sean penn

  • The Last Face

                                                                          Découvrez une première photo du film 
                                   THE LAST FACE
                                                                                          de Sean Penn
                                                  avec Charlize Theron, Javier Bardem et Adèle Exarchopoulos.

    6c8b3954-a47f-4a9a-8d5b-21ed6039a88e.jpg


     

    Prochainement au cinéma.

  • Gun man en avant-première au Coca Cola Summer Movies..

    Coca Cola summer movies days, actualité cinéma, Bruxelles, Belgique, actualité, Gunman, Sean Penn, drame, action, thriller, Pierre Morel, Take, GUNMAN sort en avant-première aux Coca Cola Summer Movies le 26 juin.

    Le film sera en salles à partir du SAMEDI 27 JUIN (au lieu du MERCREDI 24 juin).

     

     

    ü  Synopsis : Ex-agent des forces spéciales, Jim Terrier (Sean Penn) est devenu tueur à gages. Jusqu'au jour où il décide de tourner la page et de se racheter une conscience en travaillant pour une association humanitaire en Afrique. Mais lorsque son ancien employeur tente de le faire tuer, Jim n'a d'autre choix que de reprendre les armes. Embarqué dans une course contre la montre qui le mène aux quatre coins de l'Europe, il sait qu'il n'a qu'un moyen de s'en sortir indemne : anéantir l'une des organisations les plus puissantes au monde...

     

    coca cola summer movies days,actualité cinéma,bruxelles,belgique,actualité,gunman,sean penn,drame,action,thriller,pierre morel,takeAdapté du best-seller mondial “La Position du tireur couché” de Jean-Patrick Manchette, Gunman signe le grand retour de Pierre Morel (Taken, From Paris With Love) à la réalisation d’un film

    d’action. Aux côtés de Sean Penn, on retrouve aussi Idris Elba, Ray Winstone et Javier Bardem

    https://youtu.be/Ug9xufczPVE

  • Tout ce qui vous avez toujours voulu savoir sur Woody Allen sans.....

    woody.jpg

    Comment un petit juif de Brooklyn,  au physique assez disgracieux, tour à tour acteur, dialoguiste percutant, metteur en scène,auteur de talent, musicien de jazz et humoriste stand-up est-il devenu l'immense Woody Allen?

    Le documentaire intitulé "Woody Allen A Documentary" y apporte un semblant de réponse. Au détours d'' interviews, d'extraîts inédits, de rencontres et de confessions, le film de Robert B. Weide (Curb your enthousiasm) survole cinquante ans au service du cinéma. On y retrouve Pénélope Cruz, Diane Keaton ...of course, Owen Wilson, Martin Scorsese John Cusack, Sean Penn entre autres Ce long-mètrage est un superbe hommage à l'un des plus prolifiques et des plus ifluents réalisateurs du 20ème siècle!

    Demain, je suis invitée à la  vision presse de "To Rome With Love" son dernier opus, dans le cadre du Festival du Film de Bruxelles....

    woodyallen5.jpg

    woodyallenadocumentary.jpg

    Tout genre cinématographique possède ses figures emblématiques, qui permettent au cinéphile d'identifier un long-mètrage comme appartenant à un réalisateur bien précis. Avec Allen, c'est plus ardu tant tout au long de sa longue carrère, il a touché à tout avec un égal bonheur, et tous les critiques s'accordent à dire aujourd'hui que tant Roman Polansky, Stanley Kubrick et Allen ont apporté de véritables chefs-d'oeuvres au 7ème Art!

    .
     

  • Sean Penn Récompensé et excellent dans "This Must be the Place".

    penn.jpgSean Penn est un acteur remarquable. Il choisit toujours des scénarïï forts....les deux derniers films "Milk" et " This Must be The Place " en attestent...Cependant depuis quelques mois, le comédien met un peu sa carrière en veilleuse pour se concentrer aux régions victimes de violents séismes...tel Haïti, qui fut presque entièrement dévasté par un tremblement de terre en janvier 2010,  et endroit pour lequel il a créé une association caritative afin de venir en aide à la population locale. pour son engagement à cette cause, Sean a reçu dernièrement le  Joel Singer Award des mains de George Clooney, lors de la 17ème cérémonie des Critics Choice Movie Awards qui s'est tenue le 12 janvier dernier. Ce trophée est décerné dans l'esprit de son créateur, à savoir que la personne récompensée utilise sa renommée pour faire avançer l'aide aux autres....

    L'année dernière, Sean Penn avait reçu le Stanley Kramer Awards aux Producers Guild of America, toujours dans le cadre de son travail caritatif!

    actualité,actualité cinéma,ciné cinéma,haiti,sean penn,george clooney,critics choice awards Un film de : Paolo Sorrentino (Il Divo)Avec : Sean Penn, Frances McDormand, Eve Hewson, Harry Dean Stanton, Kerry Condon, Judd Hirsch, David Byrne, Olwen Fouere, Sam Keely, Johnny Ward, Joyce Van Patten.

    Le titre de THIS MUST BE THE PLACE fait référence à la chanson du même titre chantée par David Byrne, qui est diffusée à plusieurs reprises dans le film.

