stephan streker

  • La Résistance de l'Air B.A.

    Chaud.jpg

     

    Découvrez LA RESISTANCE DE L'AIR de Frédéric Grivois avec Reda Kateb, Ludivine Sagnier, Johan Heldenbergh.

    Sortie le 17 juin 2015 au cinéma.

     

    Dès l'écriture du film, l'idée pour les scénaristes était de confier le rôle principal à Reda Kateb , vu dans la longue scène d'intro dans Zero Dark Thirty et Le Monde nous appartient du belge Stephan Streker.  Fred Grivois et Thomas Bidegain avaient déjà eu l'occasion de travailler avec l'acteur sur Un Prophète de Jacques Audiard.  

     Acteur vu dans Alabama Monroela résistance de l'air,actualité cinéma,reda kateb,ludivie sagnier,france

    Chaud.jpghttps://youtu.be/RoVT_wlpkwg

  • Stephan Streker recherche des jeunes de 16 à 25 pour NOCES..

    actualité cinéma,noces,moyen-orient,stephan streker,le monde nous appartientPour le film Noces, la prochaine réalisation de Stephan Streker (Le Monde nous appartient)  Formosa Productions et Daylight recherchent pour les rôles principaux :

    – ZAHIRA une jolie jeune femme brune entre 16 et 25 ans, déterminée et singulière, gracieuse.

    – AMIR un jeune homme entre 16 et 25 ans pour interpréter le frère de ZAHIRA.

    –  des profils d’origine moyen-orientale (Iranienne/Pakistanaise/Libanaise/Afghane), indienne et maghrébine.

    N’hésitez pas à envoyer vos photos et coordonnées

    (avec ville de résidence + âge ) en précisant le rôle dans l’objet du mail à: castingnoces@gmail.com si vous habitez Paris et à castingnoces2015@gmail.com si vous habitez Bruxelles

  • Le Monde nous appartient de Stephan Streker Nominé

    le monde nous appartient,stephan streker,reda kateb,vincent rottiers,olivier gourmet,rwdm,foot,albert cartier,bruxelles,tour et taxis,insolite,actualité cinéma,cinémaRaindance film Festival....

     

    NOMINATED:
    BEST INTERNATIONAL FEATURE

    UK PREMIERE

    A fancy car, absent mother figures and the desire for absolute – all these elements set up the life tracks of the two young men. They live inexplicably parallel lives without knowing each other, until destiny plays a prank and brings them together on a bridge one night.

    Pouga (Vincent Rottiers) is a young crook who steals glamorous cars. Julien is an up-and-coming football player. Paths to the top of both professions are fraught with danger and difficulty, particularly when those charting the paths are in the process of discovering the man they want to be. Tracking their psychological an emotional arcs, the film gives us an intimate and compassionate look into the lives of these two insecure young men who are about to be marred by tragedy.

    The outstanding cinematography expresses the story beautifully along with the original soundtrack. Ozark Henry, the creator of both the soundtrack and sound design, combines his unique style with the storytelling. Its subtle blend of electro, arty rock and classical music influences truly brings a new dimension to the film.

    Lara Xu

  • Stephan Streker et ...Tom Cruise au BIFFF le mois prochain...

    bifff,bruxelles,bozarts,cinématek,actualité cinéma,vampires,zombies,dario argento,stephan streker,tom cruise,oblivion,usa,roland joffé,frederic fonteyneLe Belgian International Fantastic film de Bruxelles fête son 30ième anniversaire cette année...Et pour marquer le coup, quitte le site de Tours et Taxis- qu'un certain Stephan Streker connaît bien - pour s'installer dans un lieu prestigieux. Les Bozarts,  édifice remarquable qui a vu défiler toutes les formes de spectacles depuis qu'un certain Adolph Max, lui a donné ses lettres de noblesse..C'est fin avril 2012 que les organisateurs quittent le site de T etT laissant derrière eux plein de souvenirs mémorables pour poser leurs valises dans le centre-ville......Malheureusement, cette vieille dame presque centenaire se trouve dans un quartier élitiste quasi déserté une fois la nuit venue et les spectacles terminés....Aucun bistrot, aucun resto, et avec la fermeture de la boutique attenante, cela ne s'arrange pas. Juste la Cinématek qui se faufile un peu dans son ombre. Lors de la conférence de presse de ce matin, le directeur des Bozarts ne s'est d'ailleurs pas fait prier pour lancer quelques "piques" à l'adresse des édiles communaux, en leur demandant d'essayer de trouver le chemin qui mène à la "ville-haute" et ce,  malgré l'absence de bistrots et restos huppés.......A-t'il dit cela pour bien marquer l'absence du Bourgmestre Thielemans, excusé (?) pour maladie!?!? Bref, tout ceci pour dire que les amateurs de frissons, d'horreur et de thriller-épouvante ( trouveront l'endroit sans aucun problème) vont être à la fête dans cet immense paquebot, véritable labyrinte dédié à la culture en général, où 3 salles seront à leur dispisition, dont la prestigieuse Salle Leboeuf pour certaines avant-premières mondiales. (voir plus bas).

