zombies

  • Le BIFFF Jour J-4

    Cnoname.jpg'est fin avril 2012 que les organisateurs quittent le site de Tour etTaxis  laissant derrière eux plein de souvenirs mémorables pour poser leurs valises dans le centre-ville....et plus précisément aux Bozart (s)..Malheureusement, cette vieille dame presque centenaire se trouve dans un quartier élitiste quasi déserté une fois la nuit venue et les spectacles terminés....Aucun bistrot, aucun resto, et avec la fermeture de la boutique attenante, cela ne s'arrange pas. Juste la Cinématek qui se faufile un peu dans son ombre. Lors de l'installation en ces lieux l'année dernière, le directeur des Bozarts ne s'était pas fait prier pour lancer quelques "piques" à l'adresse des édiles communaux, en leur demandant d'essayer de trouver le chemin qui mène à la "ville-haute" et ce,  malgré l'absence de bistrots et restos huppés...... Bref, tout ceci pour dire que les amateurs de frissons, d'horreur et de thriller-épouvante ( trouveront l'endroit sans aucun problème) eux trouveront sans problème, les chemins qui mènent aux frissons garantis. Ils vont être à la fête dans cet immense paquebot, véritable labyrinte dédié à la culture en général, où 3 salles seront à leur dispisition, dont la prestigieuse Salle Leboeuf pour certaines avant-premières mondiales.

     

    dyn003_original_532_24_gif_2543688_7a5164a7e332cbf439688336a5b07a79_2.gif

     http://www.bifff.net/

  • Stephan Streker et ...Tom Cruise au BIFFF le mois prochain...

    bifff,bruxelles,bozarts,cinématek,actualité cinéma,vampires,zombies,dario argento,stephan streker,tom cruise,oblivion,usa,roland joffé,frederic fonteyneLe Belgian International Fantastic film de Bruxelles fête son 30ième anniversaire cette année...Et pour marquer le coup, quitte le site de Tours et Taxis- qu'un certain Stephan Streker connaît bien - pour s'installer dans un lieu prestigieux. Les Bozarts,  édifice remarquable qui a vu défiler toutes les formes de spectacles depuis qu'un certain Adolph Max, lui a donné ses lettres de noblesse..C'est fin avril 2012 que les organisateurs quittent le site de T etT laissant derrière eux plein de souvenirs mémorables pour poser leurs valises dans le centre-ville......Malheureusement, cette vieille dame presque centenaire se trouve dans un quartier élitiste quasi déserté une fois la nuit venue et les spectacles terminés....Aucun bistrot, aucun resto, et avec la fermeture de la boutique attenante, cela ne s'arrange pas. Juste la Cinématek qui se faufile un peu dans son ombre. Lors de la conférence de presse de ce matin, le directeur des Bozarts ne s'est d'ailleurs pas fait prier pour lancer quelques "piques" à l'adresse des édiles communaux, en leur demandant d'essayer de trouver le chemin qui mène à la "ville-haute" et ce,  malgré l'absence de bistrots et restos huppés.......A-t'il dit cela pour bien marquer l'absence du Bourgmestre Thielemans, excusé (?) pour maladie!?!? Bref, tout ceci pour dire que les amateurs de frissons, d'horreur et de thriller-épouvante ( trouveront l'endroit sans aucun problème) vont être à la fête dans cet immense paquebot, véritable labyrinte dédié à la culture en général, où 3 salles seront à leur dispisition, dont la prestigieuse Salle Leboeuf pour certaines avant-premières mondiales. (voir plus bas).

    bifff,bruxelles,bozarts,cinématek,actualité cinéma,vampires,zombies,dario argento,stephan streker,tom cruise,oblivion,usa,roland joffé,frederic fonteyneComme chaque année, les invités seront nombreux dont Dario Argento un habitué, et les différents jurys déjà formés. La compètition Internationale sera présidée par Roland Joffé. La compèt Européenne sera présidée par Adrian Politowsky avec le réalisateur belge Stephan Streker entre autre. Petite parenthèse, Streker a vu son film "Le Monde Nous Appartient"  (++) avec OLivier Gourmet, Vincent Rottiers (Renoir) et Reda Kateb (Zero Dark Thirty) et plein d'autres, faire un démarrage exceptionnel malgré la concurence....Dans la catégorie compèt Thriller, Patrick Ridremont (Dead man Walking) sera de la partie.

