sept ans de réflexion

  • Marilyn Monroe...tant d'années après toujours là..

    marylin.jpgLa Freeman's Auction House va prochainement mettre en vente  un portfolio avec 10 photos inédites de Marilyn Monroe, réalisées par Bern Stern le célèbre photographes des stars dans la cadre d'une commande pour le prestigieux magasine Vogue.  En photographiant Marilyn en ce mois de juin 1962, le photographe ne se doutait certainement pas que cette séance serait la dernière de la STAR, laquelle fut retrouvée morte à son domicile de Brentwood quelques semaine plus tard.. L'Hôtel de vente pense que cette vente exceptionnelle  qui aura lieu le 10 septembre prochain.... Les photos qui seront visibles à partir du 6 septembre au Centre prhotographique de la salle de sventes, devraient rapporter entre 10.000 et 15.000 $..selon le commissaire priseur. Le portfolio est constitué de prises de vues effectuées le premier jour, alors que la star très naturelle, et Stern étaient seuls, bien avant l'arrivée de tout le staff de Vogue.. .Néanmoins, je me demande pourquoi, alors que Stern a (parait-il) fait 2500 clichés ce jour là, il n'y a que 10 photos proposées à la vente. Quels ont été les critères de sélection? Y en avait-il tellement de mauvaises. La question reste posée.

    actualité cinéma,cinéma,sept ans de réflexion,usa,marilyn monroe,los angeles,actor's studio,new york,lexington avenue,bern stern,photographies,vogue,vogue magasinePour rappel, Bert Stern est décédé en juin dernier à l'âge de 83 ans..

    Lien vers un super article de 2011..Sur la séance photo..http://www.lefigaro.fr/culture/2013/06/27/03004-20130627ARTFIG00685-deces-de-bert-stern-le-photographe-qui-a-mis-marilyn-a-nu.php?cmtpage=0

    5484.jpgIl y a 52 ans  un  5 août disparaissait  la Star des Stars  la plus grande star du cinéma....Et bien qu' une commission d'enquète avait conclu à un suicide, les circonstances de sa mort, n'ont jusqu'à ce jour jamais été élucidées. Son décès suscite encore de nombreuses interrogations et aujourd'hui, et il est quasi certain que jamais la lumière ne sera faite à ce sujet. Si moi aussi je me pose de nombreuses questions, que je dévore tout ce qui la concerne, pour moi Marilyn aura au moins l'énorme avantage de rester telle qu'elle m'est apparue et telle qu'elle m'a plu..Une beauté que la funeste nuit du 5 Août au 12305B d'Helena Drive ne pourra jamais altérer. Marilyn Monroe au même titre que James Dean, gardera pour l'éternité ce qui fit d'elle LA Diva et une figure incontournable au Panthéon des plus grandes stars..L'Eternelle incarnation du glamour!  Cinquante ans après la mort mystérieuse de Monroe, la légende est toujours plus vivante que jamais. Beaucoup ont essayé, certaines ont réussi à se faire une place, une toute petite place dans le sillage de Marilyn, mais aucune n'a pu détrôner la "tornade" blonde..., c'est encore et toujours ELLE qui éclaire le firmament d'Hollywood...n'en déplaise à certains qui ne lui trouvaient aucun talent. Admettons qu'ils aient raison....mais son vrai talent n'était-il pas, en dehors de celui que d'aucun lui reprochaient de ne pas avoir, d'avoir pu se positionner à Hollywood, d'avoir duré, et d'être encore tout aussi scintillante 50 ans plus tard? schtroumps mailn.jpgMais surtout, d'être la seule et unique Star, avec un grand S, à avoir son visage partout et, sous toutes les formes. Mugs, posters, coussins, affiches, tableaux, décoration, Musées, panneaux publicitaires géants, et représentations graphiques en tous genres......Même les Schtroumpfs s'y sont mis...Personne n'a pu faire mieux, et personne n'y arrivera...

