zabou breitman

  • L'Exercice de l'Etat! Un prix pour Michel Blanc Cesar Meilleur second rôle masculin...bravo!

    etat.jpg

    Le ministre des Transports, Bertrand Saint-Jean, est réveillé en pleine nuit par son directeur de cabinet. Un car a basculé dans un ravin. Il y va, il n’a pas le choix. Ainsi commence l’odyssée d’un homme d’État dans un monde toujours plus complexe et hostile. Vitesse, lutte de pouvoirs, chaos, crise économique… Tout s’enchaîne et se percute. Une urgence chasse l’autre. À quels sacrifices les hommes sont-ils prêts ? Jusqu’où tiendront-ils ?... L’État dévore ceux qui le servent.

    --
    Prix du Meilleur Scénario, Festival de Namur 2011

    L'Exercice de l'Etat, Michel Blanc, Olivier Gourmet, L'Exercice de l'Etat, Michel Blanc, Olivier Gourmet,

     

     

    L'Exercice de l'Etat, Michel Blanc, Olivier Gourmet, Un des meilleurs films français de cette année, avec The Artist et Polisse.

    Des comédiens épatants qui portent cette histoire à bout de bras! Une mise en scène musclée, et Pierre Schoëller  très pointu dans sa retranscription des détails . Avec à la clé, un superbe état des lieux des coulisses politiques, ou comment les hommes qui y siègent, placent leurs pions afin de bien avançer au sein d' enjeux politiques. Olivier Gourmet joue un ministre plus vrai que nature, et avec une telle puissance qu'on est pris d'une énorme empathie, lorsqu'il est obligé de prendre des décisions qui vont à l'encontre des promesses faites aux citoyens. Il est tellement convaincant qu'on est presque d'accord avec lui, lorsqu'enfin il tranche pour assurer sa conservation.. Michel Blanc qu'on  attend certainement pas dans un tel costume, est un étonnant chef de cabinet. Tout en retenue, mais au combien efficace..Les dialogues incessants, le verbe, les réunions, les annonces, les démentis, les nominations, les serments, les engueulades...Tels sont les éléments qui relient ces deux hommes du début à la fin.... Quant à Zabou Breitman, elle ne fait pas que de la figuration derrière les deux hommes forts du scénario. Loin de là..Sans oublier,  Sylvain Deblé, un anonyme, n'ayant jamais mis un pied sur un tournage et casté sur le tas pour sa bonne tronche . Avec lui, L'Exercice de l'Etat rend ainsi hommage aux sans-voix, à ces exclus de la démocratie, en posant la question de savoir, pourquoi le politique éloigne- t'il chaque jour u peu plus le peuple de la vie démocratique? N'est-ce-pas là le plus grad paradoxe, et le plus grand drame, de nos sociétés moderne..d'où le personnage décalé du chômeur (Deblé)

    Donc, un mot, un seul...Foncez!

     

     

  • Canet, Birkin, Timsit, Stromae ... Philippe et Claire au Fiff!!!!!!

    fiff logo.JPGLa conférence de Presse du Fiff est terminée depuis ce midi, et le temps de rentrer, je poste en vitesse cette dernière nouvelle. La grève des transports en commun prévue en France ce jeudi,  empêchant Guillaume Canet d'être en Belgique pour faire la promotion de son dernier opus "Les Petits Mouchoirs" comme prévu de longue date (j'étais sur la liste des interviewers pfft)  les organisateurs du Fiff ont pris la balle au bond...et ils ont contacté le réalisateur afin qu'il soit l'un des invités de marque dans la ville de la Citadelle.  Ce film où la belle Marion Cotillard donne la réplique à Canet (son compagnon à la ville) étant programmé à Namur le 2 et le 4 octobre, la présence de Canet et Lelouche aux côtés de Jane Birkin le coup de coeur, donnerait effectivement un certain cachet à l'évènement. Ce film, qui évoque avec sensibilité et humour le destin d'une bande d'amis bouleversés par l'accident tragique survenu à l'un d'entre eux (Jean Dujardin), est la première réalisation de Guillaume Canet depuis le multicésarisé "Ne le dis à personne". S'ilpouvait enmener Cotillard dans ses bagages, ce serait vraiment chouette. Mais ne rêvons pas!
    Mais le fiff, ce ne sont pas que des invités, il y a aussi la compètition, les ateliers, les leçons de cinéma, et les soirées clips, afin de fêter dignement le 25ème anniversaire du Festival.