    Dès le 2 avril, les Inédits ,premières réalisations belges et courts belges seront à l'honneur, et des membres de l'UPCB (Union de la presse Ciném atographique belge) décernerontle Prix de la Critique.

    Les incontournables concours de maquillage, Zombie Night et autres évènements auront comme chaque année la part belle...avec cette année comme point d'orgue, Le ZOMBIFF Pic Nic Parade qui démarrera du Oarc Royal de Bruxelles, pour passer par les nombreuses strotjes qui mènent vers Downtown..et, en collaboration avec la Cinematek , une rétro sur les Monstres Sacrés d'Universal ainsi que sur Neil Jordan....dont Byzantum fera l'ouverture.

    l'édition 2013 verra aussi l'arrivée des "rejetons" de réalisateurs cultes tels Cronenberg, Cassavetes et Lynch, tandis que des "Masterclass" préstigieux auront comme "Maîtres" Dario Argento et Neil Jordan..

    Cette édition 2013 propose 120 longs-métrages dont quelques avants-premières européenne et un super avant-première mondiale de Oblivion avec Tom Cruise. A épingler déjà, The Imposter, Stoker, Hellbenders 3D, The Human Race,Kiss of the Damned (Xan Cassavetes) Chained (Jennifer Lynch)A Fantastic Fear Of Everything, Paura 3D, Community, Pieta le Lion d'Or de Venise, TRap for Cinderalla , Dracula 3D (Dario Argento) Hansel and Gretel etc etc.....Le programme complèr demain..

     

    http://mich-silence-on-tourne.skynetblogs.be/archive/2013/01/21/tom-cruise-oblivion-b-o.html

     

  • Zombieland. Woody Harrelson Jouissif!

    zombie land 1
    Voici les premières photos de ZOMBIELAND sur un scénario de Rhett Wheese et Paul Wernick.  Film qui avec ses nombreux clins d'oeils n'est pas sans rappeler  "Dawn Of the death" et "Planet terror" + quelques films  films d'horreur Marquants! Dans cette première réalisation de Ruben Fleitscher,  se déroulant dans une amérique post-apocalyptique entièrement dévastée, un petit groupe de morts-vivants s'unit afin de combattre des Zombies, et trouver la rédemption au bout du compte.  

    La sortie Européenne est prévue pour le 10 décembre prochain. On retrouve Woody Harrelson, qui incarne Albuquerque, (déjà tout un programme)  complètement déchaîné, déjanté et absolûment impérial dans un régistre cocasse et humoristique.  Car Zombieland, c'est non seulement un film créatif, mais en plus très drôle, où les armes et les nanas ne sont pas très éloignés. Avec encore  Emma Stone, Jesse Eisenberg et Bill Murray dans les rôles principaux.

     Zombieland4

    Zombieland3

  • John Moore, l'après Max Payne!


    virulents
    Après le chaotique  Max Payne, insipré du video-game, il ne tient qu'à un fil pour que John Moore  change de style, et prenne en main les manettes d'une autre adaptation. Celle du mantra  “Virulents” — une histoire d'horreur publiée Virgin Comics sur une unité de Marines U.S. stationnés en Afghanistan, qui va se retrouver confrontée avec un groupea de  Vampires-Zombies assoiffé de viande fraîche.  Il est paraît-il déjà fort occupé avec le sujet , et si Moore obtient gain de cause, il se pourraît que son compère de Max Payne, cad Mark Wahlberg serait le meneur des "bad guys" Selon Moore, Wahlberg à l'étoffe d'un grand comédien, et son potentiel est illimité.

    maxpayne

  •  30 Days of Night sous la loupe!