    lovemarilyn_01.jpgQuoique imitée des dizaines de fois par des clônes Jayne Mansfield et Diana Dors, pour n'en citer que deux,  loin de l'originale, elle ne fut jamais égalée. Pourtant au delà des clichés et la fascination qu'éprouvent  de nombreux cinéphiles pour ses courbes généreuses, ses lèvres pulpeuses, et sa voix langoureuse, il y a aussi la personne toute simple qui, plongée des heures durant dans la littérature américaine, vêtue d'un chandail et d'un pantalon corsair  redevenait Norma Jane. Et qui parfois dans des périodes plus "fragile" s'affublait de perruques et lunettes noires pour pouvoir se promener telle Mr et Mme tout-le-monde dans New York...C'est ce côté là que j'aimais et que j'aime toujours chez Marlyn. Quoique fan depuis ma prime enfance, aussi bizarre que cela puisse paraître, j'ai toujours eu un à priori pour son côté vamp, même si c'est cela qui se retrouve sur tout le merchandising fait autour de sa personne depuis des années..

    Alors même qu'elle vécut à New York, et que c'est sur Lexington avenue que fut tournée la mythique scène du métro, recréé après à cause de la foule, et qu'elle fut une assidue de L'Actor's Studio....rien. aucun signe, plaque, statue ne lui est consacré.. Injuste....

     

     Tournage-certains-l-aiment-chaud-1.jpgTournage-certains-l-aiment-chaud-3.jpgTournage-certains-l-aiment-chaud-8.jpgmarilyn-monroe.jpgmm  mm.jpgmmmmm.jpg

    lovemarilyn_01.jpgVanityFair_Schiller_244x183.jpgmmmm.jpg

  • Une Fashion-Week new-yorkaise façon Schtroumpfs

    smurfette.jpgLa Schtroumpfette sur le podium à la New York Fashion Week

     La New York Fashion Week, l’évènement annonciateur des tendances en matière de mode pour l’automne et l’hiver 2013, se parera de bleu le 13 février prochain.

    En effet, une collection dédiée à Peyo, le créateur des Schtroumpfs, y sera présentée. Son nom ? ‘Le Look Smurfette’.

    Orchestrée par Lois Sakany et Sami Grand-Pierre of HighSnobette, la collection sera exclusivement en vente chez Selfridges, Bloomingdale's et Saks Fifth Avenue.

     A l’instar du premier film, qui fut un blockbuster dans le monde entier, c’est la chanteuse et fashionista Katy Perry qui sera la voix de la Schtroumpfette en anglais. Les voix françaises n’ont pas encore été révélées.

    Synopsis: Dans LES SCHTROUMPFS 2, Gargamel, le méchant sorcier, crée des petits êtres machiavéliques de la taille des Schtroumpfs : les Canailles. Il espère ainsi utiliser la toute puissante potion magique qui protège les Schtroumpfs. Mais lorsqu’il découvre que seul un vrai Schtroumpf peut lui donner ce qu’il veut, et que seule la Schtroumpfette a le pouvoir de transformer les Canailles en véritables Schtroumpfs, Gargamel enlève la Schtroumpfette et l’emmène à Paris.

    Le Grand Schtroumpf, le Schtroumpf Maladroit, le Schtroumpf Grognon et le Schtroumpf Coquet vont revenir dans notre monde et faire appel à leurs amis humains, Patrick et Grace Winslow, pour sauver la Schtroumpfette. Elle qui a toujours eu le sentiment d’être différente des autres Schtroumpfs, va-t-elle se rapprocher des Canailles?

    peyo,schtroumpfs,fashion week,ne york,usa,united states,bloomingdale,saks,5ft avenue,schtroumpfette,défilé,mode,actualité cinéma,ciné,selfridge,bleu,bande-dessinée,marilyn monroe,hommage,seven years hitch,sept ans de réflèxion,billy wilder,cinéma,insoliteEt puisque j'en suis aux hommages, je ne peux résister à l'envie de publier la Schtroumfette "rejouant" la fameuse scène de la bouche de métro dans le cultissime "Sept ans de réflexion-The Seven Years Heats" de Billy Wilder avec Marilyn Monroe...

