tube planetaire

  • Sur le tournage de Soeur Sourire!


    ss Press 1

    (Photo: Cécile de France, Stijn Coninx et Chris Lomme-Copyrights Jean-Claude Lother)

     

    Mardi 2 septembre. La presse est conviée au Palais des Congrès de Liège, plateau de tournage du nouveau film de  Stijn Coninckx  lequel  transpose  à l'écran la vie de Jeannine Deckers, plus connue sous le nom de' Soeur Sourire .
    De nombreuses chaînes de télévisions sont sur place, mais, et cela me surprend, très peu de photographes. Je saurais plus tard pourquoi, il était formellement interdit de photographier...pourtant, quelques curieux munis de leurs portables mitraillaient. Mais inutile de fulminer, autant prendre son mal en patience, et regarder les nombreuses prises, les figurants à qui ont donne les dernières instructions, avant l'arrivée de la vedette.SS Press 2

    Les régisseurs de plateau s'affairent, vite, encore quelques petit coups de torchons sur les belles américaines louées pour l'occasion, quelques des flocons de neige souflés sur le sol, et hop "moteur on tourne". Cinq fois, six fois, Jeannine Deckers, sort d'un beau taxi jaune, prends sa guitare sous les applaudissements de quelques fans, avant de pénétrer dans la salle de spectacle. Clap! Fini. Et moi, je ronge mon frein, pas de photos. Je ne peux rentrer bredouille, ce ne serait pas digne de MichCiné.....surtout que la production nous a fait lever de bonne heure, fallait-être sur place dès 9h... Mais alors que le caméraman demande une dernière prise, je vois une petite faille dans le cordon de sécurité, et hop, je me positionne  derrière un pylone, bien à l'abri d'un éventuel sbire caché lui aussi, le temps d'une mise au point sommaire, je parviens à faire deux clic clac, sans éveiller les soupçons. Ce qui n'est pas aisé quand les conditions sont difficiles, mais surtout avec le bruit de l'obturateur, imposible à masquer, en fond sonore...J'ai une brusque montée de sueur. si on "m'attrape, fini les invits plateaux-tournages... mais le résultat est là, deux petites photos vite fait.
    Floues, oui bien sûr, mais les plus grands magasines s'en contentent aussi, du moment qu'ils ont un scoop!. Et c'est le cas de votre blog (préféré). Voilà, pour vous servir, j'ai pris des risques. mais finalement, la montée d'adrénaline que cette entorse m'a procuré, m'a fait le plus grand bien!ss Press 3

     
    Synopsis.  Le 29 mars 1985 Jeannine Deckers, alias Soeur Sourire, se suicidait.  Après avoir  connu  la  gloire  mondiale  dans  les  années  60  grâce à son tube 'Dominique',  la  religieuse  chanteuse était rattrapée par le fisc, lâchée par  l'Eglise,  détruite  par  la  dépression, l'alcool et les médicaments. C'est  ce  destin  tragique  que  brossera  le nouveau film de Stijn Coninx (Daens).  Cela fait déjà 17 ans que ce film trotte dans la tête de Coninx, parce qu'il ne voulait personne d'autre que Cécile de France, notre vedette nationale namuroise pour ce rôle assez écrasant. A ses côtés Sandrine Blancke, Marie Kremer, Chris Lomme, Johan Leyssen, Filip Peeters et ....Jan Decleir. (De zaak Alhzeimer) Tourné pendant près de 46 jours à Namur à l'Abbaye de Marche les dames, et Liège, où la production trouvé tous les lieux qui s'adaptaient le mieux au décors belgo-Canadiens...Jeanine Deckers, alias Soeur Sourire est devenue un mythe international avec ses deux millions d'albums vendus internationalement, et cette chanson "Dominique" qui a plané au dessus d'Elvis Presley et des Beatles dans le monde entier. Mais au delà de cette chanson, qui était réellement
    ss Mich 3
    ss Pich2
    Soeur Sourire? Le récit bouleversant d'une femme touchante, librement inspiré de la réalité, et basé sur la vie  d'un personnage historique passionnat, Jeannine, jeune fille belge devenue en 1961, une nonne composant et chantant des succès mondiaux. Le drame de cette femme devenue "Soeur Sourire", c'est l'amour! Jeannine Deckers recherche le meilleur moyen de donner à d'autres, l'amour qu'elle n'a hélas reçu de sa mère. Elle rêve d'évasion, de partir en Afrique comme missionnaire. Devant l'impasse familiale, elle se réfugie au couvent, et dans un moment de bonheur elle compose "Dominque", que l'Eglise
     utilisera pour rajeunir son image.. La suite sera une descente aux enfers, alors que lâchée par sa congrégation, à qui elle avait cèdé tous ses revenus,  elle est harcelée par le fisc. Elle se suicidera avec sa compagne en mars 1985, dans le plus complèt dénuement.ss Mich 1

    Photos 1-2-3 COPYRIGHTS Jean-Claude Lothers

    Photos 3-4-5 COPYRIGHTS MichCIné!

    P

     
    Le  film  est  produit  par  la  société  belge Les Films de la Passerelle,
    Paradis Films (France), Eyeworks Film & TV et Kunst en Kino.
    La  sortie de "Sœur Sourire" est prévue pour 2009 et le film sera distribué par Kinepolis Film Distribution (KFD).
    A l'actif de Stijn Coninx: Daens - To walk Again...