    30Comment faire pour les arrêter quand le jour ne vient pas? Question que se posent  les habitants de la paisible ville de Barrow, au fin fond de l'Alaska. Comme tous les ans, à pareille époque, le soleil se couche pour une longue nuit de 30 jours. A la suite d'évènements étranges, Eben et Stella,  les deux sherifs locaux fraîchement séparés, mais désormais unis devant l'adversité, vont découvrir l'invraisembable vérité. Un gang de vampires avides de sang, a investi la vile pour l'éradiquer de tous les habitants restés sur place. Eben, Stella et un petit groupe vont tenter de survivre jusqu'à l'aube...30_02
    .Pendant des décennies, les vampires (photo) sont restés tapis dans l'ombre, forcés pour ne pas être brûlés par les rayons , de se cacher lorsque le soleil se lève à l'horizon. Avec 30 days of Night, les choses sont un peu différentes du canevas habituel, parce que l'action, adapté d'une mini-série en trois volûmes de Steve Niles et Ben templesmith, transpose les vampires dans une zône glaciale, où pendant 30 jours, ou plutôt 30 nuits, ceux qui ne sont pas partis pour le sud, devront les affronter dans des conditions climatiques extrêmes. En s'éloignant du style Gothique habituel, David Slate le réalisateur délivre un message d'une grande violence, offrant une autre vision des barbaries Zombiesques tout en ajoutant sa signature  au bas d'un genre nouveau. En effet, les Zombies affichent  un visage humain, et les maquilleurs n'ont que très peu utilisé des prothèses et combinaisons en acrylique, afin de les rendre très réels. Ces Zombies là, font tout ce que des humaines feraient, et sont super vicieux.... Force est de reconnaître que l'effèt naturel y est. Néanmoins, une chose m'interpelle, pourquoi, alors que les comédiens sont sensés être dehors avec des températures lojn en dessous du zéro, ne voit-on pas de buée sortir de leurs bouches lorsqu'en gros plans ils dévisent entre eux? Alors que  dans ....quelques plans larges, où on les voit en silhouette courir d'un baraquement à l'autre c'est le cas.  Anachronisme flagrant, et c'est dommage pour la crédibilité, parce que en dehors de ces petites erreurs, le film est archi bien foutu, avec une galerie de portraits et de tronches, qu'on en vient à se demander si, malgré les belles porformance d'acteurs, ce ne sont pas des gens du cru. On ne peut pas en dire autant de Melissa George. Que vient-elle faire dans cette galère? Je l'ai trouvé très mauvaise, même si elle a déjà remporté des nombreux awards.....et j'aurais préféré Charlize Theron ou Sienna Miller, voir Lindsay Lohan à sa place. A épingler, Ben Foster, déjà énorme dans Alpha Dog, signe ici dans la peau de "l'étranger" une performance une nouvelle fois hallucinante...Il s'est même payé le luxe d'apprendre l'accent cajun, afin de rendre son personnage plus allumé encore que ne l'exigeait son rôle.  The Stranger est celui qui veut absolûment devenir vampire,  qui vit ses dernières heures d'humain, et qui se réjouit de devenir quelqu'un d'autre. Si ses scènes se passaient dans le monde de Bram Stocker.....il serait Renfield!