     Le film ‘Les Schtroumpfs 2’ sortira en Belgique le 31 juillet prochain

  • Marilyn Monroe's Ultimate DVD

    mmdvd bx.jpg

    A la veille du 50ème anniversaire du décès de Marilyn Monroe, rien d'étonnant à ce qu'on retrouve son visage sur un énorme merchandising à chaque coin de rue. Cela va des Mugs aux sous-verres, en passant par des draps de bain, des sets de tables, des chaises, des fauteuils, et même des boites de chocolats façon Andy Warhol....Bref, la plupart du temps, "Kitchissîme" à souhait et de très mauvais goût. Surtout la fameuse scène sur la bouche de métro new-yorkais!  Et les libraires ne sont pas en reste non plus. Leurs rayonnages affichent de nombreux magasines avec en couverture le visage de la Star. La plupart du temps, c'est une MM glamour, tout en strass et en paillettes, pourtant, ce n'est personnellement pas la Marilyn que je préfère...Loin de là! Au contraire, parmi toute la documentation dont je dispose, et qui va de quelques photos inédites ramenées de New York, aux nombreux ouvrages publiés, ce sont toujours des photos tout en simplicité qui attirent mon regard....Même si je les ai déjà vues de centaines de fois....elles me ravissent encore toujours autant.... cinquante ans plus tard. J'avais quinze ans lorsque j'appris son décès, et depuis je suis restée "scotchée" à son aura. J'aime particulièrement les photos prises à la sauvette (ou pas)  où pratiquement non maquillée, avec ou sans foulard, chaussant ses lunettes noires ou pas..en villégiature chez des amis, roulant en vélo, Marilyn irradie de simplicité!....même dans un sac de patates

    potatoe.jpgJe parlais des libraires et des boutiques vendant des objets Kitch (que j'ai toujours détestés) mais il y a encore les studios qui, sortent un DVD spécial collector. Depuis auourd'hui, on retrouve dans les bacs un DVD Blu-Ray consacré à l'un des plus grands Monstres sacrés du 7ème art! Ce coffret contient Comment Epouser un Millionnaire - La Joyeuse Parade - Les Hommes Préfèrent les Blondes - La Rivière Sans Retour - Sept Ans de Réflexion. Bizarrement, pas de traces de Certains l'aiment Chaud (??) par contre, My Week With Marilyn sort également en Blu-Ray DVd. 

    A propos de Sept ans de Réflexion: Elle en a fait chavirer des coeurs, lorsque sur le trottoir de Lexington avenue, une des bouches d'aérations du métro New Yorkais soulevât sa robe...A tel point que cette scène mythique (en présence de Joe DiMaggio super jaloux...et on le comprends) du être réalisée et entièrement reconstituée en studio par après, et que la première mondiale qui eut lieu le 1èr juin 1955 au Loew's Theater de New York frôla l'hystérie collective. "Sept ans de réflexion" en dépit du ton acerbe des quelques critiques New Yorkaises, pour le jeu de M.M., fut un succès commercial sans précédent. ....Et la photo détournée de façon très humoristique....

     

    marilyn 023.jpg

    Tous mes précédents billets sur Marilyn des inédits, des photos rares, des vidéos sont à consulter sur

     http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/marilyn+monroe (copié/coller ceci)

     

    ....

     

     

     

     

     

     

  • Hollywood honore MARILYN MONROE!

    actualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,united states,los angeles,marilyn monroe,sept ans de réflexion,chinese theater,wlk of fame,hollywood,hollywood boulevardactualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,united states,los angeles,marilyn monroe,sept ans de réflexion,chinese theater,wlk of fame,hollywood,hollywood boulevardactualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,united states,los angeles,marilyn monroe,sept ans de réflexion,chinese theater,wlk of fame,hollywood,hollywood boulevardactualité,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,united states,los angeles,marilyn monroe,sept ans de réflexion,chinese theater,wlk of fame,hollywood,hollywood boulevardLa Star qui aurait eu 86 ans hier fait l'objet d'un bel hommage sur Hollywood Boulevard. Une vaste exposition a ouvert ces portes ce jour, là où le mythe a commencé.....  Le Hollywood Museum expose quelques objets ayant appartenus à la star des stars, entre autre, le fameux cardigan porté lors de la dernière séance photos avec George Barris sur la plage, mais également quelques photos issues de cette journée, des bouteilles de parfums, des scénärï commentés par Marilyn, ainsi que quelques costumes utilisés dans ses films. Cette superbe exposition qui durera jusqu'au 2 septembre, se double d'une rétrospective de ses plus beaux films dont Sept ans de réflexion que le monde entier connait grâce à la célèbre scène du métro. Les films sont projetés au Chinese Grauman's Theater, là où les plus grandes stars ont laissé leurs empreintes...