    bifff,bruxelles,bozarts,cinématek,actualité cinéma,vampires,zombies,dario argento,stephan streker,tom cruise,oblivion,usa,roland joffé,frederic fonteyneComme chaque année, les invités seront nombreux dont Dario Argento un habitué, et les différents jurys déjà formés. La compètition Internationale sera présidée par Roland Joffé. La compèt Européenne sera présidée par Adrian Politowsky avec le réalisateur belge Stephan Streker entre autre. Petite parenthèse, Streker a vu son film "Le Monde Nous Appartient"  (++) avec OLivier Gourmet, Vincent Rottiers (Renoir) et Reda Kateb (Zero Dark Thirty) et plein d'autres, faire un démarrage exceptionnel malgré la concurence....Dans la catégorie compèt Thriller, Patrick Ridremont (Dead man Walking) sera de la partie.

    Dès le 2 avril, les Inédits ,premières réalisations belges et courts belges seront à l'honneur, et des membres de l'UPCB (Union de la presse Ciném atographique belge) décernerontle Prix de la Critique.

    Les incontournables concours de maquillage, Zombie Night et autres évènements auront comme chaque année la part belle...avec cette année comme point d'orgue, Le ZOMBIFF Pic Nic Parade qui démarrera du Oarc Royal de Bruxelles, pour passer par les nombreuses strotjes qui mènent vers Downtown..et, en collaboration avec la Cinematek , une rétro sur les Monstres Sacrés d'Universal ainsi que sur Neil Jordan....dont Byzantum fera l'ouverture.

    l'édition 2013 verra aussi l'arrivée des "rejetons" de réalisateurs cultes tels Cronenberg, Cassavetes et Lynch, tandis que des "Masterclass" préstigieux auront comme "Maîtres" Dario Argento et Neil Jordan..

    Cette édition 2013 propose 120 longs-métrages dont quelques avants-premières européenne et un super avant-première mondiale de Oblivion avec Tom Cruise. A épingler déjà, The Imposter, Stoker, Hellbenders 3D, The Human Race,Kiss of the Damned (Xan Cassavetes) Chained (Jennifer Lynch)A Fantastic Fear Of Everything, Paura 3D, Community, Pieta le Lion d'Or de Venise, TRap for Cinderalla , Dracula 3D (Dario Argento) Hansel and Gretel etc etc.....Le programme complèr demain..

     

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2013/01/21/tom-cruise-oblivion-b-o.html

     

  • Le Monde nous Appartient.Avant-première et soirée spéciale à Bruxelles

    monde streker.jpg

    Le deuxième opus de Stephan Streker après Michael Blanco s'avère être l'une des belles surprises de cette année. La presse belge presque à l'unanimité accorde trois à quatres étoiles à ce long-mètrage stylisé qui, interpelle, dérange, remue mais surtout ne laisse personne indifférent.

    Streker démontre un très grand savoir faire quant à la mise en scène, et même si le scénario est aussi fin que du papier à cigarette, le film en met plein la vue..Bâti au départ sur un fait divers qui avait secoué la Belgique il y a quelques années, à savoir l'affaire Van Holsbeek, du nom de l'ado sauvagement assassiné en pleine gare centrale pour un objet matériel. A partir de là, a germé dans l'esprit de Streker la trame de son film....Deux êtres que tout sépare, qui n'auraient pas du se rencontrer....Mais c'est le seul point commun....Le reste ce sont des images stylisées, une mise en place millimètrée de toutes les pièces du puzzle, des prises de vues linéaires, en parfaite symbiose avec la fuite en avant des personnages, et une magnifique carte postale de Brussels by night, le tout sublimé par la musique envoûtante d'Ozark .

     Le dossier complèt en cliquant sur le lien en dessous.

    IMG_8206.JPG

    Le 20 février avait lieu l'avant-première bruxelloise où face à une grande partie du casting, le public avait rempli les travées de l'UGC à ras bords.