    Avec Josh Hartnett (Black Dahlia- Resurecting the Champ) Melissa George (Turista-The Amityville Horror-Derailled) Danny Huston (Zombie) The Number 23- Children of Men-Marie Antoinette) Ben Foster (Alpha Dog)


    http://www.30daysofnight.com/

  • I'm a legend avec Will Smith. Bientôt sur nos écrans!

    legleg2leg 4

    leg 5Neville (Will Smith) est un brillant scientifique, qui ne peut contenir le terrible virus qui ravage et décime la ville de New-York.....Il doit désormais survivre dans un monde hostile, un monde où il est probablement tout seul. Mais ce n'est pas le cas, il est "entouré"de personnages infectées par la plaie, et devenues des humains carnivores, qui ne peuvent exister que dans le noir et qui peuvent infecter n'importe qui qui se trouve dans leurs sillages.  Pendant 4 ans, Neville va occuper ses journées à la recherche de nourriture et de choses utiles à son quotidien, mais aussi a envoyer des messages radio, afin d'entrer en contact avec d'éventuels survivants sains..Mais tapis dans l'ombre, les "survivants infectés" épient les faits et gestes de Nevill, en attendant que ce dernier fasse une erreur. Malgré ses conditions de vie précaires, Neville va aussi tenter de renverser les effets du virus en utilisant son propre sang immunisé. Mais, c'est ce sang justement que convoitent les mutants, et Neville est conscient qu'il doit agir et vite, pour ne pas être mis hors course.

    I Am Legend est basé sur la nouvelle du même nom de Richard Matheson qui fit déjà l'objet d'une adaptation au cinéma sous le titre The Last Man on Earth (1964) avec Vincent Price,  et The Omega Man (1971) avec Charlton Heston.

    Sources Australian News.

    http://iamlegend.warnerbros.com/

  • Sorties 23/10 Surf's-Up, La Sconosciuta, Paranoïd park, Michael Clayton, Planet Terror.

    surf up
    Coming soon has finally arrived. Le film est là, et les rois de la glisse s'en donnent à coeur joie. Les Rois de la glisse de Ash Brannon et Chris Buck, explore les coulisses du monde de la compétition de surf chez les pingouins. Le film dresse le portrait de Cody Maverick, un surfer amateur qui va, pour la première fois, intégrer le monde de la compétition. Cody est persuadé que le succès lui apportera l'admiration et le respect qu'il n'a jamais eus jusque-là.
    Mais sa rencontre inopinée avec un vieux surfer appelé le Geek, va peu à peu lui faire comprendre qu'un grand champion n'est pas forcément celui qui arrive le premier.

    Site: http://www.lesroisdelaglisse.fr/  

     ligne_2_054

    SconosciutaDe Guiseppe Tornatore, avec Xenia Rapaport et Michele Placido. Une ville italienne. L'inconnue s'appelle Irena. Elle est arrivée, il y a quelques années, d'Ukraine. Elle fait partie de ces filles de l'Est, proies d'hommes sans scrupules qui, entre violence et humiliation, les tiennent en esclavage sur les trottoirs des grandes villes.
    A t-elle un objectif précis lorsqu'elle arrive, avec l'aide d'un gardien, à trouver un emploi de femme de ménage dans m'immeuble en face duquel elle s'est installée pour travailler?  En effet, son objectif semble être d'approcher une famille de résidents : les Adacher. Ils se composent de Donato, qui est orfèvre, son épouse, Valeria, et la petite fille Tea. Afin de travailler chez eux, Irena se lie d'amitié avec leur vieille femme de ménage, Gina, puis la remplace. Irena accomplit froidement son plan...

    ligne_2_054

    ParanoidParkDe Gus Van Sant. documentaire, sur l’adolescence et de son mal-être, film fait de silences et de non-dits, film un peu brouillon, peu clair sur les motivations d’Alex, Paranoïd Park est bel et bien un portrait d’ado.
    Une espèce d’hybride, en pleine mutation, un voisin quasi extraterrestre qu’on a bien du mal à comprendre et qu’on ne sait trop comment aborder.

