tanrantino

  • Jennifer Anniston dans un prequel de Jackie Brown

    theswitch.jpgAvant de devenir Tarantino, Quentin a réalisé "Jackie Brown" avec Pam Grier, en 1997, juste à la fin de l'ère blackxploitation, style de film qui a vraiment explosé dans les années 70 suite au succès de "Shaft". Aujourd'hui, on raconte que Jennifer Aniston jouerait le rôle de Mickey Dawson, la femme d’un promoteur immobilier corrompu dans "The Switch" de Dan Schrechter, d'après la nouvelle d'Elmore Leonard "The Rhum Punch", avec Dennis Quaid, John Hawkers et Mos Def comme partenaires! Ces deux derniers dans la peau de Gara et Robbie, joués par Robert De Niro et Samuel L.Jackson dans le premier opus....Tarantino a déjà donné son aval, mais il sera en aucun cas partie prenante dans le film.

    Sources: indiewire.com

    Toujours à propos de Jen. Elle aurait demandé à la production du film "Wanderlust" produit par Judd Appetow, de retirer toutes les scènes où elle apparaît seins nus....Par respect pour son compagnon Justin Theroux qui.....pourtant lui donne la réplique.....la scène en question montre Aniston topless devant les caméras de Tv News...mais dans la version soft, Jen apparaîtra de dos...avec les seins pixelisés sur l'écran de télé (dans le film) comme le verraient les spectateurs du show télévisé..sources TheWrap...

     

  • Tarantino en Schtroumpf? On en parle

    TarantinoTarantino chez les Schtroumpfs !Pourquoi pas après tout. On connaît l'ecclectisme de Quentin. Et d'autres avant lui se sont essayés aux voix-off dans des animations. Peyo sera ravi d'apprendre qu'un des plus grands réalisateur va "commenter" une de ses histoires.sc IL pourrait interprèter le Schroumpf à lunettes aux côtés de Jonathan Winters, Kate perry (ah bon?) Georg Lopez et Alan Cummings....Et vous savez quoi? La sortie du film est déjà prévue pour courant l'été 2011.

  • Cannes le compte à rebours est commençé!

     

    sharmila-TagoreAvec l'arrivée de   l'actrice indienne Sharmilla Tagore, star du cinéma hindi et arrière-petite-fille du poète Rabindranath Tagore, le jury  de la Palme d'or présidé par Isabelle Huppert. est désormais complèt.   

    Le jury composé de Robin Wright  (ex-Penn?) Asia Argento , Shu Qi, les réalisateurs Nuri Bilge Ceylan, Lee Chang-Dong ,James Gray , Isabelle Huppert, Sharmilla Tagore et  l’écrivain Hanish Kureishi devra faire son choix  parmi les films en compétition officiele, avec en rouge, les longs-mètrages évènements. L'un pour son étincellant casting, Inglorious batsterds, l'autre pour le contenu choc "Antichrist,  encore l'autre pour la présence surprise de Johnny Hallyday dans vengeance, et  comme toujours chacun des films de Pedro, parce qu'il est et restera toujours Almodovar., sans oublier Ken Loach et Eric Cantona...

    Cannes l'envers du décors

     Vincere de Marco Bellochio (Italie)

    Fish tank d' Andrea Arnold (Grande-Bretagne)

     Un prophète de Jacques Audiard (France)

     Map of the sounds of Tokyo de Isabel Coixet (Espagne)

    Bright Star   de Jane Campion (Nouvelle-Zélande)

     Taking Woodstock de Ang Lee (Taïwan)

    Antichrist de Lars von Trier (Danemark

    Looking for Eric de Ken Loach (Grande-Bretagne)

     Vengeance de Johnnie To (Hong Kong)

    Les Etreintes brisées (Los abrazos rotos) de Pedro Almodovar (Espagne)

    Inglourious basterds de Quentin Tarantino (Etats-Unis)

    A l’origine de Xavier Giannoli (France)

    Nuits d’ivresse printanière  (Chun feng chen zui de ye wan) de Lou Ye (Chine)

    Le ruban blanc (Das weisse band) de Michael Haneke (Autriche)

    Thirst, ceci est mon sang (Bak-Jwi) de Park Chan-Wook (Corée du sud)

    Kinatay  de Brillante Mendoza (Philippines)

    The time that remains de Elia Suleiman (Palestine)

    Soudain le vide  (Enter the void) de Gaspar Noé (France)

    Les herbes folles d’Alain Resnais (France)

     

     

     

     

  • Cannes. en direct de la Croisette.