     

    IMG_8201.JPG

    IMG_8203.JPG

    IMG_8207.JPG

    Il faut aussi savoir que Stephan Streker était et est encore un fervent supporter du RWDM, club de foot aujourd'hui disparu mais qui auprès de ses supporters est resté très vivant.  A tel point qui suite à ma première chronique ici et relayée auprès des fans sur la page FB créée pour l'occasion, parce que le film contient de nombreux clins d'oeils au RWDM, et des apparitions caméos de deux stars de l'époque.... un vaste mouvement s'est déployé! Ceci  a nécessité une programmation réservée aux nombreux fans non seulement de Streker que tous connaissent bien, mais pour les quelques flashs sur le club de Molenbeek. La soirée s'est terminée au Gotha club dont le propriétaire n'est autre que Daniel Camus....un autre ancien des Rouges-blancs-noirs...et qui avait invité tout ce beau monde...Il y avait Jacques Teugels, Patrick Thairet, David Rimbold, Marc Wuyts, Michel Dewolf, l'équipe du FC Bleid Molenbeek et plein d'autres.

    Détail: Le Gotha est ce club bruxellois où la très people Paris Hilton est venue il y a quelques jours, j'ai donc pu serrer la main de celui qui a serré la main de Paris!

     

    mnac.jpg

    mnatr.jpg

     

    actualité, actualité cinéma, RWDM, Facebookj, Daniel Camus, Marc Wuyts, Patrick Thairet, JKacques Teugels, Vincent Rottiers, OLivier Gourmet, Bruxelles, UGC, Stephan Streker, Paris Hilton,

    mnaR.jpg

    mnaca.jpg

    mnagotha.jpg

     

    Tous les billets publiés un clic ici :

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2012/10/05/ozark-henry-et-stephan-streker-le-monde-leur-appartient.html

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/tag/le+monde+nous+appartient

  • Reda Kateb bientôt dans "Le Monde Nous Appartient"....fait le buzz

    kateb 2.jpgEn pleine promotion pour "Zero Dark Thirty", Reda Kateb celui qui fut petit dealer dans "Un Prophète" et rappeur dans " Engrenages" crée la polémique "à l'insu de son plein gré". On vient d'apprendre qu'il est interdit de commentaires et même de photos aux Etats-Unis. On en a eu un aperçu lors d'une avant-première du film au Dolby Theater de Los Angeles. Motus et bouche cousue. Comment dès lors, un acteur peut-il justifier qu'il ne s'agit que d'un rôle, un de plus dans sa carrière? Tout ça parce qu'il est le personnage torturé dans la fameuse scène d'ouverture du dernier Kathryn  Bigelow "Minuit Trente" Il est vrai que cette scène là interpèlle....car envoyée en pleine gueule dès les premières minutes du film. Rien n'y est épargné au détenu, lequel est réduit à l'état de loque, lorsque le film prend son envol. Pourtant, la polémique mise à part, Zero Dark Thirty c'est du lourd, et même si pour l'instant, Bigelow se voit barrée par Argo et Lincoln dans les différents awards, elle reste une concurente sérieuse aux Oscars®. Reda Kateb, l'une des g....du cinéma français est également à l'affiche du film "Le Monde Nous Appartient" du belge Stephan Streker. Un film coup de poing, dont la presse belge depuis sa projection au festival du Film de Gand, et Canadienne, où le film a déjà été présenté,  dit le plus grand bien, et dont l'avant-première belge aura lieu le 20 février prochain,. J'espère que ce comédien atypique connaîtra une belle carrière, malgré la polémique "Zero Dark Thirty"..

    lmna----------------------------.jpg

    lmna 2.jpg

    kateb.jpg....Kateb sera bientôt à l'affiche de "Une Histoire d'Amour" aux côtés de Laetitia Casta et Poelvvoorde...

  • Le Monde nous appartient ...concours....

    monde streker.jpg

    ImageProxy.jpg

    Tous les billets publiés un clic ici :

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2012/10/05/ozark-henry-et-stephan-streker-le-monde-leur-appartient.htmln

     

  • Le Monde nous Appartient vision-test super concluante!

    test.png

    Affichage dans le métro!