    Amateurs de surf, allez plutôt vous adonner à votre sport favris sur les pistes prévues à cet effèt, plutôt que de venir vous ennuyer sur celle très "glissantes" de Van Sant, qui nous a vraiment habitué à mieux!!!

    ligne_2_054

    m
    Avec Tilda Swinton, Sidney Pollack et Tony Wilkinson.  L'un des meilleurs thrillers de l'année, selon la promotion faite autour du film. Ben, j'veux bien qu'il faille des titres accrocheurs...pour accrocher (cela va sans-dire) mais pas des slogans quelques peu mensongers. Un avocat qui retourne sa veste et prend parti pour ses victimes, est un sujet déjà vu dans Erin Brokovitch, premier titre qui me vient à l'esprit, maisertainement dans beaucoup d'autres...

     michael_clayton__2007_Mini-synopsis: Michael Clayton est ce que l'on appelle aux States un "HOuse-fixer", un avocat, style choc et  chic.. Il ne plaide pas, mais s'occupe des affaires embarassantes des clients du bureau d'avocats qui l'emploie. Tous les moyens sont bons pour les tirer du mauvais pétrin. Sauf le jour où, il reçoit comme privilège, de défendre les intérêts d'une grosse multi-nationale agro-alimentaire, et qu'il découvre que cette société est prête à tout pour mettre un produit (nocif) sur le marché et ainsi augmenter ses profits.  Faisant fi de son "devoir" envers ses employeurs, Clayton va au péril de sa vie, se lancer dans une véritable traque, afin de mettre à jour les magouilles.  Malgré un scénario bien construit, la réalisation peine, et le film se perd en détours inutiles.  D'abord une partie de Poker, ensuite des problèmes d'ordre privé, puis la rencontre avec un collègue en pleine crise de déprime, et qui dit détenir des preuves à l'encontre de cette multinationale, des poursuites, et enfin une voiture piègée.  Donc, on se farcit une bonne demi=heure de vide avant que le film ne démarre vraiment. Heureusement que le beau George sauve la mise, avec une interprètation des plus sérieuse. Néanmoins, je reste sur ma faim, j'ai la nette impression que le film a été baclé. Mais, là où je suis d'accord avec la campagne de presse, c'est lorsque on lit dans le dossier presse, Ceci est l'un des meilleures prestation de George Clooney au grand écran.....Ben oui. Je n'ose penser au désatre si le film avait été confié à une autre acteur. 

    michael version fr.10961-michael_clayton-e

     http://michaelclayton.warnerbros.com/

    planet terror presentationPlanet Terror. Le second segment du dyptique déjanté Grindhouse réalisé par Robert Rodriguez: une petite ville de l'ouest est ravagée par des zombies appelés "sickos". Une femme avec un fusil à la place de la jambe et son petit copain karatéka vont essayer de les repousser...Des malades, des explosions, du sang. Des intrigues qui se croisent pour atteindre une dimension absurde, quasi fantastique. Quelques apparitions caméo telles Bruce Willis, et Stacy Fergusson alias Fergie (Black eyes peas)  qui connaît une fin funeste, lorsque le moteur  de sa bagnole grillera sur une mauvaise route au mauvais endroit. Et Jeff Fahey, méconnaissable en  "patron" du meilleur resto Bar.B.Q du coin. Bref du délire qu'on prend plein la gueule. Sans oublier les maquilleurs qui s'en sont donné a coeur joie, et on recrée des effets de maquillages s'écartant  de la tendance sombre et nihiliste du cinéma d'horreur de nos aînés. A noter la p'résence de Josh Brolin, très présent surles écrans actuellement: No Country for old men", In the valley of Elah (que j'ai vu Hier) aux côtés de Tommy Lee Jones, ainsi que dans American Gangsters" également vu hier et que je vous conseille.