     

  • Marilyn's Subway scène.

    subw.jpg"Sept ans de réflexion" Film culte de Billy Wilder et sa fameuse scène de la bouche d'aération!  Cela fait des lustres que j'essaie de démèler les séquences de rue, d'avec celle tournées en studio...Ce n'est pas facile, tant les décors du coin de Lexington avec la 44ème rue avaient  minutieusement été reconstitués en studio.Tellement bien que je n'y était jamais arrivée....jusqu'à  hier, où j'ai atteri sur un site proposant des snap-shots de la scène en question. Comme toujours lorqu'il s'agit de Marilyn, je clique, je lis, je regarde attentivement les photos proposées...Et là, à ma grande stupéfaction, je pu enfin voir la différence. Elle était là sous mes yeux pendant des lustres, et je ne l'avais jamais vue!  Pourtant,  même si elle est minime, elle existe.

    Vous allez me dire " est-ce tellement important dans une vie?" Et vous aurez raison. Mais pour moi, oui un peu quand même. Suis une fan inconditionnelle depuis ma prime enfance dans les années 50...et lors de ma première visite à New York en 2009, je me suis rendue sur place avec une certaine émotion....Hélas, grosse déception!. Rien ne rappele le film. Aucun repère, rien! Et même si je souris face à l'objectif, je n'étais pas du tout certaine d'avoir posé les pieds à l'endroit exact où MM avait posé les siens...et il n'y a pas de peti rectangle non plus!

     

    subwa.jpg Les scènes en décors naturels, et qui malgré l'heure tardive (vers minuit) àvaient provoqué un énorme rassemblement suite à une fuite, sont celles où l'on ne voit PAS un petit rectangle au milieu du soupirail soulevant la robe de Marilyn. Autre détail....les nombreux photographes y sont bien  visibles. (ph1) Sur les scènes faites en studio (une quinzaine de prises quand même) sans photographes, on voit nettement ce petit rectangle sous les pieds de Monroe!..(ph2).

    Détail: lors d'une vente aux enchères l' iconique robe blanche portée par Marilyn a été adjugée pour la somme de  $4.6 millions en  Juin 2011, (  $5.5 million avec taxes ), quadruplant le précédent record pour un costume de cinéma, celui de la petite robe noire portée par Audrey Hepburn dans "Breakfest at Tiffany's" cad $923,000

     

    DSCF4341.JPG

     

  • Marilyn a 26-foot tall beautiful statue in Chicago..

     

    mm 2.JPGCette pose, cette robe, cette chevelure blonde platine, le vent, le soupirail. Mais oui, bien sûr c'est elle....Une statue de 26-pieds défie les tourists qui passent sur la place Pioneer Court à Chicago...Et tous sont sous le charme de la parfaite ressemblance avec le modèle original...mais pas que pour ça....

    Et les organisateurs ont beau cacher le visage du personnage pendant la préparation, il ne fallait pas être clerc de notaire pour deviner facilement qui se cachait sous les foulards bleus et blancs. Non mais....une pause comme celle-là, mondialement connue et si grande, cela ne passe pas inapperçu! 

    mm8.JPGmm4.JPG

    MM6.JPGGrandeur et puissance. tels sont les deux maîtres mots qui me viennent à l'esprit en voyant ces superbes photos de l'oeuvre de Seward Johnson, qui reproduit lé scène mythique de la bouche d'égout dans "Sept ans de Reflexion" ( 1955) avec Tom Ewell à ses côtés..
    Le duo attends le passage du métro, et alors que celui-ci passe en dessous du soupirail de l'avenue Lexington, la robe de Marilyn se soulève dans un merveilleux ballet de mousseline..