    L'UGC nous communique les résultats de la projection test du film de Stephan Streker, "Le monde nous appartient".
    Cette projection s'est faite avec des abonnés au réseau UGC..

    test.png

    Mg production, Belgique, Stephan Streker, Ozark  Hnry, Reda Kateb, Olivier gourmet, Albert cartier, football, actualité cinéma, ciné, cinéma, drame, Le monde nous appartient,

    Mg production, Belgique, Stephan Streker, Ozark  Hnry, Reda Kateb, Olivier gourmet, Albert cartier, football, actualité cinéma, ciné, cinéma, drame, Le monde nous appartient,

    05. Stephan Streker-Ozark Henry©Alice Pacaud.jpg

     

     Le film fera l'objet d'une sortie exceptionnelle assortie d'un tapis-Rouge à l'UGC Toison d'Or le mercredi 20 février, et partout en Belgique par la même occasion. La production espère pouvoir compter sur la présence ...croisons les doigts d 'Olivier Gourmet et  Reda Kateb, quoique ce dernier est fort sollicité à l'étranger depuis son "héroique" apparition d'homme torturé dans "Zero Dark Thirty" ! Sorry pour ce raccourci, mais j'estimais devoir le faire, afin de mettre en évidence l'excellent flair de Stephan Streker lorsqu'il a casté ce comédien à la "tronche" pas possible, mais tellement talentueux.
    .
    A propos du film..
    Pouga et Julien sont deux jeunes d’une vingtaine d’années qui vivent dans la banlieue de Bruxelles. Très différents l’un de l’autre, ils ont tout de même une chose en commun : un avenir incertain. Alors que Julien aspire à être un joueur de football professionnel, Pouga vit, quant à lui, du trafic de vols de voitures luxueuses. Lorsque leurs chemins se croisent, c’est une toute autre tournure que leur destin va prendre….Streker signe avec "Le Monde Nous Appartient" un vrai film, ceux qui sont la base du cinéma, le vrai, la dure loi de la vie, et qui pourrait très bien le situer dans le "cinéma d'Auteur" cher aux Frères Dardenne et Leos Carax de qui il s'inspire dans sa manière de réaliser. Mais ce deuxième opus après "Michael Blanco" ce sont également des lignes fluides, du linéaires comme pour suggérer l'éternelle fuite devant ses responsabilités du principal héros, mais encore des plans crus....et un petit traît de génie avec la scène du début qui très perturbante car elle arrive en pleine face après quelques secondes à peine, n'est expliquée qu'à la fin......du grand cinéma d'un "petit" réalisateur belge promis à un bel avenir. Je ne passerai pas sous silence, la bande musicale d'Ozak Henry qui telle une onde fluide accompagne le film d'une manière sublime... Même si la plupart des comédiens nous sont inconnus, Streker à quand même réussi à attirer Olivier Goumet en père incapable de donner l'attention et l'amour paternel qu'un fils est en droit d'attendre de son géniteur.....trop occupé par son emploi de secouriste-ambulancier.....et il en payera de lourdes conséquences. Mais attention, il ne faut pas y aller que pour lui, même si comme d'habitude Gourmet est excellent, tout le casting de Redah Kateb à Dirana Drukanova en passant par Sam Louwijk, Laura Davidt la petite fiancée aussi est exceptionnel...Rottiers et son regard bleu dans laquelle se voit toute la détresse du monde, pourrait enfin connaître la consécration, quant à Imanol Perset, il ne devrait pas tarder à faire son trou. L'un et l'autre sont touchants, émouvants et sincères. Petite frappe d'un côté, footballeur prometteur mais barré pas son entraîneur de l'autre....Au fait, Albert Cartier bien connu des supporters de feu le RWDM y incarne un coach un peu bourru, rentre dedans, mais efficace quand même.....comme quand il officiait à Molenbeek. Cette séquence longue de 5 minutes et en gros plan svp.... ainsi que celle où l'on retrouve Jacques teugels et Maurice Martens, autres glorieux joueurs de cette équipe, fera certainement plaisir aux nostalgiques de cette belle équipe.....dont je fais partie....et Streker aussi..... la boucle est bouclée.

    Détails.. Tout le film a été tourné à Bruxelles et alentours. Que ce soit dans le tram, l'arrière de Tour et Taxis dans la quartier Maritime de Molenbeek, et ailleurs .Sauf la longue séquence nocturne des couloirs et escalators réalisée à Amsterdam, et l'entraînement des joueurs et les vestiares du FC Tubize.