    Cette année, il y a la projection d "Illegal" le  nouveau film d'Olivier Masset-Depasse (Cages) au Gala d'ouverture, à laquelle assisteront le prince Philippe et la la princesse Claire.

    Le Gala de clôture fera la part belle a film  "le Nom des Gens" de Michel leclerc.

    canet.jpg

    Tout au long de la semaine, ce seront 150 films, dont 72 longs-métrages, qui seront projetés, devant un  jury présidé par Joachim Lafosse ,(ça rend heureux et Nue propriété) avec entre autre le duo Patar-Aubié à qui l'ont doit le comique "Panique au Village"  Cette année, une thème se détache, la plupart des longs-mètrages proposent des personnages féminins très forts  avec en toile de fond,  les relations familiales, et les conflits intergénérationnels. Quant à Jane Birkin, la muse des années 60-80, elle ira à la rencontre du public le mardi 5 octobre au Caméo. Ne tardez pas à prendre contact avec le Fiff, si vous voulez en être... Les places seront (chères) gratuites, mais il n'y en aura pas pour tout le monde...
    Bref, 15 films dont deux documentaire seront en competition officielle pour l'obtention d'un Bayard d'or d'une valeur de 25.000 euros.

     

    stromae.jpgAh, j'allais l'oublier. STROMAE dont le titre "Alors on danse" est sur toutes les lèvres sera également de la partie.  Date encore à confirmer...Qu'on se le dise!! Parallèlement au cinéma proprement dit, le festival innove cette année, avec une soirée clips!

    Mais encore Patrick Timsit, Virginie Efira, Sonia Rolland (Miss France 2006) Louise Portal, Philippe Nahon, Bouli Lanners (un pillier celui-là), Jan Decleir (Ahlzeimer) Zabou Breitman, Xavier Dolan, le groupe Ghinzu, et Louise Portal, parmi les plus connus. A vos agendas...

     

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Stromae

     

    Et pour en savoir plus, un clic sur www.fiff.be

  • Belgique, sorties salles 11 octobre -4-

    18612467Zabou Breitman, a qui nous devons entre autre "Se souvenir de belles choses" en 2001 passe à nouveau derrière la caméra pour nous offir un petit bijou et de tendresse
    but_syno_on[1]

     Frederic mène une vie rangée et tranquille avec sa femme et leur enfant. Comme chaque année, ils vont passer les vacances en famille, dans une petite maison de campagne dans la Drôme. Passionné de jogging, il rencontre son voisin Hugo au détours des sentiers, et l'invite à dîner..  Ce dernier est un homme solitaire, libertin et ...gay, ce qu'il assume pleinement. Il refuse de tomber amoureux et ne croît plus aux vertus du mariage. Pourtant, entre ces deux hommes que tout sépare, tout oppose, une amitié ambiguë va naître et croître, jusqu'à les entraîner dans un monde plein de remises en question...

     Zabou nous propose un petit bijou tout en finesse, en sublimant par de superbes images la Drôme, mais surtout démontre son immense talent de réalisatrice en abordant l'homosexualité sous un angle nouveau..Superbe!

    Avec Charles berling, Bernad Campan et Léa Drucker

    dyn004_original_64_12_gif_2543688_8f3c52c1cf6b680abc98cbc3cb687bb6[1]

     

    Anecdote. Charles Berling n'a jamais caché ses tendances homosexuelles, et même si de nombreuses femmes ont traversé sa vie, il avoue encore aujourd'hui être bi-sexuel.