    Paolo Sorrentino (Il Divo) transforme Sean Penn en star du rock déchue dans "This Must be the place" ...Cheyenne est une ancienne star du rock. A 50 ans, il a conservé un look gothique, vit de ses rentes à Dubin et parle d'une façon monocorde, quasi en retard sur la réalité, en donnant toujours l'impression d'avoir loupé le train en marche....Une vie quasi monocale, qui sera interrompue par l'annonçe de la mort de son père, avec lequel il a rompu les ponts. Evènement qui le mènera à New York. Là, il découvre que ce dernier avait une obsession: venger ue humiliation dont il a été victime pendant la guerre. Cheyenne décide en  traînant une éternelle valise dans son sillage...métaphore d'une vie passée, à laquelle il ne parvient pas à échapper, de poursuivre cette quète et entame, à son rythme un voyage à travers l'Amérique. Long road-movie où il rencontrera des tas de gens qui le feront avançer sur l'échiquier de la revanche par personne interpôsée! A travers cette réalisation, Sorrentino démontre que chaque film est une traque acharnée vers l'inconnu et le mystère. Pas tant pour trouver la réponse, que pour garder la question vivante. Il nous met en face d'une sordide réalité. Comment  vivent aujourd'hui les anciens criminels nazi cachés quelque part dans le monde, et qui sous des apparences aimables et innofensives, cachent en réalité un horrible passé? Pour les débusquer, il faut une traque, pour faire une traque, il faut un "chasseur" . C'est là que le réalisateur fait intervenir de l'ironie dans le drame.. Confier la mission non pas à un chasseur "intitutionnel" mais au contraire à son total opposé.....une Rock Star...magistralement interprètée par Sean Penn, qui aurait pu être, en acceptant ce rôle ingrat,  complètement à la ramasse et pas crédible pour un sous, mais qui, au contraire sous des allures de semi-fantôme, montre toute l'étendue de son talent...Et...sa palette est immense!  Sean Penn est le dernier personnage auquel on pense pour effectuer cette traversée. lent, ennyeux, enfermé dans son monde d'anciennes références, on le voit mal se lançer à coeur perdu dans ce retour au passé. Pourtant, la sauce prend...La juxtaposition  entre, en toile de fond, la tragédie des tragédies et, l'univers diamantralement opposé de la pop music, par définition futile et vaine en regard de "L'Histoire" avec un grand "H",  semble être une combinaison suffisemment intrigante pour créer une histoire intéressante, au travers de laquelle Penn éclabousse l'écran.....même les silences entre deux stops sont encore du grand Penn, à la fois poëtique et touchant! ...L'acteur parfait pour tous réalisateurs, parce qu'il respecte les idées, mais surtout il les améliore au point de donner de la crédibilité et de la profondeur au personnage. Les gestes, les regards, les mouvements, tout est intégré au point qu'il sait se jouer de toutes les contraintes techniques....Je l'avais déjà vu parfait dans "Milk" Ici il passe encore un palier.  Cet immense comédien, qui une fois de plus surprend, n'a jamais eu peur de prendre des risques, sans en avoir à subir les pots cassés. Toute sa carrière est jalonnées de films audacieux, et tous ces films lui ont forgé une carrière exceptionnelle...Il est du reste le seul comédien à avoir obtenu des récompenses dans les trois plus grandes compètitions cinématographiques.....Cannes, Venise et Berlin... .A ses côtés Frances McDormand toujours égale à elle-même , iradie en épouse compréhessive et attendrissante devant son musicien de mari pas encore sorti de ses rêves d'enfance, et Eve Hewson, une jeune débutante prometteuse....Bref, "This must be The place" est un film Unique. Il n'appartient à aucune catégorie. Il sort de nulle part. Il ne suit aucune tendance, vogue à contre-courant, mais il est tout simplement extraordinaire, même si à gauche et à droite, on décèle quelques failles dans la réalisation, oui... n'est pas sans défauts, mais la prestation de Penn fait qu'au lieu de s'ennuyer avec son éternelle apathie, on ne peut que "s'éprendre" pour Cheyenne.  A voir absolûment et sans modération... Sortie salles Belgique 21/3/2012....

     

    penn11.jpgpenn4.jpgactualité,actualité cinéma,ciné cinéma,haiti,sean penn,george clooney,critics choice awardsactualité,actualité cinéma,ciné cinéma,haiti,sean penn,george clooney,critics choice awardsactualité,actualité cinéma,ciné cinéma,haiti,sean penn,george clooney,critics choice awards

    penn6.jpg

    Pour le look de Cheyenne. Paolo Sorrentino dit s'être inspiré du leader de The Cure, Robert Smith : "Je les ai souvent vus en concert quand j'étais plus jeune. Je suis retourné les voir sur scène il y a trois ans, et là j'ai vu Robert Smith, 50 ans, arborer le même look que lorsqu'il en avait 20.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sean_Penn

     

     

    Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sean_Penn

  • Tree of Life avec Brad Pitt. Un award....Quand même!

    images.jpg

    Le directeur de la photographie Emnanuel Lubezki a remporté l'Award du meilleur long-mètrage pour "Tree of Life" à L'Americain Society of Cinematographers hier soir...pendant que The Artist remplissait son escarcelle des principaux prix aux Baftas de Londres dont le prix de la photographie aussi! Lubezki avait déjà été honoré en 2006, lorsqu'il remportat l'Award pour "Children of Men"