     Le Monde Nous Appartient, pour tout ce qui précède, un film à voir absolûment!  Mise en scène parfaite, images d'une grande beauté, une musique envoûtante, et des acteurs épatants...Bref, tout pour faire un bon film..et pour moi, d'ores et déjà, le film belge de 2013 Sans aucun doute!!!!!
    La sortie nationale et l'avant-première sera suivie le lendemain d' une projection toute spéciale pour les fans de foot, qui sont déjà très nombreux à s'être inscrits. Et les présences de Teugels et Martens,  de Patrick Thairet (milieu au RWDM) coach et Michel Dewolf (arrière au RWDM) manager du l'équipe du FC Bleid-Molenbeek dont tous les joueurs seront présents à la place d'une séance d'entraînement, et quelques anciens du RWDM ....Kepa, Backali, Toche ont été approchés. 

  • Les Magritte consacrent Joachim Lafosse

    magritte[1].jpgA perdre la raison" est le grand gagnant des "Magritte du cinéma" 2013. Le long métrage de Joachim Lafosse, librement inspiré de l'affaire Geneviève Lhermitte, a remporté 4 "Magritte": meilleur film, meilleure réalisation, meilleur montage et de la meilleure actrice pour Emilie Dequenne.

     N'ayant pu assister à cette soirée de gala, je vais donc vous la relayer bien calée au fond de ma couette. Le résultat n'est pas celui auquel je m'attendais...et les comédiens lauréats du prix second-rôle méritaient mieux....Soit,  en tant que petit "scriboulliard" du net ne faisant pas partie des 700 "pros" (??? qui sont-ils au fait?) du métier, je n'ai pas eu droit au châpitre. Si tel avait été le cas, il est certain que je n'aurait pas choisi les mêmes films...Décerner un second-rôle à Yolande Moreau, alors qu'elle vampirise l'écran dans chacune de ses apparitions, est un non-sens. Pourquoi n'est-elle pas reprise dans la catégorie-reine? Idem pour Bouli Lanners...Je dois sans doute ne rien comprendre aux arcanes du 7ème art belge et de tout ce qui se trame en coulisses.540481_416656405078416_1749563285_n.jpg.Alors, avant de continuer avec le palmarès, j'ouvre une parenthèse....qu'en sera-t'il l'année prochaine avec les superbes productions belges qui "croupissent" à l'ombre des longs-mètrages plébiscités parce que comme à Cannes, le président et son jury ont des préférences bien marquées????? Je parle ici du film "Le Monde nous Appartient" de Stephan Streker....Fera-t'il au pire, partie des prénominés? J'en doute, car il pourrait faire de l'ombre aux Frères Dardenne, de tous temps présentés comme les fers de lance du cinéma belge, alors que Bouli Lanners, Stephan Streker et Patrick Ridremont proposent une bien plus belle approche du cinéma dit social. Mais ça, c'est mon avis..A moins qu'avec Olivier Gourmet au générique, Streker pourrait malgré tout,  remporter quelques prix annèxes à gauche et à droite! (Prix du Public à Toronto 2012)

    Le palmarès ici : http://www.rtl.be/info/belgique/societe/977851/-a-perdre-la-raison-grand-gagnant-des-magritte-du-cin-ma-2013-avec-quatre-r-compenses?utm_source=newsletter_rtlinfo&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter_RTLinfo_13_02_03

  • Le Monde Nous Appartient encore 18 jours..

    540481_416656405078416_1749563285_n.jpg

    (affichage dans le métro bruxellois)

    Plébiscité au Festival de Gand en octobre dernier et seul film francophone à l'affiche, le deuxième long-mètrage de Stephan Streker ancien critique cinéma s'est fait attendre...avant qu'une date de sortie soit enfin fixée..le 20 février prochain. Ne me demandez pas pourquoi un si long "temps" mort"... je n'en sais rien!

    Problème de distribution sans doute..

  • Sur le front hollywoodien et ailleurs....

    wood.jpgEvan Rachel-Wood vaient de commencer le tournage de "The Necessary Death of Charlie Countryman" avec Shia LaBeouf, ensuite elle fera "The romance It Is What It Is" avec Sigourney Weaver, pour enchaîner ensuite avec "18 Wheel Butterfly" de Michael Polish, où elle incarnera une conductrice de poids-lourds...Pendant ce temps là, son mari Jamie Bell (Billy Elliot-Tintin) pas en reste, tournera succèssivement avec James McAvoy( Wanted) dans "Filth" avec Tilda Swinton (Kevin) dans "Snowpiercer" et enfin, dans le prochain Lars Von Trier, le real-sex drama Nymphomaniac....En voilà deux qui ne sont pas prêts de passer de belles soirées au coin du feu!

