the beast of the southern wild

  • Quvenzhane Wallis la petite prodigue de "The Beast of The Southern Wild" tourne!

    Benh-Zeitlin-dwight-henry-Quvenzhane-Wallis.jpgQuvenzhané Wallis a donné une performance puissante et émotionnelle dans "The Beast of the  Southern Wild" alors qu'elle n'avait que six ans. Sa prestation lui vaut d'être citée aux Oscars et d'être très sollicitée...Maintenant, à neuf ans, l'enfant star de cet film à encore pris plus d'assurance, et sa capacité de tenir l'attention des gens est encore plus évidente depuis sa personnification de Huspuppy dans le film de Benh Zeitling (ph avec Dwight Henry)........Alors qu'elle pose au sommet d'Hollywood Runyon Canyon pour le numéro de novembre que le magasine TheWrap consacre aux Oscars,  d'un seul coup d'œil, elle capte son entourage, n'hésitant pas à chanter et danser aux côtés de son réalisateur .

    ow-1-13.png La couverture du numéro de novembre et le produit final ici

    OscarWrap magazine...toutes les pages intérieures!

     

    12-years-poster.jpg

    Entretemps elle a commençé le tournage de "Twelve year of slave" sous la direction de Steve McQueen. Photo en compagnie de Chewetel Ejifor. Quant à  Dwight Henry son partenaire dans The Beast, il a également un rôle dans ce film..Cela marche pas mal donc pour deux comédiens qui n'en étaient pas encore avant cela...

     

  • L'AFI (American Film Institute) propose son top-ten 2012

    best-picture-collage.jpgComme chaque année, la prestigieuse académie a présenté sa liste des Dix meilleurs films de 2012 selon ses membres.

    Je ne suis pas loin de partager ces choix, car la plupart des films cités sont ou ont été mes films préférés del'année qui se termine....Surtout "The Beast of the Southern Wild" de Breith Zeitling. J'espère que cette citation lui apportera le succès auquel ce film magistral a droit! Dans ce top-ten, je suis quand même étonnée d'y découvrir"The Dark Knight" qui a part ses effets spéciaux détruisant une partie de New.York complètement réalistes,  prend la place de "The Master" avec Philip Seymour Hofman et Joaquin Phoenix...Quant à la dixiéme place de Zero Dark Thirty, elle m'étonne un peu...Mais soit, le film est reconnu par la plus grande académie réunissant les pros de Hollywood, que je ne peux qu'être satisfaite...J'ai les invits presse déjà dans mon agenda....Prochains films à visionner, Zero, Lincoln....De beaux moments en perspective!

    Sources dossiers persos et GoldDerby

    TOP 10 FILMS OF 2012
    "Argo"
    "Beasts of the Southern Wild"
    "The Dark Knight Rises"
    "Les Miserables"
    "Life of Pi"
    "Lincoln"
    "Moonrise Kingdom"
    "Silver Linings Playbook"
    "Zero Dark Thirty"

  • Le London film festival consacre Audiard et Zeitling

    zeitling.jpg11164596_det.jpgrust.jpgLa 56ème édition du London Film Festival Awards (British films Institute) a fermé ses portes samedi soir en décernant l'Award du Meilleur film à Rust and Bones de Jacques Audiard, avec Marion Cotillard dans le rôle principal.C'est Mathias Schoenaerts qui est venu chercher le trophée......Mais moi, ce qui me fait particulièrement plaisir c'est d'apprendre que Benh Zeitling s'est vu décerner le Sutherland Award du Meilleur premier film pour son magnifique "The Beast of The Southern Wild". Après Cannes, Deauville Sundance, où le film a engrangé de nombreuses distinctions, c'est au festival de Gand que "The Beast" était programmé, et que j' eu l'occasion de le rencontrer la semaine dernière..Quelle ne fût ma surprise lorsque je me suis retrouvée face à  un réalisateur à l'allure tellement juvénile alors que son film est d'une grande maturité. Cependant cet entretien fut un réel plaisir, tant ce "jeune" réalisateur, qui affiche quand même 28 ans au compteur s'est montré disponible et très attachant. L'itv sera publiée plus tard, lorsque la sortie du film sera effective... J'ai juste envie d'ajouter que "The Beast of the Southern Wild" est un film superbe, avec une petite comédienne magistrale du nom de Quvenzahné Wallis, un non à retenir tant elle irradie et tient tout le film sur ses épaules, et que ce long-mètrage a été tourné en partie sur des restes de l'ouragan Katrina qui a dévasté la Nouvelle-Orleans,  que tous les comédiens sont des gens du cru, ce qui rend ce film encore plus véridique qu'il n'est déjà, sans oublier d'ajouter que la production a tourné dans les conditions telles que celles que l'on voit à l'écran. The Beast pourrait- être vu comme un documentaire dans un premier temps, mais lorsque la relation père-fille éclabousse l'écran...le film prend toute sa dimension..

    Le palmarès et la vidéo ici: http://www.bfi.org.uk/lff