    A son actif  "Burn after Reading - The New World-  Meet Joe Black - Sleepy Hollow - Bandidos - Y Tu mama Tambien -

  • Tree of Life de Terence Malick primé!

    tree.jpgLe Fédération des Critiques Internationaux FIPRESCI a décerné son Grand Prix 2011 au superbe film de Terrence Malick "Tree Of Life"  L'académie qui se compose de 200 membres se base sur les sorties de Juillet à Juillet, a voté à la quasi unanimité, et le prix sera remis au lauréat juste avant le gala d'ouverture du 59ème Festival du Film de San Sebastian qui se tiendra le 16 septembre prochain..Pour Malick ce sera un mini retour aux sources, parce que déjà en 1974, le réalisateur avait gagné le Prix Golden Shell à San Sebastian pour "Badlands"

    Précédents billets sur le film, un clic ici:

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/terrence+malick

     

  • Sean Penn et Keith Richards récompensés...

    keith-richards.jpgfast-times.jpgSpike TV organisateur des Guy's Choice Awards va décerner l'un des plus prestigieux prix du R'N'R à Keith Richard, le guitariste des Rolling Stones...Ce dernier  reçevra des mains de Robert DeNiro,  le " Brass Balls honor" et ce pour son immense apport à l'industrie musical. Quant à Sean Penn, il sera intronisé sur le "Guy  Movie Hall Of Fame" avec toute la troupe de "Fast Time At Ridgemont High" la série culte . Ceci dans le cadre du trentième  anniversaire de la sitcom. Rendez-vous le demain sur.....

    sources : .http://www.spike.com/shows/guys-choice

     

  • The Tree of Life....J'ai vu et je suis bouche-bee! Palme d'Or à Cannes Bravo. Bravo!

    tree.jpgTout en n'étant pas sur la Croisette, j'ai cependant eu l'énorme privilège de visionner "The Tree of Life"  de Terrence Malick . Deux heures dix sept minutes de projection, qui resteront grâvées dans ma mémoire de cinéphile...Et que dire de mes yeux qui en ont pris plein les mirettes.  Déjà à l'affiche de Cannes l'an dernier, le film fut retiré de la programmation, le réalisateur estimant qu'il lui fallait encore peaufiner le montage final....C'est donc peu dire que son film était attendu au tournant!.. Et Tree of life  est à la hauteur des attentes du milieu cinématographique....Une histoire poignante, un film vertical qui scotche, l'immense musique de Deplat qui irradie à chaque image, une histoire insolite qui mélange le contemporain avec la génèse, avec de superbes images de la création du monde qui  explosent plein cadre, les différentes étapes de l'évolution du monde, le feu, l'eau et les éléments déchaînés... The Tree of Life, c'est  toutes les splendeurs du "monde" dans un délire visuel.... Je vous le dis......on ne sort pas indemne de la projection.

    tree e.jpg-tree-of-life-de-terence-.jpgAujourd'hui, alors que, je suis encore sous le choc de ce que j'ai vu, il m'est impossible d'en dire plus. Tellement secouée que je ne trouve pas les mots pour exprimer mon ressenti devant le spectacle à mi chemin entre StanleyKubrik, le Commandant Cousteau, Jacques Tati, et les documentaires de National Geographic. Voilà, j'en ai dit trop et visiblement pas assez. Je vous donne rendez vous dans quelques heures, quand j'aurai recouvré un peu mes esprits fort ébranlés.

    Juste un détail....la bande-annonce ci-joint, ne reflète que très peu l'ambiance du film. Et ca c'est une première! Petit bémol, le personnage de Sean Penn est un des maillons essentiels du récit, pourtant ses apparitions sont réduites à une portion congrue...Par contre, les 3 enfants castés parmi 10.000, sont bluffants pour leurs débuts à l'écran...

  • Cannes The Tree of Life divise la Croisette!

    488.jpgAlors que Brad Pitt assure la promotion de son dernier film en compagnie de Sean Penn et de la débutante Jessica Chastaing, la presse se déchaîne. "The Tree of life" divise les média et les pros du 7ème Art. Certains trouvent le film magnifique (moi aussi du reste) d'autres le trouvent razoir, tout en admettant que les visuels sont splendides, mais que Terrence Malick, au fait où est-il(?) se mélange les pinceaux et propose un film indigeste. Il est certain Tree of Life"  ne laissera personne indifférent, et il ne m'étonnerait pas qu'il y ait deux tendances, "on aime" ou "on déteste"...Soit, moi toutes ces considérations ne me feront pas changer d'avis, j'ai vu un film déroutant certes, mais tellement beau. Le délire visuel en fout plein la vue, et le message est clair...."Avec la religion tout est possible" enfin pour ceux qui y croient....Détail humoristique, en arrivant sur le Tapis-Rouge, Sean Penn a salué Pitt d'un "Hi Dad"

    cannes5.jpgtree.jpg

    tree cast.jpgCrédits photos Daily U.K.