    Site: http://www.grindhousemovie.net/ 

    medium_gd1

    Nu de multiplexen als paddestoelen uit de grond schieten en het "kleine" en/of arthousecircuit binnen de 5 jaar alle lucht zullen ontnomen hebben is deze Rodriguez een welkome verademing én ode aan die ten dode opgeschreven "wijkcinémas". Het was héérlijk in die zaaltjes te genieten van de éérste kung-fu's, spaghettiwesters pur-jus, soft-sex of horror. En die gasten draaiden maar door en door, uuuuren kon je daar zitten, liggen of zelfs slapen. In de States waren dit de "grindhouses", drive-in of gewoon een wit laken in de plaatselijke schuur. Q.T. wou met buddy R.R. de ultieme "Grindhouse" realiseren. Het origineel U.S.-Grindhouse kregen we echter niet te zien. Wegens geldperikelen werd een grootse "Tarantinoshow" in allerhaast in mekaar gestoken, Cannes compris. Het resultaat was een grandiose én welverdiende flop zodat "Planet Terror" het nu maar moet doen. En of hij het doet!!! Hoed af voor Rodriguez die zijn contract tenminste respekteert en ons trakteert op een 100% pure mix van slash-trash & camp. Inbegrepen een hilarische "fake trailer", scratches, slecht geluid, verloren reels, kortom het ganse circus is in de stad met alles erop en eraan. Nostalgie voor de ene, grand-guignol of nietzeggende beelden voor de andere. Maar dat was dan ook de intentie van R.R. die hiermee een absolute must in ons gezicht slaat.(L.N)

    dyn006_original_532_24_gif_2543688_602ce22ff58816589e5fa521d2964b69
      

    Les films "The Invasion" et "Où est passé le cheval du Père Noël", ont déjà été chroniqués hier.  Déroulez la souris.

    top_logopic_main

     

     

     

     

     

  • In The Valley of Elah. Residence Evil Extinction...Trailers et nouvelles série de photos.

    elah 1WarnerPaul Haggis, le talentueux scénariste de  "Crash- "Million Dollar Baby- Casino Royale- Letters from Iwo-Jima et The last Kiss, sans oublier le moins bon "Flags",  est passé derrière la caméra, et Warner Bros vient d'autoriser la publication d'une série de photos issues de son premier long-métrage "In the Valley of Elah" qui raconte l'histoire vraie d'un soldat américain en Iraq, qui revient sain et sauf à la base avec ses compagnons de combat, mais qui disparaît peu après sans laisser de traces....avec un casting haut de gamme: Tommy Lee Jones, Sharlize Theron, Susan Sarandon, James Franco...elah warner4

    elah warner3

     

    elah warner 6elah warner7
    blip blob

     
    resident3-poster1Les trailers et faux trailers de "Resident Evil Extinction" foisonnent sur Internet. Est-ce pour donner l'envie d'aller voir le film que, les producteurs ou autres moguls du cinéma, inondent les sites apropriés tels Youtube, Yahoo etc etc? On est en droit de se poser la question, en regard du "flop" relatif du sequel de Resident Evil (le deuxième en fait).  La plupart des clips ne sont pas très révélateurs du contenu du film, qui de toute façon ne sera jamais à la hauteur du jeu vidéo. Alors voic i le lien pour le trailer de Nbc.  Force est de reconnaître qu'il n'est pas mal réalisé,  et que ces milliers d'oiseaux sont très impressionnants. (clin d'oeil à Hitch?) : http://www.nbc.com/Video/residentevil.shtml
    Mais sur YouTube il y quelques petits clips supers bien ficelés.  En voici un:

    re3-trailer19-tre3-trailer13-tre3-trailer6-tre3-trailer7-t
    Mini pitch: Dans ce film de Zombies, Alice, le personnage central, capturée par The Umbrella Corporation, est soumise à des expériences biogéniques, devient génétiquement altérée, et dotée de pouvoirs surnaturels. Elle se cache dans une caravane de survivants qui traverse le Nevada, dans l'espoir d'atteindre l'Alaska. (Bizarre comme racourci non?)

    Sources dossiers persos/ Crédit photos: www.millaj.com/film/residentevil.

     



    Un film Sony.