    wong-kar-waiWong Kar Wai aurait-il une histoire "d'amour" avec Cannes?? Tout porte à le croire, non seulement son dernier opus "My Blueberry Nights"  avec Jude Law et Norah Jones...fera l'ouverture , mais ce sera aussi sa quatrième participation à l'un des plus célèbres des festivals au monde....On se souvient du merveilleux "2046" en 2004, et de son prix du meilleur réalisateur pour "Happy Together" en 1999 . Wong fit aussi partie de jury l'an dernier, et le poster du film "In The mood for love " en compétition en 2000, orner tous les panneaux officiels. Cette année, il figure parmi une sélection de stars tels, Bruce Willis, Samuel.J.Jackson, Jane Campion, Pedro Almodovar, et Penelope Cruz, faisant le grand saut sur l'affiche officielle du 60 ème anniversaire. Cependant, Wong Karr Wai reste très humble, il se cache toujours derrière ses verres fûmés......sources Hollywood Wire.
    s-cannes2007_2Ce qui surprend quand on consulte le programme  cette année, c'est la très belle représentation des réalisateurs et acteurs américains. Ocean's 13, nous en livre 13 d'un coup, of course, Tarantino propose une version "spéciale Cannes" de "Death Proof",  hors compét'  Michael Moore et "Sicko" soulève une fois de plus les lacunes américaines dans le domaine de la santé et des soins de santé,  Brad Pitt est présent dans "Ocean's" et "A mighty Heart"  film sur la vie de Daniel Pearl et dans lequel sa  Jolie moitié lui donne la réplique...  On déroulera le red-carpet sous les pieds  de: Leonardo DiCaprio, qui vient présenter son documentaire "11th hour". Il y a quelques mois, j'avais déjà commis un petit texte sur son engagement pour l'écologie et le sauvetage de la planète. Avec le recul, je constate que cette nouvelle n'était pas du vent.(voir copié/collé plus bas)...on pourra aussi croiser (quoi de plus normal sur la croisette) Kurt Russel, Mark Wahlberg, Robert Downey Jr, Tommy Lee Jones, Matt Damon et enfin Al Pacino, mais encore , les frères Coen , Gus Van Sant avec "Paranoïd Park" David Fincher et "Zodiac"  Jane Fonda qui viendra chercher un Prix Spécial décerné à son père Henry Fonda, pour l'ensemble de sa carrière. Et la liste est loin d'être exhaustive... Enfin, ma chronique ne serait pas complète si je ne mentionnais pas quelques visions très spéciales;  la longueur exceptionnelle du  documentaire "The War" de Ken Burn 14h et 50 minutes.....oups,  film qui sera projetté en 4 parties sur 2 jours...et dans la rubrique "Un certain regard"  Barbet Schroeder et "Terror's Advocate" sur ni plus ni moins, le très controversé Jacques Verges, connu pour défendre les plus grands criminels de guerre ou autres. Et enfin, les 4 films proposés dans le "60th ANNIVERSARY TRIBUTES"
    "Boxes," France, Jane Birkin
    "One Hundred Nails," Italie, Ermanno Olmi
    "Roman de gare," France, Claude Lelouch
    "Ulzhan," Allemagne, Volker Schlondorff.
    et les  CANNES CLASSICS — DOCUMENTARIES ON CINEMA
    "Brando," U.S., Mimi Freedman et Leslie Greif
    "Lindsay Anderson, Never Apologize," U.S., Mike Kaplan
    "Maurice pialat l'amour existe," France, Anne-Marie Faux et J.Pierre Devillers
    "Pierre Rissient," U.S, Todd McCarthy .
    Au total, il aura fallu faire le tri dans 3985 longs-mètrages et 95 pays,  pour présenter les 49 films dont 21 en compétition à Cannes.
    Voilà, vous en savez presque autant que moi.
    sources Dossier presse pro, et impressions personnelles....
     
    dicaprioLéo connu pour ses positions très fermes sur le "sauvetage" de la planète, au point d'avoir séparé son site web en deux parties bien distinctes, l'une sur sa carrière et l'autre sur l'environnement, va produire une émission de télé-réalité, appelée E-TOPIA entièrement consacrée au sujet qui lui tient à coeur. Les particpants auront la lourde de tâche de "reconstruire" une ville américaine pratiquement détruite par la "nonchalence de ses habitants". Chaque épisode sera interractif, et dirigera les particpants, ainsi que les téléspectateurs, vers un site web, où toutes ficelles de l'amélioration de l'environnement leur seront dévoilées au fur et à mesure. Produit par sa maison de production Madison Road Entertainment.
    Le produit fini portera le doux non de "Green Utopia of Tomorrow"
    (19/10/2006)