  • Angelina Jolie resplendissante à Cannes

    dunaway.jpgCannes, le festival de tous les exces se déroule sous un soleil radieux. La Croisette brille de mille-feu, un peu comme le visage d"Angelina Jolie....c'est curieux ce teint dyaphane légèrement brillant.....ce qui n'empêche pas la comédienne d'être particulièrement resplendissante. Pendant que Bradinou s'occupe des enfants, Angelina fait la promotion de "Kung-Fu Panda 2" en compagnie de Jack Black et de Dustin Hofman, qui doit sans doute se demander ce que Manu Payet fait là....L'humoriste qui post-synchronise en français, a eu la chance de pouvoir poser à côté d'une des plus illustres stars du moment, et vu son air, je crois que c'est loin de lui déplaire...Plus tard, Brad foulera lui aussi le tapis-rouge pour promouvoir le très attendu "Tree of life" de Terrence Malick, avec Sean Penn....en lice avec "This Must be the place"...et ce sera au tour de madame de s'occuper de toute la smala....Bref, avec DeNiro, Allen, Tarantino, Pitt, Depp, Penn, et Dunaway (sorry si j'en oublie) Cannes cette année à une coloration très Yankee.

     cnnes,croisette,france,festival,faye unaway,brad pitt,angelina jolie,sean penn,johnny depp,woody allen,robert deniro,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,kung-fu panda 2,animation,dessin animé,usa

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    cnnes,croisette,france,festival,faye unaway,brad pitt,angelina jolie,sean penn,johnny depp,woody allen,robert deniro,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,kung-fu panda 2,animation,dessin animé,usacnnes,croisette,france,festival,faye unaway,brad pitt,angelina jolie,sean penn,johnny depp,woody allen,robert deniro,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,kung-fu panda 2,animation,dessin animé,usacnnes,croisette,france,festival,faye unaway,brad pitt,angelina jolie,sean penn,johnny depp,woody allen,robert deniro,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,insolite,kung-fu panda 2,animation,dessin animé,usaRemarquez sur la dernière photo que , Jack Black s'est tourné vers les spectateurs massés en masse derrière l'endroit où se font les photos-shoots....car la plupart du temps, ces gens là, ne voient que le dos des stars....Un geste qui mérite d'être souligné. 

  • Depp-Pitt au sommet....suite!

    The-Tree-Of-Life.jpgSuite à mon billet de cette après-midi, voici quelques renseignements sur le dernier Terrence Malick.

    Histoire mystérieuse que le production continue d'entourer d'un épais mystère (?!?!?!)

    Terrence Malick qui s'est plutôt fait discret en ne réalisant que deux films en vingt ans, " Les Moissons du ciel" (78) et la Ligne Rouge (98) vient de terminer The Tree of Life" avec Brad Pitt...et pour que la promotion soit complète, la production vient de créer un site internet interactif intitulé "Two Ways Through Life" , qui propose  une vision à partir de deux perspectives différente de l'histoire du petit garçon aux internautes...Celle de sa mère, et celle de son père....L'histoire survole la vie du fils aîné d'une famille du Midwest, qui essaie de se faire un trou dans le monde moderne d'aujourd'hui.... The Tree of Life sera proposé en avant-première au Festival de Cannes, pour une sortie européene le 26 mai.  Avec ce film Malick propose un film à l'ambiance suréaliste et oppressante, à mi-chemin entre réel et irréel. Pas sûr que le public va accrocher.  Brad Pitt est-il encore bankable? Pour Sean Penn, je ne me fais pas du mourron, même si sa partie est un peu trop onirique à mon goût!   Je l'aime bien Bradinou, mais ici, j'ai bien peur qu'il ne se casse la g...dans des expériences douteuses. Il n'a plus l'âge à faire des erreurs. Plein de jeunes se bousculent au portillon de la gloire....

    brad-pitt-.jpgbrad-pitt-tree.jpghttp://www.twowaysthroughlife.com/

    synopsis ici.

     A L'affiche du festival de Cannes qui commence dans quelques jours..

  • Quel Pied. Pitt et Depp la même semaine.

    Pirates of the caribbean 4.jpgJe suis vernie. Plus que tout autre ville au monde, Hollywood produit quantité de films. Et parmi la quirielle de longs-mètrage, il y a toujours des productions qui inmanqablement vont attirer les foules. Que le scénario tienne la route ou non. Il suffit d"avoir Brad Pitt ou Johnny Depp au générique, et hop, les salles se remplissent...Et bien, ces deux stars emblèmatique me sont proposées la même semaine sur un plateau d'argent. D'abord je vais assister à la vision-presse de "Prates of the Carabean" en début de semaine, et ensuite "Tree Of life" le dernier Terrence Mallick avec Sean penn aux côtés de Brad Pitt.. Suis veinarde, et je le reconnais....L'un et l'autre, sont des spécialistes de la course aux Oscars...cependant pour l'année prochaine...ces deux films là ne rentrent pas dans le moûle...ou sortent trop tôt...c'est selon.