     

    houdini,escape,stephan streker,reda kateb,une histoire d'amour,zero dark thirty,vanessa paradis,benjamin biolay,woody allen,sharon stone,john turturro,fading gigolo,brian seznick,paramount,hugo cabret,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,biopics,tom hanks,walt disney,gaspard ulliel,tilda swinton,rache evan-wood,jamie bell,tintin,spielberg,the houdini box,the secret life of houdini,martin scorsese,chernin entertainment,pathé,yves saint-laurent,twentieh century fox,adventure,fantasyMichel Gondry vient de terminer Mood Indigo d'après la nouvelle de Boris Vian "L'Ecûme des jours" écrite en 1947.....avecu n casting exclusivement français, Romain Duris, Audrey Tautou, Omar Sy (Les intouchables) et Gad Elmaleh...

     

    h anks.jpgTom Hanks termine un biopic sur Walt Disney intitulé "Saving Mr Banks" à Los Angeles, et ses partenaires sont Emma Thompson et Paul Giamatti.

    Tom Hanks rcrute aussi. Il a casté son fils Colin pour tourner dans "Parkland" (Mad men) ,le long-mètrage consacré à l'assassinat de JFK dont il est le producteur.  Il a confié la réalistion à Peter Landesman. Le reste du casting n'est pas mal non plus, Billy Bob Thornton, Jackie Weaver (Silver Lingings Paybook) Jackie Earle Haley (Lincoln)  et Jeremy Strong (Zeo Dark Thirty) A propos de Zero dark Thirty, dans la longue séquence d'ouverture et qui montre les séances de tortures psychologiques des américains, on retrouve Reda Kateb, un comédien vu dans "Un Prohpète" d'Audiart, "Une Histoire d'Amour" avec Poelvoorde et Laetitia Casta, mais également dans "Le Monde nous Appartient" de Stephan Streker....A suivre de plus près...

    wood.jpgEn France le biopic Yves Saint-Laurent est sur les rails depuis un mois. Le réalisateur Bertand Bonello (l'Apollonide) a engagé  Gaspard Ulliel (Egérie Chanel et Lonchamps) pour incarner le prestigieux couturier. Quid de son ami??? Début de tournage au printemps.

    Chernin Entertainment, filiale des studios Fox, a acheté les droits The Houdini Box, un roman publié en 1991 par Brian Selznick visant à faire revivre la légende du magicien Harry Houdini au cinéma. Selznick avait déjà fait l'objet d'une adaptation cinématogrphique par le biais de Martin Scorsese, lequel avait adapté Hugo Cabret.

    Houdini, escape, Brian Sesnick, Paramount, Hugo Cabret, actualité cinéma, ciné, cinéma, Usa, biopics, Tom Hanks, Walt Disney, Gaspard Ulliel, Tilda Swinton, Rache Evan-wood, Jamie Bell, Tintin, Spielberg,,The Houdini Box, The secret life of Houdini, Martin Scorsese, Hugo Cabret,Chernin Entertainment,Pathé, Yves Saint-Laurent,Twentieh century fox,adventure, fantasy, Dans "The Houdini Box" un jeune garçon s'essaye aux tours de magie du célèbre Houdini. Après eu la chance de rencontrer son "maître", il reçoit une invitation à se rendre chez le célèbre magicien. Sur place, il découvre avec stupeur que le magicien est mort, mais qu'il lui a laissé une mystérieuse boite..Je trouve qu'il y à des similitudes entre Cabret et Houdini. Les deux héros croisent leurs idoles et tous deux détiennent une chose, l'un une boite, l'autre une clé....

    Un deuxième biopic réalisé par Joe Wright.... devrait également voir le jour!   "The Secret Life of Houdini" se focalisera particulièrement sur son rôle en tant qu'Agent Secret au service des renseignements anglais avant la première guerre mondiale..En tout cas, cet américain d'origine hongroise ne laisse personne indifférent depuis son décès en 1926. Ne fut-il pas intronisé "Le Roi de l'Evasion"?? (Houdini avait été incarné par Tony Curtis dans un faux biopic de 1953). Sur ce lien, http://www.answers.com/topic/harry-houdini l'extraordinaire parcours de ce personnage exceptionnel. Il est à espèrer que les deux biopics seront à la hauteur.