    Un courant d'air de légende. Mais, me direz-vous, pourquoi cette statue à Chicago et non pas à New York...??? Moi je dirais même, mais of course, une statue gigantesque dans une métropole gigantesque tout en hauteur, n'aurait pas dépareillé...Pourtant, il allait de soi pour les concepteurs que la ville de Chicago, réputée pour ses vents violents réguliers, était le parfait parallèlisme pour mettre cet oeuvre en "vitrine"  

    MM3.JPGmm13.JPG

    Marilyn continue à avoir les hommes à ses pieds.mm10.JPG

     

    mm11.JPG

    actualité, Chicago, Marilun Monroe, Usa, United States, insolite, ciné, cinéma, sculpture, Sept ans de Réflexion, Tom Ewall, The seven year Itch, comédié, lexington avenue...New York, métro,Oui, je n'ai pas pu m'en empêcher. MichCiné sur Lexington avenue, à l'endroit même où se sont déroulées les premières prises de vues...arrêtées suite à la cohue chaque soir vers minuit. Avant d'êtres récréées en studio..Pourtant, sachez qu'à New York, je déplore qu'aucun signe distinctif ne figure sur la façade de l'Actor's Studio, ni sur l'endroit à Lexington avenue, et encore moins en bas de  l'appart où la star a séjourné quand elle était mariée au Dramaturge Arthur Miller. incroyable...Alors que chez nous, Audrey Hepburn, Jacques brel, et plein d'autres ont des plaques commémoratives.

  • Marilyn Monroe's memorabilia.

    Copie (2) de mm metro.png

    Elle en a fait chavirer des coeurs, lorsque sur le trottoir de Lexington avenue, une des bouches d'aérations du métro New Yorkais soulevât sa robe...A tel point que cette scène mythique (en présence de Joe DiMaggio super jaloux...et on le comprends) du être réalisée et entièrement reconstituée en studio par après, et que la première mondiale qui eut lieu le 1èr juin 1955 au Loew's Theater de New York frôla l'hystérie collective. "Sept ans de réflexion" en dépit du ton acerbe des quelques critiques New Yorkaises, pour le jeu de M.M., fut un succès commercial sans précédent. Depuis lors, cette fameuse scène se retrouve partout, sur des affiches, des mugs, des posters, des reproductions, dans les abris-bus (de l'époque) et même chez des artistes renommés....Andy Warhol entre autres.... 

    .

    mm robe.jpgC'est donc avec nostalgie que j'apprends que la robe portée par Marilyn ce jour là va être mise en vente par Debbie Reynolds (79) une des dernières gloires encore en vie à Hollywood...

    Cette robe fait partie des 3500 "objets".....collectionnés par l'actrice, avec comme autres pièces maîtresses, la robe de Judy Garland dans "The Wizard of Oz", la robe dorée de Barbra Streisand de "Hello Dolly" (**) celle de Julie Andrews dans "The Sound of Music" et la fameuse tenue de la regrettée Audrey Hepburn vue dans la séquence des courses d'Ascot dans "My fait Lady"...Cette magnifique garde-robe sera mise en vente le 18 juin prochain, alors qu'au départ, Reynolds a essayé de trouver un Musée digne de proposer ces objets-cultes, sans succès....La comédienne se dit fort peinée que cette collection ne puisse pas rester entière, et voir toutes "ses" pièces éparpillées lui fait mal au coeur. Détail, mais il à son importance, pour emporter la robe blanche de Marilyn, l'acheteur devra débourser deux millions de $$$ autrement dit, 1.396.941 euros....Mais quand on aime, on en compte pas dit l'adage...

     

    united staes,usa,marilyn monroe,new york,lexington avenue,sept ans de réflexion,seven years itch,tom ewell,insolite,memorabilia,enchères,debbie reynolds,audrey hepburn,barbra streisand,judy garland,actualité,ciné,cinéma,los angeles,$Copie (2) de mm14.jpgDSCF4340.JPGDSCF4341.JPGLors de mon dernier séjour à New York en novembre dernier, je me suis rendue à la célèbre avenue....et, déception, rien ne fait référence à Marilyn. L''endroit à fort changé, à tel point que je ne suis pas certaine d'être photographie à la bonne place....J'ai néanmoins calculé et ce devait-être la bouche d'aération numéro 4. Il est quand même dommage qu'à N.Y, alors que M.M. reste "The"  Star mondialement reconnue, il n'y ait rien qui ne lui rendre hommage...Ni à Lexington avenue, ni aux différents appartments occupés lors de ses mariages, et encore moins à "L'Actor's Studio" dont elle fut l'une des plus assidues.....Alors que chez nous, Jacques Brel et autres se retrouvent cités sur des plaques commémorant, soit l'endroit de leurs naissances, soit la maison où ils vécurent. A New.York.....rien de tel!