    Voici une énième bande-annonce des Pirates, Quant à Mallick, comme d'habitude, il n'y a rien de plus à l'horizon, son film est toujours entouré d'un épais mystère. J'en saurai sans doute plus la semaine prochaine.....ce que je sais par contre c'est que, un Pirates n° 5 (comme Chanel) est en pourparlers, mais Depp n'est plus très chaud....Comme je le comprends. Bientôt il ne fera plus que cela et son image de marque pourrait s'en ressentir...Mais please Johnny plus de films genre Tourist...c'est nul, j'attends mieux de toi la prochaine fois.

    Bande-annonce Tree of Life"
    Tree of Life Clip par teasertrailer

  • Pour ceux qui en doutent encore..Penn/Scarlett

    penn johansson.jpgOn les avait vus dîner en tête à tête. On les croisait régulièrement aux évènements people Us, sans vraiment savoir s'ils sortaient ensemble ou non. Aujourd'hui, le doute n'est plus permis...

    Comme dirait Paris Match ..."le poids des mots, le choc des photos....." Tout est dit dans le ce cliché, même si Scarlett a changé de couleurs de cheveux pour passer plus inaperçue.....à côté de Penn, l'évidence saute aux yeux.

    Sources TMZ.

     

     

  • Quand Kutcher-Moore et Penn font de l'humour grinçant....Ca chauffe!

    sp.jpgUne polémique fait rage depuis quelques jours. Demi Moore et son Toy Boy d'époux Ashton Kutcher ont mis en ligne une vidéo en montrant Sean Penn maniant un fer à repasser...afin de sensibiliser le monde sur les abus sexuels, et sur les femmes battues. Le message n'est pas clair de prime abord, mais en regardant le clip jusqu'au bout, le déclic se fait.....Il se termine par "Les vrais hommes savent utiliser un fer à repasser."

    Qu'en pensez-vous??

    C'est Scarlett qui va être contente...

    Cependant, le choix de Penn me semble comment dire, un peu bizarre, quand on se souviens du couple qu'il formait avec Madonna, cette dernière ayant avoué que Senn n'était pas un modèle de douceur...

  • Pas certain que Scarlett l'aime comme ça!!!!!!

     

    sean-penn-this must be.jpgsean-penn- this must.jpg

     

    Dans "This must be The Place" avec Sean Penn arborant perruque, rouge à lèvres et eyeliner débordant de toutes parts..devra proposer une histoire intéressante, sous peine de tomber dans la série des films ratés. Ressemblant de plus à Roberrt Smith du groupe The Cure, Penn incarne une rock-star déchue à la recherche du nazi ex criminel de guerre qui a toruturé son père et, qui s'est réfugié aux Etats-Unis. Sous la direction de Paolo Sorentino, Penn est méconnaissable..Passer de Milk à This Must be The Place, en passant par Fair Game....il s'affirme comme un comédien caméléon.. Mais Scarlett y trouve-t-elle son compte avec un "travelo"?penn-thi.jpg Ce film sera en compètition au prochain festival de Cannes, où Penn est représenté deux fois....Tree of Life de Terrence Malick et ceci...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et la bande-annonce déroutante ici:

     

  • Cannes....Que de grands noms sur le Tapis-Rouge

    dunaway.jpgIl est dommage que des petits blogeurs comme moi n'aient pas accès à ce festival là, l'un des plus huppés du monde, après les Oscars et les Golden Globes. Obtenir une accréditation en tant que petite presse, est quasi impossible, et quand par miracle on l'obtient....si aucun média ne vous couvre, tout est aux frais du free-lance....Cependant, le précieux sésame en main, on est encore loin  d'être arrivé, il faut en plus, un nouveau pass pour aller d'une activité à l'autre. Donc, une fois de plus, je vais devoir faire l'impasse sur ce super festival. Vous vous rendez-compte que comme le dit Ruquier dans son talk-show, je vais louper Bebel, Bernard Bertolucci auquel le festival remettra une Palme d'Or, Robert de Niro qui présidera, alors que Mélanie Laurent en sera la marraine. Mais encore, Lars Von Triers, Terrence Malick qui pourrait amener Sean Penn et Brad Pitt dans ses valises,  même que Sean Penn serait là pour deux films....Tree of life" d'une part et "This Must be the Place"  où il tient le rôle d'un travesti d'autre part, ensuite Pedro Almodovar, Jodie Foster, Keifer Sutherland, Antonio Banderas, Penelope Cruz, Emir Kusturica, Kirsten Dunst, .....et même Elisabeth Olsen du duo des OlsenTwins, Jean Dujardin, Charlotte Gainsbourg (qui attend un heureux évènement) Michel Piccoli, Marion Cotillard, Vincent Lindon, et enfin Woody Allen, dont "Midnight in Paris" fera l'ouverture....sans oublier Faye Dunaway, qui viendra épauler Jerry Schatzberg, auteur de la photo de cette édition 2011.

    Bref, un festival très Bling Bling et haut en couleurs. Auquel ont été convié les "Frères Dardenne" pour présenter leur dernier opus "Le gamin au Vélo" avec Cécile de France...Et rappellons-le, à chaque fois que les frèrots gravissent les marches du Grand Palais, ils en redescendent avec une Palme sous le bras!!!!!!