  • 1-18-08 un film mystère de Jefrey.J.Abrams. La fin dévoilée???


    cloverfield-trailer
    Sept clips filmés lors du tournage de 1-18-08,  long-métrage top secret produit Jefrey. J. Abrams, réalisé par Matt Reeves (Felicity) sur un scénario de Drew Goddard, se retrouvent sur YouTube. Et le site Shocktillyoudrop.com en répertorie sept autres, prises sur le set, "behind the scenes" 

    Voyez ces clips. mais faut faire vite, car il est possible que Paramount intervienne pour leur retrait. Alors désolé si tel est le cas.

    1-18-8 CloverfieldOn ne connaît pas les détails de l'histoire, dont des bandes-annonces peuvent-être visionnées lors de la projection de  "Transformers" aux Etats-Unis, mais la principale rumeur veut que le sujet traite de l'attaque d'un monstre à New York. Filmé dans le plus pur style "Blair-Witch style" cad, caméra à l'épaule, les extraits cahotants, qui suivent les héros dans leur course folle, sont suffisament réalistes, et donnent l'eau à la bouche, pour faire patienter les amateurs du genre.  En espérant qu'avec une campagne promotionnelle de cette envergure, ce long-métrage ne déçevra pas. Ce n'est pas la première fois que des films annoncés à grands renforts de médiatisation, s'avèrent être des navets, et à ranger dans la catégorie Nanars de service.  La distribution est composée d'acteurs peu connus dont Michael Stahl-David, Odet Jasmin, Mike Vogel et Lizzy Kaplan.  Paramount Pictures


    abrams0508J.J Abrams.

     

    http://www.youtube.com/watch?v=KQWFOgvPE20

    Entretemps un fait nouveau est apparu. Le N.Y Times avait réussi à mettre la main sur un Film-Sheet avec nom de code "Chesse"  sorte de feuille de route, sur laquelle on pouvait lire les détails d'un jour  de tournage, et où entre les lignes, on pouvait découvrir la "vraie" fin de Cloverfield. Ce docu avait été relayé par un blog ciné très connu aux Etats-Unis, lequel est toujours en avance de deux trains....J'avais eu le flair de faire un saut chez ce "collègue" pour dénicher cette note interne des studios, mais avant que je puisse  l'ajouter ici, ce site se faisait déjà remonter les bretelles par les Studios Paramount, détenteurs des droits. N'empêche, toutes ces péripéties apportent de l'eau au moulin, puisque le rédacteur se posait quand même la question de savoir, comment une telle fuite avait-été possible, alors que le plus grand secet règne sur le set, même les membres du staff ont signé un document dans lequel ils jurent ne rien dévoiler du pitch...et par là même ne garantissait pas l'authenticité du document. Paramount en imposant son véto et en mettant en place une procédure envers ce site (comme quoi, il faut faire attention) à mis la cerise sur le gâteau ....le docu est vrai et la fin est désormais connue.....je me demande si je peux me risquer à vous la dévoiler???? Bof, oui, je me lance, donc dans une des notes de production on peut y lire queles deux principaux personnages, joués par des inconnus (chez nous) Michael Stahl-David et Odette Yulsman (?) sont ensevelis par les débris d'un pont, alors qu'ils fuyent..Finalement, tout ceci c'est du caviarpour J.J. Abrahms....

    Sources Youtube et Imedias.com

    Et pour vraiment en savoir plus, tapez "Cloverfield ou 1-18-08" soit dans Google, soit dans Youtube...ou encore Trailers from Hell.

     

     

  • " FIDO un slash-gore-thriller movie style années 50


    new3Parmi tous les films proposés par les maisons de distributions, il s'en trouve parfois des drôles,  amusants et  bizarres. Tel "Fido" Une fiction où le temps s'est arrêté dans les années 50', où chacun connait chacun, et où ce sont des Zombies qui apportent le courrier. Oui, je sais, présenté ainsi, cela sonne invraisemblable, mais comme au cinéma tout est possible, je vais donc vous livrer la suite du synopsis.