    Tom Hanks recrute

    houdini,escape,brian sesnick,paramount,hugo cabret,actualité cinéma,ciné,cinéma,usa,biopics,tom hanks,walt disney,gaspard ulliel,tilda swinton,rache evan-wood,jamie bell,tintin,spielberg,the houdini box,the secret life of houdini,martin scorsese,chernin entertainment,pathé,yves saint-laurent,twentieh century fox,adventure,fantasyVanessa Paradis, loin de se laisser abattre par sa réçente séparation d'avec Johnny Depp, à plein de projets. Le premier, continuer le tournage du troisième Opus de John  John Turturro, Fading Gigolo"  lequel a réussi à réunir Woody Allen, Sharon Stone, et Sofia Vergara (excusez du peu)  pour conter les aventures de deux amis fauchés contraints de devenir gigolos. Pour la petite frenchie, ce sera le premier grand rôle à Hollywood..Ensuite elle fera équipe avec Biolay pour son prochain album...

     



     

  • Ozark Henry et Stephan Streker "Le Monde leur Appartient" A VOIR!!!!!!!!!!!!!!!!!

     

     

    streker8.jpg

    Il y a des jours comme ça où on sent verni(e)....Alors que la presse francophone commence seulement à parler du film "Le Monde Nous Appartient" du réalisateur belge Stephan Streker,  j'ai eu l'occasion de le visionner en avant-avant-première à Gand....Non seulement, le film m'a scotchée, mais la bande musicale que l'on doit au très talentueux compositeur belge Ozark Henry m'a littéralement emportée.  streker2.jpg

     

    streker1.jpgstreker4.jpgstreker11.jpgstreker15.jpg

    Une nuit, sur un pont… un coup de couteau. Il y a Pouga. Et il y a Julien.

    Le film montre le destin parallèle de ces deux jeunes hommes qui se ressemblent sans se connaître.

    Ils partagent les mêmes valeurs et un même désir d’absolu. Ils pourraient être amis.

    Pouga et Julien sont deux jeunes d’une vingtaine d’années qui vivent dans la banlieue de Bruxelles. Très différents l’un de l’autre, ils ont tout de même une chose en commun : un avenir incertain. Alors que Julien aspire à être un joueur de football professionnel, Pouga vit, quant à lui, du trafic de vols de voitures luxueuses. Lorsque leurs chemins se croisent, c’est une toute autre tournure que leur destin va prendre….Streker signe avec "Le Monde Nous Appartient" un vrai film, ceux qui sont la base du cinéma, le vrai, la dure loi de la vie, et qui pourrait très bien le situer dans le "cinéma d'Auteur" cher aux Frères Dardenne et Leos Carax de qui il s'inspire dans sa manière de réaliser. Mais ce deuxième opus après "Michael Blanco"  ce sont également des lignes fluides, du linéaires comme pour suggérer l'éternelle fuite devant ses responsabilités du principal héros, mais encore des plans crus....et un petit traît de génie avec la scène du début qui très perturbante car elle arrive en pleine face après quelques secondes à peine, n'est expliquée qu'à la fin......du grand cinéma d'un "petit" réalisateur belge promis à un bel avenir.  Je ne passerai pas sous silence, la bande musicale d'Ozak Henry qui telle une onde fluide accompagne le film d'une manière sublime... Même si la plupart des comédiens nous sont inconnus, Streker à quand même réussi à attirer Olivier Goumet en père incapable de donner l'attention et l'amour paternel qu'un fils est en droit d'attendre de son géniteur.....trop occupé par son emploi de secouriste-ambulancier.....et il en payera de lourdes conséquences. Et Reda Kateb vu dans Zero Dark Thirty.. Si Gourmet est excellent, tout le casting est exceptionnel, de Dirana Drukanova en passant par Sam Louwijk, et Laura Davidt la petite fiancée! ..Rottiers et son regard bleu dans laquelle se voit toute la détresse du monde,  pourrait enfin connaître la consécration, quant à Imanol Perset, il ne devrait pas tarder à faire son trou. L'un et l'autre sont touchants, émouvants et sincères. Petite frappe d'un côté, footballeur prometteur mais barré pas son entraîneur de l'autre....Au fait, Albert Cartier bien connu des supporters de feu le RWDM y incarne un coach un peu bourru, rentre dedans, mais efficace quand même.....comme quand il officiait à Molenbeek. Cette séquence longue de 5 minutes et en gros plan svp.... ainsi que celle où l'on retrouve Jacques teugels et Maurice Martens, autres glorieux joueurs de cette équipe, fera certainement plaisir aux nostalgiques de cette belle équipe.....dont je fais partie....et Streker aussi..... la boucle est bouclée.