    Les films en compètition:

    - Lars Von Trier pour Melancholia, avec Charlotte Gainsbourg
    - Bertrand Bonello pour «  L'Appolonide »
    - Les Frères Dardenne pour « Le gamin au vélo » avec Cécile de France et Jérémie Renier

     Pedro Almodovar avec « La piel que habito »

    - Maiwen pour « Polisse »
    - Takashi Miike pour « Ishimei »
    - Sorrentino pour « This Will Be The Place »
    - Lynn Ramsey pour « We need To Talk About Kevin »

    - Joseph Sebaz, jeune réalisateur israélien, pour « Footnote »
    - Alain Cavalier pour « Pater », avec Vincent Lindon

    - Terence Malik pour « Tree of Life »
    - Radu Mihaileanu pour « La source des femmes »
    - Nanni Moretti pour « Habemus Papam »

      Nicholas Winding Refn pour « Drive »
    - Markus Schleinzer pour « Michael »

    - Naomi Kawase pour « Hanezu no Tsuki »
    - Julian Lee, une australienne, pour « Sleeping Beauty »


    -  Nury Bilge Ceylan, réalisateur Turc, pour « Il était une fois en Anatolie
    - Aki Kaurismaki pour « Le Havre »

        
        Hors Compétition:
        - «Midnight in Paris», de Woody Allen (Etats-Unis), projeté en ouverture
        - «La Conquête», de Xavier Durringer (France) sur l'ascension de sarkozy

        - «The Beaver» («Le Complexe du Castor»), de Jodie Foster (Etats-Unis) avec mel Gibson
        - «The Artist», de Michel Hazanavicius (France)
        - «Pirates des Caraïbes - La Fontaine de jouvence», de Rob Marshall (Etats-Unis, 3D)
        
        Un Certain Regard: Présidé par Emir Kusturica

        - «Restless», de Gus Van Sant (Etats-Unis)
        - «The Hunter», de Bakur Bakuradze (Russie)
        - «Halt auf Freier strecke», d’Andreas Dresen (Allemagne) - Premier film
        - «Hors Satan», de Bruno Dumont (France)
        - «Martha Marcy May Marlene», de Sean Durkin (Etats-unis) - Premier film
        - «Les neiges du Kilimandjaro», de Robert Guédiguian (France)
        - «Skoonheid», d’Oliver Hermanus (Afrique du Sud)
        - «The Day he arrives», de Hong Sangsoo (Corée du Sud)
        - «Bonsaï», de Cristian Jimenez (Chili)
        - «Tatsumi», d’Eric Khoo (Singapour, animation)
        - «Arirang», de Kim Ki-duk (Corée du Sud)
           - «Travailler fatigue», de Juliana Rojas et Marco Dutra (Brésil) - Premier film
        - «L’exercice de l’Etat», de Pierre Schoeller (France)
        - «Toomelah», d’Ivan Sen (Australie)
        - «Oslo, 31 août», de Joachim Trier (Norvège)

    - «Et maintenant on va où?», de Nadine Labaki (Liban)
        - «Loverboy», de Catalin Mitulescu (Roumanie)
        - «Yellow Sea», de Na Hong-jin (Corée du Sud)
        - «Miss Bala», de Gerardo Naranjo (Mexique)


        

    http://www.festival-cannes.com/fr/festival.html

    Et les films qui sortiront chez Cinéart:

     

    cannes,croisette,france,festival,dardenne,actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,sean penn,brad pitt,woody allen,robert de niro,emir kusturica,midnight in paris

     

     

  • The King's Speech remporte The Darryl Zanuck award

    thekingsspeech625.jpg

    Le site hollywoodnews.com annonce que la PGA, cad la Producers Guild Awards  (4500 membres) vient de décerner le prix du Meilleur film à The King's Speech, qui après les Golden Globes commence à truster d'autres prix importants...La cérémonie qui se tenait hier à Beverly Hills a également honoré plusieurs autres  autres personnalités du monde du 7ème Art, à savoir :

     James Cameron 2011 Milestone Award

    Tom Hanks et Gary Goetzman  Norman Lear Achievement Award in Television

    Scott Rudin  David O. Selznick Achievement Award in Motion Pictures

     Laura Ziskin  Visionary Award

    Sean Penn  Stanley Kramer Award (un article est prévu)

    En passant, je signale que je me réjouis d'aller à la vision-presse de demain...Vu l'énorme impact que ce film a sur les différentes associations, il ne peut-être que bon. Et puis...je filerai dans un autre studio pour visionner la dernière production (pas réalisation) de James Cameron "Sanctum 3D" Y en a qui ont de la chance quand même. Sans oublier  "Buituful" avec Javier Bardem, et plein d'autres.

  • Tree of Life. Brad Pitt-Sean Penn Bande-annonce ici!!!!!!

    The-Tree-Of-Life.jpg

    Terrence Malick propose un film à l'ambiance suréaliste et oppressante, à mi-chemin entre réel et irréel. Pas sûr que le public va accrocher. M'enfin, avec Brad Pitt, cela devrait marcher...Quoique sa moitié tout en étant nominée aux Golden Globe pour "The Tourist" ce dont elle est la première suprise, ne casse pas une patte à un canard. Alors quid de Pitt? Est-il encore bankable? Pour Sean Penn, je ne me fais pas du mourron, même si sa partie est un peu trop onirique à mon goût!  Fair-Game est encore dans toutes les mémoires...Par contre  "Inglorious basterds" cela date quand même non??? Je l'aime bien Bradinou, mais ici, j'ai bien peur qu'il ne se casse la g...dans des expériences douteuses. Il n'a plus l'âge à faire des erreurs. Plein de jeunes se bousculent au portillon de la gloire....

    synopsis ici.

    brad-pitt-.jpgbrad-pitt-tree.jpg

     

     

  • Dubai Film Festival.

