$5,310,711$5,310,71112607
    10BRATZ LIONSGATE$4,208,455$4,208,45511509

    HairsprayOriginalLogo

    The Must-See-movie.
    J'ai vu ce film hier, et un mot, un seul: GENIAL.

    Précédentes chroniques un clic sur : http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/1/John%20Travolta


    simpsons tv seriesEt enfin...petite analyse du Box-Office France...
     TRANSFORMERS, on l'attendait,  mais voilà, le spectateur est roi. Et le spectateur en a décidé autrement, il a préféré LES SIMPSON The Movie sur le trône du top hebdo. TRANSFORMERS se console avec une solide seconde place et près d'1 million d'entrées, devant un HARRY POTTER qui perd plus d'entrées en troisième semaine que les épisodes précédents. DIE HARD 4 et SHREK 3 complètent le top 5. Heureusement PERSEPOLIS le magnifique film d'animation de Marjane apporte à la sixième place un brin d'originalité. Les PIRATES DES CARAIBES, JUSQU'AU BOUT DU MONDE se pointent à la septième place. Au diable le chauvinisme, ces blockbusters redonnent au box office de belles couleurs et l'année 2007 se rapproche peu à peu du niveau de l'année 2006 (sur Paris, l'année 2007 a déjà comblé son retard sur 2006) rien de plus normal. L'année 2006 avait connu un début étonnant grâce à la qualité de ses titres sortis en février (Les BRONZES 3 ) et surtout au printemps (CAMPING, L'AGE DE GLACE 2) avant une coupe du monde qui vida les salles obscures. L'année 2007 n'aura pas marqué l'histoire du box office pour son début d'année. En revanche son été restera certainement dans les anales. 1 partout, balle au centre. La fin d'année va être déterminante pour le cru 2007.

     
  • Potins, scoops, news en tous genres....

    harryfire5Des rumeurs sur le départ de l'actrice Emma Watson de la franchise Harry Potter ont été rapidement contestées par un représentant des studios Warner Bros. Selon certains tabloïds anglais, l'interprète d'Hermione Granger avait annoncé son départ de la franchise aux patrons des studios.
    Interrogé par l'émission Newsround de la BBC, ce représentant a affirmé que les studios «étaient très confiants qu'Emma soit de retour pour les épisodes six et sept» ajoutant qu'elle devrait signer son contrat très bientôt.
    D'ailleurs, durant la promotion du cinquième volet, la jeune actrice avait exprimé son souhait de tourner les sixième et septième volets de la franchise.
    Par ailleurs, les studios prévoient tourner le sixième volet, «Harry Potter and the Half-Blood Prince» avec Daniel, Emma et Ruper Grint plus tard cette année. Les trois devraient également être de retour pour le dernier volet, "The Deathly Harry Potter and the Deadly Hallows. sources Variéty
    blip blob
     
    8585haley

    Tout juste remis de sa nomination pour sa magistrale performance de soi-disant pédophile, dans le film «Little Children», Jackie Earle Haley, vient de signer des ententes pour trois projets de film, à la fois des comédies et des drames, .
    Il rejoindra d'abord la distribution de "Semi-Pro" une comédie qui se déroule dans l'univers du basket-ball et qui met en vedette Will Ferrell. Le film est réalisé par Kent Alterman pour les studios New Line Cinema. Haley incarnera un fan qui remporte un concours de lancer au panier.
    Haley plongera ensuite dans le drame "Winged Creatures", une réalisation de Rowan Woods. L'acteur rejoindra Kate Beckinsale, Forest Whitaker, Dakota Fanning et Guy Pearce dans ce fim où il incarnera un époux abusive et un père colérique.
    Enfin, Haley tournera sous la direction de Dan Pritzker dans le drame indépendant «Bolden! Le film racontera l'histoire de Buddy Bolden, incarné par Anthony Mackie, le premier jazzman de la Nouvelle-Orléans. Haley prêtera ses traits à un juge qui est au centre de deux des activités les plus lucratives mais aussi les plus corrompues de la Nouvelle-Orléans : les bordels et les batailles entre noirs devant un public entièrement blanc Sources Hollywood reporter.

    blip blob'L'actrice 535heiglKatherine Heigl (la série Grey's Anatomy a accepté de jouer dans la comédie romantique 27 Dresses».. La réalisation a été confiée à Anna Fletcher  Step Up alors que le scénario est l'oeuvre d'Aline Brosh McKenna, scénariste du filmThe Devil Wears Prada.

    Le tournage débutera en mai à New York et au Rhode Island alors que l'actrice sera en pause de la sSources Agence news. Variety.érie "Grey's Anatomy"
    blip blob
     

    mbaytransformers1Le réalisateur-producteur Michael Bay et les scénaristes-producteurs Alex Kutrzman et Roberto Orci, le trio derrière le film «Transformers», referont équipe pour adapter au grand écran un roman à paraître de l'auteur Whitley Strieber intitulé «2012» pour les studios Warner Bros .

    L'histoire de «2012» suivra un chercheur académique qui ouvre un portail sur un univers parallèle entrant en contact avec son double afin d'empêcher un événement apocalyptique prophétisé par les Mayas.
    Les studios ont mis la main sur les droits du livre vendredi dernier et ils sont toujours en pourparlers avec Orci, Kurtzman et Bay.
    Orci et Kurtzman sont également les scénaristes du prochain volet de la franchise «Star Trek» qui sera réalisé par J.J. Abrams. Ce projet doit être tourné cet automne.
    Quant à "Transformers, le film doit prendre l'affiche le 4 juillet prochain.

    blip blob

     

    6f26d17Le régisseur Stuart Rosenberg (79) est décédé fin de semaine dernière d'une crise cardiaque.. On lui doit "Cold Hand Luke" avec Paul Newman, Brubacker avec Robert Redford, et The Amytiville Horror. IL a été nominé plusieurs fois aux Emmy Awards, pour des épisodes de la série télé " The Defends"