    Fido 2 Il y a des années la terre a traversé un nuage de poussières, ce qui a  provoqué le "réveil" des morts assoiffés de viande humaine. Une guerre où les créatures eurent à en découdre avec les vivants éclate.  Pendant cette révolution la société ZomCon  crée afin de combattre ces Zombies, parvient à les capturer et à en faire de dociles créatures qu'elle va envoyer au sein des vivants, afin qu'ils devienent de parfaits aides-ménagers...... .. Du non-sense à fond la caisse. La suite est encore à l'avenant ...... La société parvient à faire croire aux  habitants de la petite ville qu'ils tiennent la situation bien en main, mais Timmy Robison ne se laisse pas prendre aux jeu. A 11 ans, il sait déjà que le monde ne tourne pas aussi rond qu'on veut le lui faire croire.....Et lorsque sa mère (Carrie-Ann Moss) et son père (Dylan Baker) décident d'héberger" la tête pensante du ZomCom, Timmy devient le meilleur ami" de celui qu'il appelle désormais Fido.   Cette comédie indépendante (ouf) de Andrew Currie trouvera certainement son public, mais moi, à la seule lecture du pitch et même après avoir vu le trailer...j'ai envie de battre en retraite. Il me semblait que ce genre de fiction avait eu son heure de gloire dans les années 50 (justement), pourtant aux dernières nouvelles, ce long-métrage collectionne déjà des prix dans les festivals Canadiens Est-ce une référence? Enfin, en attendant sa sortie européenne, voici le trailer avec Carrie-Ann Moss

    trailer

  • Potins/news/Scoops.

    Score_300x250 Le prochain film du duo Tarantino/Rodriguez, bientôt dans nos salles. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que la vedette montante et réçemment Oscarisée pour "Dreamgirls, Jennifer Hudson à "failli" être de la distribution. Bien avant son ascension fulgurante, le Diva a en effet, participé au casting du segment "Death  réalisé par Tarantino, mais ce dernier l'a jugé "insuffisante". Il doit quand même un peu s'en mordre les doigts aujourd'hui. Un rôle énorme et superbe dans "Dreamgirls" et un Oscar plus loin, Hudson est vraiment l'artiste du moment aux Etats-Unis. Dommage, on devra se contenter de Rosie Dawson qui ne démérite pas. Kurt Russel, Zoe Bell et Vanessa Ferlitto complètent le casting de Death Proof qui relate les mésaventure des habitants d'une ville piègés par un tueur fou. Pour rappel, un Grindouse, était ce qui se faisait d'une manière courante au ciné dans les années 50, cad,  présenter deux films pour le même prix, entrecoûpés d'entractes, où les spectateurs pouvaient découvrir de petits films rigolos, style Laurel et Hardy ou Comedy Capers, voir des Charlie Chaplin...En Belgique, un cinéma à proposé se système pendant de nombreuses années, le Victory, situé Rue Neuve à Bruxelles..
    grindhousepostertop


    053643H1Le magnifique film Pan's Labyrinth survole le Mexico Ariel Film Awards. Le réalisateur Guillermo del Toro a remporté 9 prix. Bravo et châpeau!
    Prix du meilleur réalisateur, meilleur film, meilleure direction, effèts spéciaux, maquillage, meilleure actrice pour la toute jeune mais néamoins prométeuse Maribel Verdu,  scénario, musique, costume. Bref, Tout est bon chez (Dupont) DelToro, alors si vous n'avez pas encore vu ce chef-d'oeuvre. Ne tardez pas. C'est un des plus beau film que j'ai vu l'année dernière.
    En guise de message de remerciement le réalisateur a dédié ces trophées à tous les jeunes cinéastes mexicains, ils sont, dit-il le renouveau du cinéma de mon
    pays.
    Sources Hollywood.com