    Dubai film festival.jpgMarrakech vient de fermer ses portes, et le Dubai Film Festival ouvre les siennes, ce dimanche 12 décembre.

    Dubai, la ville de la démesure, avec ses ors et apparats plus clinquants les uns que les autres. Dubai avec son majestueux Burj Al Arab hotel, déroule son tapis-rouge afin d'accueillir de prestigieux invités. Le premier étant, Colin Firth, suivi de Carrey Mulligan.

    Mais on annonce aussi la présence de Jean Reno. Quelques films proposés: Biutuful avec Javier Bardem, A Serious Man, Winter Bones, If I want To Whistle, I Whistle- , Shi (Poetry), Jean-Michel Baquiat,  Outrage de Takeshi Tikano, When Your Strange, un documentaire sur les Doors, Copacabana film belge avec Isabelle Huppert, Die Fremde, Kerity la Maison des Secrets, et Lennonnyc, de Michael Epstein sur John Lennon, vous l'aurez compris, et enfin, Into The Wild de Sean Penn, auquel le festival remettra un Lifetime Achievement pour l'ensemble de sa carrière. Voici en exclu, les premières photos d'un pays où il fait certainement meilleur que chez nous.

    Dubai Horses pîx.jpgDubai Madinah Complex.jpg

    Dubai film festival Burj Al Arab.jpg

    Dubao Madinah Complex2.jpg

    Dubai Colin Firth.jpg

    Colin Firth, le premier arrivé sur place., et Carrey Mulligan.Dubai Carrey.jpg

     Les autres news sur :http://www.dubaifilmfest.com

  • Tree of life Pitt/Penn Together. Great!

    tree pitt.jpgtree penn.jpgLe site LA Times à mis quelques images du fernier Brad Pitt versus Sean Penn "Tree of life" en ligne...Et d'après ce que l'on peut y lire, la dernière réalisation de Terrence Malick sera un film plein de mystère, mais rich en émotions.

    Les américains peuvent déjà découvrir la bande-annonce avant la projection du très attendu "Black Swan" avec Natalie Portman...Veinards va.....A quand Pitt Chez nous???

    Précédents billets publis sur MichCiné, un clic ici: http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/tree+of+life

  • James Franco un "coming-out" tardif??

    franco.jpgSon interprètation magistrale d'un homo dans "Milk" lui aurait-il donné des idées, ou est-ce la vraie nature qui pointe le bout du nez? Allez savoir! Toujours est-il que James Franco (32) vient de poser en travesti sur la couverture d'un grand magasine  destiné aux Travestis américains.
    Bien loin de Harry Osborne de Spiderman non?? Mais admettons qu'il est bien crédible affublé ainsi, et qu'il pourrait faire pâlir d'envie, plus d'une demoiselle...Plus femme que cela tu meurs!!!!

    Sources T.V.Be Belgique..

  • Brad Pitt Sean Penn et Robin Wright tournent!!!

     

     

    tree of life.jpg

     

     tree malick.jpgTree of Life, le très attendu opus de Terence Mallick avec Sean Penn et Brad Pitt... enfin des news. D'après Fox Searchlight, le film devrait sortir en février 2011. Ouf, le montage final est terminé et un producteur a été trouvé...Je ne pensais pas qu'avec Pitt/Penn au générique, ce fut si difficile. Une présentation à la prochaine édition du festival de Cannes n'est pas exclue! Mini-synopsis:

    Texas, fin des années 60, Jack l'aîné d'une fratrie de trois, vient de perdre son frère cadet, RL. Devant cette fatalité de la vie, Jack se souvient de son enfance, des doux moments où il était encore le seul fils, grandissant dans la félicité procurée par l'amour inconditionnel de sa mère. La travée de la mémoire s'ouvre... et tout lui revient....les petits frères qui mobilisent l'attention de la mère, la discipline d'un père absent et autoritaire. Jack se laisse envahir par les souvenirs du passé et c'est ainsi qu'au gré de ses expériences, de son parcours initiatique, et au rythme de la perte progressive de ses illusions et de son innocence, nous explorons le cycle de la vie qui n'en finit plus de tourner autour de nous et qui nous précipite tantôt vers le bonheur tantôt vers le drame. The Tree of Life nous propose une profonde réflexion sur le sens de l'aventure humaine.

    tree.jpgPendant ce temps, l'ex de Penn, Robin Wright à pris la relève, et elle termine "Money Ball" avec Brad Pitt. Mais la comédienne ne se contente pas d'être une excellente comédienne, elle est depuis peu  l'Egérie de la maison Gerard Darel, tout comme Charlotte Gainsbourg, avec laquelle elle est très amie. D'ailleurs n'a-t'elle pas figuré dans une des saynettes de "New York I Love You" sous la direction d'Yvan Atall, Mr Gainsbourg à la ville?? 