    Détails.. Tout le film a été tourné à Bruxelles et alentours. Que ce soit dans le tram, l'arrière de Tour et Taxis dans la quartier Maritime de Molenbeek, et ailleurs .Sauf la longue séquence nocturne des couloirs et escalators réalisée à Amsterdam, et l'entraînement des joueurs et les vestiares du FC Tubize.

     

    lmna_19.jpg

    lmna_02.jpg

    lmna_04.jpg

    lmna_13.jpg

    lmna_16.jpg

    lmna_08.jpg

    lmna_09.jpg

    lmna_20.jpg

    01. Ozark Henry-Stephan Streker©Alice Pacaud.jpg

     

     

    http://www.revuesequences.org/2012/08/ffm-2012-coup-de-coeur/#more-19453

    Lien vers la critique publiée dans la Revue du cinéma suite à la projection au Festival du Monde l'année dernière. C'est la première d'une très longue série.

     

    Avan-première avec tout le casting le 20 février à l'UGC Toison d'Or de Bruxelles.

    24/1/2013.....je republie et ajoute les  retours presse!

    « Vincent Rottiers est LA révélation du Festival de Montréal. »
    (The Huffington Post)

    « Coup de cœur ! (…) Une mise en scène brillante, soutenue par la musique envoutante d’Ozark Henry » ***1/2 (La revue de cinéma

    « Déjà un des plus beaux films de l’année. » *** (Moustique)

    « Fureur de vivre à Bruxelles. Un grand film ! » **** (Le Vif/L’Express)

     

     

     

  • Les sorties de la semaine....Pas le top

    dis.jpgEntre deux festivals, la cavalcade des visions-presse continue. Ainsi j'ai eu droit à quelques bons films, à un super documentaire sur la génèse de la franchise James Bond , mais également à des nanars de première classe....Parfois je me demande où est l'utilité de réaliser un film qui ne casse pas une patte à un canard et qui plus est, est "c...." au possible. (remplir le blanc pas soit chiant, ou con) Déjà qu'en été, les bons films se font rares, mais si en plus, on doit se farcir des imbécilités, où va-t'on??? De Taken à Do not Disturb, le remake complètement raté de "Hump Day" version Mr  Charlotte Gainsbourg à la ville, ma semaine de reprise de la nouvelle saison à été plus qu'ennuyeuse...Quelle idée de vouloir s'intéresser de si près au derrière de Cluzet, quand ce dernier était parfait dans "Les Intouchables"........Vraiment Yvan Attal me déçoit.....Son approche de l'homosexualité est trop réductrice, et pas crédible non plus, même si, il s'agit ici de deux hétéros qui se la jouent façon pour obtenir un rôle dans un film!

    taken.jpgLe premier volet de Taken m'avait emballée, la suite m'a ennuyée.....Liam Neeson a pris quelques années et  quelques rides aussi, s'est empâté, et ne colle plus vraiment au héros premier du nom, lequel était super crédible dans la recherche désespérée de sa fille mystérieusement disparue....Le deuxième volet est mou, plat, et ressemble à une suite de clichés complètement éculées...Sans parler du montage et du découpage complètement loupés eux-aussi....Soit, Olivier Megaton, le réalisateur de Transporteur 3 doit sérieusement revoir sa copie, si il veut coninuer à jouir de l'estime de ses pairs.....Quant aux cinéphiles qui iraient quand même voir ces deux films là, qu'ils soient donc prévenus qu'ils vont se faire entuber par la médiocrité du sujet....pour ne pas dire autre chose du style "enc..."  Seule consolation, la présence de Laetitia Casta dans "Do Not Disturb"....Toujours aussi belle, mais qui fait quand même un peu (trop) d'ombre....à Charlotte Gainsbourg, confinée dans un rôle absolûment imbécile de lesbienne jouant avec des sextoys.....Pfft.......

    dis.jpgdist.jpgphoto.jpgrobot-frank-poster.jpgUn conseil donc, zapez ces deux films et voyez plutôt "Little Glory" du bon belge de Vincent Lannoo filmé façon Us,  mais également "Elle S'appelle Ruby" de la très talentueuse Zoe Kazan, le très surprenant  "Robot and Frank" avec un impérial Frank Langella ,ou plus tard "Le Monde Nous appartient' , primé à Toronto et encensé par la presse lors de l'avant-première à Gand....que l'on doit à Stephan Streker, autre réalisateur belge dont on entendra certainement encore parler.....