    Bref, ce billet ressemble à une histoire de famille non?

    moneyball.jpg

    moneyball3.jpg

     

    Crédits photos:  http://www.celebuzz.com/

     

     

  • Sean Penn Travelo (!) pour les besoin d'un film!?!?!

    penn this must be the place..1.jpg Alors qu'il tourne "This must be the Place"  pour Poalo Sorrentino (Il Divo) à Londres, l'acteur a été vu arborant une perruque noire, de longues boucles d'oreilles, et les lèvres maquillées outrageusement de rouge à lèvres.. Vraiment caricatural, mais heureusement pour les besoins du film où il incarne une rockstar très riche à la recherche du nazi  meutrier de son père. A le voir ainsi, on se dit que le "fantôme" de Robert Smith chanteur du groupe phare des années 80 " The Cure" n'est pas loin.  Peu ou prou ne filtre pour le moment, et au vu des images, ce film pourrait tout aussi bien être une comédie dans le genre "Priscilla" vu le travestissement, qu'un drame. Senn donnera la réplique à Frances McDormand, (Fargo-Burn after Reading-Transformers 3)  laquelle sera son épouse.

    penn 2.jpg
  • Fair Game. Une impression de "déjà-vu!

    fair game2.jpgLes films d'action succèdent aux films d'action, et les films d'espionnage suivent dans leurs sillages. Cependant, aujourd'hui, on est devant une émergence de politico-thrillers où ce sont les femmes qui mènent la danse. Après Wanted avec Angelina Jolie, Salt avec la même, un couple comme dans "Mr and Mrs Smith, également de  Doug Liman, revoici un autre couple, Noami Watts et Sean Penn dans Fair Game basé sur des faits réels.  Tout cela pendant qu'une affaire d'espionnage avec une belle russe défraye la chronique aux Etats-Unis...Quand la réalité rejoint la fiction., ou peu-être pas....puisqu'il s'agit de la transposition du conflit irakien et de la prise de position du gouvernement Bush...Présenté au dernier festival de Cannes, Fair Game de Doug Liman (déçevant avec Jumper) réalisateur de The Bourne Identity, propose ni plus ni moins qu'une succession d'actions vues et revues , que même Sean Penn ne sauve pas de la cata. Là où il fut magistral dans "Milk" ici, on a nettement l'impression qu'il se donne de l'air pour rester un acteur bankable, alors qu'il se fourvoye un peu en acceptant n'importe quoi!  "Fair Game" (***) film lent, plat juste  formaté pour entrer dans le moule hollywoodien.   De plus, F.G. n'est pas sans rappeler "The International" avec la même Watts donnant la réplique à Clive Owen. Tiens au fait, que devient-il? On ne le voit plus guère au grand écran.

    fair game7.jpg
    fair game3.jpg
    fair game2.jpg

    Mini-synopsis


    Affaire Plame-Wilson, 2003. Valerie Plame, fonctionnaire de la CIA, dirige une enquête sur l'éventuelle présence d'armes de destruction massive sur le territoire irakien. Elle est l'épouse de l'ancien ambassadeur Joseph Wilson, chargé de vérifier la rumeur concernant un trafic d'uranium vers l'Irak via le Niger. À l'issue de son rapport, il dément formellement l'information. L'administration de George W. Bush n'en tient pas compte falsifie les documents et dirige une offensive contre Saddam Hussein. Joe Wilson publie alors un éditorial dans le New York Times. Selon lui, le gouvernement américain serait entré en guerre sous des prétextes fallacieux. Ce dernier ne tarde pas à réagir : il publie sous la plume d'un journaliste du Washington Post un article qui révèle le statut d'espionne de Valerie Plame afin de discréditer son mari. Elle se retrouve du jour au lendemain sans couverture et en danger de mort.

    ***  A NE PAS CONFONDRE AVEC Fair Game de 1996 avec Willima Baldwin et Cindy Crawford...

  • Bardem, McAdams et Weitz dans "In February"



     Terrence Malik (Le Nouveau Monde-La Ligne Rouge)  qui va bientôt commencer le tournage de "In February" ,vient d'engager Ben Affleck en remplacement de Christian Bale . Ce drame verra aussi ..Javier Bardem, Rachel McAdams, actuellement en tournage dans "Midnight in Paris" de Woody Allen et Olga Kurylenko vue dans Qantum of Solace)  se donner la réplique. .. .quelques indiscrétions annoncenent également Rachel Weitz" (Agora-The Constant Gardener) . Mais avant, Malik devra d'abord terminer "The Tree of life" avec les deux monstres sacrés que sont Brad Pitt et Sean Penn.....Parfois je me demande comment font tous ces acteurs, pour être à la fois être présents lors d'avants-premières, et sur tous les fronts en tournant films sur films, à un rythme d'enfer....parce que Pitt est également sur le set de "Moneyball"...

    Sources TheWrap!

    Ce réalisateur mystérieux le reste jusqu'au bout, aucune photo à l'horizon...

     http://fr.wikipedia.org/wiki/Terrence_Malick